Armateurs : CMA CGM maintient son cap africain

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

10,6 millions de conteneurs EVP ont été traités par le groupe en 2012. Hélène Moulonguet/SipaL'année 2013 s'ouvre sous de bons auspices pour l'armateur, qui vient d'achever sa restructuration financière après une période de crise. Plus que jamais, il maintient le cap sur l'Afrique.

Du haut des 140 m de la tour du siège social de CMA CGM, la famille Saadé - Jacques, le père et le fondateur, Rodolphe et Tanya, les enfants, et Farid Salem, le beau-frère - goûte désormais à l'apaisement que leur offre l'incroyable vue sur la rade de Marseille et l'archipel du Frioul. La tour, livrée il y a tout juste trois ans, n'a pourtant jamais été officiellement inaugurée... La crise traversée par le numéro trois mondial du transport maritime en conteneurs (et numéro deux en Afrique), à l'image de l'ensemble d'un secteur plombé par l'acquisition de porte-conteneurs géants, aura longtemps douché toute ambition festive.

Lire aussi :

Côte d'Ivoire : la pression monte autour du port d'Abidjan
CMA CGM s'allie avec China Merchants Holdings
L'armateur CMA CGM met le cap sur l'hinterland

Aujourd'hui, les vents contraires se sont largement assagis. « Un investisseur turc [le groupe Yildirim, NDLR] est arrivé au capital de CMA CGM à hauteur de 20 % début 2011. Depuis, la situation n'a cessé de s'améliorer », précise Rodolphe Saadé, le directeur général délégué, au premier rang dans les longues discussions avec les financiers. « Nous avons finalisé nos négociations avec le Fonds souverain français [le FSI], qui prendra 6 % du capital au milieu de l'année 2013, ainsi que nos accords de restructuration avec nos banques. Le groupe est désormais paré à faire face à toutes les crises et à tous les développements à venir. » Avec un chiffre d'affaires estimé à 12,1 milliards d'euros en 2012 (contre 11,5 milliards en 2011) et 10,6 millions de conteneurs équivalents vingt pieds (EVP) transportés, l'opérateur solde l'année passée sur une note positive.

En Afrique, CMA CGM profite désormais au maximum de l'acquisition, début 2006, auprès du groupe Bolloré, de Delmas (l'armateur spécialisé sur le continent) et de sa connexion de lignes avec celles, internationales, du groupe. « Nous avons réalisé de meilleures performances que le marché, se réjouit un porte-parole de CMA CGM. À l'export, le groupe a réalisé 20 % de croissance dans un marché qui progressait de 5 %. À l'import, + 14 %, contre + 7 % en moyenne pour l'ensemble du marché. » CMA CGM annonce aujourd'hui une part de marché de 28 % à l'export et de 22 % à l'import, le sens qui concentre l'essentiel de l'activité. En 2012, l'armateur a transporté en tout, sur ses vingt liaisons maritimes majeures desservant l'Afrique et ses cinq services feeders (lignes maritimes mineures), 1,259 million de conteneurs EVP, soit près de 12 % de ses volumes à travers le monde.

« Nous avons réalisé de meilleures performances que le marché, avec 20% de croissance à l'export. »
Un porte parole de CMA CGM

Fort de ses 1 100 collaborateurs sur le continent africain, le groupe entend maintenir le cap : poursuite du déploiement du réseau d'agences (58 aujourd'hui) jusque dans l'hinter­land, maintien de la coopération privilégiée avec le groupe Bolloré, développement sur la partie terrestre, notamment dans les terminaux portuaires. « Nous attachons une attention très particulière au TC2 d'Abidjan », insiste Rodolphe Saadé. CMA CGM fait en effet partie de l'un des trois groupements sélectionnés à l'issue de l'appel d'offres technique pour la mise en concession du deuxième terminal à conteneurs du port ivoirien.

Les ports secs sont aussi visés par le groupe : il en compte un à Dakar et espère en développer en Angola, au Cameroun et au Ghana. En revanche, le mégaprojet de port en eau profonde de São Tomé, qui tenait tant à coeur aux dirigeants du groupe il y a quelques années et qu'ils considèrent toujours comme l'un des plus intéressants, n'est plus d'actualité. Le coût, estimé à 300 millions d'euros, aura eu la malchance d'être requis au plus mauvais moment sur le marché, en 2009.

Consolidation

Cessions en série

Sous la pression de ses créanciers et de ses nouveaux actionnaires, CMA CGM s'est désengagé depuis deux ans de certaines activités non stratégiques et a cédé des participations. Fin janvier, l'armateur a vendu à China Merchants Holdings (pour 300 millions d'euros) 49 % de sa filiale de gestion portuaire Terminal Link (un réseau de quinze terminaux dans le monde, dont trois en Afrique). Il s'était auparavant défait de sa participation dans La Compagnie du Ponant, un croisiériste de luxe, et de 50 % de Malta Freeport, sa plateforme méditerranéenne. Résultat, CMA CGM a annoncé mi-février avoir achevé sa restructuration financière. Cap désormais sur la Bourse, avec une introduction prévue pour 2014. F.M.

Au niveau international, 2013 s'ouvre plutôt sous de bons auspices : les volumes échangés ont fortement progressé au cours des premières semaines de l'année. Mais l'évolution reste dépendante d'une reprise économique internationale fragile. En novembre 2012, Nils Andersen, dirigeant d'AP Möller, qui détient Maersk, principal concurrent de CMA CGM en Afrique et numéro un mondial du conteneur, a annoncé son intention de se concentrer désormais sur des activités plus rentables que le transport conteneurisé. CMA CGM, qui vient d'acquérir neuf bateaux auprès des chantiers chinois, n'y voit aucun désaveu quant à l'avenir des conteneurs. « Maersk a commandé tous ses navires et a donc raison de vouloir bénéficier de cette nouvelle capacité, souligne Rodolphe Saadé. Nous ne sommes pas dans la même situation car notre carnet de commandes n'est pas aussi important. »

Selon l'armateur, le marché mondial des transporteurs devrait se consolider sous peu, notamment afin de faciliter le financement de l'acquisition de navires. « Des rapprochements auront lieu et il n'y a aucune raison que nous n'y participions pas, même si notre objectif n'est pas d'être numéro un ou numéro deux mondial mais de rester rentable », conclut Rodolphe Saadé.

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Autres articles

Capital-investissement

Immobilier : OPIC injecte 80 millions de dollars dans le sud-africain IHS Fund II

Immobilier : OPIC injecte 80 millions de dollars dans le sud-africain IHS Fund II

Le sud-africain International Housing Solutions (IHS) a obtenu un financement de 80 millions de dollars de la part de l'américain OPIC. Au programme : la construction de plusieurs milliers de...

Lire la suite

Innovation

L'Afrique, nouveau terrain de jeu des drones ?

L'Afrique, nouveau terrain de jeu des drones ?

Livraison de colis, aide humanitaire, antennes relais... Les drones semblent bons à tout faire et l'Afrique pourrait bien devenir le terrain de jeu idéal pour expérimenter de nouvelles applications.

Lire la suite

Transports

China Railway Construction a achevé la rénovation du chemin de fer Angola-Katanga

China Railway Construction a achevé la rénovation du chemin de fer Angola-Katanga

China Railway Construction a finalisé la modernisation de la voie ferroviaire angolaise de Benguela, la plus grande ligne du pays. Elle relie le port de Lobito au réseau ferré du...

Lire la suite

Téléphonie

Cameroun : MTN, Orange et Nexttel afficheront le 6

Cameroun : MTN, Orange et Nexttel afficheront le 6

La numérotation téléphonique au Cameroun devrait finalement basculer de huit à neuf chiffres en octobre, si cette échéance est confirmée par l’Agence de régulation des télécommunications (ART).

Lire la suite

Hydrocarbures

Mozambique : 30 milliards de dollars d'investissements nécessaires pour démarrer la production de gaz

Mozambique : 30 milliards de dollars d'investissements nécessaires pour démarrer la production de gaz

La compagnie pétrolière nationale du Mozambique a annoncé que plus de 30 milliards de dollars d'investissements dans le secteur du gaz naturel seront nécessaires pour atteindre une production annuelle de...

Lire la suite

Innovation

Les formations en ligne ont le vent en poupe

Les formations en ligne ont le vent en poupe

Les MOOC, ces cours mis en ligne et accessibles librement, apparaissent de plus en plus comme une solution au problème des universités surchargées et au faible investissement dans l'enseignement supérieur...

Lire la suite

Industrie

Congo Brazzaville : ça va bétonner à tout-va

Congo Brazzaville : ça va bétonner à tout-va

Limitée jusqu'alors par la faible capacité de la société nationale, la production de ciment va être décuplée avec l'arrivée de trois nouveaux opérateurs.

Lire la suite

Mines

BHP Billiton continue à se détacher de l'Afrique

BHP Billiton continue à se détacher de l'Afrique

BHP Billiton va se séparer d'un tiers de ses actifs pour une valeur totale de 16 milliards de dollars. Une dernière manifestation du retrait du groupe anglo-australien du continent africain,...

Lire la suite

Innovation

Fastjet suscite des vocations dans le low-cost

Fastjet suscite des vocations dans le low-cost

Fastjet a débuté ses vols fin 2012 à partir de Dar es-Salaam, avec des prix de 25 % à 50 % moins élevés que la concurrence classique. Deux ans après sa création,...

Lire la suite

Coopération

La Banque mondiale débloque 55 millions d'euros pour la Tunisie

La Banque mondiale débloque 55 millions d'euros pour la Tunisie

Deux accords de prêt d'une valeur totale de 55 millions d'euros ont été signés entre la Tunisie et la Banque mondiale le 19 août. L'enveloppe de l'institution internationale vise notamment...

Lire la suite

Institutions

Un programme chargé pour le retour de la BAD à Abidjan

Un programme chargé pour le retour de la BAD à Abidjan

À peine réinstallée à Abidjan, la Banque africaine de développement se met en ordre de marche. Et pour cause : l'institution panafricaine accueille début novembre la 9e Conférence économique africaine...

Lire la suite

Interview

Stanislas Zézé : "La notation de la Côte d'Ivoire a rassuré les entreprises locales"

Stanislas Zézé :

Stanislas Zézé, PDG de Bloomfield Investment, et Jean-Paul Tonga, directeur des opérations de l'agence de notation basée à Abidjan, reviennent pour "Jeune Afrique" sur l'impact du succès de l'eurobond de...

Lire la suite

Investissement

Sonel : Actis compte investir 260 millions d'euros en cinq ans

Sonel : Actis compte investir 260 millions d'euros en cinq ans

Le fonds britannique Actis, devenu actionnaire majoritaire du camerounais Sonel, a annoncé un programme d'investissements de 170 milliards de F CFA (260 millions d'euros) pour les cinq ans à venir.

Lire la suite

Recherche et développement

Congo Brazzaville : high-tech version bantoue

Congo Brazzaville : high-tech version bantoue

Les labos universitaires et les PME fourmillent de projets innovants, en République du Congo. Avec une meilleure organisation et un peu plus de reconnaissance, ils pourraient donner un sérieux coup...

Lire la suite

Innovation

BantuHub et l'avant-garde du numérique à Brazzaville

BantuHub et l'avant-garde du numérique à Brazzaville

Vérone Mankou, patron de VMK, est aussi, depuis sa création en 2010, l'un des soutiens et des formateurs du BantuHub, une plateforme destinée à donner aux développeurs, webmasters et infographistes...

Lire la suite

Innovation

Paiement électronique : Ingenico s'associe à l'algérien HB Technologies

Paiement électronique : Ingenico s'associe à l'algérien HB Technologies

Un accord de partenariat et de distribution a été conclu le 20 août entre le français Ingenico Group, développeur de solutions de paiement, et l'algérien HB Technologies, qui produit des...

Lire la suite

Entreprises

Innovation : SAP va investir 500 millions de dollars en Afrique d'ici à 2020

Innovation : SAP va investir 500 millions de dollars en Afrique d'ici à 2020

SAP, la société allemande de production de logiciels de gestion d'entreprises, a annoncé un plan de développement en Afrique qui prévoit 500 millions de dollars d'investissements d'ici à 2020. Le...

Lire la suite

Décideurs

Frank Timis sur la sellette chez African Minerals

Frank Timis sur la sellette chez African Minerals

Rien ne va plus pour l'homme d'affaires australo-roumain Frank Timis. Son mandat de président d'African Minerals, l'un des trois groupes extractifs présents en Afrique dont il est le fondateur, est menacé...

Lire la suite

Technologie

Surfline lance la 4G au Ghana

Surfline lance la 4G au Ghana

Associé à l'équipementier télécoms Alcatel-Lucent, le ghanéen Surfline a annoncé le lancement de son réseau 4G, le premier du pays.

Lire la suite

Finance

Moody's baisse d'un cran les notes des quatre principales banques sud-africaines

Moody's baisse d'un cran les notes des quatre principales banques sud-africaines

Moody’s a baissé d’un cran les notes des quatre principales banques sud-africaines : Standard Bank, Absa (filiale de Barclays), FirstRand Bank Ltd (First National Bank) et Nedbank. Cette décision, qui...

Lire la suite

Investissement

Congo Brazzaville : quand les patrons passent à l'action

Congo Brazzaville : quand les patrons passent à l'action

Afin de dynamiser le secteur privé, la République du Congo a créé une agence pour aider les futurs entrepreneurs et attirer les fonds étrangers. Reste à changer les mentalités.

Lire la suite

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags