Libye : Husni Bey, l'incontournable homme d'affaires

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Libye husni bey DRHusni Bey est arrivé à contourner les lourdeurs du régime Kaddafi pour construire l'un des rares grands groupes privés libyens. Dans la Libye post-révolutionnaire, l'homme d'affaires reste incontournable. Portrait.

De son immense bureau dans le quartier d'Abou Nawas, Husni Bey, 64 ans, contemple la Méditerranée, un gazon impeccablement tondu et, au milieu, un palmier. Sa "deuxième maison" précise l'homme d'affaires qui ne se déplace plus : "Je déteste les embouteillages." Il faut donc venir à lui pour faire affaire. Privilège du seigneur. Car, sur le marché privé libyen, le groupe Husni Bey (HB Group) fait figure de place forte. Aucun secteur clé n'échappe au groupe familial.

Amasser toujours plus d'argent

Avec 24% des parts, Husni Bey est l'actionnaire majoritaire, le reste est divisé entre ses neuf frères et sœurs. Il emploie plus de 1 500 salariés dans 43 sociétés, "5‰ des cols blancs du secteur privé libyen". Il refuse de communiquer sur les chiffres clés, mais son catalogue de marques donne une idée de sa surface financière : Mango, Marks&Spencer, Yves Saint Laurent Beauté, Nutricia Baby Food, Procter&Gamble, Beck's (uniquement les bières sans alcool), Ferrero, Barilla, Monoprix, etc.

Depuis la fin de la révolution et les tentatives du gouvernement de clarifier les règles, Husni Bey souhaite transformer son groupe en véritable holding. Pour le moment, il s'agit d'un conglomérat de sociétés indépendantes. "Sur les 43 compagnies, le groupe en possède un tiers à 100%, un tiers majoritairement et pour le dernier tiers, nous sommes minoritaires", résume Husni Bey. Ce montage complexe puise son origine non seulement dans la lourdeur du système kaddafiste, mais aussi dans l'ingéniosité du tycoon pour gérer ses affaires.

Les Libyens vont adorer les supermarchés où l'on peut tout trouver !

Neuf mois de prison

L'histoire remonte aux années 1920, quand le grand-père fonde une entreprise de logistique. Son fils, Ibrahim, crée le groupe Husni Bey en 1952. L'arrivée de Kaddafi change la donne. Le "Guide" nationalise à tout crin. La famille Bey perd le contrôle de l'entreprise en 1978. Les frères et sœurs décident de fuir le pays. Husni, l'aîné, reste pour rebâtir la fortune familiale en tournant les nouvelles règles à son avantage. Kaddafi interdit qu'une entreprise soit présente dans plus d'un secteur, qu'elle prenne trop d'importance et qu'elle porte un nom en guise de patronyme. Le jeune entrepreneur multiplie donc les sociétés en veillant à ce qu'aucune ne prenne trop d'importance et que son nom n'apparaisse pas. Pourtant, à l'été 1996, il est arrêté pour "enrichissement" et passe neuf mois derrière les barreaux. À sa sortie, ses entreprises, gérées par des tiers, sont toujours là. Le pari est réussi, aidé par les dernières années du régime plus favorables au marché privé, contrepartie à la levée de l'embargo. L'histoire est belle. Trop belle pour certains. En 2011, Alsaid Dhaim, responsable d'une société de construction, expliquait à Bloomberg Businesweek que Husni Bey avait été partenaire du fils de Kaddafi, Saif el-Islam, dans la production du thon en boîte. Ses détracteurs le renvoient à ses contradictions : "Il prêche un marché économique libre alors qu'il pratique le protectionnisme avec son monopole sur les grandes marques", assure un homme d'affaires.

Aucun monopole

D'autres dénoncent le principe des vases communicants à l'oeuvre entre les sociétés libyennes et étrangères de HB Group. Ces dernières facturent les marchandises au prix fort à leurs homologues libyennes qui ne font pas de bénéfices et évitent ainsi les impôts. Alsaid Dhaim refuse à présent de parler de Husni Bey. Car ce dernier est désormais incontournable, y compris en politique.

 

Lire aussi :

Enquête : comment (re)construire la Libye ?
La Libye se connecte au reste du Maghreb
Aziz Mebarek investit sans frontières

Voir la fin des subventions

À 64 ans, Husni Bey est loin de vouloir raccrocher. Il aimerait voir la fin des subventions, par exemple. Un projet de loi en ce sens a été soumis au Congrès : "Le gouvernement ne devrait pas s'occuper d'économie, répète-t-il. Kadhafi n'est plus là mais le système reste le même : 40% des subventions sont détournées."

Son dernier projet en date, c'est la grande distribution, avec l'implantation de Monoprix en Libye. "Les Libyens vont adorer les supermarchés où l'on peut tout trouver !", parie Husni Bey. Sûr de son fait, le businessman avait contacté la société Géant Casino pour ouvrir un magasin à Tripoli. Frileux, les dirigeants français lui ont demandé d'ouvrir d'abord des Monoprix avec leur franchise en Tunisie. Le Libyen envisage d'en implanter 52 enseignes (la première a ouvert au printemps) et un Géant Casino d'ici deux à trois ans.

 

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Autres articles

Aérien

Royal Air Maroc se renforce en Amérique latine avec le brésilien GOL

Royal Air Maroc se renforce en Amérique latine avec le brésilien GOL

La compagnie nationale marocaine Royal Air Maroc a signé avec le brésilien GOL un accord d'interligne permettant aux clients des deux opérateurs d'exploiter leurs réseaux respectifs.

Lire la suite

Stratégie

La deuxième banque malgache s'ouvre aux PME

La deuxième banque malgache s'ouvre aux PME

Reprise par le groupe mauricien Ciel, associé à l'homme d'affaires Hassanein Hiridjee, la BNI Madagascar veut mieux répondre aux besoins des sociétés locales et développer les services par téléphone.

Lire la suite

Santé

Ebola : inquiète des conséquences économiques, la BAD va mobiliser 150 millions de dollars

Ebola : inquiète des conséquences économiques, la BAD va mobiliser 150 millions de dollars

Après avoir octroyé 60 millions de dollars à l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), pour lutter contre l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest, la Banque africaine de développement (BAD) va...

Lire la suite

Entrepreneurs

À Brazzaville, Romaric Nkendzo copie et... décolle !

À Brazzaville, Romaric Nkendzo copie et... décolle !

En faisant baisser les prix de la photocopie, Romaric Nkendzo, un jeune Brazzavillois, est devenu patron. Success-story.

Lire la suite

Immobilier

Le port d'Abidjan et Piemme Côte d'Ivoire lancent un programme de 1 600 logements

Le port d'Abidjan et Piemme Côte d'Ivoire lancent un programme de 1 600 logements

Une convention pour la construction de 1664 logements à destination des agents du Port autonome d'Abidjan a été signée entre le PAA et l'entreprise de construction Piemme-CI. Un investissement qui...

Lire la suite

Avis d'experts

Coton : "Pékin importe moins"

Coton :

Michael Edwards, directeur du site d'information spécialisé Cotton Outlook, revient pour "Jeune Afrique", sur la chute des cours du coton, enregistrée cette année.

Lire la suite

Hydrocarbures

Le Royaume-Uni impose à l'industrie extractive de divulguer ses paiements

Le Royaume-Uni impose à l'industrie extractive de divulguer ses paiements

La Grande-Bretagne a annoncé que les groupes énergétiques et miniers devraient, à partir de l'année prochaine, révéler tous les paiements effectués aux gouvernements des pays dans lesquels ils opèrent. Cette...

Lire la suite

Agro-industrie

Quand les mouches nourriront le bétail

Quand les mouches nourriront le bétail

La start-up AgriProtein a mis au point une méthode surprenante à base de larves de mouches pour produire des aliments pour bétail  Un concept qui pourrait bien révolutionner l'alimentation animale...

Lire la suite

Banque

Afrique subsaharienne : ces étonnants banquiers qui aiment le risque

Afrique subsaharienne : ces étonnants banquiers qui aiment le risque

D'un bout à l'autre du continent, des banques rivalisent d'ingéniosité pour offrir aux Africains des services financiers adaptés à leurs besoins.

Lire la suite

Notation

Standard & Poor's maintient la note de la RD Congo

Standard & Poor's maintient la note de la RD Congo

Standard & Poor's a maintenu à "B-" la note attribuée aux émissions souveraines de long-terme de la RD Congo en monnaie locale et en devises étrangères. L'agence américaine livre toutefois...

Lire la suite

Hydrocarbures

Alger accueillera l'édition 2014 du sommet nord-africain du pétrole et du gaz

Alger accueillera l'édition 2014 du sommet nord-africain du pétrole et du gaz

Le neuvième sommet nord-africain du pétrole et du gaz se tiendra dans la capitale algérienne du 7 au 9 décembre. Au programme : la sécurité des approvisionnements et les hydrocarbures...

Lire la suite

Banque

Le nigérian Tony Elumelu de retour à UBA

Le nigérian Tony Elumelu de retour à UBA

Tony Elumelu a été nommé le 25 août président du conseil d'administration de United Bank for Africa. L'homme d'affaires nigérian connaît bien le groupe bancaire, qu'il a largement contribué à...

Lire la suite

Portrait

Strive Masiyiwa, le pionnier des télécoms à l'assaut de la banque mobile

Strive Masiyiwa, le pionnier des télécoms à l'assaut de la banque mobile

L'homme d'affaires zimbabwéen Strive Masiyiwa est un entrepreneur discret qui a su, au fil du temps, imprimer sa marque dans le secteur des télécoms.

Lire la suite

Innovation

Les Africains marquent des points dans les jeux vidéo

Les Africains marquent des points dans les jeux vidéo

Les jeux vidéo ont la côte en Afrique et les studios du continent ne sont pas en reste. Au Nigeria, au Ghana ou au Kenya, les start-ups se lancent à...

Lire la suite

Interview

Alphonse Missengui : "On observe un bouillonnement entrepreneurial au Congo Brazzaville"

Alphonse Missengui :

Conscient du manque d'esprit d'entreprise dans le pays, le vice-président d'Unicongo, la principale organisation patronale de la République du Congo, en explique les raisons. Et comment y remédier.

Lire la suite

Actu

Cette semaine dans Jeune Afrique

Cette semaine dans Jeune Afrique

Cette semaine, "Jeune Afrique"  lève le voile sur Frank Timis. L'homme d'affaires australo-roumain, arrivé il y a dix ans en Afrique de l'Ouest, a bâti un véritable empire sur le...

Lire la suite

Cameroun

Joël Nana Kontchou, de l'énergie à revendre

Joël Nana Kontchou, de l'énergie à revendre

À 52 ans, cet ingénieur prend les rênes de l'électricien Sonel, au Cameroun. Ses talents de meneur d'hommes, acquis chez Schlumberger, lui seront utiles pour remettre de l'ordre dans l'ancienne compagnie...

Lire la suite

Capital-investissement

Immobilier : OPIC injecte 80 millions de dollars dans le sud-africain IHS Fund II

Immobilier : OPIC injecte 80 millions de dollars dans le sud-africain IHS Fund II

Le sud-africain International Housing Solutions (IHS) a obtenu un financement de 80 millions de dollars de la part de l'américain OPIC. Au programme : la construction de plusieurs milliers de...

Lire la suite

Innovation

L'Afrique, nouveau terrain de jeu des drones ?

L'Afrique, nouveau terrain de jeu des drones ?

Livraison de colis, aide humanitaire, antennes relais... Les drones semblent bons à tout faire et l'Afrique pourrait bien devenir le terrain de jeu idéal pour expérimenter de nouvelles applications.

Lire la suite

Transports

China Railway Construction a achevé la rénovation du chemin de fer Angola-Katanga

China Railway Construction a achevé la rénovation du chemin de fer Angola-Katanga

China Railway Construction a finalisé la modernisation de la voie ferroviaire angolaise de Benguela, la plus grande ligne du pays. Elle relie le port de Lobito au réseau ferré du...

Lire la suite

Téléphonie

Cameroun : MTN, Orange et Nexttel afficheront le 6

Cameroun : MTN, Orange et Nexttel afficheront le 6

La numérotation téléphonique au Cameroun devrait finalement basculer de huit à neuf chiffres en octobre, si cette échéance est confirmée par l’Agence de régulation des télécommunications (ART).

Lire la suite

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags