Maroc : où sont les ouvriers ?

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Un travailleur de la Sonasid. © DRMalgré un pacte national initié en 2009, l'industrie marocaine supprime davantage d'emplois qu'elle n'en crée. La baisse de la demande européenne, notamment dans le textile, n'est pas étrangère à ce déclin.

Quatre ans après le lancement du Pacte national pour l'émergence industrielle (PNEI), le bilan est mitigé. Courant de 2009 à 2015, ce vaste programme visant à favoriser le développement d'un secteur industriel compétitif prévoyait, à terme, la création de 220 000 emplois industriels directs. Si le gouvernement s'est félicité, lors des récentes Assises de l'industrie, de la création de 85 000 emplois dans les cinq secteurs industriels prioritaires (l'agroalimentaire, l'aéronautique, l'automobile, l'électronique et le textile), tous ne partagent pas cette euphorie. « Dans le PNEI, l'État ne prend pas en compte certaines productions dans le secteur du textile, comme l'artisanat et l'informel », souligne Ahmed Lahlimi Alami, haut-commissaire au plan.

Les calculs de cet économiste (ayant rang de ministre) et de ses équipes expertes en statistiques aboutissent en effet à des résultats radicalement différents : selon eux, l'industrie, artisanat inclus, aurait en fait supprimé 24 000 emplois par an entre 2009 et 2011 « et 28 000 rien qu'en 2012 », souligne Ahmed Lahlimi Alami, et ce malgré la création de 17 000 postes dans l'industrie extractive. Il précise : « La branche d'activité économique ayant le plus souffert est celle du textile, bonneterie, habillement et cuir. »

Sept nouveaux contrats-programmes

Les troisièmes Assises de l'industrie, sur le thème « Émergence, une dynamique engagée », se sont déroulées à Tanger, le 20 février, en présence du roi Mohammed VI. Sept nouveaux contrats-programmes, allant de 2013 à 2023, ont été signés entre le gouvernement et les opérateurs économiques. Ils portent notamment sur les secteurs chimique et parachimique, pharmaceutique, métallurgique, mécanique et électromécanique. R.B.

Du côté de la Fédération marocaine des industries du cuir (Fédic), dont les membres emploient environ 20 000 personnes, on confirme ce diagnostic : « Le secteur souffre depuis 2009, déplore Mohamed Amaiz, son président. Auparavant, la progression des exportations était à deux chiffres. Depuis 2011, nous sommes passés en négatif, et cela s'est accentué en 2012. » La filière chaussure, qui représente 75 % du secteur cuir, a notamment été très affectée par la chute de la demande de ses principaux clients : l'Espagne, la France et l'Italie. « La baisse de la demande mondiale adressée au Maroc, passée de 5,3 % en 2011 à 2 % en 2012, a affecté le dynamisme de l'économie, y compris dans les industries de transformation des phosphates et les industries électriques et électroniques, explique Ahmed Lahlimi Alami. Il s'agit là d'un effet conjoncturel lié à la récession de la zone euro, principal partenaire commercial de notre pays. »

Cercle vertueux

Pour les pouvoirs publics, la querelle de statistiques intervient au plus mauvais moment. La dynamisation du secteur secondaire, qui représente 14 % du PIB marocain et 11,5 % de la population active (hors BTP) en 2012, est un objectif stratégique. Notamment parce qu'il est potentiellement un important pourvoyeur d'emplois, dans un pays qui en manque. Si les efforts risquent d'être freinés par les médiocres performances économiques de l'Europe, le Haut-Commissariat au plan prévoit une légère croissance de l'industrie cette année et une reprise plus tangible en 2014.

Les implantations de multinationales telles que Bombardier et Renault en 2012 devraient amorcer un cercle vertueux de créations d'emplois pour les prochaines années : les carnets de commandes dans l'aéronautique sont pleins jusqu'en 2016 et la production de l'usine Renault à Tanger atteindra 350 000 véhicules en 2014, contre 170 000 actuellement. Sans parler de la sous-traitance et des pourparlers engagés par le gouvernement pour faire venir un second constructeur automobile au Maroc d'ici à 2017. 

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Autres articles

Forum

À Marrakech, les professionnels de l'engrais repensent leur stratégie

À Marrakech, les professionnels de l'engrais repensent leur stratégie

L'Association internationale de l'industrie des fertilisants s'est réunie à Marrakech pour son premier forum stratégique. L'occasion pour le marocain OCP de présenter son plan de développement qui prévoit le démarrage...

Lire la suite

Infrastructures

Ghana : APM Terminals et Bolloré vont investir un milliard de dollars à Tema

Ghana : APM Terminals et Bolloré vont investir un milliard de dollars à Tema

APM Terminals et Bolloré Africa Logistics vont investir un milliard de dollars pour l'extension du port de Tema, au Ghana. Ce projet devrait accroître ses capacités à 3,5 millions de...

Lire la suite

Conflit

Télécoms : Orange fait condamner la Guinée équatoriale

Télécoms : Orange fait condamner la Guinée équatoriale

Orange a fait condamner l'État équato-guinéen, son partenaire au sein de l'opérateur historique Getesa, en raison de son impossibilité à exercer le droit de sortie négocié en 2011.

Lire la suite

Banques

Atlas Mara poursuit son envolée

Atlas Mara poursuit son envolée

Déjà actif dans six pays, le groupe souhaite en couvrir une dizaine d'autres rapidement. Tout en menant une véritable révolution technologique dans les services financiers.

Lire la suite

Sénégal

Macky Sall voyage éco

Macky Sall voyage éco

Invité au sommet du G20 à Brisbane (Australie), les 15 et 16 novembre, le président sénégalais a choisi une option originale pour son déplacement.

Lire la suite

Spécial avocats d'affaires

Donia Hedda Ellouze plaide pour la Tunisie

Donia Hedda Ellouze plaide pour la Tunisie

Face aux nouveaux défis apportés par la révolution, cette figure locale du droit, spécialisée dans l'accompagnement d'investisseurs étrangers, a dû diversifier son expertise.

Lire la suite

Spécial avocats d'affaires

Les cabinets africains reprennent la barre

Les cabinets africains reprennent la barre

De plus en plus sollicités, les avocats-conseils du continent ont entamé leur mue. Mais les marchés restent étroits, et les cabinets locaux doivent se mesurer dans leur propre cour aux...

Lire la suite

Spécial avocats d'affaires

Ces avocats qui ont marqué 2014

Ces avocats qui ont marqué 2014

Pour la troisième année consécutive, "Jeune Afrique" dresse la liste des avocats d'affaires qui ont marqué l'actualité économique récente en Afrique francophone.

Lire la suite

Marchés financiers

Bourse : Londres et Lagos veulent développer les doubles cotations

Bourse : Londres et Lagos veulent développer les doubles cotations

Les Bourses de Londres et de Lagos ont signé un accord de coopération visant à favoriser les doubles cotations sur ces places financières.

Lire la suite

Rapport

L'Afrique, cible prioritaire de l'industrie des biens de consommation européenne

L'Afrique, cible prioritaire de l'industrie des biens de consommation européenne

L'Afrique sera d'ici à 2017 le deuxième marché prioritaire pour l'industrie des biens de consommation européenne, selon une étude du cabinet Deloitte. Le continent devrait enregistrer une hausse de 1...

Lire la suite

Maroc

GES 2014 : Marrakech se fait capitale mondiale de l'entrepreneuriat

GES 2014 : Marrakech se fait capitale mondiale de l'entrepreneuriat

Chefs d'État, grands patrons, ministres, jeunes entrepreneurs... Ils sont tous venus à Marrakech pour participer à la cinquième édition du Sommet mondial de entrepreneuriat, la première du genre en terre...

Lire la suite

Infrastructures

Le Nigeria et la Chine signent un mégacontrat de ligne ferroviaire

Le Nigeria et la Chine signent un mégacontrat de ligne ferroviaire

Le gouvernement nigérian et le géant du rail China Railway Construction Corporation ont signé le 19 novembre un accord pour la construction d'une ligne de chemin de fer de 1...

Lire la suite

Réseau social

2GO, l'application sud-africaine qui défie Facebook

2GO, l'application sud-africaine qui défie Facebook

L'application de chat, accessible même sans smartphone, connaît un succès retentissant. Notamment au Nigeria.

Lire la suite

Marchés financiers

La Bourse de Casablanca veut lancer son compartiment dédié aux PME en 2015

La Bourse de Casablanca veut lancer son compartiment dédié aux PME en 2015

La Bourse de Casablanca se prépare à lancer un compartiment réservé aux petites et moyennes entreprises. Le cadre réglementaire devrait être établi d'ici à avril prochain pour un démarrage fin...

Lire la suite

Médias

En Afrique, Lagardère monte le son

En Afrique, Lagardère monte le son

Déjà présent en Afrique du Sud depuis près de vingt ans, le groupe français vient de lancer une radio à Dakar. Trois à quatre autres suivront d'ici à un an...

Lire la suite

Finances publiques

Mali : IBK et le Boeingate, suite

Mali : IBK et le Boeingate, suite

Ibrahim Boubacar Keïta ne s'est toujours pas exprimé sur les soupçons de fraude qui le visent après la publication du rapport du Vérificateur général sur l'achat de l'avion présidentiel. Environ...

Lire la suite

Assurances

Le marocain Saham s'implante au Nigeria

Le marocain Saham s'implante au Nigeria

Saham a acquis 40% de la société nigériane d'assurance non-vie Unitrust Insurance, pénétrant ainsi sur le troisième marché du continent et l'un des plus prometteurs.

Lire la suite

Acquisition

Cevital soumet une offre ferme pour l'aciériste italien Lucchini

Cevital soumet une offre ferme pour l'aciériste italien Lucchini

Le groupe algérien Cevital a soumis une offre ferme pour les aciéries Lucchini de Piombino. Le deuxième producteur d'acier italien, en grande difficulté, a été placé sous administration spéciale.

Lire la suite

Décideurs

Guo Tianmin, l'atout diplomatique de Huawei

Guo Tianmin, l'atout diplomatique de Huawei

Ancien ambassadeur dans plusieurs pays d'Afrique, le vice-président de l'équipementier chinois a conservé un bon carnet d'adresses, qui lui permet de conquérir de nouveaux marchés sur le continent.

Lire la suite

Stratégie

Banque mobile : les opérateurs bientôt en solo ?

Banque mobile : les opérateurs bientôt en solo ?

Dans le sillage de Safaricom, les acteurs du secteur des télécoms envisagent désormais de se passer de partenaires bancaires pour proposer seuls des services financiers de base.

Lire la suite

Finance

Le promoteur immobilier Résidences Dar Saada s'introduit à la Bourse de Casablanca

Le promoteur immobilier Résidences Dar Saada s'introduit à la Bourse de Casablanca

La société Résidences Dar Saada, spécialisée dans le logement social et intermédiaire, a lancé son introduction à la Bourse de Casablanca. L'opération lui permettra de lever 1,12 milliard de dirhams...

Lire la suite

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags