Les étudiants africains tentent leur chance en Chine

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

De plus en plus d'Africains vont se former en Chine. Rencontres avec des étudiants partis y tenter leur chance.

Il fait frais sur le campus de l'université des langues et cultures de Pékin. Un vent violent balaie le vaste ensemble de bâtiments gris situé dans le nord-ouest de la capitale, où près de 5 000 étudiants étrangers apprennent le mandarin. Christian est congolais. Il retrouve des amis à la cafétéria. Livres de cours sous le bras, ils discutent du travail à faire et de la vie en Chine. « Le plus difficile, explique Christian, c'est le racisme. Il ne faut pas se mentir, la plupart des Chinois nous regardent de travers. Au début, cela a été compliqué pour moi : je me faisais dévisager dans le bus. Aujourd'hui encore, des enfants me montrent du doigt... C'est très gênant. Mais peu à peu j'ai appris à accepter cette situation. Je sais que ce n'est pas de la méchanceté. Simplement, les Chinois voient l'Afrique à travers des clichés. Ils doivent apprendre à nous connaître. »

Jessica est arrivée par le même avion que Christian. Tous deux ont décroché une bourse du gouvernement chinois. Mais la fierté a vite laissé la place aux soucis du quotidien. « Tout est tellement grand ici. Je partage une chambre avec une autre étudiante qui vient d'Indonésie. On s'entend bien, heureusement. Les cours sont difficiles, il faut beaucoup travailler. Mais nous pratiquons le mandarin dès que nous sortons du campus, puisque personne ne parle vraiment français ou anglais à l'extérieur. On doit vite apprendre à se débrouiller. »

Lire aussi :

Dossier Chine-Afrique : entre mythes et réalités
Quelles sont les meilleures écoles de commerce africaines ?

Racisme

Les responsables de l'université balaient ces questions d'un revers de la main. On ne parle pas de racisme ici, juste d'apprentissage de la différence. « Vous savez, la Chine et l'Afrique ont des relations de plus en plus importantes, explique Li Yuan, l'une des responsables du département international. Notre gouvernement souhaite accueillir davantage d'étudiants africains et renforcer les relations entre leur continent et notre pays. Nous faisons de notre mieux pour enseigner à nos étudiants la langue et la culture chinoises. » Ce qui demande un travail soutenu, l'apprentissage des quelque 5 000 idéogrammes couramment utilisés dans l'empire du Milieu demandant plusieurs heures chaque soir.

Le mieux est de profiter de notre présence ici pour gagner de l’argent.
Khalifa, étudiant mauritanien

« Certes, il y a un choc des civilisations, nous sommes différents des Chinois, explique Samuel Okouma Mountou, ex-conseiller chargé des affaires culturelles de l'ambassade du Gabon en Chine et auteur de La Vie des étudiants africains en Chine. Seuls ceux qui sont bien préparés s'en sortent. Pourtant, bon nombre des étudiants font tout pour s'adapter aux réalités du pays d'accueil. Peu à peu, ils s'acculturent et adoptent le mode de vie en vigueur. Ils apprennent la langue et même une autre façon d'aimer dans une société à la fois enjouée et stricte. Avoir un diplôme à la fin du cursus universitaire est non seulement bon pour le moral de l'étudiant africain mais également un signe de réussite pour la coopération sino-africaine. »

Business

« Il y a de plus en plus d'étudiants africains dans cette université, concède Adam, malien. Nous sommes très motivés. Pour la plupart, nous sommes boursiers et voulons profiter au maximum de cette chance. » Passé les cours de langue, obligatoires, beaucoup étudient l'économie, l'informatique, la médecine ou les sciences agricoles. « J'espère devenir traducteur, précise Adam, exalté par l'expérience. Il y a de plus en plus de relations économiques et commerciales entre mon pays et la Chine et je pense travailler dans l'interprétariat. » Mais de nombreux étudiants ne rentrent pas chez eux une fois leur cursus achevé. Tous ont des compatriotes qui se sont lancés dans les affaires. Autant dire dans l'exportation de marchandises bon marché made in China vers l'Afrique. « Le mieux est de profiter de notre présence ici pour gagner de l'argent », assure Khalifa, un Mauritanien maîtrisant le mandarin... qui se voit déjà monter sa petite entreprise d'import-export. 

Le "soft power" version chinoise

« Comprendre la Chine », c'est le titre sans ambiguïté d'un programme mis en place par le gouvernement chinois. Objectif : proposer à des diplomates, des journalistes et des hommes d'affaires du monde entier un cursus de un mois à Pékin, sur le campus de l'université des études internationales. Politique, économie, défense et diplomatie sont au menu. Un programme qui s'ajoute à ceux que la Chine a mis en place depuis 2008 pour promouvoir son image à l'étranger : au total, 5 milliards d'euros ont été investis, dont une grande partie a été consacrée aux médias et à l'éducation. C'est ainsi que Pékin accorde de plus en plus de bourses aux Africains. « C'est une petite révolution car jusqu'ici les dirigeants étaient tournés vers l'intérieur et ne se souciaient guère de l'image de la Chine à l'étranger », explique Renaud de Spens, sinologue français spécialiste des médias. S.L.B.

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Autres articles

Télévision

Canal Plus lance la chaîne A+ consacrée aux contenus africains

Canal Plus lance la chaîne A+ consacrée aux contenus africains

Le groupe audiovisuel français Canal Plus lance A+, une chaîne consacrée aux contenus africains. Elle ambitionne de devenir "la grande chaîne africaine". 

Lire la suite

Foncier

Accaparement des terres : Bolloré accepte d’écouter les revendications paysannes

Accaparement des terres : Bolloré accepte d’écouter les revendications paysannes

Les riverains des plantations d'huile de palme et d'hévéa de Socfin, dont Bolloré est l'actionnaire principal, devront attendre. Leurs représentants ont décliné ce 24 octobre au groupe français leurs revendications...

Lire la suite

Décideurs

Banque mondiale : Makhtar Diop reprend son poste de vice-président Afrique

Banque mondiale : Makhtar Diop reprend son poste de vice-président Afrique

Écarté de son poste de vice-président Afrique de la Banque mondiale début octobre, l'économiste sénégalais, à qui l'on prêtait l'intention de briguer la présidence de la Banque africaine de développement,...

Lire la suite

Maroc

L'assureur AIG s'installe à Casablanca Finance City

L'assureur AIG s'installe à Casablanca Finance City

L'assureur AIG s'est officiellement implanté à Casablanca Finance City (CFC), d'où le groupe américain compte poursuivre l'expansion de ses activités au Maghreb, ainsi qu'en Afrique occidentale et centrale.

Lire la suite

Mines

RD Congo : la production d'or pourrait tripler en 2014

RD Congo : la production d'or pourrait tripler en 2014

La RD Congo pourrait produire 18 tonnes d'or cette année, selon Martin Kabwelulu, le ministre des Mines du pays d'Afrique centrale. C'est trois fois le volume extrait l'an dernier.

Lire la suite

Décideurs

Areva : Luc Oursel pas vraiment parti

Areva : Luc Oursel pas vraiment parti

En dépit du départ inattendu de Luc Oursel, pour des raisons thérapeutiques et son remplacement par son numéro deux Philippe Knoche le 22 octobre, l'organigramme d'Areva reste inchangé jusqu'à la prochaine...

Lire la suite

Consommation

Cameroun : La SEMC retrouve des couleurs

Cameroun : La SEMC retrouve des couleurs

La première entreprise cotée à la bourse de Douala enregistre un bénéfice de plus de 36 millions de F CFA au premier semestre de 2014. Une bonne nouvelle pour la...

Lire la suite

Distribution

Le groupe Mabrouk s'installe au Ghana

Le groupe Mabrouk s'installe au Ghana

Le groupe Mabrouk et ses associés ont lancé une plateforme commune afin d'ouvrir plus d'une dizaine de supermarchés au Ghana.

Lire la suite

Finance

BOA Sénégal lance son introduction en Bourse

BOA Sénégal lance son introduction en Bourse

Bank of Africa Sénégal a ouvert la souscription à l'offre publique de vente (OPV) de 200 000 actions nouvelles. L'opération, qui s'achève le 21 novembre, sera suivie de l'introduction à...

Lire la suite

Agriculture

OGM : quels sont les pays africains les plus avancés ?

OGM : quels sont les pays africains les plus avancés ?

Dans "Technologies agricoles génétiquement modifiées pour l'Afrique", un rapport commandité par la Banque africaine de développement, l'Institut international sur les politiques alimentaires préconise l'adoption par les pays africains des "innovations agricoles...

Lire la suite

Agr

Edouard Messou, PwC : "En Côte d'Ivoire, c'est la peur de manquer de cacao qui a fait grimper les prix"

Edouard Messou, PwC :

Edouard Messou, président Afrique subsaharienne francophone du cabinet de conseil PwC, est revenu pour "Jeune Afrique" sur la hausse spectaculaire des prix du cacao constatée cette année en Côte d'Ivoire. Pour le...

Lire la suite

Energie

Le Kenya inaugure la méga-centrale géothermique Olkaria IV

Le Kenya inaugure la méga-centrale géothermique Olkaria IV

Le Kenya a inauguré Olkaria IV, la quatrième station géothermique d'un programme électrique développé depuis les années 1980. D'une capacité de 140 mégawatts, c'est la centrale la plus puissante de...

Lire la suite

Saga

Sifca, une aventure ivoirienne

Sifca, une aventure ivoirienne

En ce mois d'octobre 2014, Sifca, le premier groupe privé de Côte d'Ivoire, fête ses 50 ans. Un demi-siècle de vie tumultueuse pour l’ancien leader du cacao, devenu le numéro...

Lire la suite

Éducation

Formation : le Cesag en quête d'alliés français

Formation : le Cesag en quête d'alliés français

Le directeur de la business school sénégalaise est en quête de partenariats en France afin d'ouvrir dans son établissement un master similaire à celui d'une grande école hexagonale en octobre...

Lire la suite

Focus

Alger incite les jeunes à devenir leur propre employeur

Alger incite les jeunes à devenir leur propre employeur

Utiliser la rente pétrolière pour encourager les chômeurs à créer leur micro-entreprise. Telle est la stratégie des autorités algériennes, qui subventionnent les porteurs de projets.

Lire la suite

Événement

Intégration à marche forcée pour le COMESA

Intégration à marche forcée pour le COMESA

Réunis à Djibouti les 21 et 22 octobre, les ministres des Transports et des Infrastructures du Marché commun de l'Afrique australe et orientale (Comesa) ont entériné des avancées majeures dans...

Lire la suite

Intégration régionale

Ilyas Moussa Dawaleh : "L'axe Djibouti-Addis est un modèle unique en Afrique"

Ilyas Moussa Dawaleh :

Ancien directeur des opérations du Port de Djibouti, Ilyas Moussa Dawaleh est depuis 2011 le ministre de l'Économie et des Finances du pays d'Afrique de l'Est. Dans cette interview accordée à...

Lire la suite

Interview

Marc Rennard, Orange : "Une nouvelle révolution est en marche en Afrique"

Marc Rennard, Orange :

Conforté par un chiffre d'affaires en hausse sur le continent, l'opérateur français prévoit une croissance durable du marché des télécoms. Face à une concurrence accrue, il mise sur l'explosion des...

Lire la suite

Maroc

CGI se retire de la Bourse de Casablanca

CGI se retire de la Bourse de Casablanca

Après avoir été suspendu pendant une semaine, les titres du promoteur immobilier marocain CGI vont être radiés de la cote à la Bourse de Casablanca. C'est la décision prise par...

Lire la suite

Finances publiques

Notation : premier avertissement pour la ville de Dakar

Notation : premier avertissement pour la ville de Dakar

Bloomfield Investment a maintenu la note "BBB+" attribuée à la commune de Dakar. L'agence de notation financière a toutefois abaissé ses perspectives de "positives" à "stables". En cause : l'incertitude...

Lire la suite

Décideurs

Un tandem remplace Christophe de Margerie à la tête de Total

Un tandem remplace Christophe de Margerie à la tête de Total

Thierry Desmarest et Patrick Pouyanné ont été nommés à la tête du groupe pétrolier français à la suite du décès de Christophe de Margerie dans un accident d’avion

Lire la suite

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags