Le cauchemar de Boeing, en Afrique aussi

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Ethiopian est pour l'instant la seule compagnie africaine à disposer de 787. © AFPAvec les déboires de son 787 Dreamliner, Boeing se retrouve en fâcheuse posture, notamment face à ses clients africains. Une situation qui pourrait profiter à son éternel concurrent, l'européen Airbus.

Certifié en août 2011, censé faire « rêver le ciel », le Boeing 787 Dreamliner devait doper les ventes du constructeur américain, en transportant 220 passagers avec une consommation en carburant inférieure de 20% aux avions du même type, grâce à des batteries lithium-ion.

Mais aujourd’hui, le rêve aéronautique du groupe Seattle se transforme en cauchemar. Après deux incidents sérieux, l’un à Boston le 7 janvier (un décollage raté), l’autre à Tokyo le 16 janvier (un atterrissage d’urgence), tous deux liés à un dysfonctionnement des fameuses batteries, le bureau fédéral américain de l’aviation a décidé de suspendre l’autorisation de vol aux États-Unis. Conséquence de cette décision rarissime – la dernière de cet ordre date de 1979 -, applicable partout dans le monde, les 50 premiers Dreamliners vendus sont tous cloués au sol depuis le 17 janvier. Le 24 janvier, cette interdiction a été prolongée. Huit compagnies opéraient l’avion jusqu’alors : All Nippon Airlines, Japan Airlines, Air India, Lan Chile, United Airlines, le polonais LOT, Qatar airways, et, seule compagnie africaine à l’utiliser, Ethiopian Airlines.

Lire aussi :

Dossier transport aérien : Les flottes africaines décollent
Aérien : la RAM reprend de l'altitude
Le patron d'Ethiopian Airlines met en garde les compagnies africaines

Tournée de présentation

En 2010, le groupe d’Addis-Abeba avait annoncé une commande de huit Dreamliners, capable d’assurer des liaisons d’un bout à l’autre du continent, pour un coût total de 700 millions de dollars. Le 10 septembre dernier, son PDG Tewolde Gebremariam, enthousiaste pour les performances de l’avion, avait même fait une tournée de présentation du second Dreamliner acquis par sa compagnie, passant par Seattle, Paris, et Bruxelles, avant de rallier la capitale éthiopienne.

Mais d’autres compagnies africaines pourraient modifier leurs choix aéronautiques si le constructeur américain ne parvient pas à résoudre ces problèmes techniques rapidement. Le carnet de commandes de la Royal Air Maroc inclut l’acquisition de 5 Dreamliners, dont un en option, suite à la décision de son PDG Driss Benhimma de se séparer de sa flotte Airbus. Pour s’assurer de la livraison de sa commande, le groupe marocain a déjà commencé à verser des avances. Donc il ne pourra que difficilement revenir sur cette décision. Le toute jeune CamairCo, basée à Douala, avait annoncé son intention d’opérer deux Dreamliners après 2015, mais en leasing, donc sans obligation d’achat.

Les petites compagnies qui privilégiaient Boeing jusqu’à présent pourraient finalement lui préférer Airbus

Compétition d'Airbus

Du coup, alors que le marché aéronautique africain est dominé par le leasing (location d’avion), une solution qui engage à moins long-terme qu’une acquisition, les petites compagnies qui privilégiaient Boeing jusqu’à présent pourraient finalement lui préférer Airbus. Sur ce segment, le groupe européen est compétitif, soit avec son A330, soit avec l’A350 XW, le dernier modèle du groupe européen qui sera livré à partir de 2014.

Aussi économique en carburant que son rival américain, mais transportant davantage de passagers (autour de 300 sièges), il pourrait faire changer d’avis les compagnies qui préféraient Boeing jusqu’alors. Tout dépendra de la capacité de Boeing à rassurer sur son avion, en particulier auprès des autorités américaines de certification aérienne.

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Autres articles

Capital-investissement

Capital Trust mobilise 100 millions de dollars pour le fonds Euromena III

Capital Trust mobilise 100 millions de dollars pour le fonds Euromena III

La société financière Capital Trust a déjà levé 100 millions de dollars pour le premier tour de table de son fonds Euromena III. Principale nouveauté : 30 % de ces sommes...

Lire la suite

Téléphonie

Niger : les opérateurs télécoms sanctionnés pour manque de transparence

Niger : les opérateurs télécoms sanctionnés pour manque de transparence

Les quatre compagnies mobiles du Niger ont été condamnées par l’Agence de régulation des télécommunications et de la poste (ARTP) à verser au total 5,287 milliards de CFA (8,06 millions d'euros)...

Lire la suite

Francophonie

Francophonie : les propositions économiques de Jacques Attali

Francophonie : les propositions économiques de Jacques Attali

L'économiste français vient de remettre un rapport à François Hollande dans lequel il détaille 53 propositions afin de dynamiser les échanges économiques dans l'espace francophone.

Lire la suite

Gabon

Port-Gentil : gros trafic à l'horizon

Port-Gentil : gros trafic à l'horizon

Quai minéralier, terminal à conteneurs, chantier naval... Le port de Port-Gentil, au Gabon, se modernise. Et entraîne dans son sillage d'autres projets industriels.

Lire la suite

Finances publiques

Les obligations du Trésor nigérien remportent un franc succès

Les obligations du Trésor nigérien remportent un franc succès

Le Niger a conclu avec succès une émission obligataire sur le marché sous-régional. Les souscriptions ont atteint 57 milliards de F CFA (87 millions d'euros), pour un objectif de 30...

Lire la suite

Finance

L'Afrique part à la pêche aux "islamodollars"

L'Afrique part à la pêche aux

Au Maghreb comme au sud du Sahara, les produits financiers compatibles avec la charia se multiplient. Autant de vecteurs qui permettent aux pays du Golfe d'investir dans les infrastructures.

Lire la suite

Consommation

Maroc : le sud-africain Delta International Property rachète Anfaplace

Maroc : le sud-africain Delta International Property rachète Anfaplace

Le groupe espagnol Interavante vient de céder son centre commercial casablancais Anfaplace Shopping Center au groupe sud-africain Delta Property. Une opération au coût estimé à plus d'un milliard de dirhams...

Lire la suite

Investissements

Côte d'Ivoire : Olam cède son activité laitière à FrieslandCampina

Côte d'Ivoire : Olam cède son activité laitière à FrieslandCampina

Dans le cadre de la restructuration de ses activités dans les produits laitiers, le groupe singapourien Olam cède son usine laitière d'Abidjan au groupe néerlandais Royal FrieslandCampina. Un signe supplémentaire...

Lire la suite

Formation

Gabon : l'or noir enfin à bonne école

Gabon : l'or noir enfin à bonne école

À Port-Gentil, les hydrocarbures abondent, mais pas les compétences locales. Une carence que devrait combler l'Institut du pétrole et du gaz, qui accueille sa première promotion d'étudiants en master.

Lire la suite

Finance

Moody’s confirme le triple A de la Banque africaine de développement

Moody’s confirme le triple A de la Banque africaine de développement

Moody's a confirmé la note "Aaa" attribuée aux émissions obligataires de long terme de la Banque africaine de développement, avec des perspectives stables. Parmi les points forts de l'institution panafricaine,...

Lire la suite

Coopération

Le FMI débloque 217 millions de dollars pour la Tunisie

Le FMI débloque 217 millions de dollars pour la Tunisie

Le Fonds monétaire international a débloqué 217 millions de dollars destinés à aider la Tunisie durant sa période de transition. Ce financement est le quatrième décaissé par l'institution internationale dans...

Lire la suite

Justice

Ciment : Vicat affrontera le Sénégal à Washington

Ciment : Vicat affrontera le Sénégal à Washington

Dans l'affaire qui oppose Vicat et l'État sénégalais, Dakar, contestant la compétence de la Cour commune de justice et d'arbitrage d'Abidjan (CCJA) a préféré déposer sa plainte à Washington auprès...

Lire la suite

Actu

Cette semaine dans Jeune Afrique

Cette semaine dans Jeune Afrique

Cette semaine, "Jeune Afrique" se penche sur la crise que traverse le Ghana. Grisé par son nouveau statut de producteur de pétrole, le pays a laissé filer les déficits. Pourquoi...

Lire la suite

Algérie

Le complexe gazier d'In Amenas redémarre, 18 mois après l'attaque terroriste

Le complexe gazier d'In Amenas redémarre, 18 mois après l'attaque terroriste

Un an et demi après une attaque terroriste qui a entraîné la mort de 40 salariés et la destruction d'une partie de ses infrastructures, le complexe gazier d'In Amenas, en...

Lire la suite

Agroindustrie

Maroc : les maraîchers disent "merci Poutine"

Maroc : les maraîchers disent

Depuis que Moscou a décrété un embargo sur les importations en provenance de l'Union européenne, les agriculteurs marocains s'organisent pour profiter de ce marché estimé à 11 milliards d'euros.

Lire la suite

Sylviculture

Gabon : Olam, l'ami venu d'Asie

Gabon : Olam, l'ami venu d'Asie

Le groupe singapourien Olam, spécialisé dans le négoce et le courtage de denrées alimentaires, est devenu un acteur incontournable au Gabon. Et représente le tropisme asiatique des nouvelles élites gabonaises. 

Lire la suite

Justice

La Somalie demande à l'ONU de fixer sa frontière maritime avec le Kenya

La Somalie demande à l'ONU de fixer sa frontière maritime avec le Kenya

La Somalie a porté le conflit qui l'oppose au Kenya, au sujet du tracé de leurs frontières maritimes, devant la Cour internationale de justice de l'ONU. La décision de la...

Lire la suite

Banque

BNP Paribas réorganise son pôle Afrique

BNP Paribas réorganise son pôle Afrique

Le groupe bancaire français a réorganisé son état-major sur le continent. Philippe Tartelin, directeur Afrique pour la partie banque de détail, dirigera une équipe d'une quarantaine de personnes basée à...

Lire la suite

Innovation

Ces pionniers qui chamboulent le business en Afrique

Ces pionniers qui chamboulent le business en Afrique

Dans la production, les services ou le commerce, une nouvelle génération d'entrepreneurs a su faire bouger les lignes en s'adaptant aux réalités africaines. Un mélange de nouvelles technologies et de...

Lire la suite

Institutions

Emploi : la Banque mondiale débloque 100 millions de dollars pour le Maroc

Emploi : la Banque mondiale débloque 100 millions de dollars pour le Maroc

La Banque mondiale va débloquer un prêt de 100 millions de dollars pour le Maroc afin de soutenir le pays dans sa réforme du marché du travail. Objectif : améliorer...

Lire la suite

Innovation

Rania Belkahia : "La diaspora veut contrôler l'usage des fonds qu'elle envoie"

Rania Belkahia :

Lancé il y a moins d'un an par trois jeunes diplômés, Afrimarket compte déjà 25 000 clients et dessert 15 villes dans trois pays (Bénin, Côte d'Ivoire, Sénégal). Sa présidente, Rania...

Lire la suite

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags