Maroc : les aciéristes dans le rouge

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Maghreb Steel accumule les pertes depuis quatre ans. © Maghreb SteelLe royaume n'échappe pas aux difficultés rencontrées par la sidérurgie au niveau mondial. Sonasid s'effondre à la Bourse de Casablanca, tandis que Maghreb Steel a évité de peu la cessation de paiements.

Depuis 2008 et la chute brutale du cours de l'acier, la sidérurgie marocaine souffre. Ces derniers temps, le secteur doit en outre faire face à la forte concurrence européenne et turque ainsi qu'à la faiblesse des programmes d'investissements au Maroc. « La baisse des investissements et le contexte concurrentiel exacerbé par les surplus européens pèsent sur la sidérurgie marocaine », observe Zineb Tazi, analyste chez BMCE Capital.

De fait, les difficultés budgétaires du Maroc (avec un déficit d'environ 6 % du PIB en 2012) affectent directement les investissements dans le bâtiment et les infrastructures, secteurs qui utilisent beaucoup d'acier. « Le marché du BTP a reflué fin 2012, et sa contribution à la croissance du PIB a été négative sur les six derniers mois de l'année, relève Zineb Tazi. Cela s'explique par le ralentissement des chantiers en raison d'une forte pluviométrie et de l'Aïd el-Kébir, et plus généralement par l'atonie économique. »

Cliquez sur l'image.En Europe, la chute de la consommation d'acier en raison de la crise a entraîné une sur­production, malgré un faible taux d'utilisation des capacités productives. « Nous subissons une concurrence sévère des groupes européens. Ils écoulent la bobine à chaud à 425 euros au Maroc, contre 500 euros chez eux. C'est clairement du dumping, car ils vendent à perte à l'export », déplore Fadel Sekkat, PDG de Maghreb Steel, numéro un local dans la fabrication d'acier plat. « Les sociétés espagnoles qui doivent produire pour leur survie vendent l'acier à des prix très bas », confirme un consultant.

Fin novembre 2012, Fadel Sekkat a même demandé au département du commerce extérieur l'ouverture d'une enquête antidumping sur les importations d'acier en provenance de l'Union européenne et de Turquie. Les investigations doivent durer un an minimum. « Le gouvernement a ouvert une enquête mais, cela dit, les prix de l'acier dépendent des cours mondiaux », tempère Abdelhamid Souiri, président de la Fédération des industries métallurgiques, mécaniques et électromécaniques (Fimme). Et d'ajouter : « Nous craignons évidemment pour les emplois sidérurgiques [entre 5 000 et 6 000, NDLR]. Mais nous espérons surtout que le gouvernement prendra les mesures nécessaires pour sauvegarder le secteur. » Pour l'heure, l'État a déjà mis en place une déclaration préalable à l'importation pour les tôles d'acier laminé, en attendant d'imposer éventuellement des lois antidumping en fonction des résultats de l'enquête.

Le secteur doit faire face à la concurrence européenne et turque, en surproduction

Inutile de chercher bien loin pour illustrer les difficultés de la sidérurgie marocaine. À la Bourse de Casablanca, le cours de l'action Sonasid (Société nationale de sidérurgie, leader national dans la production de ronds à béton utilisés dans le bâtiment) a été divisé par 3,5 en un an. De son côté, Maghreb Steel a failli rater ses échéances de remboursements de dettes bancaires fin 2012. Le groupe privé enchaîne les pertes depuis quatre ans (25 millions d'euros entre 2009 et 2011, les résultats de 2012 n'étant pas encore connus), et un retour au bénéfice n'est pas attendu tout de suite : l'amortissement de l'usine de Mohammedia, inaugurée en avril 2012 et qui a coûté 500 millions d'euros, nécessite du temps, sans oublier la concurrence étrangère.

Urgence

Pour éviter la cessation de paiements, Fadel Sekkat a été contraint de négocier en urgence un allongement de crédit et une nouvelle souscription de billets de trésorerie avec les grandes banques de Casablanca. Maghreb Steel a par ailleurs procédé à une augmentation de capital de 600 millions de dirhams (environ 53 millions d'euros) : « Elle a été effectuée fin 2012 et souscrite par les actionnaires historiques. La moitié de cette somme a été débloquée en décembre 2012, 60 millions de dirhams ont été libérés au mois de janvier et le reste va intervenir prochainement », explique Fadel Sekkat.

Pour Sonasid, les perspectives ne sont guère meilleures. Les résultats financiers de l'exercice 2012 doivent légalement être publiés d'ici à fin mars, mais aucune date n'a encore été annoncée. Les mauvais chiffres du premier semestre 2012 (avec une perte d'environ 966 000 euros) et la petite santé de la construction au Maroc laissent présager de piètres performances.

En 2013, le dynamisme du BTP dépendra de la construction de logements. La catégorie haut de gamme est en baisse, tandis que le logement social reste dynamique sur l'axe Rabat-Casablanca, tout en s'essoufflant dans le reste du pays. Encore une fois, ce sont les programmes d'investissement du gouvernement qui détermineront les perspectives du BTP et, par ricochet, celles du secteur sidérurgique. Fadel Sekkat reste toutefois optimiste : « Nous sommes très confiants pour l'avenir, nous avons une quarantaine d'années d'expérience dans la sidérurgie. Nous allons surmonter les difficultés actuelles. » 

 

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Autres articles

Télécoms

Egypte : Eaton Towers signe un contrat avec l’opérateur Mobinil

Egypte : Eaton Towers signe un contrat avec l’opérateur Mobinil

Le groupe britannique Eaton Tower a annoncé avoir mobilisé 350 millions de dollars et avoir signé un accord avec l’opérateur de téléphonie mobile égyptien Mobinil, portant sur l’achat de tours...

Lire la suite

Bourse

Total Maroc lèvera jusqu’à 66,2 millions d’euros lors de son introduction en bourse

Total Maroc lèvera jusqu’à 66,2 millions d’euros lors de son introduction en bourse

Le régulateur marocain a approuvé l’introduction en bourse de 15% des parts de Total Maroc, dont 30% ont déjà été cédées au groupe saoudien Zahid en 2014.

Lire la suite

Infrastructures

Bombardier participera à la construction d’un monorail de 1,5 milliard de dollars au Caire

Bombardier participera à la construction d’un monorail de 1,5 milliard de dollars au Caire

Un consortium composé de Bombardier et de deux entreprises égyptiennes va construire d'ici à 2018 un train urbain au Caire. Un investissement de 1,5 milliard de dollars qui vise à...

Lire la suite

Boucle ferroviaire

Rien n'arrête la locomotive Bolloré

Rien n'arrête la locomotive Bolloré

Deux ans après avoir raflé le deuxième terminal à conteneurs du port d'Abidjan, le groupe français double la concurrence et décroche le futur chemin de fer reliant Lomé à Abidjan....

Lire la suite

Boucle ferroviaire

Michel Roussin prend le train en marche

Michel Roussin prend le train en marche

De retour auprès de Vincent Bolloré, l'ex-"Monsieur Afrique" d'EDF est un allié de poids.

Lire la suite

BAD

Bedoumra Kordjé : "La BAD doit prendre en compte les problèmes de sécurité"

Bedoumra Kordjé :

Cette institution, où il a oeuvré pendant trente ans, a peu de secrets pour Bedoumra Kordjé, ministre tchadien des Finances et du Budget. Le candidat de l'Afrique centrale estime pouvoir légitimement...

Lire la suite

BTP

Qui redoute encore l'arrivée de Dangote ?

Qui redoute encore l'arrivée de Dangote ?

Avec plusieurs années de retard, le conglomérat nigérian inaugure enfin deux cimenteries, au Sénégal et au Cameroun. Mais la guerre des prix n'aura pas lieu...

Lire la suite

Classement

Retournement de tendance

Retournement de tendance

Notre classement des 500 premières entreprises africaines est sorti. Avec un constat : leurs revenus ont baissé. Et une nouveauté, un palmarès des multinationales.

Lire la suite

Banque

Le FMO bloqué dans Afriland

Le FMO bloqué dans Afriland

L'agence de développement FMO est décidée à vendre ses parts dans Afriland First Group. Plusieurs investisseurs ont commencé à se pencher sur ce dossier... compliqué. 

Lire la suite

Tribune

Slim Dali : "Nigeria, une croissance non-inclusive ?"

Slim Dali :

Slim Dali est économiste à l’Agence Française de Développement.

Lire la suite

Boissons

Comment Castel a mis K.-O. les Brasseries ivoiriennes

Comment Castel a mis K.-O. les Brasseries ivoiriennes

Lancée en 2013, la filiale d'Eurofind avait rapidement fait vaciller le groupe français, leader de la bière en Côte d'Ivoire. Mais deux ans et quelques difficultés plus tard, elle a...

Lire la suite

Formation

Bridge Academies : le Kenya à l'école digitale

Bridge Academies : le Kenya à l'école digitale

Au Kenya, Bridge International Academies a ouvert 359 écoles privées où les professeurs utilisent des tablettes reliées à internet pour dispenser leurs cours et organiser leurs journées. Reportage vidéo.

Lire la suite

Candidats à la présidence de la BAD

Cristina Duarte : "Je connais aussi bien la banque que le monde du développement"

Cristina Duarte :

Elle est la seule femme à briguer la présidence de la Banque africaine de développement. Mais c'est par son expérience que cette ex-dirigeante de Citibank, ministre depuis 2006, compte se...

Lire la suite

Agro-industrie

Cevital change ses plans en Côte d'Ivoire

Cevital change ses plans en Côte d'Ivoire

San Pedro, le deuxième port ivoirien, n'intéresse plus Cevital, qui voulait y développer un projet agro-industriel. D'après les informations de Jeune Afrique, le conglomérat dirigé par Issad Rebrab veut faire...

Lire la suite

Technologie

100 milliards de F CFA pour les TIC ivoiriennes

100 milliards de F CFA pour les TIC ivoiriennes

La Côte d'Ivoire a levé 100 milliards de F CFA (152 millions d'euros) pour financer l'installation de milliers de kilomètres de fibre optique, la construction de cybercentres ruraux et l'opération...

Lire la suite

Interview

Laurent Fayat, Razel-Bec : "Rester sur le long terme, voilà ce qui récompense les entreprises"

Laurent Fayat, Razel-Bec :

Déjà solidement implanté au Cameroun, le groupe de BTP français Razel-Bec ne cesse de gagner du terrain sur le continent. Objectif : y réaliser 40 % de son chiffre d'affaires...

Lire la suite

Hévéa

Sifca enregistre des pertes de plusieurs dizaines de millions d'euros dans le caoutchouc

Sifca enregistre des pertes de plusieurs dizaines de millions d'euros dans le caoutchouc

SIPH, filiale du groupe agro-industriel ivoirien Sifca, a annoncé pour 2014 un chiffre d'affaires en recul de 30,5% et une perte opérationnelle de 77,3 millions d'euros. En cause : la...

Lire la suite

Grande distribution

Burkina Faso : IFC va investir 800 000 euros dans l'expansion de Marina Market

Burkina Faso : IFC va investir 800 000 euros dans l'expansion de Marina Market

Marina Market, principale chaîne de supermarchés au Burkina, va bénéficier d'un prêt de 800 000 euros octroyé par IFC, membre du groupe de la Banque mondiale. Ce soutien permettra au...

Lire la suite

Bourse

Après Londres, la BRVM ira à New York

Après Londres, la BRVM ira à New York

La bourse régionale a organisé le 28 avril ses BRVM Investment Days à Londres. Elle prépare actuellement un autre roadshow, qui se tiendra à New York d'ici la fin de...

Lire la suite

Litiges

Affaire Tanoh : Ecobank contre-attaque à Londres

Affaire Tanoh : Ecobank contre-attaque à Londres

La Haute Cour de justice britannique a intimé à l'ancien dirigeant d'Ecobank de ne pas demander le versement des 13,2 milliards de F CFA (environ 20 millions d'euros) auxquels la...

Lire la suite

Energie

Le Cameroun inaugure une "centrale électrique d'urgence" de 50 MW

Le Cameroun inaugure une

L'énergéticien camerounais Eneo, majoritairement détenu par le fonds britannique Actis, a inauguré, le 28 avril à Douala, une centrale électrique d'urgence, installée en quelques mois pour répondre à l'augmentation rapide...

Lire la suite

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags