Phosphate : le marocain OCP enregistre un bénéfice net en baisse de 17,8 % au 1er semestre, à 3,02 milliards de dirhams.

Le cauchemar de Boeing, en Afrique aussi

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Ethiopian est pour l'instant la seule compagnie africaine à disposer de 787. © AFPAvec les déboires de son 787 Dreamliner, Boeing se retrouve en fâcheuse posture, notamment face à ses clients africains. Une situation qui pourrait profiter à son éternel concurrent, l'européen Airbus.

Certifié en août 2011, censé faire « rêver le ciel », le Boeing 787 Dreamliner devait doper les ventes du constructeur américain, en transportant 220 passagers avec une consommation en carburant inférieure de 20% aux avions du même type, grâce à des batteries lithium-ion.

Mais aujourd’hui, le rêve aéronautique du groupe Seattle se transforme en cauchemar. Après deux incidents sérieux, l’un à Boston le 7 janvier (un décollage raté), l’autre à Tokyo le 16 janvier (un atterrissage d’urgence), tous deux liés à un dysfonctionnement des fameuses batteries, le bureau fédéral américain de l’aviation a décidé de suspendre l’autorisation de vol aux États-Unis. Conséquence de cette décision rarissime – la dernière de cet ordre date de 1979 -, applicable partout dans le monde, les 50 premiers Dreamliners vendus sont tous cloués au sol depuis le 17 janvier. Le 24 janvier, cette interdiction a été prolongée. Huit compagnies opéraient l’avion jusqu’alors : All Nippon Airlines, Japan Airlines, Air India, Lan Chile, United Airlines, le polonais LOT, Qatar airways, et, seule compagnie africaine à l’utiliser, Ethiopian Airlines.

Lire aussi :

Dossier transport aérien : Les flottes africaines décollent
Aérien : la RAM reprend de l'altitude
Le patron d'Ethiopian Airlines met en garde les compagnies africaines

Tournée de présentation

En 2010, le groupe d’Addis-Abeba avait annoncé une commande de huit Dreamliners, capable d’assurer des liaisons d’un bout à l’autre du continent, pour un coût total de 700 millions de dollars. Le 10 septembre dernier, son PDG Tewolde Gebremariam, enthousiaste pour les performances de l’avion, avait même fait une tournée de présentation du second Dreamliner acquis par sa compagnie, passant par Seattle, Paris, et Bruxelles, avant de rallier la capitale éthiopienne.

Mais d’autres compagnies africaines pourraient modifier leurs choix aéronautiques si le constructeur américain ne parvient pas à résoudre ces problèmes techniques rapidement. Le carnet de commandes de la Royal Air Maroc inclut l’acquisition de 5 Dreamliners, dont un en option, suite à la décision de son PDG Driss Benhimma de se séparer de sa flotte Airbus. Pour s’assurer de la livraison de sa commande, le groupe marocain a déjà commencé à verser des avances. Donc il ne pourra que difficilement revenir sur cette décision. Le toute jeune CamairCo, basée à Douala, avait annoncé son intention d’opérer deux Dreamliners après 2015, mais en leasing, donc sans obligation d’achat.

Les petites compagnies qui privilégiaient Boeing jusqu’à présent pourraient finalement lui préférer Airbus

Compétition d'Airbus

Du coup, alors que le marché aéronautique africain est dominé par le leasing (location d’avion), une solution qui engage à moins long-terme qu’une acquisition, les petites compagnies qui privilégiaient Boeing jusqu’à présent pourraient finalement lui préférer Airbus. Sur ce segment, le groupe européen est compétitif, soit avec son A330, soit avec l’A350 XW, le dernier modèle du groupe européen qui sera livré à partir de 2014.

Aussi économique en carburant que son rival américain, mais transportant davantage de passagers (autour de 300 sièges), il pourrait faire changer d’avis les compagnies qui préféraient Boeing jusqu’alors. Tout dépendra de la capacité de Boeing à rassurer sur son avion, en particulier auprès des autorités américaines de certification aérienne.

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Autres articles

Étude

Les Marocains avides de nouvelles technologies

Les Marocains avides de nouvelles technologies

Les résultats de l'étude menée pour le fabricant américain de microprocesseurs Intel sur le comportement digital des Marocains révèle que plus de 80% d'entre eux possèdent un appareil informatique.

Lire la suite

Burkina-Faso

2iE : les chantiers d'Amadou Maiga

2iE : les chantiers d'Amadou Maiga

À 58 ans, le Malien Amadou Hama Maiga, qui a pris les commandes de l'Institut international de l'ingénierie de l'eau et de l'environnement (2iE) à la suite d'une crise aiguë,...

Lire la suite

Santé

Ebola : la mobilisation des bailleurs de fonds s'accélère

Ebola : la mobilisation des bailleurs de fonds s'accélère

La Banque mondiale annonce un don de 105 millions de dollars à destination de la Guinée, du Liberia et de la Sierra Leone, les trois pays les plus touchés par...

Lire la suite

Conjoncture

Crise : comment le Ghana en est-il arrivé là ?

Crise : comment le Ghana en est-il arrivé là ?

Grisé par son nouveau statut de producteur de pétrole, le pays a laissé filer les déficits. Gare au recadrage !

Lire la suite

Interview

John Gadzi : "Produire localement reste un grand défi au Ghana"

John Gadzi :

Les atouts et les handicaps de l'économie nationale, John Gadzi, spécialiste ghanéen des fusions-acquisitions, les analyse au quotidien. Son verdict.

Lire la suite

Agro-industrie

Maroc : OCP annonce des résultats en baisse au premier semestre 2014

Maroc : OCP annonce des résultats en baisse au premier semestre 2014

OCP annonce des résultats en légère baisse pour le semestre 2014. Le résultat net consolidé s'établit à 2,403 milliards de dirhams (223,7 millions d'euros), soit un recul de 6 %....

Lire la suite

Stratégie

Pourquoi Maurice mise sur le haut de gamme

Pourquoi Maurice mise sur le haut de gamme

Sucre, textile, tourisme, et désormais TIC et biotechnologies, les produits et services mauriciens ont pris énormément de valeur ajoutée. Et ça paie.

Lire la suite

Infrastructures

L'Égypte mobilise 8,5 milliards de dollars pour l'expansion du canal de Suez

L'Égypte mobilise 8,5 milliards de dollars pour l'expansion du canal de Suez

Les banques égyptiennes ont levé 8,5 milliards de dollars, à travers l'émission de certificats de placement dédiés, pour le financement des travaux d'expansion du Canal de Suez. L'État égyptien espère...

Lire la suite

Télécoms

Airtel lance la 3G au Tchad

Airtel lance la 3G au Tchad

Après avoir obtenu une licence pour ce service en avril, l'opérateur de téléphonie mobile Airtel lance la 3G au Tchad. L'opérateur télécoms indien prépare également la mise en place de...

Lire la suite

Banque

QNB en Afrique, maintenant, c'est du sérieux

QNB en Afrique, maintenant, c'est du sérieux

L'entrée du groupe qatari dans le capital d'Ecobank a surpris tout le monde. Et selon les analystes, ce n'est qu'un début... Les géants du continent se laisseront-ils faire ?

Lire la suite

Finance

QNB devient le premier actionnaire d'Ecobank

QNB devient le premier actionnaire d'Ecobank

Quelques jours après avoir acquis 12,5 % du capital d'Ecobank, Qatar National Bank (QNB) a annoncé s'être offert 11 % supplémentaires. Le Qatari devient ainsi le premier actionnaire du groupe...

Lire la suite

Tourisme

Maroc : la BERD investit 10 millions d'euros dans Alliances Hotel

Maroc : la BERD investit 10 millions d'euros dans Alliances Hotel

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) a conclu un partenariat avec Alliances Hospitality, filiale de Groupe Alliances, pour la réalisation au Maroc d'hôtels de catégorie 3...

Lire la suite

Rapport

Matières premières : les recettes controversées de la Cnuced

Matières premières : les recettes controversées de la Cnuced

Dans son "Rapport sur le commerce et le développement 2014", publié le 10 septembre, la Cnuced incite les pays en développement, et en particulier l'Afrique, à accroître leurs revenus en taxant...

Lire la suite

Hydrocarbures

Côte d'Ivoire : le japonais Mitsubishi investit dans un champ pétrolier offshore

Côte d'Ivoire : le japonais Mitsubishi investit dans un champ pétrolier offshore

La maison de commerce japonaise Mitsubishi Corporation a acquis 20 % du champ pétrolifère offshore CI-103 au large des côtes ivoiriennes auprès de l'américain Anadarko, qui en conserve 35 %.

Lire la suite

Audiovisuel

Sénégal : Futurs Médias élargit son répertoire

Sénégal : Futurs Médias élargit son répertoire

Presse, télévision, radio, internet... Sous l'impulsion de son fondateur, Youssou Ndour, le groupe sénégalais déploie des projets tous azimuts. Et s'attaque même à de nouveaux secteurs, comme l'emballage.

Lire la suite

Aérien

Royal Air Maroc développe ses activités de fret en l'Afrique de l'Ouest

Royal Air Maroc développe ses activités de fret en l'Afrique de l'Ouest

Royal Air Maroc ouvre quatre nouvelles lignes "tout cargo" dans le cadre du déploiement de ses activités de fret vers l'Afrique subsaharienne. La compagnie aérienne a également signé une convention...

Lire la suite

Actu

Cette semaine dans Jeune Afrique

Cette semaine dans Jeune Afrique

Dans son édition du 14 au 20 septembre 2014, "Jeune Afrique" se penche sur l'Accord de partenariat économique conclu entre une grande partie de l'Afrique subsaharienne et l'UE. Points forts,...

Lire la suite

Agro-industrie

Hévéa : SIPH maintient ses objectifs malgré un premier semestre très difficile

Hévéa : SIPH maintient ses objectifs malgré un premier semestre très difficile

La Société internationale de plantations d'hévéas (SIPH), filiale de l'ivoirien Sifca, annonce des résultats en net retrait pour le premier semestre 2014. Le chiffre d'affaires semestriel s'établit à 127,3 millions d'euros,...

Lire la suite

Transport

Algérie - Maroc : par la voie des airs, c'est compliqué et cher

Algérie - Maroc : par la voie des airs, c'est compliqué et cher

Pour voyager entre l'Algérie et le Maroc, la voie aérienne s'impose. Les frontières terrestres entre les deux pays d'Afrique du Nord sont fermées. Par la voie maritime, il n'existe pas...

Lire la suite

Automobile

Des nouvelles usines africaines pour Toyota

Des nouvelles usines africaines pour Toyota

Le constructeur automobile japonais étudie plusieurs projets de construction d'usines pour compléter celles d'Afrique du Sud et d'Égypte. Trois pays sont envisagés pour un investissement.

Lire la suite

Chinafrique

Sam Pa, très sulfureux intermédiaire

Sam Pa, très sulfureux intermédiaire

Depuis dix ans, le nom de ce businessman - et ancien espion chinois ? - apparaît dans de nombreux contrats miniers passés entre Pékin et l'Afrique. Son parcours sinueux commence en Angola...

Lire la suite

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags