Les fonds d'investissement au secours de la santé

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

En juillet 2012, la clinique Biasa, au Togo, a reçu 1,4 million d'euros de l'Africa Health Fund. © Jean-Claude Abalo/JAEncore émergent en Afrique, le secteur retient de plus en plus l'attention des fonds d'investissement. Médicaments, assurances, cliniques... Le potentiel est énorme.

La tendance est nette. « Dans le secteur de la santé, les opportunités sont de plus en plus nombreuses, même si elles sont encore émergentes », constate Sofiane Lahmar, associé au sein du capital-investisseur panafricain Development Partners International (DPI). Boom démographique, vieillissement de la population, essor des maladies non transmissibles (cancer, diabète, etc.), aspiration à une meilleure prise en charge sanitaire, continent largement sous-médicalisé... Tous les ingrédients sont réunis en Afrique pour que la consommation de soins décolle dans les années à venir. Et avec elle l'intérêt des investisseurs financiers pour ce secteur longtemps délaissé.

La Société financière internationale (SFI), bras armé de la Banque mondiale pour le secteur privé, évaluait à 22,5 milliards d'euros entre 2010 et 2016 les besoins d'investissement dans ce secteur sur le continent. Selon l'institution, ce marché serait même l'un des plus prometteurs en termes de rendement. « Le contexte est favorable, la santé devient un secteur stratégique », confirme Kodjo Aziagbe, associé pour l'Afrique de l'Ouest francophone d'Abraaj Capital.

De fait, la plupart des fonds opérant en Afrique intègrent désormais le secteur de la santé dans leurs objectifs d'investissement. Deux d'entre eux sont même entièrement consacrés à ce créneau : le discret Investment Fund for Health in Africa, fondé en 2007 aux Pays-Bas et doté de 50 millions d'euros, et l'Africa Health Fund (lire encadré), créé en juin 2009 avec le soutien de la Fondation Bill & Melinda Gates et de plusieurs bailleurs de fonds, et qui compte déjà six investissements à son actif.

Cliquez sur l'image.Tour de table

Les montants injectés dans les entreprises sont assez variables : de quelques centaines de milliers d'euros, comme dans le cas de l'investissement de XSML dans la clinique SOS Médecins de nuit, en RD Congo, à une trentaine de millions d'euros. En termes de segments d'activité, la production de médicaments retient traditionnellement l'attention. « Tous les fonds s'intéressent potentiellement à l'industrie pharmaceutique, un secteur en forte croissance et plus susceptible que d'autres de fournir des rendements élevés [de l'ordre de 25 % à 30 %, NDLR] », constate Sofiane Lahmar. Proparco, filiale de l'Agence française de développement (AFD), est ainsi entré au tour de table de la branche Afrique du fabricant indien de génériques Strides Arcolab. Les compagnies d'assurances privées sont également devenues un secteur de prédilection des financiers africains, attirés par les faibles niveaux de pénétration de la couverture santé sur les principaux marchés.

« Ce qui est nouveau, c'est l'investissement dans des cliniques ou des centres de dialyse, analyse Sofiane Lahmar. Les opportunités qu'on observe se trouvent plutôt dans les pays anglophones, le poids du secteur public étant plus important chez les francophones. » Mais le modèle diffère quelque peu : si les investissements dans la pharmacie et l'assurance santé sont un pari sur la généralisation des traitements et des médicaments en Afrique, ceux réalisés dans les cliniques visent plutôt à profiter de l'appétence des Africains les plus aisés pour des soins de haute qualité. « L'objectif est de convaincre ces personnes de se faire soigner dans de bonnes institutions privées en Afrique plutôt que d'aller en Europe », souligne Farid Fezoua, patron Afrique de GE Healthcare.

L'incontournable Africa Health Fund

Ciblant un taux de rentabilité interne brut de 15 %, l'Africa Health Fund (AHF) ambitionne de faciliter l'accès à des services de santé abordables et de qualité, notamment au sud du Sahara. Depuis l'acquisition de son gestionnaire Aureos Capital par l'émirati Abraaj Capital, « cette stratégie pourrait s'étendre à l'Afrique du Nord », note Kodjo Aziagbe, associé d'Abraaj. Doté de 80 millions d'euros depuis décembre 2011, l'AHF a déjà acquis des participations dans plusieurs entreprises, notamment au Kenya. Seul investissement côté francophone : la clinique Biasa, au Togo, qui a reçu 1,4 million d'euros en juillet 2012. L'AHF prévoit de réaliser une vingtaine d'investissements de 190 000 à 3,8 millions d'euros d'ici à 2014. F.R.

Si le secteur dans son ensemble intéresse les financiers, la jeunesse des entreprises de la santé et leur faible maturité ont jusqu'à présent empêché la finalisation de grosses opérations. « À part le Nigeria et l'Afrique du Sud, les pays africains n'ont pas un niveau de développement ni un réseau de cliniques qui nous permettraient de trouver un investissement à notre mesure, à savoir de 50 millions à 100 millions de dollars par transaction [de 37,5 millions à 75 millions d'euros] », confirme Vincent Le Guennou, coprésident d'Emerging Capital Partners.

Taille critique

Jide Olanrewaju, associé chez Satya Capital, souligne ce problème de taille critique : « Les entreprises de santé sont petites et, de ce fait, il faut créer des synergies entre elles, essayer de mettre en place des partenariats, par exemple en rassemblant des spécialistes. » « À mesure que la classe moyenne émerge et qu'on passe de l'informel au formel, l'accès aux soins privés va se développer, ce qui justifiera la création d'un plus grand nombre de centres de santé privés d'une taille susceptible d'intéresser les fonds d'investissement », prédit toutefois Vincent Le Guennou.

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Autres articles

Téléphonie

Niger : les opérateurs télécoms sanctionnés pour manque de transparence

Niger : les opérateurs télécoms sanctionnés pour manque de transparence

Les quatre compagnies mobiles du Niger ont été condamnées par l’Agence de régulation des télécommunications et de la poste (ARTP) à verser au total 5,287 milliards de CFA (8,06 millions d'euros)...

Lire la suite

Francophonie

Francophonie : les propositions économiques de Jacques Attali

Francophonie : les propositions économiques de Jacques Attali

L'économiste français vient de remettre un rapport à François Hollande dans lequel il détaille 53 propositions afin de dynamiser les échanges économiques dans l'espace francophone.

Lire la suite

Gabon

Port-Gentil : gros trafic à l'horizon

Port-Gentil : gros trafic à l'horizon

Quai minéralier, terminal à conteneurs, chantier naval... Le port de Port-Gentil, au Gabon, se modernise. Et entraîne dans son sillage d'autres projets industriels.

Lire la suite

Finances publiques

Les obligations du Trésor nigérien remportent un franc succès

Les obligations du Trésor nigérien remportent un franc succès

Le Niger a conclu avec succès une émission obligataire sur le marché sous-régional. Les souscriptions ont atteint 57 milliards de F CFA (87 millions d'euros), pour un objectif de 30...

Lire la suite

Finance

L'Afrique part à la pêche aux "islamodollars"

L'Afrique part à la pêche aux

Au Maghreb comme au sud du Sahara, les produits financiers compatibles avec la charia se multiplient. Autant de vecteurs qui permettent aux pays du Golfe d'investir dans les infrastructures.

Lire la suite

Consommation

Maroc : le sud-africain Delta International Property rachète Anfaplace

Maroc : le sud-africain Delta International Property rachète Anfaplace

Le groupe espagnol Interavante vient de céder son centre commercial casablancais Anfaplace Shopping Center au groupe sud-africain Delta Property. Une opération au coût estimé à plus d'un milliard de dirhams...

Lire la suite

Investissements

Côte d'Ivoire : Olam cède son activité laitière à FrieslandCampina

Côte d'Ivoire : Olam cède son activité laitière à FrieslandCampina

Dans le cadre de la restructuration de ses activités dans les produits laitiers, le groupe singapourien Olam cède son usine laitière d'Abidjan au groupe néerlandais Royal FrieslandCampina. Un signe supplémentaire...

Lire la suite

Formation

Gabon : l'or noir enfin à bonne école

Gabon : l'or noir enfin à bonne école

À Port-Gentil, les hydrocarbures abondent, mais pas les compétences locales. Une carence que devrait combler l'Institut du pétrole et du gaz, qui accueille sa première promotion d'étudiants en master.

Lire la suite

Finance

Moody’s confirme le triple A de la Banque africaine de développement

Moody’s confirme le triple A de la Banque africaine de développement

Moody's a confirmé la note "Aaa" attribuée aux émissions obligataires de long terme de la Banque africaine de développement, avec des perspectives stables. Parmi les points forts de l'institution panafricaine,...

Lire la suite

Coopération

Le FMI débloque 217 millions de dollars pour la Tunisie

Le FMI débloque 217 millions de dollars pour la Tunisie

Le Fonds monétaire international a débloqué 217 millions de dollars destinés à aider la Tunisie durant sa période de transition. Ce financement est le quatrième décaissé par l'institution internationale dans...

Lire la suite

Justice

Ciment : Vicat affrontera le Sénégal à Washington

Ciment : Vicat affrontera le Sénégal à Washington

Dans l'affaire qui oppose Vicat et l'État sénégalais, Dakar, contestant la compétence de la Cour commune de justice et d'arbitrage d'Abidjan (CCJA) a préféré déposer sa plainte à Washington auprès...

Lire la suite

Actu

Cette semaine dans Jeune Afrique

Cette semaine dans Jeune Afrique

Cette semaine, "Jeune Afrique" se penche sur la crise que traverse le Ghana. Grisé par son nouveau statut de producteur de pétrole, le pays a laissé filer les déficits. Pourquoi...

Lire la suite

Algérie

Le complexe gazier d'In Amenas redémarre, 18 mois après l'attaque terroriste

Le complexe gazier d'In Amenas redémarre, 18 mois après l'attaque terroriste

Un an et demi après une attaque terroriste qui a entraîné la mort de 40 salariés et la destruction d'une partie de ses infrastructures, le complexe gazier d'In Amenas, en...

Lire la suite

Agroindustrie

Maroc : les maraîchers disent "merci Poutine"

Maroc : les maraîchers disent

Depuis que Moscou a décrété un embargo sur les importations en provenance de l'Union européenne, les agriculteurs marocains s'organisent pour profiter de ce marché estimé à 11 milliards d'euros.

Lire la suite

Sylviculture

Gabon : Olam, l'ami venu d'Asie

Gabon : Olam, l'ami venu d'Asie

Le groupe singapourien Olam, spécialisé dans le négoce et le courtage de denrées alimentaires, est devenu un acteur incontournable au Gabon. Et représente le tropisme asiatique des nouvelles élites gabonaises. 

Lire la suite

Justice

La Somalie demande à l'ONU de fixer sa frontière maritime avec le Kenya

La Somalie demande à l'ONU de fixer sa frontière maritime avec le Kenya

La Somalie a porté le conflit qui l'oppose au Kenya, au sujet du tracé de leurs frontières maritimes, devant la Cour internationale de justice de l'ONU. La décision de la...

Lire la suite

Banque

BNP Paribas réorganise son pôle Afrique

BNP Paribas réorganise son pôle Afrique

Le groupe bancaire français a réorganisé son état-major sur le continent. Philippe Tartelin, directeur Afrique pour la partie banque de détail, dirigera une équipe d'une quarantaine de personnes basée à...

Lire la suite

Innovation

Ces pionniers qui chamboulent le business en Afrique

Ces pionniers qui chamboulent le business en Afrique

Dans la production, les services ou le commerce, une nouvelle génération d'entrepreneurs a su faire bouger les lignes en s'adaptant aux réalités africaines. Un mélange de nouvelles technologies et de...

Lire la suite

Institutions

Emploi : la Banque mondiale débloque 100 millions de dollars pour le Maroc

Emploi : la Banque mondiale débloque 100 millions de dollars pour le Maroc

La Banque mondiale va débloquer un prêt de 100 millions de dollars pour le Maroc afin de soutenir le pays dans sa réforme du marché du travail. Objectif : améliorer...

Lire la suite

Innovation

Rania Belkahia : "La diaspora veut contrôler l'usage des fonds qu'elle envoie"

Rania Belkahia :

Lancé il y a moins d'un an par trois jeunes diplômés, Afrimarket compte déjà 25 000 clients et dessert 15 villes dans trois pays (Bénin, Côte d'Ivoire, Sénégal). Sa présidente, Rania...

Lire la suite

Innovation

Eleni Gabre-Madhin : "Mes idées sont nées sur le terrain"

Eleni Gabre-Madhin :

L'économiste éthiopienne a créé en 2013 la société Eleni, spécialisée dans la conception et la mise en place de Bourses de matières premières.

Lire la suite

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags