UBA annonce une hausse modérée de 3% de ses bénéfices en 2014

Sidérurgie : Sonasid entre le marteau et l'enclume

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print
Mots clés:

Sonasid  DRFace à la montée de la concurrence étrangère et au renchérissement des coûts de production, le cours de l'entreprise fait grise mine.

Les analystes financiers savaient que la Société nationale de sidérurgie (Sonasid) était mal en point, mais le profit warning (alerte sur résultats) du 15 août en a surpris plus d'un. « Nous pensions que l'entreprise, qui détient 53 % du marché national de l'acier long [principalement destiné à la construction, NDLR], était en redressement après la forte baisse des résultats enregistrée en 2010 », reconnaît Zineb Tazi, chez BMCE Capital. Optimiste, elle avait même intitulé ainsi sa note d'avril : « Une convalescence en bonne voie. » Le 8 octobre, dans un nouveau document, l'analyste s'est ravisée en titrant : « Une convalescence interrompue. »

De fait, l'activité du groupe marocain au premier semestre a été très perturbée. Son chiffre d'affaires, de 2,7 milliards de dirhams (241,5 millions d'euros), a stagné (- 0,2 % sur un an), mais son résultat d'exploitation a chuté de 65 % en raison de la hausse de ses coûts d'exploitation et de la baisse des prix de vente de ses produits, le rond à béton (utilisé dans la construction) et le fil machine (dont on fait des clous, des épingles, etc.). Pis, la mauvaise gestion des stocks de sa filiale Longometal Armatures a rendu inévitable la passation de provisions à hauteur de 25 millions de dirhams. Le résultat net consolidé de Sonasid est passé dans le rouge, avec des pertes de 10,8 millions de dirhams au premier semestre. Pour l'ensemble de l'année, BMCE Capital prévoit désormais une perte nette part du groupe de 35,7 millions de dirhams.

Ferraille et billette

Du coup, à la Bourse de Casablanca, la dégringolade se poursuit. Le titre, qui avait atteint en mai 2010 un pic de 2 550 dirhams, a perdu la moitié de sa valeur avec, depuis le 1er mars dernier, une chute de 37 %. Détenu à 64,9 % par Nouvelles Sidérurgies industrielles, une coentreprise entre ArcelorMittal et la Société nationale d'investissement (SNI, holding royal), le groupe se trouve entre le marteau et l'enclume.

D'un côté, son approvisionnement est plus onéreux qu'avant. Le coût de la ferraille, qu'il achète pour son aciérie de Jorf Lasfar, est en forte hausse, en raison de la demande croissante d'autres consommateurs marocains comme Univers Acier ou Maghreb Steel. Quant à la billette (barrette d'acier), autre intrant pour ses laminoirs de Nador et Jorf Lasfar, elle reste chère compte tenu des prix toujours élevés du fer et de l'énergie.

Dans le même temps, Sonasid fait face à une arrivée massive d'importations venues d'Europe du Sud et du Moyen-Orient. « Les producteurs espagnols de ronds à béton et d'armatures, confrontés à la crise de la construction chez eux, sont en surcapacité : l'Espagne produit 6 millions de tonnes d'acier mais n'en consomme que 3 millions, explique Fayçal Allouch, analyste chez CFG Group. Du coup, comme ils ne peuvent pénétrer les marchés d'Europe de l'Ouest, protégés par des normes drastiques, ils se sont rabattus sur le Maroc. Par ailleurs, les producteurs turcs et égyptiens de fil machine ont des coûts de personnel et d'électricité bien inférieurs à ceux de Sonasid. » De fait, les importations de ronds à béton ont été multipliées par cinq depuis 2011, et celles de fil machine par quatre.

Dans ce contexte difficile, Sonasid reste handicapé par ses choix stratégiques passés. « La décision de se focaliser sur le rond à béton, en maintenant les prix, était en déphasage avec l'évolution des tarifs internationaux et a fait le jeu de la concurrence locale et espagnole », observe Zineb Tazi. « En 2009 et 2010, alors que le cycle baissier de l'acier débutait, le management a pris la décision - incompréhensible - de stocker massivement sa production en attendant des jours meilleurs, indique Fayçal Allouch. Du coup, quand il s'est rendu compte que les cours ne remonteraient plus, il a vendu ses reliquats à prix cassés. Quant aux équipes d'audit interne, elles n'ont pas su détecter les mauvaises pratiques qui avaient cours au sein de Longometal Armatures. » Un procès est d'ailleurs en cours contre l'ancien directeur de la filiale.

Plus rigoureux

Le management de Sonasid semble être revenu sur de meilleurs rails avec l'arrivée à la direction générale d'Ayoub Azami - un ancien de Lafarge Maroc, choisi par la SNI -, mais aussi d'un nouveau directeur financier et d'un nouveau patron pour Longometal Armatures, venu d'ArcelorMittal. « Désormais, le management est plus transparent, note Fayçal Allouch. Il n'hésite plus à communiquer avec les investisseurs, et sa gestion de trésorerie est plus rigoureuse. »

Même si BMCE Capital et CFG Group recommandent tous deux de vendre le titre, avec des cours cibles respectifs de 1 022 et 1 200 dirhams (avec un cours à 1 249 dirhams le 17 octobre), tout n'est pas sombre pour Sonasid. Pour améliorer sa compétitivité, le groupe compte continuer l'optimisation de ses installations industrielles tout en adoptant une attitude commerciale plus agressive, au Maroc mais aussi en Algérie et en Mauritanie, où il vend 10 % de sa production. À long terme, cette stratégie devrait se révéler payante. 

À lire également : 
Maroc : l'ONA et SNI fusionnent
Casa Finance City partenaire de la City de Londres


Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Autres articles

Afrique du Sud

Ciment : PPC et AfriSam renoncent à fusionner

Ciment : PPC et AfriSam renoncent à fusionner

Les deux géants sud-africains du ciment, PPC et AfriSam, viennent d’annoncer qu’ils mettent un terme aux discussions devant conduire à leur fusion. L’opération devait pourtant accélérer leur expansion panafricaine.

Lire la suite

Ebola

Ebola : le FMI allège la dette des pays touchés de 100 millions de dollars

Ebola : le FMI allège la dette des pays touchés de 100 millions de dollars

Le FMI a annoncé jeudi avoir achevé son plan d’allègement de dette d’environ 100 millions de dollars en faveur des trois pays africains frappés par l’épidémie d’Ebola : le Liberia,...

Lire la suite

Conjoncture

La balance commerciale de l’Algérie passe dans le rouge

La balance commerciale de l’Algérie passe dans le rouge

Les conséquences de la chute des prix du baril de pétrole se font sentir en Algérie : le pays a enregistré un déficit de 341 millions de dollars de sa balance...

Lire la suite

Hydrocarbures

Nigeria : Shell récupère 1,7 milliard de dollars supplémentaires

Nigeria : Shell récupère 1,7 milliard de dollars supplémentaires

Royal Dutch Shell a annoncé avoir cédé ses intérêts dans le bloc pétrolier OML 29 ainsi que dans l'oléoduc NCTL, situés au Nigeria, à Aiteo, un groupe fondé et dirigé...

Lire la suite

Afrique centrale

Cemac : le déficit extérieur plonge

Cemac : le déficit extérieur plonge

La croissance devrait s'établir à 4,2% en 2015, contre 4,4% l’année écoulée, estime la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac). Mais les déficits jumeaux s'accroissent fortement.

Lire la suite

Agriculture

Bénin : un joli coup de pousse

Bénin : un joli coup de pousse

Productions relancées, mécanisation des activités, industrialisation de l'élevage... Le gouvernement passe à l'action. Objectif : renforcer la sécurité alimentaire. Et la croissance.

Lire la suite

Reportage

Tony Elumelu : rencontre avec l'homme qui mise 100 millions dans les startups africaines

Tony Elumelu : rencontre avec l'homme qui mise 100 millions dans les startups africaines

Les équipes du magazine TV Réussite sont parties à Lagos rencontrer Tony Elumelu, milliardaire nigérian à la tête du conglomérat Heirs Holdings. Un homme qui croit à l'urgente nécessite de...

Lire la suite

Formation

Les écoles hôtelières européennes misent sur l'Afrique de l'Est

Les écoles hôtelières européennes misent sur l'Afrique de l'Est

Coup sur coup deux prestigieuses écoles hôtelières ont annoncé leur intention de s'implanter en Afrique de l'Est. Le français Vatel va ouvrir un campus au Rwanda, et le suisse Alpine...

Lire la suite

Coopération

Un milliard d'euros promis à la Guinée-Bissau

Un milliard d'euros promis à la Guinée-Bissau

À Bruxelles, les bailleurs de fonds internationaux se sont engagés à accorder plus d'un milliard d'euros d'aides à la Guinée-Bissau, a annoncé la Commission européenne, co-organisatrice de l'évènement.

Lire la suite

Industrie

Maroc : résultats en légère hausse pour OCP

Maroc : résultats en légère hausse pour OCP

Malgré la chute continue des prix du minerai, le leader marocain des phosphates arrive à tirer son épingle du jeu. Son chiffre d'affaires progresse de 4 % sur l'année 2014,...

Lire la suite

Interview

Olivier Jacquin, Mangalis : "Grâce à nos hôtels livrés en kit, nous gagnons six mois sur les chantiers"

Olivier Jacquin, Mangalis :

Avec six ouvertures annoncées, la filiale du groupe du Sénégalais Yérim Sow affiche ses ambitions sur le segment des deux et trois-étoiles. Son arme secrète : des hôtels clés en...

Lire la suite

Événement

Africa CEO Forum 2015 : des deals et des débats au sommet du business africain

Africa CEO Forum 2015 : des deals et des débats au sommet du business africain

Coorganisé par le Groupe Jeune Afrique, le Africa CEO Forum a rassemblé plus de 800 décideurs économiques les 16 et 17 mars. L'occasion de se pencher sur l'avenir du continent,...

Lire la suite

Hydrocarbures

Total Gabon : bénéfices et dividendes chutent en 2014

Total Gabon : bénéfices et dividendes chutent en 2014

En 2014, Total Gabon a réalisé un bénéfice net de 88 millions de dollars, soit un recul de 71 % sur un an. Un résultat qui s'explique en grande partie...

Lire la suite

Finance

NSIA-Banque nationale du Canada, "une alliance de long terme"

NSIA-Banque nationale du Canada,

La Banque nationale du Canada a confirmé le 25 mars l'information publiée une dizaine de jours plus tôt par "Jeune Afrique". Elle entre au capital de l'ivoirien NSIA, prenant 20,9...

Lire la suite

Médias

Télévision : Canal+ accroît son offre en Afrique

Télévision : Canal+ accroît son offre en Afrique

Le groupe Canal+ a ajouté 25 nouvelles chaînes à son offre à destination de l'Afrique subsaharienne et propose désormais à ses abonnés de regarder ses programmes via une application mobile.

Lire la suite

Conjoncture

Maroc : perte record pour le raffineur Samir en 2014

Maroc : perte record pour le raffineur Samir en 2014

La société marocaine de raffinage Samir a enregistré une perte nette d'environ 350 millions de dollars. Cette situation s’explique principalement par la réévaluation du niveau des stocks du raffineur après...

Lire la suite

Fusions-acquisitions

Bitume : le français Rubis rachète Eres, leader en Afrique de l'Ouest

Bitume : le français Rubis rachète Eres, leader en Afrique de l'Ouest

Le groupe français Rubis, spécialisé dans la distribution et le stockage de produits pétroliers, a annoncé l'acquisition en deux temps du groupe Eres, spécialisé dans le transport de produits bitumineux...

Lire la suite

Agriculture

Huile de palme : L'Afrique, nouvelle frontière de la certification

Huile de palme : L'Afrique, nouvelle frontière de la certification

Après avoir été l’un des acteurs de l’évolution des méthodes de production de l’huile de palme en Asie, l'ONG Rainforest s’inquiète des pratiques de certains industriels en Afrique.

Lire la suite

Aérien

RwandAir veut acquérir deux Airbus A330

RwandAir veut acquérir deux Airbus A330

La compagnie aérienne RwandAir a signé un protocole d'accord pour l'acquisition de deux avions Airbus A330. Leur livraison est attendue en 2016.

Lire la suite

Infrastructures

Maroc : nouvelle impulsion pour le projet "Wessal Casablanca-Port"

Maroc : nouvelle impulsion pour le projet

La deuxième phase de réhabilitation de l'ancienne médina de Casablanca a été lancée par le roi Mohammed VI. D'un coût estimé à 28 millions d'euros, elle constitue une part essentielle...

Lire la suite

Stratégie

Hôtellerie : Onomo met le cap à l'est

Hôtellerie : Onomo met le cap à l'est

Le groupe hôtelier veut maintenir un rythme de "quatre à cinq ouvertures par an" et cherche à s'implanter sur de nouveaux territoires en Afrique.

Lire la suite

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags