Africa CEO Forum : pour un véritable capitalisme d'État

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

capitalismedetatceoforumjunAu cours de la deuxième plénière du Africa CEO Forum, consacrée aux politiques publiques, plusieurs points cruciaux ont été soulignés : donner la voix au secteur privé et aux syndicats, faciliter les échanges commerciaux, adopter des politiques équilibrées entre croissance et création d'emplois et développer un capitalisme d'État.


« Nous demandons la démocratisation de la définition des politiques publiques ». Albert Yuma, président du conseil d'administration de la Gécamines et patron des patrons en RD Congo, a résumé en une phrase la volonté du secteur privé africain de se placer au centre de la discussion sur les politiques publiques sur le continent. « Il faut que toute politique publique fasse l'objet d'un consensus national, avec le secteur privé, la société civile et les partenaires sociaux. Tout cela doit reposer sur la confiance, notamment envers le secteur privé », a souligné en écho Mohamed El Kettani, président directeur général d'Attijariwafa Bank. Associé lui-aussi à la deuxième conférence plénière du Africa CEO Forum, intitulée « Quelles politiques publiques pour le développement de l'entreprise africaine », le ministre des Finances de Côte d'Ivoire Charles Koffi Diby a souligné l'importance pour les gouvernements de mettre en place une plateforme de discussion et de ne pas prendre de décisions unilatérales.

Nous demandons la démocratisation de la définition des politiques publiques.
Albert Yuma, patron des patrons congolais

Infrastructures douces

Sur les réformes publiques nécessaires, Valentine Rugwabiza, directrice générale adjointe à l'Organisation mondiale du commerce (OMC) a insisté sur l'importance des infrastructures douces (soft infrastructures) : assouplir les procédures douanières et réduire le nombre de documents exigés. Selon des chiffres annoncés par Paul-Harry Aithnard (Groupe Ecobank), le commerce intra-régional en Afrique représente 10,9% du PIB en Afrique subsaharienne, contre 60,7% en Asie et 61,5% dans les 27 pays de l'Union européenne. La situation est plus dramatique encore en Afrique centrale francophone, où le chiffre atteint 1,6%. « 5% des céréales consommées par les pays africains sont importées depuis d'autres pays africains », a renchéri Valentine Rugwabiza.

Amine Tazi-Riffi (McKinsey) a plaidé pour une politique publique mixant stratégie sectorielle et décisions facilitant l'activité. « Le choix des secteurs prioritaires doit être équilibré entre la croissance du PIB et des exportations et celle de l'emploi », a ajouté le consultant, citant le retail, l'agriculture et les services sociaux comme les secteurs les plus créateurs d'emplois en Afrique.

Véritable capitalisme d'État africain

La nécessité de la montée d'un véritable capitalisme d'État africain, capable de gérer au mieux les impératifs de gouvernance et de déploiement d'une stratégie économique nationale, a également été souligné. « Trop souvent, nous négligeons l'importance d'un tel capitalisme dans les pays émergents », a souligné Amine Tazi-Riffi. Albert Yuma a quant à lui parlé de nationalisme partagé entre le secteur privé et les gouvernements. « Les États chinois ou singapouriens aident leurs compagnies, notamment à l'étranger », a rappelé Hischam El-Agamy, directeur général de l'IMD Lausanne.

L'importance de faciliter la création d'entreprises, de disposer d'électricité et de financements et de protéger les investisseurs a également été soulignée.

___

Frédéric Maury,envoyé spécial à Genève

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Autres articles

Statistiques nationales

Recalculé, le PIB du Kenya bondit de 25 %

Recalculé, le PIB du Kenya bondit de 25 %

Le PIB du Kenya a été revu à la hausse, il s'établit désormais à environ 53,3 milliards de dollars pour l'année 2013 contre 42,6 milliards auparavant, soit une progression de...

Lire la suite

Mali

Agro-industrie : Malô fait le plein de vitamines

Agro-industrie : Malô fait le plein de vitamines

Malô, une entreprise créée il y a deux ans par les frères Niang au Mali, produit du riz enrichi en micronutriments. Une première en Afrique, sur un marché en pleine...

Lire la suite

Publicité

Mesure d'audience, le maillon faible des télévisions subsahariennes

Mesure d'audience, le maillon faible des télévisions subsahariennes

Alors que médias et annonceurs témoignent d'un intérêt croissant pour l'Afrique, les enquêtes d'audience sont régulièrement critiquées pour leur périodicité et leur méthodologie.

Lire la suite

Médias

Pure players, des challengers en quête d’équilibre

Pure players, des challengers en quête d’équilibre

Les sites internet d'information sont de plus en plus nombreux dans le paysage médiatique africain. Peu d'entre eux parviennent néanmoins à développer un modèle économique viable.

Lire la suite

Stratégie

Le marketing digital étend sa toile en Afrique

Le marketing digital étend sa toile en Afrique

Facebook, internet, les marques jouent une partie de leur avenir en ligne. Les entreprises africaines réagissent en misant de plus en plus sur une communication 2.0. A l'occasion de l'ouverture...

Lire la suite

Industrie

Eurofind réorganise son management

Eurofind réorganise son management

Le groupe industriel Eurofind, propriétaire notamment des Brasseries ivoiriennes, va réorganiser son management suite au décès, il y a quelques mois, de son fondateur, Moustapha Khalil. Décryptage

Lire la suite

Finances publiques

Sénégal : le FMI appelle à accélérer les réformes structurelles

Sénégal : le FMI appelle à accélérer les réformes structurelles

Le FMI a légèrement baissé ses prévisions de croissance, désormais évaluée à 4,5 % pour cette année contre 4,9 % en avril, mais juge "satisfaisant" le premier semestre 2014 de...

Lire la suite

Décideurs

L'institut Choiseul classe ses "100 leaders économiques africains de demain"

L'institut Choiseul classe ses

L'Institut Choiseul vient de publier la "Choiseul 100 Africa", un classement annuel identifiant les "leaders économiques de demain" parmi les jeunes dirigeants africains de 40 ans et moins. Certains choix...

Lire la suite

Actu

Cette semaine dans Jeune Afrique

Cette semaine dans Jeune Afrique

Cette semaine, "Jeune Afrique" se penche sur l'Angola. En une décennie seulement, le pays s'est relevé de trente années de guerre fratricide. Grâce au pétrole, il a atteint la plus...

Lire la suite

Bourse

Le tunisien Délice Holding assume son goût du risque

Le tunisien Délice Holding assume son goût du risque

Le groupe laitier s'apprête à introduire 15 % de son capital sur la place locale dans un contexte économique morose. Qu'importe : selon ses dirigeants, deux ans après sa restructuration, c'est le...

Lire la suite

Gouvernance

Finances publiques : c'est le grand nettoyage à Bamako

Finances publiques : c'est le grand nettoyage à Bamako

Pour revenir dans les bonnes grâces des bailleurs de fonds, le Mali n'a eu d'autre choix que de faire le ménage. Le 17 septembre, le directeur des finances du ministère de...

Lire la suite

Fibre optique

Liquid Telecom se renforce au Rwanda

Liquid Telecom se renforce au Rwanda

L’opérateur panafricain de fibre optique Liquid Telecom va investir 34 millions de dollars dans le développement de sa filiale rwandaise. Un pays dont le meilleur atout est sa position géographique-clé,...

Lire la suite

Innovation

Alcatel-Lucent va construire une plateforme "G-Cloud" au Burkina Faso

Alcatel-Lucent va construire une plateforme

Le gouvernement burkinabè a confié la réalisation d'une plateforme "G-Cloud" à l'équipementier telecoms Alcatel-Lucent pour un montant d'environ 47 milliards de FCFA (environ 7 millions d'euros). Cette technologie va offrir...

Lire la suite

Agro-industrie

Côte d'Ivoire : coup de mou pour l'hévéa

Côte d'Ivoire : coup de mou pour l'hévéa

Alors que le cours du caoutchouc ne cesse de baisser depuis trois ans, les producteurs font le dos rond en attendant des jours meilleurs. Et demandent au gouvernement de moins...

Lire la suite

Panorama

Maurice fait le pari du mix énergétique

Maurice fait le pari du mix énergétique

L'objectif du plan Maurice île durable ? Accroître la part du renouvelable dans la consommation nationale.

Lire la suite

Téléphonie

Cameroun : Camtel revient dans le mobile

Cameroun : Camtel revient dans le mobile

L'opérateur historique camerounais s'est vu attribuer une licence 3G le 26 septembre, quatorze ans après avoir cédé sa licence 2G au sud-africain MTN. Camtel devient le quatrième acteur de la...

Lire la suite

Électricité

Région des Grands Lacs : accord de financement pour la centrale hydroélectrique Ruzizi III

Région des Grands Lacs : accord de financement pour la centrale hydroélectrique Ruzizi III

Un accord de financement a été conclu pour le développement du projet hydroélectrique Ruzizi III. D'un coût de 650 millions de dollars et d'une capacité de 147 mégawatts, ce barrage...

Lire la suite

Patronat

Le mandat de Jean Kacou Diagou prorogé jusqu'en 2016

Le mandat de Jean Kacou Diagou prorogé jusqu'en 2016

Alors qu'il aurait dû prendre fin ce vendredi 26 septembre, le mandat de Jean Kacou Diagou à la tête de la CGECI, le principal syndicat patronal ivoirien, a été prorogé...

Lire la suite

Finance islamique

L'Afrique du Sud lève 500 millions de dollars pour son premier sukuk

L'Afrique du Sud lève 500 millions de dollars pour son premier sukuk

L'Afrique du Sud a levé 500 millions de dollars en obligations compatibles avec la charia (sukuk). Pour sa première incursion sur le marché de la finance islamique, la nation arc-en-ciel...

Lire la suite

Business

Jackpot pour le melting-pot mauricien

Jackpot pour le melting-pot mauricien

Autochtones, descendants de colons ou expatriés, ils reflètent la diversité de l'île. Leur point commun : ils portent l'expérience et les investissements du pays sur les marchés africains.

Lire la suite

Finance

Les pays africains vont émettre des obligations financières dédiées aux catastrophes climatiques

Les pays africains vont émettre des obligations financières dédiées aux catastrophes climatiques

Pour financer la gestion des catastrophes engendrées par les changements climatiques, les pays africains pourraient émettre à partir de 2016 des obligations financières dédiées. L'Afrique doit investir entre 10 et...

Lire la suite

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags