Algérie : pas de pause pour Petroser

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

La société compte passer d’une cinquantaine à 250 stations-service d’ici à 2017. © PetroserEn quatre ans, l'entreprise a triplé son chiffre d'affaires. Spécialisée dans la production et la commercialisation de produits pétroliers et dérivés, elle entend décupler ses capacités dans tous les domaines.

« Nos lubrifiants ont récemment été homologués par les constructeurs Man, Mercedes et Volvo... en attendant que d'autres suivent. » Abdelmalek Sahraoui, PDG de Petroser, ne boude pas son plaisir. Le patron algérien sait que cette nouvelle est la promesse d'un surcroît de revenus pour l'entreprise qu'il a fondée en 1998, un an après la fin du monopole de l'État sur la distribution d'hydrocarbures. Le secteur reste dominé par Naftal, filiale du groupe public Sonatrach, mais, à la faveur de l'ouverture à la concurrence, Petroser a su se faire une place dans la production et la commercialisation de produits pétroliers et dérivés (carburants, lubrifiants, bitume). Aujourd'hui, l'entreprise voit son chiffre d'affaires décoller : environ 60 millions d'euros (6 milliards de dinars) en 2011, contre 20 millions en 2007.

Lire aussi :

Banque d'affaires : Kamel Lazaar entre Riyad et Tunis

La société, filiale du holding Promo Invest (voir ci-contre), emploie plus de 300 personnes et vise entre 15 % et 20 % de part de marché dans la vente de lubrifiants en 2013. Dans cette perspective, l'alliance nouée en 2005 avec BP est un atout certain. Elle lui donne l'exclusivité de la commercialisation en Algérie des lubrifiants du groupe pétrolier britannique. Mais Petroser compte aussi sur sa propre production (marque Power Speed). Entrée en service en 2009 mais inaugurée officiellement en avril dernier dans la zone industrielle de Hassi Ameur (wilaya d'Oran), son usine de fabrication de lubrifiants aux standards internationaux dispose pour l'instant d'une capacité de 45 000 tonnes par an. Un chiffre qu'Abdelmalek Sahraoui souhaite porter à « 80 000 t d'ici à cinq ans », affirme-t-il. De même, dans le domaine des bitumes, Petroser possède un dépôt de stockage d'une capacité de 6 000 m3 qui est amené à s'étendre prochainement.

Cliquez sur l'image.À côté de ses activités de production et de commercialisation de produits dérivés, Petroser compte également une cinquantaine de stations-service. « Notre objectif est d'en avoir 250 à l'horizon 2017, centrées principalement sur la vente de GPL », explique Abdelmalek Sahraoui. Celui-ci souhaite cependant développer tout un arsenal de services à destination des voyageurs. « À partir de notre produit d'appel qui est le carburant issu des raffineries nationales, nous avons l'ambition d'étendre la gamme des services proposés dans nos stations : aires de repos, lavage de voitures, shopping, restauration... » détaille-t-il.

Tour de table

Pour mener à bien les projets de Petroser, « les mesures incitatives du gouvernement en matière d'investissement, d'avantages fiscaux et de foncier industriel décentralisé s'avèrent précieuses », assure le patron. Ce qui ne l'empêche pas de regarder à l'extérieur pour financer son développement. Ainsi, en octobre 2008, le groupe familial a ouvert son tour de table à un investisseur financier. Dans le cadre d'une augmentation de capital, la banque d'investissement Swicorp, basée en Arabie saoudite et qui rayonne dans tout le monde arabe, a alors pris une participation minoritaire.

« Nous avons investi 15 millions de dollars [10,6 millions d'euros, NDLR], souligne Nabil Triki, responsable du private equity chez Swicorp. Le marché algérien a un fort potentiel de croissance dans beaucoup de domaines, notamment celui des lubrifiants, qui figure parmi les activités centrales de Petroser. Par ailleurs, nous avions souhaité nous associer à un entrepreneur ambitieux qui ait le désir et l'envie de réussir. » C'est manifestement le cas d'Abdelmalek Sahraoui qui, estimant pour sa part que « l'entrée de Swicorp a été bénéfique en matière de vision stratégique, de gouvernance et d'expertise managériale », voit désormais encore plus loin : « À terme, pourquoi ne pas exporter nos produits sur le continent africain et même ailleurs ? » 

 

 

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Autres articles

Mines

Guinée : Rusal démarre le projet de bauxite de Dian-Dian

Guinée : Rusal démarre le projet de bauxite de Dian-Dian

Rusal a annoncé le démarrage du projet minier de Dian-Dian en Guinée, le plus important gisement de bauxite au monde. Le groupe russe va investir 220 milions de dollars durant...

Lire la suite

Transport aérien

Le chinois CSCEC va construire la nouvelle aérogare de l'Aéroport d'Alger

Le chinois CSCEC va construire la nouvelle aérogare de l'Aéroport d'Alger

La construction de la nouvelle aérogare de l’aéroport d'Alger a été confiée au groupe chinois China State Construction Engineering Corporation (CSCEC). Son coût, selon Tahar Allache, le patron de la...

Lire la suite

Mines

L'Afrique vue depuis New Delhi, par Tom Albanese

L'Afrique vue depuis New Delhi, par Tom Albanese

Ex-patron du géant minier Rio Tinto, Tom Albanese pilote depuis mars 2014 le groupe indien Vedanta. "Jeune Afrique" tire le portrait de cet Américain qui s’offre une seconde carrière dans...

Lire la suite

Accords commerciaux

Cameroun : le parlement autorise la ratification de l'APE intérimaire

Cameroun : le parlement autorise la ratification de l'APE intérimaire

L’accord prévoit un démantèlement tarifaire sur les quinze prochaines années et une libéralisation de 80% des importations venant de l’Union européenne. Devant le blocage des négociations entre l’Afrique centrale et...

Lire la suite

Industrie

Ciment : les actionnaires approuvent la naissance de Lafarge Africa

Ciment : les actionnaires approuvent la naissance de Lafarge Africa

Réunis en assemblée générale, les actionnaires de Lafarge Wapco, filiale nigériane cotée du groupe français, ont voté en faveur de l'acquisition de plusieurs actifs du cimentier, dont Lafarge South Africa....

Lire la suite

Logistique

Coup de semonce pour DP World à Djibouti

Coup de semonce pour DP World à Djibouti

Djibouti a entamé la procédure de résiliation du contrat de concession du terminal à conteneurs de Doraleh passé avec DP World en 2006. L'opérateur est soupçonné de l'avoir obtenu en...

Lire la suite

Infrastructures télécoms

Helios Towers Africa lève 630 millions de dollars

Helios Towers Africa lève 630 millions de dollars

Dans le cadre de l'acquisition de 3100 tours auprès d'Airtel, Helios Towers Africa décroche 630 millions de dollars apportés par ses actionnaires et de nouveaux partenaires, dont le capital-investisseur américain...

Lire la suite

Coopération

Téléphonie : le Rwanda, le Kenya et l'Ouganda abolissent leurs frontières

Téléphonie : le Rwanda, le Kenya et l'Ouganda abolissent leurs frontières

Dès septembre prochain, les coûts de communication entre le Rwanda, le Kenya et l’Ouganda se feront aux tarifs des communications locales. Cette mesure devrait entraîner une baisse de 60 %...

Lire la suite

Finance

Où s'arrêtera Atlas Mara ?

Où s'arrêtera Atlas Mara ?

Fondé en décembre 2013, le holding d'investissement sera bientôt présent dans six pays d'Afrique subsaharienne. Et ne semble pas vouloir s'en tenir là...

Lire la suite

Reportage TV

RD Congo : le centre d'appels qui grimpe !

RD Congo : le centre d'appels qui grimpe !

"Réussite" part à la rencontre de Congo Call Center, premier centre d’appels indépendant en RD Congo. Pour Annie et Fély Samuna, les fondateurs, les débuts furent difficiles.

Lire la suite

Intégration régionale

Pierre Moussa : "Nous disposons aujourd'hui d'une architecture cohérente"

Pierre Moussa :

Pour le patron de la Commission de la Cemac, l'intégration progresse. Mais, en matière de transport aérien ou de libre circulation des personnes, beaucoup reste à faire.

Lire la suite

Finance

Le directeur du fonds souverain libyen contraint à la démission

Le directeur du fonds souverain libyen contraint à la démission

Abdulmagid Breish, le directeur du fonds souverain Libyan Investment Authority (LIA), a été contraint à la démission par une loi visant les anciens dignitaires du régime de Mouammar Kadhafi. LIA...

Lire la suite

Infrastructures

Le port d'Abidjan obtient un financement de 200 millions d'euros

Le port d'Abidjan obtient un financement de 200 millions d'euros

Un pool bancaire composé de Banque Atlantique, de la SGBCI et d'Afreximbank a octroyé le 9 juillet un crédit de 200 millions d'euros au port d'Abidjan pour le démarrage de...

Lire la suite

Événement

La prochaine édition du Africa CEO Forum aura lieu à... Abidjan

La prochaine édition du Africa CEO Forum aura lieu à... Abidjan

La prochaine édition du Africa CEO Forum lieu à Abidjan. Plus de 800 personnalités africaines et internationales sont attendues les 16 et 17 mars 2015 dans la capitale économique de...

Lire la suite

Télécoms

Bharti Airtel vend 3100 tours télécoms à Helios Towers Africa

Bharti Airtel vend 3100 tours télécoms à Helios Towers Africa

Un accord rendu public ce mercredi 9 juillet indique que la compagnie de gestion de tours télécoms Helios Towers Africa fait l'acquisition de 3100 nouveaux pylônes en Afrique cédés par...

Lire la suite

Coopération

Hydrocarbures : la BAD finance un projet de gazoduc en Tunisie

Hydrocarbures : la BAD finance un projet de gazoduc en Tunisie

L'Entreprise tunisienne d'activités pétrolières (ETAP) a reçu un prêt de 75 millions de dollars de la Banque africaine de développement (BAD) destiné au financement de la construction d'un gazoduc.

Lire la suite

Coopération

La Banque de développement des BRICS va enfin voir le jour

La Banque de développement des BRICS va enfin voir le jour

Le Brésil, la Russie, l'Inde, la Chine et l'Afrique du Sud vont lancer la banque de développement des BRICS. Dotée d'un capital qui devrait atteindre 100 milliards de dollars, elle...

Lire la suite

Hydrocarbures

Pétrole : l'australien Woodside débarque au Maroc

Pétrole : l'australien Woodside débarque au Maroc

Le groupe australien Woodside Petroleum vient de réaliser son premier investissement dans le pétrole au Maroc, en rachetant des parts dans la licence d'exploration offshore du britannique Chariot Oil &...

Lire la suite

Cameroun

Sonel : Joël Nana Kontchou nommé directeur général

Sonel : Joël Nana Kontchou nommé directeur général

EXCLUSIF. L’arrivée du capital investisseur britannique Actis dans l’actionnariat de la compagnie camerounaise d’électricité AES Sonel a provoqué des changements à la tête de l’entreprise. Haut cadre de Schlumberger, Joël...

Lire la suite

Banque

La BDEAC va augmenter son capital de 500 millions de dollars

La BDEAC va augmenter son capital de 500 millions de dollars

La Banque de développement des États de l’Afrique centrale (BDEAC) va procéder à une augmentation de son capital social de 250 milliards de F CFA (500 millions de dollars) pour...

Lire la suite

Finance

La Côte d'Ivoire notée "B1" pour la première fois par Moody's

La Côte d'Ivoire notée

L'agence de notation Moody's vient d'attribuer, pour la première fois, une note souveraine à la Côte d'Ivoire : B1, comme le Sénégal, le Ghana, la Zambie, le Mozambique et le...

Lire la suite

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags