L'attaque d'In Amenas risque d'affecter durablement l'économie algérienne

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Les volumes de gaz à l’arrivée en Italie auraient déjà baissé de 10 millions de mètres cubes par jour. © StatoilAlors que l'assaut des forces spéciales algériennes contre les terroristes à In Amenas semble toucher à sa fin, Jeune Afrique s'interroge sur les conséquences économiques de cette crise majeure. Sur le prix des hydrocarbures bien sûr, mais aussi sur les perspectives à plus long terme pour l'Algérie et les sociétés pétrolières étrangères.

Signe de la nervosité ambiante, les prix du gaz sur le marché de Londres ont augmenté de 4,4% dans les heures qui ont suivi la première attaque sur le complexe d'In Amenas. L'approvisionnement de l'Europe en gaz algérien a été immédiatement affecté. Selon le Financial Times, qui cite l'opérateur gazier italien Snam Rete, les volumes de gaz à l’arrivée en Italie auraient déjà baissé de 10 millions de mètres cubes par jour pour atteindre entre 60 et 65 mmc/j. Alors que, d'après Abderramane Mebtoul, un universitaire algérien, la part de marché du gaz algérien en Europe varie entre 13 et 15%, la situation ne peut manquer d’inquiéter le vieux continent.

À court terme, la crise est gérable d’un point de vue européen.

Cependant, selon un analyste de la Société générale, cité par le Financial Times, la Russie, qui fournit 24% de la consommation européenne, pourrait aisément compenser la baisse de l’approvisionnement algérien. Sans compter que la Norvège (19%), la Libye et le Qatar représentent autant de fournisseurs alternatifs. À court terme, la crise est donc gérable d’un point de vue européen. Reste à savoir si, à long terme, ce genre d’attaque restera un fait isolé ou bien si les militants islamistes ont la capacité de récidiver ailleurs dans la région.

Zone stratégique

L’Algérie reste donc la plus affectée par la situation. En effet, difficile de sous-estimer l’importance des hydrocarbures, qui représentent 98% des recettes en devises du pays. Rappelons que, avec une production de 78 milliards de mètres cubes en 2011, l'Algérie se place au neuvième rang mondial des pays producteurs de gaz naturel. D'après Abderramane Mebtoul, Sonatrach, le pétrolier national, génère selon les années entre 30 et 40% du produit intérieur brut algérien.

Autant de faits qui expliquent, au-delà des arguments politiques, l’intransigeance des autorités algériennes dans leur gestion de la crise. Rien que pour In Amenas, le manque à gagner pour le pays est évalué par un analyste à 3,9 milliards de dollars alors que le site représente entre 15 et 17% des exportations de gaz du pays. Avec les nouveaux champs limitrophes, ce taux pourrait atteindre entre 25 et 30 %, ce qui rendrait la zone d'autant plus stratégique pour l'Algérie.

Les inquiétudes sécuritaires viennent ainsi s’ajouter aux tracas habituels liés à toute activité économique en Algérie

Pirates du désert

Quelle que soit l'issue de l'opération militaire en cours, la bonne réputation de l'Algérie en matière de sécurité a été durement mise à mal. Un professionnel du secteur joint au téléphone, qui parle sous couvert de l'anonymat, juge ainsi qu'il est « inévitable » que les coûts liés à la sécurité dans le pays, notamment d'assurance, augmentent.

Pour les opérateurs étrangers, indispensables à la bonne marche du secteur des hydrocarbures dans le pays, les inquiétudes sécuritaires viennent ainsi s’ajouter aux tracas habituels liés à toute activité économique en Algérie (bureaucratie omniprésente, fiscalité écrasante...). En un mot, l'action de ces pirates du désert pourrait avoir un effet désastreux à long terme sur l'activité économique en Algérie.

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Autres articles

Coopération

Le FMI débloque 217 millions de dollars pour la Tunisie

Le FMI débloque 217 millions de dollars pour la Tunisie

Le Fonds monétaire international a débloqué 217 millions de dollars destinés à aider la Tunisie durant sa période de transition. Ce financement est le quatrième décaisse par l'institution internationale dans...

Lire la suite

Justice

Ciment : Vicat affrontera le Sénégal à Washington

Ciment : Vicat affrontera le Sénégal à Washington

Dans l'affaire qui oppose Vicat et l'État sénégalais, Dakar, contestant la compétence de la Cour commune de justice et d'arbitrage d'Abidjan (CCJA) a préféré déposer sa plainte à Washington auprès...

Lire la suite

Actu

Cette semaine dans Jeune Afrique

Cette semaine dans Jeune Afrique

Cette semaine, "Jeune Afrique" se penche sur la crise que traverse le Ghana. Grisé par son nouveau statut de producteur de pétrole, le pays a laissé filer les déficits. Pourquoi...

Lire la suite

Algérie

Le complexe gazier d'In Amenas redémarre, 18 mois après l'attaque terroriste

Le complexe gazier d'In Amenas redémarre, 18 mois après l'attaque terroriste

Un an et demi après une attaque terroriste qui a entraîné la mort de 40 salariés et la destruction d'une partie de ses infrastructures, le complexe gazier d'In Amenas, en...

Lire la suite

Agroindustrie

Maroc : les maraîchers disent "merci Poutine"

Maroc : les maraîchers disent

Depuis que Moscou a décrété un embargo sur les importations en provenance de l'Union européenne, les agriculteurs marocains s'organisent pour profiter de ce marché estimé à 11 milliards d'euros.

Lire la suite

Sylviculture

Gabon : Olam, l'ami venu d'Asie

Gabon : Olam, l'ami venu d'Asie

Le groupe singapourien Olam, spécialisé dans le négoce et le courtage de denrées alimentaires, est devenu un acteur incontournable au Gabon. Et représente le tropisme asiatique des nouvelles élites gabonaises. 

Lire la suite

Justice

La Somalie demande à l'ONU de fixer sa frontière maritime avec le Kenya

La Somalie demande à l'ONU de fixer sa frontière maritime avec le Kenya

La Somalie a porté le conflit qui l'oppose au Kenya, au sujet du tracé de leurs frontières maritimes, devant la Cour internationale de justice de l'ONU. La décision de la...

Lire la suite

Banque

BNP Paribas réorganise son pôle Afrique

BNP Paribas réorganise son pôle Afrique

Le groupe bancaire français a réorganisé son état-major sur le continent. Philippe Tartelin, directeur Afrique pour la partie banque de détail, dirigera une équipe d'une quarantaine de personnes basée à...

Lire la suite

Innovation

Ces pionniers qui chamboulent le business en Afrique

Ces pionniers qui chamboulent le business en Afrique

Dans la production, les services ou le commerce, une nouvelle génération d'entrepreneurs a su faire bouger les lignes en s'adaptant aux réalités africaines. Un mélange de nouvelles technologies et de...

Lire la suite

Institutions

Emploi : la Banque mondiale débloque 100 millions de dollars pour le Maroc

Emploi : la Banque mondiale débloque 100 millions de dollars pour le Maroc

La Banque mondiale va débloquer un prêt de 100 millions de dollars pour le Maroc afin de soutenir le pays dans sa réforme du marché du travail. Objectif : améliorer...

Lire la suite

Innovation

Rania Belkahia : "La diaspora veut contrôler l'usage des fonds qu'elle envoie"

Rania Belkahia :

Lancé il y a moins d'un an par trois jeunes diplômés, Afrimarket compte déjà 25 000 clients et dessert 15 villes dans trois pays (Bénin, Côte d'Ivoire, Sénégal). Sa présidente, Rania...

Lire la suite

Innovation

Eleni Gabre-Madhin : "Mes idées sont nées sur le terrain"

Eleni Gabre-Madhin :

L'économiste éthiopienne a créé en 2013 la société Eleni, spécialisée dans la conception et la mise en place de Bourses de matières premières.

Lire la suite

Immobilier

Des solutions pour loger le plus grand nombre

Des solutions pour loger le plus grand nombre

Avec le dynamisme démographique que connaît l'Afrique, la problématique du logement sera au coeur des grands défis de demain pour le continent. Au Maghreb et en Afrique subsaharienne, des idées...

Lire la suite

Innovation

Jérémy Hodara : "Il ne faut pas copier la Silicon Valley"

Jérémy Hodara :

Jérémy Hodara, co-fondateur de Africa Internet Holding, le promoteur de Jumia, Hellofood, Carmudi et Easy Taxi, entre autres, a accepté de répondre aux questions de "Jeune Afrique" au sujet de...

Lire la suite

Industrie

Gabon : Port-Gentil retrouve la pêche

Gabon : Port-Gentil retrouve la pêche

Dans le cadre de la diversification de l'économie, le gouvernement a décidé en 2012 de reprendre en main le secteur de la pêche hauturière. Objectif ? Développer une véritable filière...

Lire la suite

Conjoncture

La Banque mondiale abaisse ses prévisions de croissance pour le Rwanda

La Banque mondiale abaisse ses prévisions de croissance pour le Rwanda

Dans une note publiée ce jeudi 28 août, la Banque mondiale a revu à la baisse les prévisions de croissance du Rwanda pour l'année 2014, de 7,2 % à 5,7...

Lire la suite

Télécoms

Algérie : le conseil d'administration de GTH approuve la cession de Djezzy au FNI

Algérie : le conseil d'administration de GTH approuve la cession de Djezzy au FNI

Le conseil d'administration de GTH a approuvé la vente de 51 % de l'opérateur Djezzy à l'État algérien, donnant ainsi son aval à une opération qui clôt des années de...

Lire la suite

Réussite

Vidéo : Reportage à Kibali, dans la plus grande mine d'or d'Afrique

Vidéo : Reportage à Kibali, dans la plus grande mine d'or d'Afrique

Les caméras de Réussite vous font découvrir de l'intérieur la mine de Kibali, en RD Congo. Un projet aurifère colossal, qui aura nécessité plus de deux ans de travaux, 2,5...

Lire la suite

Pétrole

Shell, Total et Eni vont céder 5 milliards de dollars d’actifs au Nigeria

Shell, Total et Eni vont céder 5 milliards de dollars d’actifs au Nigeria

Royal Dutch Shell, à la tête d'un consortium de compagnies pétrolières occidentales, s'apprête à céder quatre champs de pétrole au Nigeria pour 5 milliards de dollars.

Lire la suite

Business

Ces magnats africains qui dament le pion aux multinationales

Ces magnats africains qui dament le pion aux multinationales

Ils ont mis en place des services, une production et une distribution locale : une poignée d'hommes d'affaires dominent leur marché et partent à la conquête du continent.

Lire la suite

Finances publiques

L'Algérie prépare un programme d'investissements de 260 milliards de dollars

L'Algérie prépare un programme d'investissements de 260 milliards de dollars

L'Algérie prépare le lancement d'un nouveau programme d'investissements quinquennal. D'un montant de 260 milliards de dollars, ce plan, qui court jusqu'à 2019, vise à faire de l'Algérie une "économie productive...

Lire la suite

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags