Télécoms : l'État algérien acquière 51% de Djezzy pour 2,64 milliards de dollars.
Turkish Airlines va desservir trois nouvelles destinations africaines : Bamako, Cotonou et Conakry

Côte d'Ivoire : armistice chez Comium

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Les arriérés dus à l'État de Côte d'Ivoire par Comium dépasseraient encore 15 millions d'euros. © Vincent Fournier/J.A.Déchiré depuis 2009 par une guerre intestine, l'opérateur ivoirien de télécoms Comium voit l'horizon s'éclaircir avec le rachat par Nizar Dalloul des parts d'Eugène Diomandé. Un accord doit être conclu dans les prochains jours.

Pendant huit mois, Eugène Marie Diomandé, 50 ans, a vécu en exil, un peu à Paris, beaucoup à Dubaï et ces derniers temps à Lomé, au Togo. Le 28 avril, le fils de Joseph Diomandé, journaliste proche du président Houphouët-Boigny, est rentré à Abidjan pour conclure la paix des braves avec son partenaire Nizar Dalloul, fondateur de l'opérateur de téléphonie Comium. Sa fuite, Eugène Diomandé ne l'avait pas préméditée. « Après ma garde à vue [soupçonné d'avoir financé le clan Gbagbo, il a été entendu pendant vingt-quatre heures le 3 août 2011, NDLR], je pensais être plus en sécurité à l'étranger », explique-t-il. Des ennuis judiciaires qu'il associe directement à la guerre qu'il livrait à son associé, Nizar Dalloul, pour le contrôle de Comium.

S'il est aujourd'hui à Abidjan, c'est parce que les deux hommes vont enfin régler leur querelle. Toujours détenteur de 13,5 % du capital de l'opérateur, Eugène Diomandé va céder ses parts contre un chèque de 3,8 millions d'euros. Il renonce aussi à son poste de président du conseil d'administration, déjà confié à l'ancien Premier ministre Seydou Diarra.

Choix radicaux

Vers la fin des poursuites judiciaires

Quelques jours encore devraient être nécessaires pour mettre un terme au différend opposant les actionnaires. Après avoir reçu un premier acompte le 4 mai, Eugène Diomandé a abandonné les poursuites intentées en Côte d'Ivoire. Il contestait notamment la régularité de l'augmentation de capital réalisée sans son accord. Mais, prudent, il se réserve encore la possibilité de recourir à un arbitrage. Résultat : dans l'attente d'un ultime rendez-vous, Nizar Dalloul maintient sa plainte concernant un détournement de 2,4 milliards de F CFA. J.C.

Grâce au rachat des parts des actionnaires minoritaires - celles de Diomandé mais sans doute aussi celles de Mohamed Salamé, détenteur de 1,5 % du capital -, Nizar Dalloul pense pouvoir enfin finaliser la venue d'un investisseur. Des pourparlers étaient en cours ces derniers mois avec un homme d'affaires du Golfe. « Si nous ne trouvons pas de partenaire financier, nous devrons faire des choix radicaux », admet Michel Hébert, directeur général de Comium.

L'opérateur revendique 1,87 million d'abonnés, loin derrière MTN, Orange (environ 6 millions chacun) et Moov (près de 4 millions). Il a néanmoins retrouvé, selon sa direction, un niveau de rentabilité encourageant, avec une marge Ebitda (indicateur proche de la marge brute d'exploitation) d'environ 20 %. Son objectif est maintenant d'étendre son réseau pour couvrir 80 % de la population (contre 50 % aujourd'hui) d'ici deux à trois ans. Des projets de services financiers accessibles par téléphone sont également dans les cartons.

Reste pour l'opérateur la question épineuse des dettes. Les arriérés dus à l'État dépasseraient encore 10 milliards de F CFA (15,2 millions d'euros). Nommé en janvier 2011 au poste de directeur général, Michel Hébert a néanmoins remis de l'ordre dans la gestion. Des échéanciers ont été établis pour les paiements aux créanciers. Une situation héritée de l'époque où, main dans la main, Eugène Diomandé et Nizar Dalloul utilisaient une partie du budget communication de l'opérateur pour obtenir le report de quantité de taxes. Ces mauvaises pratiques ont durablement plombé les comptes au point de compromettre la solidité financière de l'entreprise.

Le montant inhabituel de l'augmentation de capital réalisée l'été dernier par Nizar Dalloul, faisant passer les fonds propres de Comium de 200 millions à 50 milliards de F CFA (soit dix fois ceux d'Orange Côte d'Ivoire), n'a pas levé tous les doutes. Bruno Nabagné Koné, ministre des Technologies de l'information et de la communication (TIC), a averti les acteurs du secteur : aucun opérateur ne sera artificiellement maintenu en vie.

 

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Autres articles

Finance

Gari : jeune fonds, 20 ans, cherche repreneur

Gari : jeune fonds, 20 ans, cherche repreneur

Le Fonds Gari, structure de garantie des crédits, doit faire face au départ de ses actionnaires historiques, qui cèdent 80,56 % du capital. Avis aux repreneurs potentiels : les amateurs sont...

Lire la suite

Agriculture

Agro-industrie : portraits d'hommes de cultures

Agro-industrie : portraits d'hommes de cultures

Ils produisent de l'arachide, des olives ou du coton. Ils viennent du Sénégal, de la Tunisie et du Burkina Faso. Leur point commun : ils promeuvent les savoir-faire locaux. Et...

Lire la suite

Télécoms

L'État algérien rachète 51% de Djezzy

L'État algérien rachète 51% de Djezzy

Après des années de bataille juridique, VimpelCom annonce la cession de 51% du capital de Djezzy au Fonds national d'investissement pour 2,643 milliards de dollars. L'actionnaire russe conserve toutefois le...

Lire la suite

Banque

Le Maroc cède ses parts dans le capital de BCP

Le Maroc cède ses parts dans le capital de BCP

Un accord de cession des parts de l'État marocain dans le capital de la Banque centrale populaire a été conclu avec le groupe Banque populaire, le 17 avril. L'État, qui...

Lire la suite

Finance

Maroc : OCP lève 1,55 milliard de dollars sur les marchés internationaux

Maroc : OCP lève 1,55 milliard de dollars sur les marchés internationaux

Le géant marocain des phosphates OCP a levé 1,55 milliard de dollars pour sa première émission obligataire sur les marchés internationaux. L'entreprise publique cherche à financer un plan d'investissement de...

Lire la suite

Interview

Moulay Hafid Elalamy : "Le Maroc doit être généreux avec ses forces productives"

Moulay Hafid Elalamy :

Six mois après son entrée au gouvernement, l'homme d'affaires marocain Moulay Hafid Elalamy vient de dévoiler sa nouvelle stratégie industrielle. Objectif : favoriser l'emploi, la valeur ajoutée et l'export. "Jeune...

Lire la suite

Engrais

Agriculture africaine : place aux intrants !

Agriculture africaine : place aux intrants !

Trop cher, mal distribué, l'engrais n'est pas entré dans les habitudes des cultivateurs du continent. Mais les industriels du monde entier, en quête de débouchés, comptent bien y remédier.

Lire la suite

Télécoms

Orange Horizons va tester de nouveaux concepts stores en Afrique

Orange Horizons va tester de nouveaux concepts stores en Afrique

Orange poursuit le développement de la marque Horizons à travers le continent. La multinationale teste des concepts stores dans plusieurs villes africaines, l'objectif étant d'y ouvrir des franchises fin 2014. 

Lire la suite

Agro-industrie

Côte d'ivoire : vers un rebond dans le coton ?

Côte d'ivoire : vers un rebond dans le coton ?

Utilisation de nouvelles semences, formation des cultivateurs, réorganisation des coopératives : la filière coton en Côte d'Ivoire tente de sortir du marasme. Avec un certain succès.

Lire la suite

Maroc

Kool Food finance sa croissance

Kool Food finance sa croissance

Kool Food, le jeune producteur industriel de chocolat fait entrer Abraaj à son tour de table. Objectif de la société marocaine : grandir et exporter.

Lire la suite

Télécoms

Orange Money passe le cap des 10 millions d’utilisateurs

Orange Money passe le cap des 10 millions d’utilisateurs

Orange Money a passé le cap des 10 millions d'utilisateurs dans les 13 pays de la zone Afrique-Moyen-Orient où ce service est disponible. En 2013, 2,2 milliards d'euros de transactions...

Lire la suite

Énergie

Après le Kenya, Aldwych va construire un complexe éolien en Tanzanie

Après le Kenya, Aldwych va construire un complexe éolien en Tanzanie

Les travaux de la première ferme éolienne de Tanzanie vont être lancés au second semestre 2014 à Singida (Ouest du pays). Le projet - d'un coût total de 285 millions...

Lire la suite

Bourse

Maroc : Bensalah et Elalamy règlent leurs comptes... en bourse

Maroc : Bensalah et Elalamy règlent leurs comptes... en bourse

Miriem Bensalah, la patronne des patrons marocains, et Moulay Hafid Elalamy, le ministre de l'Industrie et du Commerce, sont en froid. Selon les analystes du marché casablancais, c'est là qu'il...

Lire la suite

Transfert d'argent

Aïda Diarra, "Madame Afrique" de Western Union

Aïda Diarra,

La Malienne Aïda Diarra est vice-présidente Afrique de Western Union. Son défi : innover pour préserver le leadership du groupe américain dans les flux d'argent à destination du continent.

Lire la suite

Sénégal

Hôtellerie : Mangalis dit Yaas à Dakar

Hôtellerie : Mangalis dit Yaas à Dakar

Mangalis lance Yaas, son enseigne économique, à Dakar. Le premier établissement de la filiale de Teyliom à revêtir la nouvelle marque du groupe devrait ouvrir ses portes au deuxième trimestre 2015.

Lire la suite

Hydrocarbures

Pétrole : Total fait une découverte "prometteuse" en Côte d'Ivoire

Pétrole : Total fait une découverte

Total a annoncé la découverte de pétrole dans l'offshore profond au large de San Pedro, dans le sud-ouest de la Côte d'Ivoire. C'est la première découverte de ce type pour...

Lire la suite

Ostréiculture

Pêche : Dakhla, perle méconnue du Maroc

Pêche : Dakhla, perle méconnue du Maroc

La ville  de Dakhla est devenue le principal centre ostréicole du Maroc. Mais les volumes restent modestes, et les débouchés limités.

Lire la suite

Élevage

Agro-alimentaire : la révolution sera bien élevée

Agro-alimentaire : la révolution sera bien élevée

Plus de viande, plus de produits laitiers : avec l'amélioration du niveau de vie, la demande d'aliments d'origine animale devrait tripler sur le continent d'ici à 2050. Une occasion unique...

Lire la suite

Maroc

Pêche : le port de Safi veut retrouver la cote

Pêche : le port de Safi veut retrouver la cote

Autrefois sacré capitale mondiale de la sardine, le port marocain de Safi fait face à une diminution des prises. Comment sauvegarder son industrie de transformation ? Les entrepreneurs étudient toutes...

Lire la suite

Équipement

Mahindra creuse son sillon en Afrique

Mahindra creuse son sillon en Afrique

Le constructeur indien Mahindra connaît une forte croissance sur le continent, tirée par ses ventes de tracteurs.

Lire la suite

Enseignement supérieur

La Banque mondiale lance les "centres d'excellence africains"

La Banque mondiale lance les

La Banque mondiale a annoncé le financement de 19 "centres d'excellence africains", à hauteur de 150 millions de dollars. Ces fonds sont destinés à sept pays d'Afrique de l'Ouest et...

Lire la suite

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags