Le cauchemar de Boeing, en Afrique aussi

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Ethiopian est pour l'instant la seule compagnie africaine à disposer de 787. © AFPAvec les déboires de son 787 Dreamliner, Boeing se retrouve en fâcheuse posture, notamment face à ses clients africains. Une situation qui pourrait profiter à son éternel concurrent, l'européen Airbus.

Certifié en août 2011, censé faire « rêver le ciel », le Boeing 787 Dreamliner devait doper les ventes du constructeur américain, en transportant 220 passagers avec une consommation en carburant inférieure de 20% aux avions du même type, grâce à des batteries lithium-ion.

Mais aujourd’hui, le rêve aéronautique du groupe Seattle se transforme en cauchemar. Après deux incidents sérieux, l’un à Boston le 7 janvier (un décollage raté), l’autre à Tokyo le 16 janvier (un atterrissage d’urgence), tous deux liés à un dysfonctionnement des fameuses batteries, le bureau fédéral américain de l’aviation a décidé de suspendre l’autorisation de vol aux États-Unis. Conséquence de cette décision rarissime – la dernière de cet ordre date de 1979 -, applicable partout dans le monde, les 50 premiers Dreamliners vendus sont tous cloués au sol depuis le 17 janvier. Le 24 janvier, cette interdiction a été prolongée. Huit compagnies opéraient l’avion jusqu’alors : All Nippon Airlines, Japan Airlines, Air India, Lan Chile, United Airlines, le polonais LOT, Qatar airways, et, seule compagnie africaine à l’utiliser, Ethiopian Airlines.

Lire aussi :

Dossier transport aérien : Les flottes africaines décollent
Aérien : la RAM reprend de l'altitude
Le patron d'Ethiopian Airlines met en garde les compagnies africaines

Tournée de présentation

En 2010, le groupe d’Addis-Abeba avait annoncé une commande de huit Dreamliners, capable d’assurer des liaisons d’un bout à l’autre du continent, pour un coût total de 700 millions de dollars. Le 10 septembre dernier, son PDG Tewolde Gebremariam, enthousiaste pour les performances de l’avion, avait même fait une tournée de présentation du second Dreamliner acquis par sa compagnie, passant par Seattle, Paris, et Bruxelles, avant de rallier la capitale éthiopienne.

Mais d’autres compagnies africaines pourraient modifier leurs choix aéronautiques si le constructeur américain ne parvient pas à résoudre ces problèmes techniques rapidement. Le carnet de commandes de la Royal Air Maroc inclut l’acquisition de 5 Dreamliners, dont un en option, suite à la décision de son PDG Driss Benhimma de se séparer de sa flotte Airbus. Pour s’assurer de la livraison de sa commande, le groupe marocain a déjà commencé à verser des avances. Donc il ne pourra que difficilement revenir sur cette décision. Le toute jeune CamairCo, basée à Douala, avait annoncé son intention d’opérer deux Dreamliners après 2015, mais en leasing, donc sans obligation d’achat.

Les petites compagnies qui privilégiaient Boeing jusqu’à présent pourraient finalement lui préférer Airbus

Compétition d'Airbus

Du coup, alors que le marché aéronautique africain est dominé par le leasing (location d’avion), une solution qui engage à moins long-terme qu’une acquisition, les petites compagnies qui privilégiaient Boeing jusqu’à présent pourraient finalement lui préférer Airbus. Sur ce segment, le groupe européen est compétitif, soit avec son A330, soit avec l’A350 XW, le dernier modèle du groupe européen qui sera livré à partir de 2014.

Aussi économique en carburant que son rival américain, mais transportant davantage de passagers (autour de 300 sièges), il pourrait faire changer d’avis les compagnies qui préféraient Boeing jusqu’alors. Tout dépendra de la capacité de Boeing à rassurer sur son avion, en particulier auprès des autorités américaines de certification aérienne.

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Autres articles

Énergie

Afrique du Sud : Et le rival d'Areva arriva...

Afrique du Sud : Et le rival d'Areva arriva...

Rosatom, le géant russe du nucléaire, a-t-il remporté le plus grand marché public de l'histoire sud-africaine ? C'est en tout cas ce qu'il laisse entendre. De quoi inquiéter son concurrent...

Lire la suite

Gabon

Investir à tout-va, le va-tout de Siat

Investir à tout-va, le va-tout de Siat

Acquisition d'une nouvelle plantation d'hévéas, recrutement de milliers d'employés... En dépit d'un résultat déficitaire en 2013, la société joue la carte du long terme.

Lire la suite

Décideurs

Maroc : Hassan Ouriagli remplace Hassan Bouhemou à la tête du holding royal SNI

Maroc : Hassan Ouriagli remplace Hassan Bouhemou à la tête du holding royal SNI

Le départ de Hassan Bouhemou de la tête de la Société nationale d'investissement a été acté le mardi 30 septembre. Son remplaçant est Hassan Ouriagli, actuel PDG d'Optorg. S'il est...

Lire la suite

Énergie

Hydrocarbures : l'Algérie attribue ses premières concessions d'exploration depuis 2011

Hydrocarbures : l'Algérie attribue ses premières concessions d'exploration depuis 2011

L'Agence nationale de valorisation des hydrocarbures d'Algérie (Alnaft) a attribué seulement quatre concessions parmi les 31 "périmètres d'hydrocarbures" proposés aux investisseurs nationaux et internationaux en janvier dernier. Aucun des périmètres...

Lire la suite

Analyse

Agriculture : 2014, année de tous les records en Côte d'Ivoire

Agriculture : 2014, année de tous les records en Côte d'Ivoire

Cette année, des récoltes record ont été annoncées dans les secteurs du cacao et de la noix de cajou en Côte d'Ivoire. Des résultats qui montrent, selon les autorités ivoiriennes, l'impact...

Lire la suite

Statistiques nationales

Recalculé, le PIB du Kenya bondit de 25 %

Recalculé, le PIB du Kenya bondit de 25 %

Le PIB du Kenya a été revu à la hausse, il s'établit désormais à environ 53,3 milliards de dollars pour l'année 2013 contre 42,6 milliards auparavant, soit une progression de...

Lire la suite

Mali

Agro-industrie : Malô fait le plein de vitamines

Agro-industrie : Malô fait le plein de vitamines

Malô, une entreprise créée il y a deux ans par les frères Niang au Mali, produit du riz enrichi en micronutriments. Une première en Afrique, sur un marché en pleine...

Lire la suite

Publicité

Mesure d'audience, le maillon faible des télévisions subsahariennes

Mesure d'audience, le maillon faible des télévisions subsahariennes

Alors que médias et annonceurs témoignent d'un intérêt croissant pour l'Afrique, les enquêtes d'audience sont régulièrement critiquées pour leur périodicité et leur méthodologie.

Lire la suite

Médias

Pure players, des challengers en quête d’équilibre

Pure players, des challengers en quête d’équilibre

Les sites internet d'information sont de plus en plus nombreux dans le paysage médiatique africain. Peu d'entre eux parviennent néanmoins à développer un modèle économique viable.

Lire la suite

Stratégie

Le marketing digital étend sa toile en Afrique

Le marketing digital étend sa toile en Afrique

Facebook, internet, les marques jouent une partie de leur avenir en ligne. Les entreprises africaines réagissent en misant de plus en plus sur une communication 2.0. A l'occasion de l'ouverture...

Lire la suite

Industrie

Eurofind réorganise son management

Eurofind réorganise son management

Le groupe industriel Eurofind, propriétaire notamment des Brasseries ivoiriennes, va réorganiser son management suite au décès, il y a quelques mois, de son fondateur, Moustapha Khalil. Décryptage

Lire la suite

Finances publiques

Sénégal : le FMI appelle à accélérer les réformes structurelles

Sénégal : le FMI appelle à accélérer les réformes structurelles

Le FMI a légèrement baissé ses prévisions de croissance, désormais évaluée à 4,5 % pour cette année contre 4,9 % en avril, mais juge "satisfaisant" le premier semestre 2014 de...

Lire la suite

Décideurs

L'institut Choiseul classe ses "100 leaders économiques africains de demain"

L'institut Choiseul classe ses

L'Institut Choiseul vient de publier "Choiseul 100 Africa", un classement annuel identifiant les "leaders économiques de demain" parmi les jeunes dirigeants africains de 40 ans et moins. Certains choix opérés...

Lire la suite

Actu

Cette semaine dans Jeune Afrique

Cette semaine dans Jeune Afrique

Cette semaine, "Jeune Afrique" se penche sur l'Angola. En une décennie seulement, le pays s'est relevé de trente années de guerre fratricide. Grâce au pétrole, il a atteint la plus...

Lire la suite

Bourse

Le tunisien Délice Holding assume son goût du risque

Le tunisien Délice Holding assume son goût du risque

Le groupe laitier s'apprête à introduire 15 % de son capital sur la place locale dans un contexte économique morose. Qu'importe : selon ses dirigeants, deux ans après sa restructuration, c'est le...

Lire la suite

Gouvernance

Finances publiques : c'est le grand nettoyage à Bamako

Finances publiques : c'est le grand nettoyage à Bamako

Pour revenir dans les bonnes grâces des bailleurs de fonds, le Mali n'a eu d'autre choix que de faire le ménage. Le 17 septembre, le directeur des finances du ministère de...

Lire la suite

Fibre optique

Liquid Telecom se renforce au Rwanda

Liquid Telecom se renforce au Rwanda

L’opérateur panafricain de fibre optique Liquid Telecom va investir 34 millions de dollars dans le développement de sa filiale rwandaise. Un pays dont le meilleur atout est sa position géographique-clé,...

Lire la suite

Innovation

Alcatel-Lucent va construire une plateforme "G-Cloud" au Burkina Faso

Alcatel-Lucent va construire une plateforme

Le gouvernement burkinabè a confié la réalisation d'une plateforme "G-Cloud" à l'équipementier telecoms Alcatel-Lucent pour un montant d'environ 47 milliards de FCFA (environ 7 millions d'euros). Cette technologie va offrir...

Lire la suite

Indice Mo Ibrahim

Gouvernance en Afrique : votre pays est-il performant, selon l'indice Mo Ibrahim 2014 ?

Gouvernance en Afrique : votre pays est-il performant, selon l'indice Mo Ibrahim 2014 ?

La fondation Mo Ibrahim a publié, lundi 29 septembre, son indice annuel sur la gouvernance en Afrique. Bilan : l'Afrique progresse globalement, notamment grâce aux questions des droits de l'homme...

Lire la suite

Agro-industrie

Côte d'Ivoire : coup de mou pour l'hévéa

Côte d'Ivoire : coup de mou pour l'hévéa

Alors que le cours du caoutchouc ne cesse de baisser depuis trois ans, les producteurs font le dos rond en attendant des jours meilleurs. Et demandent au gouvernement de moins...

Lire la suite

Panorama

Maurice fait le pari du mix énergétique

Maurice fait le pari du mix énergétique

L'objectif du plan Maurice île durable ? Accroître la part du renouvelable dans la consommation nationale.

Lire la suite

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags