Maroc : en Europe, BMCE Bank sur le chemin de la raison

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Le groupe veut offrir des services, notamment de transfert d'argent, aux Marocains résidant à l'étranger. DRPlombé par ses activités de banque d'affaires à Londres, le groupe marocain a choisi de revoir sa stratégie au Royaume-Uni, en France et en Espagne. Avec plus de modestie.

« La fermeture du bureau de Londres n'a jamais été une hypothèse sérieuse. » Six ans après le lancement calamiteux de la filiale britannique de BMCE Bank, Mohammed Agoumi, le tout nouveau directeur général des activités internationales, est clair. Chargé de piloter à la fois les antennes du groupe à Londres, Paris et Madrid pour mettre un peu d'ordre dans une maison au fonctionnement interne réputé complexe, le banquier affirme : « Mon mandat est explicite. Il s'agit de restructurer les activités en Europe de manière générale et de remettre à flot l'exploitation à Londres. »

Cliquez sur l'image.Créé quelques mois avant la crise financière internationale débutée mi-2007 et censé faire le pont entre les marchés financiers internationaux et le Maroc, l'ex-MediCapital Bank (devenu BMCE Bank International) aura fait perdre 725 millions de dirhams (environ 65 millions d'euros) à sa maison mère. Réduction drastique des charges - avec un effectif passé de 90 à 45 personnes en deux ans -, diminution des créances à risque et, finalement, abandon total des activités liées aux marchés de capitaux : la restructuration, entamée il y a deux ans, a enfin abouti. Au premier semestre 2012, BMCE Bank International a enregistré pour la première fois de son histoire un modeste bénéfice (environ 625 000 euros).

Soulagement

Au dernier étage du siège de BMCE Bank à Casablanca, celui de la présidence, on a dû pousser un ouf de soulagement après ces longues années de galère. Des trois grandes banques marocaines, la filiale du groupe d'Othman Benjelloun aura été la seule à se lancer dans l'aventure de la banque d'affaires internationale. C'est peu de dire que l'échec aura été total. « Depuis le 1er septembre, BMCE Bank International a été recentré sur trois activités, souligne Mohammed Agoumi. La commodity trade finance, notamment dans les produits alimentaires et l'énergie ; les projets de financements structurés ; et l'activité de market maker sur les changes afin de donner enfin un prix de marché intéressant pour les clients africains du groupe. »

Le premier pôle ne chôme pas, dans un contexte de raréfaction des flux de financement du commerce. Les équipes parisiennes de BMCE Bank y jouent le premier rôle, avec comme objectif de devenir un des interlocuteurs des entreprises commerçant avec l'Afrique. Le second pôle se met en place doucement : BMCE Bank International a ainsi brillé ces derniers mois en participant au financement du troisième pont d'Abidjan, à hauteur de 12 millions d'euros.

« Mais son développement reste dépendant de la coordination avec les entités du groupe sur place, qui seront à l'origine des flux de projets », précise Mohammed Agoumi. Pour alimenter Londres et Paris en deals potentiels, la création d'un réseau de banques d'affaires en Afrique subsaharienne, baptisé BOA Capital et dépendant de Bank of Africa, la filiale de BMCE Bank au sud du Sahara, est en marche, avec un démarrage prévu des activités en 2013.

Tout en oeuvrant dans les mêmes métiers, Madrid, troisième antenne européenne des activités de banque d'affaires du groupe marocain, se spécialise davantage sur les relations commerciales entre le Maroc et l'Espagne, désormais l'un des tout premiers partenaires du royaume. À terme, la volonté est de fusionner les deux entités londonienne et madrilène de banque d'affaires.

Lire aussi :

Maroc : BMCE Bank veut lever un autre milliard
Maroc : BMCE Bank et CDM dégradées par Moody's
BMCE Bank : plus d'un tiers des bénéfices réalisés hors du Maroc

Reste la banque de détail en Europe. Sur ce point, la deuxième banque privée marocaine n'est guère en avance et s'est même fait, depuis une décennie, littéralement distancer par ses deux principales concurrentes. Sa part de marché n'excède pas 10 %, quand celles d'Attijariwafa Bank et de Banque populaire s'élèvent respectivement à 27 % et 53 %. Si la dernière bénéficie d'un positionnement historique auprès des Marocains résidant à l'étranger - avantage qu'elle a transformé en succès avec la création de la filiale européenne Chaabi Bank -, Attijariwafa Bank a investi massivement ces dernières années pour rattraper son retard et prendre la première place. Pour BMCE Bank, hors de question aujourd'hui de relancer la stratégie de banque de détail en Europe. « Nous ne voulons pas y gérer de réseau bancaire », assure Mohammed Agoumi.

Expérimentation

Pour limiter les coûts et les besoins en fonds propres, le groupe marocain a simplement créé, début 2012, BMCE Euroservices, agréé par la Banque centrale espagnole comme établissement de paiement et pouvant exercer dans d'autres pays européens. L'entité a été rattachée, fonctionnellement, à la direction du réseau de BMCE Bank au Maroc, l'objectif étant d'offrir des services simples, notamment de transfert d'argent, à la clientèle marocaine établie en Europe. La structure a récupéré les quelques agences du groupe - un peu délaissées ces dernières années - en France et en Espagne et vise quelques ouvertures au Benelux dans les années à venir.

Le français Crédit mutuel-CIC, actionnaire de référence du groupe marocain, a accepté d'ouvrir des espaces réservés à BMCE Bank dans certaines de ses agences. Le dispositif est actuellement en phase d'expérimentation. S'il est confirmé, il pourrait permettre à la banque de disposer potentiellement de relais dans plus de 4 500 points de vente en France, Crédit mutuel-CIC étant l'un des plus importants réseaux de proximité dans le pays. 

 

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Autres articles

Conjoncture

Zone Cemac : la Banque centrale abaisse ses prévisions de croissance

Zone Cemac : la Banque centrale abaisse ses prévisions de croissance

La Banque des États d’Afrique centrale a révisé à la baisse ses prévisions de croissance pour la région Cemac de 6,1 % à 5,7 % en 2014. Une décision qui...

Lire la suite

Télécoms

Quel partenaire pour Camtel ?

Quel partenaire pour Camtel ?

Avec l'obtention surprise d'une licence globale, l'opérateur public camerounais fait son retour dans la téléphonie mobile. Mais sans alliance stratégique, il aura bien du mal à percer.

Lire la suite

Portrait

Léonard Wantchékon, du cachot à l'Académie

Léonard Wantchékon, du cachot à l'Académie

Léonard Wantchékon a été élu à l'Académie américaine des arts et des sciences en 2013. Découvrez le surprenant parcours de cet universitaire béninois de 58 ans.

Lire la suite

Téléphonie

Maroc Telecom renoue avec la croissance dans le royaume chérifien

Maroc Telecom renoue avec la croissance dans le royaume chérifien

Au troisième semestre 2014, l'opérateur Maroc Télécoms a engrangé un chiffre d'affaires de 7,3 milliards de dirhams (+ 4,3 % par rapport à la même période en 2013). Une performance...

Lire la suite

Finance

Bourse : Casablanca et Londres renforcent leur partenariat

Bourse : Casablanca et Londres renforcent leur partenariat

Après avoir conclu un partenariat avec la Bourse de Casablanca, le London Stock Exchange vient de signer un accord avec la société Maroclear, visant à l'attribution d'un identifiant unique aux...

Lire la suite

Conseil juridique

Pourquoi le cabinet Orrick a fait le choix d'Abidjan

Pourquoi le cabinet Orrick a fait le choix d'Abidjan

Pour sa première implantation sur le continent, le cabinet d'avocats né aux États-Unis a préféré la capitale économique ivoirienne à Casablanca ou à Johannesburg. Un pari assumé.

Lire la suite

Innovation

Millicom lance sa fondation pour les innovateurs africains

Millicom lance sa fondation pour les innovateurs africains

Millicom-Tigo a lancé officiellement au cours d'une session sur internet sa fondation pour les entrepreneurs sociaux innovants, dotée d'un budget annuel de 10 millions de dollars. Le Tchad, la RD...

Lire la suite

Éducation

À Tlemcen, un institut dédié aux sciences de l’eau et de l'énergie ouvre ses portes

À Tlemcen, un institut dédié aux sciences de l’eau et de l'énergie ouvre ses portes

Après le Kenya, le Nigéria, le Cameroun et Maurice, c'est au tour de l'Algérie d'accueillir un des instituts de l'université panafricaine

Lire la suite

Hydrocarbures

L'Algérie signe ses premiers contrats pétroliers depuis l'attaque d'In Amenas

L'Algérie signe ses premiers contrats pétroliers depuis l'attaque d'In Amenas

Les compagnies pétrolières Statoil, Shell, Repsol, Enel et Dragon ont signé ce mercredi cinq contrats d'exploitation pétrolière en Algérie, les premiers depuis l'attaque du champ d'In Amenas en 2013.

Lire la suite

Reportage TV

Gabon : à Angondjé, un nouveau quartier sort de terre

Gabon : à Angondjé, un nouveau quartier sort de terre

Au nord de Libreville, à proximité immédiate du stade de l'Amitié, la ville nouvelle d'Angondjé sort de terre. 1 800 logements censés favoriser la mixité sociale sont sur le point...

Lire la suite

Télécoms

Viettel va investir un milliard de dollars en Tanzanie

Viettel va investir un milliard de dollars en Tanzanie

Après avoir obtenu sa licence, mi-octobre, Viettel a annoncé vouloir investir un milliard de dollars en Tanzanie. L'opérateur télécoms espère pouvoir lancer ses opérations en juillet 2015, sur un marché déjà...

Lire la suite

Rapport

Doing Business 2015 : l'Afrique bat le record des réformes

Doing Business 2015 : l'Afrique bat le record des réformes

Selon le rapport Doing Business 2015 de la Banque mondiale, deux tiers des économies africaines ont connu une amélioration du climat des affaires. Le Sénégal et la RD Congo, qui...

Lire la suite

Automobile

Johan Van Zyl : "Pour rester leader en Afrique, Toyota doit être présent sur toute la gamme"

Johan Van Zyl :

Vendre des citadines en plus des 4×4 ? Afin que Toyota reste la plus vendue du continent, son patron sud-africain sait qu'il doit s'adapter aux nouveaux modes de consommation.

Lire la suite

Agroalimentaire

NCA-Rouiba débarque au Bénin

NCA-Rouiba débarque au Bénin

Le n°1 algérien de la production de boissons à base de fruits va signer un protocole d'accord avec les autorités béninoises en vue d'exploiter des usines dans la région de...

Lire la suite

Cameroun

Notation : la situation financière de Camtel stable à court terme

Notation : la situation financière de Camtel stable à court terme

Bloomfield attribue pour la première fois la note "BBB" avec une perspective positive à long terme et "A3" sur le court terme à Camtel. Si l'agence de notation reconnaît une...

Lire la suite

Médias

Télévision : Canal Plus rachète le distributeur Thema

Télévision : Canal Plus rachète le distributeur Thema

Soucieux d'accélérer son développement en Afrique, le groupe français Canal Plus a pris le contrôle de la société Thema, éditrice de la chaîne Nollywood TV.

Lire la suite

Batiment

L'Algérie va lancer 4 usines de préfabrication de logements en 2015

L'Algérie va lancer 4 usines de préfabrication de logements en 2015

La Société de gestion des participations de l'État algérien dans le bâtiment (SGP Injab) prévoit la construction de quatre usines de préfabrication de logements à Alger, Annaba, Oran et Biskra...

Lire la suite

Intégration régionale

Afrique centrale : le Rwanda va réintégrer la CEEAC

Afrique centrale : le Rwanda va réintégrer la CEEAC

Sept ans après l'avoir quittée, le Rwanda va réintégrer officiellement la Communauté économique des États de l'Afrique centrale (CEEAC), lors d'un sommet prévu les 24 et 25 novembre prochains à...

Lire la suite

Banque

Côte d'Ivoire : dopée aux dirhams, la Baci gagne du terrain

Côte d'Ivoire : dopée aux dirhams, la Baci gagne du terrain

Élément central du dispositif subsaharien du marocain Banque populaire, Banque atlantique Côte d'Ivoire est devenue le numéro trois du marché local. Reste à en renforcer la rentabilité.

Lire la suite

Minerai de fer

Mauritanie : Glencore repousse le démarrage du projet minier d'Askaf

Mauritanie : Glencore repousse le démarrage du projet minier d'Askaf

Sphere Minerals, la filiale du groupe Glencore, a entamé le réexamen du projet minier d'Askaf en Mauritanie. La production de minerai de fer, prévue pour 2017, devrait être retardée, dans un...

Lire la suite

Développement & Sécurité

Corne de l'Afrique : les bailleurs internationaux promettent 8 milliards de dollars

Corne de l'Afrique : les bailleurs internationaux promettent 8 milliards de dollars

Des bailleurs de fonds internationaux, dont la Banque mondiale, la Banque africaine de développement et l'Union européenne, ont promis huit milliards de dollars pour soutenir la croissance économique dans huit...

Lire la suite

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags