Côte d'Ivoire : armistice chez Comium

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Les arriérés dus à l'État de Côte d'Ivoire par Comium dépasseraient encore 15 millions d'euros. © Vincent Fournier/J.A.Déchiré depuis 2009 par une guerre intestine, l'opérateur ivoirien de télécoms Comium voit l'horizon s'éclaircir avec le rachat par Nizar Dalloul des parts d'Eugène Diomandé. Un accord doit être conclu dans les prochains jours.

Pendant huit mois, Eugène Marie Diomandé, 50 ans, a vécu en exil, un peu à Paris, beaucoup à Dubaï et ces derniers temps à Lomé, au Togo. Le 28 avril, le fils de Joseph Diomandé, journaliste proche du président Houphouët-Boigny, est rentré à Abidjan pour conclure la paix des braves avec son partenaire Nizar Dalloul, fondateur de l'opérateur de téléphonie Comium. Sa fuite, Eugène Diomandé ne l'avait pas préméditée. « Après ma garde à vue [soupçonné d'avoir financé le clan Gbagbo, il a été entendu pendant vingt-quatre heures le 3 août 2011, NDLR], je pensais être plus en sécurité à l'étranger », explique-t-il. Des ennuis judiciaires qu'il associe directement à la guerre qu'il livrait à son associé, Nizar Dalloul, pour le contrôle de Comium.

S'il est aujourd'hui à Abidjan, c'est parce que les deux hommes vont enfin régler leur querelle. Toujours détenteur de 13,5 % du capital de l'opérateur, Eugène Diomandé va céder ses parts contre un chèque de 3,8 millions d'euros. Il renonce aussi à son poste de président du conseil d'administration, déjà confié à l'ancien Premier ministre Seydou Diarra.

Choix radicaux

Vers la fin des poursuites judiciaires

Quelques jours encore devraient être nécessaires pour mettre un terme au différend opposant les actionnaires. Après avoir reçu un premier acompte le 4 mai, Eugène Diomandé a abandonné les poursuites intentées en Côte d'Ivoire. Il contestait notamment la régularité de l'augmentation de capital réalisée sans son accord. Mais, prudent, il se réserve encore la possibilité de recourir à un arbitrage. Résultat : dans l'attente d'un ultime rendez-vous, Nizar Dalloul maintient sa plainte concernant un détournement de 2,4 milliards de F CFA. J.C.

Grâce au rachat des parts des actionnaires minoritaires - celles de Diomandé mais sans doute aussi celles de Mohamed Salamé, détenteur de 1,5 % du capital -, Nizar Dalloul pense pouvoir enfin finaliser la venue d'un investisseur. Des pourparlers étaient en cours ces derniers mois avec un homme d'affaires du Golfe. « Si nous ne trouvons pas de partenaire financier, nous devrons faire des choix radicaux », admet Michel Hébert, directeur général de Comium.

L'opérateur revendique 1,87 million d'abonnés, loin derrière MTN, Orange (environ 6 millions chacun) et Moov (près de 4 millions). Il a néanmoins retrouvé, selon sa direction, un niveau de rentabilité encourageant, avec une marge Ebitda (indicateur proche de la marge brute d'exploitation) d'environ 20 %. Son objectif est maintenant d'étendre son réseau pour couvrir 80 % de la population (contre 50 % aujourd'hui) d'ici deux à trois ans. Des projets de services financiers accessibles par téléphone sont également dans les cartons.

Reste pour l'opérateur la question épineuse des dettes. Les arriérés dus à l'État dépasseraient encore 10 milliards de F CFA (15,2 millions d'euros). Nommé en janvier 2011 au poste de directeur général, Michel Hébert a néanmoins remis de l'ordre dans la gestion. Des échéanciers ont été établis pour les paiements aux créanciers. Une situation héritée de l'époque où, main dans la main, Eugène Diomandé et Nizar Dalloul utilisaient une partie du budget communication de l'opérateur pour obtenir le report de quantité de taxes. Ces mauvaises pratiques ont durablement plombé les comptes au point de compromettre la solidité financière de l'entreprise.

Le montant inhabituel de l'augmentation de capital réalisée l'été dernier par Nizar Dalloul, faisant passer les fonds propres de Comium de 200 millions à 50 milliards de F CFA (soit dix fois ceux d'Orange Côte d'Ivoire), n'a pas levé tous les doutes. Bruno Nabagné Koné, ministre des Technologies de l'information et de la communication (TIC), a averti les acteurs du secteur : aucun opérateur ne sera artificiellement maintenu en vie.

 

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Autres articles

Télévision

Canal Plus lance la chaîne A+ consacrée aux contenus africains

Canal Plus lance la chaîne A+ consacrée aux contenus africains

Le groupe audiovisuel français Canal Plus lance A+, une chaîne consacrée aux contenus africains. Elle ambitionne de devenir "la grande chaîne africaine". 

Lire la suite

Foncier

Accaparement des terres : Bolloré accepte d’écouter les revendications paysannes

Accaparement des terres : Bolloré accepte d’écouter les revendications paysannes

Les riverains des plantations d'huile de palme et d'hévéa de Socfin, dont Bolloré est l'actionnaire principal, devront attendre. Leurs représentants ont décliné ce 24 octobre au groupe français leurs revendications...

Lire la suite

Décideurs

Banque mondiale : Makhtar Diop reprend son poste de vice-président Afrique

Banque mondiale : Makhtar Diop reprend son poste de vice-président Afrique

Écarté de son poste de vice-président Afrique de la Banque mondiale début octobre, l'économiste sénégalais, à qui l'on prêtait l'intention de briguer la présidence de la Banque africaine de développement,...

Lire la suite

Maroc

L'assureur AIG s'installe à Casablanca Finance City

L'assureur AIG s'installe à Casablanca Finance City

L'assureur AIG s'est officiellement implanté à Casablanca Finance City (CFC), d'où le groupe américain compte poursuivre l'expansion de ses activités au Maghreb, ainsi qu'en Afrique occidentale et centrale.

Lire la suite

Mines

RD Congo : la production d'or pourrait tripler en 2014

RD Congo : la production d'or pourrait tripler en 2014

La RD Congo pourrait produire 18 tonnes d'or cette année, selon Martin Kabwelulu, le ministre des Mines du pays d'Afrique centrale. C'est trois fois le volume extrait l'an dernier.

Lire la suite

Décideurs

Areva : Luc Oursel pas vraiment parti

Areva : Luc Oursel pas vraiment parti

En dépit du départ inattendu de Luc Oursel, pour des raisons thérapeutiques et son remplacement par son numéro deux Philippe Knoche le 22 octobre, l'organigramme d'Areva reste inchangé jusqu'à la prochaine...

Lire la suite

Consommation

Cameroun : La SEMC retrouve des couleurs

Cameroun : La SEMC retrouve des couleurs

La première entreprise cotée à la bourse de Douala enregistre un bénéfice de plus de 36 millions de F CFA au premier semestre de 2014. Une bonne nouvelle pour la...

Lire la suite

Distribution

Le groupe Mabrouk s'installe au Ghana

Le groupe Mabrouk s'installe au Ghana

Le groupe Mabrouk et ses associés ont lancé une plateforme commune afin d'ouvrir plus d'une dizaine de supermarchés au Ghana.

Lire la suite

Finance

BOA Sénégal lance son introduction en Bourse

BOA Sénégal lance son introduction en Bourse

Bank of Africa Sénégal a ouvert la souscription à l'offre publique de vente (OPV) de 200 000 actions nouvelles. L'opération, qui s'achève le 21 novembre, sera suivie de l'introduction à...

Lire la suite

Agriculture

OGM : quels sont les pays africains les plus avancés ?

OGM : quels sont les pays africains les plus avancés ?

Dans "Technologies agricoles génétiquement modifiées pour l'Afrique", un rapport commandité par la Banque africaine de développement, l'Institut international sur les politiques alimentaires préconise l'adoption par les pays africains des "innovations agricoles...

Lire la suite

Agr

Edouard Messou, PwC : "En Côte d'Ivoire, c'est la peur de manquer de cacao qui a fait grimper les prix"

Edouard Messou, PwC :

Edouard Messou, président Afrique subsaharienne francophone du cabinet de conseil PwC, est revenu pour "Jeune Afrique" sur la hausse spectaculaire des prix du cacao constatée cette année en Côte d'Ivoire. Pour le...

Lire la suite

Energie

Le Kenya inaugure la méga-centrale géothermique Olkaria IV

Le Kenya inaugure la méga-centrale géothermique Olkaria IV

Le Kenya a inauguré Olkaria IV, la quatrième station géothermique d'un programme électrique développé depuis les années 1980. D'une capacité de 140 mégawatts, c'est la centrale la plus puissante de...

Lire la suite

Saga

Sifca, une aventure ivoirienne

Sifca, une aventure ivoirienne

En ce mois d'octobre 2014, Sifca, le premier groupe privé de Côte d'Ivoire, fête ses 50 ans. Un demi-siècle de vie tumultueuse pour l’ancien leader du cacao, devenu le numéro...

Lire la suite

Éducation

Formation : le Cesag en quête d'alliés français

Formation : le Cesag en quête d'alliés français

Le directeur de la business school sénégalaise est en quête de partenariats en France afin d'ouvrir dans son établissement un master similaire à celui d'une grande école hexagonale en octobre...

Lire la suite

Focus

Alger incite les jeunes à devenir leur propre employeur

Alger incite les jeunes à devenir leur propre employeur

Utiliser la rente pétrolière pour encourager les chômeurs à créer leur micro-entreprise. Telle est la stratégie des autorités algériennes, qui subventionnent les porteurs de projets.

Lire la suite

Événement

Intégration à marche forcée pour le COMESA

Intégration à marche forcée pour le COMESA

Réunis à Djibouti les 21 et 22 octobre, les ministres des Transports et des Infrastructures du Marché commun de l'Afrique australe et orientale (Comesa) ont entériné des avancées majeures dans...

Lire la suite

Intégration régionale

Ilyas Moussa Dawaleh : "L'axe Djibouti-Addis est un modèle unique en Afrique"

Ilyas Moussa Dawaleh :

Ancien directeur des opérations du Port de Djibouti, Ilyas Moussa Dawaleh est depuis 2011 le ministre de l'Économie et des Finances du pays d'Afrique de l'Est. Dans cette interview accordée à...

Lire la suite

Interview

Marc Rennard, Orange : "Une nouvelle révolution est en marche en Afrique"

Marc Rennard, Orange :

Conforté par un chiffre d'affaires en hausse sur le continent, l'opérateur français prévoit une croissance durable du marché des télécoms. Face à une concurrence accrue, il mise sur l'explosion des...

Lire la suite

Maroc

CGI se retire de la Bourse de Casablanca

CGI se retire de la Bourse de Casablanca

Après avoir été suspendu pendant une semaine, les titres du promoteur immobilier marocain CGI vont être radiés de la cote à la Bourse de Casablanca. C'est la décision prise par...

Lire la suite

Finances publiques

Notation : premier avertissement pour la ville de Dakar

Notation : premier avertissement pour la ville de Dakar

Bloomfield Investment a maintenu la note "BBB+" attribuée à la commune de Dakar. L'agence de notation financière a toutefois abaissé ses perspectives de "positives" à "stables". En cause : l'incertitude...

Lire la suite

Décideurs

Un tandem remplace Christophe de Margerie à la tête de Total

Un tandem remplace Christophe de Margerie à la tête de Total

Thierry Desmarest et Patrick Pouyanné ont été nommés à la tête du groupe pétrolier français à la suite du décès de Christophe de Margerie dans un accident d’avion

Lire la suite

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags