Tunisie : Nazeh Ben Ammar, un héritier sur mesure

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

« Malgré les incertitudes politiques, nous faisons le choix d'entreprendre pour créer de la richesse. » © Ons Abid/JANazeh Ben Ammar, président de la société d'ingénierie textile Mami, accélère la diversification du consortium familial. Il vise notamment la Libye.

Sous les ordres de Nazeh Ben Ammar, Mami connaît depuis quelques années une seconde jeunesse. À 47 ans, cet ingénieur poursuit pied au plancher la diversification du consortium familial, dont les activités ont débuté en 1964 dans le secteur textile. Fin 2012, il a ainsi piloté la création d'une coentreprise détenue à parts égales avec le groupe tunisien El-Euch, afin de distribuer au Maghreb des produits alimentaires (lait, yaourts, biscuits...) en provenance des Pays-Bas et de Turquie.

« Le projet avance à pas de géant. Nous allons bientôt commencer nos importations en Tunisie, et la Libye devrait suivre dans les semaines à venir », indique le patron, qui vise également les marchés subsahariens. À la clé, un programme d'investissement de plusieurs millions de dinars d'ici trois à cinq ans. « Malgré les incertitudes politiques, nous faisons le choix d'entreprendre pour créer de la richesse, par ce que c'est ce dont le pays a besoin », explique l'ancien président de la Chambre de commerce tuniso-américaine, par ailleurs membre fondateur de la Confédération des entreprises citoyennes de Tunisie (Conect).

Cliquez sur l'image.Désert

Autre dossier qui monopolise l'attention de Nazeh Ben Ammar : la signature d'accords de représentation commerciale, qu'il gère en direct. « Le contrat que nous avons avec Samsung depuis près de deux ans pour les produits destinés aux professionnels [climatiseurs, smart TV, etc., NDLR] est très prometteur. En 2012, nous avons réalisé ensemble environ 4 millions de dinars de chiffre d'affaires [1,92 million d'euros], et nous visons entre 7 millions et 8 millions cette année », se réjouit-il. Une réussite qui, espère-t-il, pourrait lui permettre de distribuer également les produits de la multinationale coréenne en Libye.

Formé aux États-Unis dans les universités Columbia et Stanford à la fin des années 1980, Nazeh Ben Ammar ne songeait pas, au début, à intégrer un jour l'entreprise Mami. « Après mes études, j'ai été recruté par Schlumberger, d'abord pour travailler à San Francisco... puis dans le désert libyen », se remémore-t-il. Le changement d'environnement est tellement brutal que le jeune ingénieur jette l'éponge et préfère rejoindre une société d'investissement basée en Allemagne. ? Dès son arrivée, on lui confie la supervision d'un projet en Tunisie dans le secteur de l'emballage. « Puis, très vite, mon oncle [l'ex-PDG Majed Mami, décédé depuis] m'a convaincu de le rejoindre pour développer les affaires familiales », explique-t-il.

En quelques années, Nazeh Ben Ammar fait évoluer la clientèle de la société spécialisée dans le sourcing de matières premières et l'implantation d'usines textile, en privilégiant les clients étrangers venant installer des unités de production en Tunisie. Même si le secteur de la confection connaît une période de crise, il représente encore 20 % du chiffre d'affaires de 74 millions de dinars réalisé par la dizaine de PME (environ 350 salariés) gérées par la famille Mami. Une part qui va d'ailleurs augmenter à la suite de l'acquisition, en novembre 2012, de l'usine Germania, à Sfax. « La précédente direction avait des problèmes avec les représentants syndicaux, mais nous avons trouvé un accord. Nous prévoyons d'embaucher 120 personnes pour permettre le redémarrage de cette unité de production », révèle Nazeh Ben Ammar.

Unité

Sans avoir consolidé ses différentes activités dans un holding, la famille est également présente dans la promotion de projets immobiliers de haut standing et dans la fabrication de plastiques alimentaires, un pôle piloté par Mongi Mami, un autre oncle de Nazeh Ben Ammar.

Même si elle a fait ses preuves, cette gouvernance, décentralisée et fondée sur des prises de participation croisées, pourrait évoluer. « C'est ce que préconisent nos conseillers fiscaux et financiers », avoue Nazeh Ben Ammar, conscient cependant qu'il doit avant tout préserver l'unité familiale. « Pour l'heure, notre organisation n'est pas un obstacle à notre développement, car les banques nous voient déjà comme un groupe à part entière », précise-t-il.

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Autres articles

Innovation

Paiement électronique : Ingenico s'associe à l'algérien HB Technologies

Paiement électronique : Ingenico s'associe à l'algérien HB Technologies

Un accord de partenariat et de distribution a été conclu le 20 août entre le français Ingenico Group, développeur de solutions de paiement, et l'algérien HB Technologies qui produit des...

Lire la suite

Entreprises

Innovation : SAP va investir 500 millions de dollars en Afrique d'ici à 2020

Innovation : SAP va investir 500 millions de dollars en Afrique d'ici à 2020

SAP, la société allemande de production de logiciels de gestion d'entreprises, a annoncé un plan de développement en Afrique qui prévoit 500 millions de dollars d'investissements d'ici à 2020. Le...

Lire la suite

Décideurs

Frank Timis sur la sellette chez African Minerals

Frank Timis sur la sellette chez African Minerals

Rien ne va plus pour l'homme d'affaires australo-roumain Frank Timis. Son mandat de président d'African Minerals, l'un des trois groupes extractifs présents en Afrique dont il est le fondateur, est menacé...

Lire la suite

Technologie

Surfline lance la 4G au Ghana

Surfline lance la 4G au Ghana

Associé à l'équipementier télécoms Alcatel-Lucent, le ghanéen Surfline a annoncé le lancement de son réseau 4G, le premier du pays.

Lire la suite

Finance

Moody's baisse d'un cran les notes des quatre principales banques sud-africaines

Moody's baisse d'un cran les notes des quatre principales banques sud-africaines

Moody’s a baissé d’un cran les notes des quatre principales banques sud-africaines : Standard Bank, Absa (filiale de Barclays), FirstRand Bank Ltd (First National Bank) et Nedbank. Cette décision, qui...

Lire la suite

Investissement

Congo Brazzaville : quand les patrons passent à l'action

Congo Brazzaville : quand les patrons passent à l'action

Afin de dynamiser le secteur privé, la République du Congo a créé une agence pour aider les futurs entrepreneurs et attirer les fonds étrangers. Reste à changer les mentalités.

Lire la suite

Notation

Standard & Poor's maintient la note de l'Angola

Standard & Poor's maintient la note de l'Angola

Standard & Poor's maintient les notes attribuées à l'Angola à BB-/B pour les émissions de long et de court terme, en devises étrangères et en monnaie locale, avec des perspectives...

Lire la suite

Innovation

Liquid Telecom relie le continent à la vitesse de la lumière

Liquid Telecom relie le continent à la vitesse de la lumière

Avec son réseau de fibre optique de 17 000 kilomètres, unique au sud du Sahara, Liquid Telecom, la filiale du zimbabwéen Econet Wireless, relie une dizaine de pays, de l'Afrique du...

Lire la suite

Banque

Bénéfices en légère hausse pour Ecobank au premier semestre

Bénéfices en légère hausse pour Ecobank au premier semestre

Ecobank a enregistré au cours du premier semestre un produit net bancaire de 1,073 milliard de dollars en hausse de 14 % par rapport à juin 2013, pour un résultat...

Lire la suite

Analyse

Exportations : forte poussée du secteur automobile marocain au premier semestre

Exportations : forte poussée du secteur automobile marocain au premier semestre

Entre janvier et juillet 2014, les exportations issues de la construction automobile marocaine ont atteint 11,76 milliards de dirhams (1,05 milliard d'euros) contre 6,1 milliards de dirhams (546 millions d'euros) sur...

Lire la suite

Stratégie

Maroc : la CGI se bâtit un avenir hors du luxe et au sud du Sahara

Maroc : la CGI se bâtit un avenir hors du luxe et au sud du Sahara

Pour booster sa croissance, la CGI veut se renforcer dans le logement social et s'implanter au sud du Sahara. Un pari à 1,2 milliard d'euros.

Lire la suite

Infrastructures

Égypte : le financement du nouveau canal de Suez se précise

Égypte : le financement du nouveau canal de Suez se précise

Les banques égyptiennes vont émettre des certificats de placement afin de lever les fonds nécessaires à la construction d'un deuxième canal parallèle à l'actuel canal de Suez. Ces nouvelles infrastructures...

Lire la suite

Innovation

Énergie : l'Afrique à l'heure des centrales... décentralisées

Énergie : l'Afrique à l'heure des centrales... décentralisées

Pour fournir de l'énergie aux zones rurales, les industriels misent de plus en plus sur des unités de production autonomes. EDF, Schneider, Bolloré font figure de pionniers dans ce domaine.

Lire la suite

Développement

BRICS : tous pour un, mais lequel ?

BRICS : tous pour un, mais lequel ?

S'estimant mal représentés dans les institutions de Bretton Woods, le Brésil, la Russie, l'Inde, la Chine et l'Afrique du Sud ont créé leur propre banque de développement. Mais fort de...

Lire la suite

Reportage TV

Réussite : dans les coulisses de la révolution "banque mobile" en Afrique

Réussite : dans les coulisses de la révolution

Déposer, retirer ou transférer de l’argent depuis son téléphone portable : des pratiques qui deviennent monnaie courante en Afrique. Les équipes de "Réussite" vous emmènent au Gabon, en Côte d’Ivoire...

Lire la suite

Aérien

Air France participera au lancement de Congo Airways

Air France participera au lancement de Congo Airways

La RD Congo a confié à Air France Consulting la gestion du lancement de Congo Airways, la nouvelle compagnie aérienne nationale.

Lire la suite

Santé

Sanofi lance les premiers lots de la nouvelle version de son traitement antipaludique

Sanofi lance les premiers lots de la nouvelle version de son traitement antipaludique

Sanofi met sur le marché une nouvelle version semi-synthétique de son antipaludique phare, l'ArteSunate AmodiaQuine (ASAQ). Plus de 1,7 million de doses de ce nouveau traitement, produit au Maroc, seront expédiées...

Lire la suite

BTP

Ciment : le turc Limak et Afrikbat vont investir 50 millions de dollars en Côte d'Ivoire

Ciment : le turc Limak et Afrikbat vont investir 50 millions de dollars en Côte d'Ivoire

Le géant industriel turc Limak a lancé une co-entreprise avec l'ivoirien Afrikbat : Limak Afrique SA. Cette dernière va investir 50 millions de dollars dans le développement d'un complexe industriel...

Lire la suite

Innovation

Bientôt, les palmiers ivoiriens produiront de l'électricité

Bientôt, les palmiers ivoiriens produiront de l'électricité

À Aboisso, en Côte d'Ivoire, une mini-révolution s'annonce : la construction d'une centrale d'énergie alimentée par de la biomasse, la première en Afrique à être reliée au réseau électrique national.

Lire la suite

Santé

Ebola : les conséquences économiques s'annoncent sévères

Ebola : les conséquences économiques s'annoncent sévères

L'agence de notation américaine Moody's a prévenu jeudi que l'épidémie d'Ebola, qui sévit en Afrique de l'Ouest, risque d'avoir de larges répercussions économiques et budgétaires dans les pays touchés.

Lire la suite

Energie

Le Cameroun lance un appel d'offres pour la construction d'une centrale électrique à Lom Pangar

Le Cameroun lance un appel d'offres pour la construction d'une centrale électrique à Lom Pangar

Le Cameroun a lancé un avis à pré-qualification pour la construction d'une usine de production d'électricité d'une capacité de 30 mégawatts à Lom Pangar, dans l'est du pays. Le projet...

Lire la suite

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags