Les fonds d'investissement au secours de la santé

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

En juillet 2012, la clinique Biasa, au Togo, a reçu 1,4 million d'euros de l'Africa Health Fund. © Jean-Claude Abalo/JAEncore émergent en Afrique, le secteur retient de plus en plus l'attention des fonds d'investissement. Médicaments, assurances, cliniques... Le potentiel est énorme.

La tendance est nette. « Dans le secteur de la santé, les opportunités sont de plus en plus nombreuses, même si elles sont encore émergentes », constate Sofiane Lahmar, associé au sein du capital-investisseur panafricain Development Partners International (DPI). Boom démographique, vieillissement de la population, essor des maladies non transmissibles (cancer, diabète, etc.), aspiration à une meilleure prise en charge sanitaire, continent largement sous-médicalisé... Tous les ingrédients sont réunis en Afrique pour que la consommation de soins décolle dans les années à venir. Et avec elle l'intérêt des investisseurs financiers pour ce secteur longtemps délaissé.

La Société financière internationale (SFI), bras armé de la Banque mondiale pour le secteur privé, évaluait à 22,5 milliards d'euros entre 2010 et 2016 les besoins d'investissement dans ce secteur sur le continent. Selon l'institution, ce marché serait même l'un des plus prometteurs en termes de rendement. « Le contexte est favorable, la santé devient un secteur stratégique », confirme Kodjo Aziagbe, associé pour l'Afrique de l'Ouest francophone d'Abraaj Capital.

De fait, la plupart des fonds opérant en Afrique intègrent désormais le secteur de la santé dans leurs objectifs d'investissement. Deux d'entre eux sont même entièrement consacrés à ce créneau : le discret Investment Fund for Health in Africa, fondé en 2007 aux Pays-Bas et doté de 50 millions d'euros, et l'Africa Health Fund (lire encadré), créé en juin 2009 avec le soutien de la Fondation Bill & Melinda Gates et de plusieurs bailleurs de fonds, et qui compte déjà six investissements à son actif.

Cliquez sur l'image.Tour de table

Les montants injectés dans les entreprises sont assez variables : de quelques centaines de milliers d'euros, comme dans le cas de l'investissement de XSML dans la clinique SOS Médecins de nuit, en RD Congo, à une trentaine de millions d'euros. En termes de segments d'activité, la production de médicaments retient traditionnellement l'attention. « Tous les fonds s'intéressent potentiellement à l'industrie pharmaceutique, un secteur en forte croissance et plus susceptible que d'autres de fournir des rendements élevés [de l'ordre de 25 % à 30 %, NDLR] », constate Sofiane Lahmar. Proparco, filiale de l'Agence française de développement (AFD), est ainsi entré au tour de table de la branche Afrique du fabricant indien de génériques Strides Arcolab. Les compagnies d'assurances privées sont également devenues un secteur de prédilection des financiers africains, attirés par les faibles niveaux de pénétration de la couverture santé sur les principaux marchés.

« Ce qui est nouveau, c'est l'investissement dans des cliniques ou des centres de dialyse, analyse Sofiane Lahmar. Les opportunités qu'on observe se trouvent plutôt dans les pays anglophones, le poids du secteur public étant plus important chez les francophones. » Mais le modèle diffère quelque peu : si les investissements dans la pharmacie et l'assurance santé sont un pari sur la généralisation des traitements et des médicaments en Afrique, ceux réalisés dans les cliniques visent plutôt à profiter de l'appétence des Africains les plus aisés pour des soins de haute qualité. « L'objectif est de convaincre ces personnes de se faire soigner dans de bonnes institutions privées en Afrique plutôt que d'aller en Europe », souligne Farid Fezoua, patron Afrique de GE Healthcare.

L'incontournable Africa Health Fund

Ciblant un taux de rentabilité interne brut de 15 %, l'Africa Health Fund (AHF) ambitionne de faciliter l'accès à des services de santé abordables et de qualité, notamment au sud du Sahara. Depuis l'acquisition de son gestionnaire Aureos Capital par l'émirati Abraaj Capital, « cette stratégie pourrait s'étendre à l'Afrique du Nord », note Kodjo Aziagbe, associé d'Abraaj. Doté de 80 millions d'euros depuis décembre 2011, l'AHF a déjà acquis des participations dans plusieurs entreprises, notamment au Kenya. Seul investissement côté francophone : la clinique Biasa, au Togo, qui a reçu 1,4 million d'euros en juillet 2012. L'AHF prévoit de réaliser une vingtaine d'investissements de 190 000 à 3,8 millions d'euros d'ici à 2014. F.R.

Si le secteur dans son ensemble intéresse les financiers, la jeunesse des entreprises de la santé et leur faible maturité ont jusqu'à présent empêché la finalisation de grosses opérations. « À part le Nigeria et l'Afrique du Sud, les pays africains n'ont pas un niveau de développement ni un réseau de cliniques qui nous permettraient de trouver un investissement à notre mesure, à savoir de 50 millions à 100 millions de dollars par transaction [de 37,5 millions à 75 millions d'euros] », confirme Vincent Le Guennou, coprésident d'Emerging Capital Partners.

Taille critique

Jide Olanrewaju, associé chez Satya Capital, souligne ce problème de taille critique : « Les entreprises de santé sont petites et, de ce fait, il faut créer des synergies entre elles, essayer de mettre en place des partenariats, par exemple en rassemblant des spécialistes. » « À mesure que la classe moyenne émerge et qu'on passe de l'informel au formel, l'accès aux soins privés va se développer, ce qui justifiera la création d'un plus grand nombre de centres de santé privés d'une taille susceptible d'intéresser les fonds d'investissement », prédit toutefois Vincent Le Guennou.

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Autres articles

Finances publiques

Le FMI accorde au Maroc une nouvelle "ligne de précaution" de 5 milliards de dollars

Le FMI accorde au Maroc une nouvelle

Le Fonds monétaire international (FMI) a renouvelé la ligne de protection ouverte en faveur du Maroc. Valable sur deux ans, ce mécanisme permet au pays de se financer à hauteur...

Lire la suite

Mines

First Quantum, zambien mais pas trop

First Quantum, zambien mais pas trop

Alors qu'il tire les deux tiers de ses bénéfices de l'État d'Afrique australe, le producteur de cuivre canadien chasse sur d'autres terres africaines. La raison ? Des relations tendues avec...

Lire la suite

Finances publiques

Le Kenya envisage d'emprunter en yens

Le Kenya envisage d'emprunter en yens

Après la levée de 2 milliards de dollars sur les marchés internationaux en juin dernier, le Kenya envisage d'émettre des obligations en yens. Nairobi, qui souhaite diversifier ses sources de...

Lire la suite

Industrie

Afrique du Sud : le principal syndicat des métallurgistes appelle à la fin de la grève

Afrique du Sud : le principal syndicat des métallurgistes appelle à la fin de la grève

Le syndicat des métallos sud-africains Numsa a appelé à la fin de la grève menée depuis début juillet, après avoir obtenu une hausse de 10 % des salaires. Le constructeur...

Lire la suite

Distribution

E-commerce : Jumia débarque au Cameroun et au Ghana

E-commerce : Jumia débarque au Cameroun et au Ghana

Profitant de la croissance exponentielle d'internet en Afrique, Jumia, le leader africain du commerce en ligne, va se lancer au Ghana et au Cameroun. L'entreprise compte également renforcer sa présence...

Lire la suite

Mines

Guinée : première condamnation dans l'affaire de corruption autour du gisement de fer du Simandou

Guinée : première condamnation dans l'affaire de corruption autour du gisement de fer du Simandou

La cour fédérale de New York a condamné le Français Frédéric Cilins, ancien collaborateur de la société BSGR, à deux ans de prison ferme pour obstruction à la justice dans...

Lire la suite

Énergie

Où en est le plan "Power Africa" d'Obama, un an après son lancement ?

Où en est le plan

Un an après le lancement du plan Power Africa, six pays en bénéficient déjà. Mais l'objectif affiché de doubler l'accès à l'électricité au sud du Sahara d'ici à 2017 reste...

Lire la suite

Automobile

CFAO : l'Algérie plombe les comptes

CFAO : l'Algérie plombe les comptes

Le chiffre d'affaires de CFAO a reculé de 4,1 % au premier semestre 2014 en raison de l'effondrement de 34,8 % des ventes automobiles en Algérie et au Maroc. Les...

Lire la suite

Énergie

Afrique du Sud : Total cède sa filiale de production de charbon à Exxaro

Afrique du Sud : Total cède sa filiale de production de charbon à Exxaro

Le groupe Total a annoncé ce lundi 28 juillet la cession pleine et entière de sa filiale de production de charbon en Afrique du Sud, Total Coal South Africa, au...

Lire la suite

Mines

RD Congo : le directeur général de la Gécamines révoqué pour "manquements graves"

RD Congo : le directeur général de la Gécamines révoqué pour

Ahmed Kalej Nkand a été démis de son poste d’administrateur directeur général de la Gécamines, en RD Congo, en raison "de manquements graves dans l’exercice de ses fonctions", selon une...

Lire la suite

Social

Cameroun : le salaire minimum en hausse de près de 30 %

Cameroun : le salaire minimum en hausse de près de 30 %

Le Premier ministre camerounais a signé un arrêté fixant le salaire minimum interprofessionnel garanti (Smig) à 36 270 F CFA (55 euros). Une hausse d'environ 30 % qui entérine les...

Lire la suite

Coopération

L'UE va mobiliser 890 millions d'euros pour le Maroc entre 2014 et 2017

L'UE va mobiliser 890 millions d'euros pour le Maroc entre 2014 et 2017

L'enveloppe financière prévue par l'Union européenne pour le royaume chérifien s'élève à 890 millions d'euros pour la période 2014-2017, une hausse de 15 % par rapport aux années précédentes.

Lire la suite

Business

Sommet US-Africa : Bloomberg sur le coup

Sommet US-Africa : Bloomberg sur le coup

La fondation de Michael Bloomberg, l'ancien maire de New York, déjà largement engagée sur le continent, coorganise le premier US-Africa Business Forum qui se tient début août à Washington.

Lire la suite

Banque

Maroc : Al Barid Bank décroche la gestion du statut d'auto-entrepreneur

Maroc : Al Barid Bank décroche la gestion du statut d'auto-entrepreneur

 Al Barid Bank aura l'exclusivité de la gestion du statut d'auto-entrepreneur, qui sera entériné officiellement en marge de la prochaine loi de finances, en fin d'année. Tous les futurs auto-entrepreneurs...

Lire la suite

Actu

Cette semaine dans Jeune Afrique

Cette semaine dans Jeune Afrique

Cette semaine, "Jeune Afrique" analyse un tournant stratégique dans le monde du négoce. Mines, pétrole, agriculture, les grands traders mondiaux élargissent leur palette d'activités et se font producteurs, distributeurs ou...

Lire la suite

Énergie

Algérie : valse de patrons à la tête du groupe pétrolier Sonatrach

Algérie : valse de patrons à la tête du groupe pétrolier Sonatrach

Le groupe pétrolier algérien Sonatrach a un nouveau PDG, le neuvième en 15 ans, signe d’une instabilité chronique à la tête de l'entreprise publique, déjà éclaboussée par des affaires de...

Lire la suite

Banque

Ecobank relève le défi kényan

Ecobank relève le défi kényan

Le groupe bancaire panafricain est à la traîne et multiplie les pertes dans la sous-région. Pour redresser la barre, il veut booster sa capacité à accompagner les grandes entreprises régionales.

Lire la suite

Télécommunications

MTN Cameroon cède le câble sous-marin WACS à Camtel

MTN Cameroon cède le câble sous-marin WACS à Camtel

L’État camerounais rachète la station d’atterrissement de Limbé au groupe sud-africain pour 2,1 milliards de F CFA (3 millions d'euros) et acquiert 60% du capital. Il a également déboursé 12...

Lire la suite

Infrastructures télécoms

Maroc : un consortium mené par Thales décroche un contrat de 30 millions d'euros

Maroc : un consortium mené par Thales décroche un contrat de 30 millions d'euros

Un consortium composé du français Thales, du chinois Huawei et de l'italien Imet a remporté un contrat de 30 millions d'euros pour l'installation d'un nouveau système de communication sur le...

Lire la suite

Infrastructures

Casablanca va construire 80 kilomètres de ligne de tramway supplémentaires

Casablanca va construire 80 kilomètres de ligne de tramway supplémentaires

Réuni le 24 juillet, le conseil de la ville de Casablanca a voté pour l’abandon du projet de ligne de métro aérien, lui préférant l’extension du réseau de tramway lancé...

Lire la suite

Agro-industrie

Le cacao grimpe à son plus haut niveau en trois ans

Le cacao grimpe à son plus haut niveau en trois ans

Le cacao a atteint son plus haut niveau en trois ans (2000 livres la tonne à la Bourse de Londres et 3234 dollars à celle de New York) grâce à...

Lire la suite

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags