Gabon : les jeunes patrons s'organisent

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Prochain défi de Willy Asseko (debout) et d’Éric Boundono, un incubateur pour accompagner les porteurs de projets.© David Ignaszewski/JALeurs propres sociétés désormais sur les rails, deux trentenaires créent une association de soutien aux créateurs d'entreprise.

Fini l'argent facile. Pour les générations de Gabonais qui connaîtront peut-être l'après-pétrole, il est temps de se frotter aux aléas de la création d'entreprise. Les pionniers du nouvel entrepreneuriat gabonais sont jeunes et sont revenus au pays à la fin de leurs études non pas pour devenir fonctionnaires, à l'instar de la plupart de leurs aînés, mais pour monter leurs propres sociétés dans le secteur tertiaire.

Parmi eux, Éric Boundono, 32 ans, MBA de gestion à l'École supérieure de gestion (ESG) de Paris, est rentré en 2007 et a lancé un an plus tard le premier centre d'appels offshore du pays. Vocalcentre emploie aujourd'hui cent dix salariés et travaille notamment avec des clients français et belges spécialisés dans les énergies renouvelables et les télécoms. Quant à Willy Asseko, 27 ans, ingénieur en télécommunications formé à l'Université de sciences appliquées de Dortmund, en Allemagne, il a créé une entreprise de transport urbain, LTC, qui propose la location de véhicules aux touristes et aux voyageurs d'affaires de passage à Libreville.

En janvier, les deux jeunes patrons ont monté l'Association agir pour une jeunesse autonome (APJA), qui regroupe déjà cinquante-deux jeunes entrepreneurs gabonais âgés de 18 ans à 35 ans. Ça tombe bien, le gouvernement veut accélérer la mise en place d'un tissu de PME. « L'un des défauts de notre économie, c'est que la richesse produite par les entreprises qui y sont installées profite peu aux Gabonais puisque beaucoup d'entre elles rapatrient leurs gains dans le pays d'origine de leur promoteur, déplore le Premier ministre, Raymond Ndong Sima. C'est pourquoi nous devons encourager plus fortement l'entrepreneuriat gabonais. »

Coup de pouce

Pour aider les jeunes créateurs d'entreprises, Éric Boundono et Willy Asseko ont proposé au gouvernement (qui a validé l'idée) de fonder un incubateur d'entreprises. La structure, encore en gestation, accompagnera les porteurs de projets avec des services adaptés. « Nous savons par expérience qu'ils ont surtout besoin de conseils et de suivi dans le management juridique et la comptabilité », explique Asseko.

Parmi les principaux obstacles à surmonter, celui de l'accès aux crédits. Au Gabon comme ailleurs, les banques sont frileuses et posent des conditions draconiennes pour décourager les emprunteurs fragiles. De plus, les taux d'intérêts sont extrêmement élevés - entre 12 % et 18 %. « L'incubateur pourrait contribuer à diminuer le risque encouru par les prêteurs et, du même coup, faire baisser ces taux », espère Éric Boundono. Pour l'heure, la plupart des jeunes patrons ne peuvent compter que sur le développement du microcrédit. Les rares établissements de microfinance agréés pratiquent des taux d'intérêt de 3 % à 4 % sur six mois à deux ans, ce qui est encourageant, mais ne peut fonctionner que sur du court terme.

De toute évidence, l'aide de l'État sera nécessaire pour intensifier l'entrepreneuriat gabonais. Boundono explique que Vocalcentre n'aurait d'ailleurs pas pu se développer sans ce soutien : « Les centres d'appels recrutent beaucoup. Nous avons un partenariat avec l'Office national de l'emploi et, lorsque nous recrutons un jeune en stage d'insertion ou de réinsertion, nous bénéficions d'une contribution mensuelle de l'État à hauteur de 40 000 F CFA (61 euros) par salarié. C'est une incitation à l'embauche et une bouffée d'oxygène pour les jeunes entreprises. »

Autre préoccupation majeure de ces dernières : l'accès aux marchés publics, où elles doivent affronter la concurrence des grands groupes. Sur ce point aussi, un coup de pouce de l'État est attendu. Une préconisation retenue dans le document de politique nationale de la jeunesse rendu public à la mi-février, qui résulte des travaux d'un forum organisé en 2011 à l'initiative de la présidence. Ali Bongo Ondimba s'est engagé à soutenir les jeunes. Il lui reste à tenir parole.

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Autres articles

Environnement

Afrique centrale : création d'un fonds pour une économie verte

Afrique centrale : création d'un fonds pour une économie verte

Les ministres de l'Environnement et des Finances d'Afrique centrale ont adopté un texte portant sur la création du Fonds régional pour l'économie verte. Il est axé principalement sur le secteur...

Lire la suite

Grandes Écoles

Madiba University : à Dakar, l'union fait la force

Madiba University : à Dakar, l'union fait la force

L'Institut africain de management (IAM) et l'Institut supérieur de management (ISM) ont décidé de créer une nouvelle entité : Madiba University à Dakar. Une première en Afrique francophone.

Lire la suite

Décideurs

Elyès Jouini : Dauphine-Tunis, c'est lui

Elyès Jouini : Dauphine-Tunis, c'est lui

Elyès Jouini compte parmi les figures incontournables de l'enseignement supérieur français. Ce Franco-Tunisien, spécialiste de l'économie financière, est devenu, en 2004, vice-président de l'université Paris-Dauphine chargé de la recherche. Portrait.

Lire la suite

Brasseries

Heineken va fusionner ses deux filiales au Nigeria

Heineken va fusionner ses deux filiales au Nigeria

Heineken va fusionner ses deux filiales Nigerian Breweries et Consolidated Breweries au Nigeria. La nouvelle entité, qui conservera le nom Nigeria Breweries, détiendra à elle seule 70 % du marché...

Lire la suite

Notation

Burkina Faso : Wara met sous surveillance les notes de Coris Bank et Onatel

Burkina Faso : Wara met sous surveillance les notes de Coris Bank et Onatel

Suite aux événements ayant mené à la dissolution du gouvernement burkinabè le 30 octobre, l'agence de notation WARA a mis sous surveillance négative l'opérateur télécoms Onatel et Coris Bank International....

Lire la suite

Conseil juridique

Le barreau de Côte d'Ivoire fustige l'arrivée d'Orrick

Le barreau de Côte d'Ivoire fustige l'arrivée d'Orrick

Dans une déclaration écrite, le bâtonnier du barreau de Côte d'Ivoire critique le recours par Orrick au statut de conseiller juridique. Le secrétaire de l'Ordre des avocats demande au cabinet...

Lire la suite

Conjoncture

Zone Cemac : la Banque centrale abaisse ses prévisions de croissance

Zone Cemac : la Banque centrale abaisse ses prévisions de croissance

La Banque des États de l'Afrique centrale a révisé à la baisse ses prévisions de croissance pour la région Cemac de 6,1 % à 5,7 % en 2014. Une décision...

Lire la suite

Télécoms

Quel partenaire pour Camtel ?

Quel partenaire pour Camtel ?

Avec l'obtention surprise d'une licence globale, l'opérateur public camerounais fait son retour dans la téléphonie mobile. Mais sans alliance stratégique, il aura bien du mal à percer.

Lire la suite

Portrait

Léonard Wantchékon, du cachot à l'Académie

Léonard Wantchékon, du cachot à l'Académie

Léonard Wantchékon a été élu à l'Académie américaine des arts et des sciences en 2013. Découvrez le surprenant parcours de cet universitaire béninois de 58 ans.

Lire la suite

Téléphonie

Maroc Telecom renoue avec la croissance dans le royaume chérifien

Maroc Telecom renoue avec la croissance dans le royaume chérifien

Au troisième semestre 2014, l'opérateur Maroc Télécoms a engrangé un chiffre d'affaires de 7,3 milliards de dirhams (+ 4,3 % par rapport à la même période en 2013). Une performance...

Lire la suite

Finance

Bourse : Casablanca et Londres renforcent leur partenariat

Bourse : Casablanca et Londres renforcent leur partenariat

Après avoir conclu un partenariat avec la Bourse de Casablanca, le London Stock Exchange vient de signer un accord avec la société Maroclear, visant à l'attribution d'un identifiant unique aux...

Lire la suite

Conseil juridique

Pourquoi le cabinet Orrick a fait le choix d'Abidjan

Pourquoi le cabinet Orrick a fait le choix d'Abidjan

Pour sa première implantation sur le continent, le cabinet d'avocats né aux États-Unis a préféré la capitale économique ivoirienne à Casablanca ou à Johannesburg. Un pari assumé.

Lire la suite

Innovation

Millicom lance sa fondation pour les innovateurs africains

Millicom lance sa fondation pour les innovateurs africains

Millicom-Tigo a lancé officiellement au cours d'une session sur internet sa fondation pour les entrepreneurs sociaux innovants, dotée d'un budget annuel de 10 millions de dollars. Le Tchad, la RD...

Lire la suite

Éducation

À Tlemcen, un institut dédié aux sciences de l’eau et de l'énergie ouvre ses portes

À Tlemcen, un institut dédié aux sciences de l’eau et de l'énergie ouvre ses portes

Après le Kenya, le Nigéria, le Cameroun et Maurice, c'est au tour de l'Algérie d'accueillir un des instituts de l'université panafricaine

Lire la suite

Hydrocarbures

L'Algérie signe ses premiers contrats pétroliers depuis l'attaque d'In Amenas

L'Algérie signe ses premiers contrats pétroliers depuis l'attaque d'In Amenas

Les compagnies pétrolières Statoil, Shell, Repsol, Enel et Dragon ont signé ce mercredi cinq contrats d'exploitation pétrolière en Algérie, les premiers depuis l'attaque du champ d'In Amenas en 2013.

Lire la suite

Reportage TV

Gabon : à Angondjé, un nouveau quartier sort de terre

Gabon : à Angondjé, un nouveau quartier sort de terre

Au nord de Libreville, à proximité immédiate du stade de l'Amitié, la ville nouvelle d'Angondjé sort de terre. 1 800 logements censés favoriser la mixité sociale sont sur le point...

Lire la suite

Télécoms

Viettel va investir un milliard de dollars en Tanzanie

Viettel va investir un milliard de dollars en Tanzanie

Après avoir obtenu sa licence, mi-octobre, Viettel a annoncé vouloir investir un milliard de dollars en Tanzanie. L'opérateur télécoms espère pouvoir lancer ses opérations en juillet 2015, sur un marché déjà...

Lire la suite

Rapport

Doing Business 2015 : l'Afrique bat le record des réformes

Doing Business 2015 : l'Afrique bat le record des réformes

Selon le rapport Doing Business 2015 de la Banque mondiale, deux tiers des économies africaines ont connu une amélioration du climat des affaires. Le Sénégal et la RD Congo, qui...

Lire la suite

Automobile

Johan Van Zyl : "Pour rester leader en Afrique, Toyota doit être présent sur toute la gamme"

Johan Van Zyl :

Vendre des citadines en plus des 4×4 ? Afin que Toyota reste la plus vendue du continent, son patron sud-africain sait qu'il doit s'adapter aux nouveaux modes de consommation.

Lire la suite

Agroalimentaire

NCA-Rouiba débarque au Bénin

NCA-Rouiba débarque au Bénin

Le n°1 algérien de la production de boissons à base de fruits va signer un protocole d'accord avec les autorités béninoises en vue d'exploiter des usines dans la région de...

Lire la suite

Cameroun

Notation : la situation financière de Camtel stable à court terme

Notation : la situation financière de Camtel stable à court terme

Bloomfield attribue pour la première fois la note "BBB" avec une perspective positive à long terme et "A3" sur le court terme à Camtel. Si l'agence de notation reconnaît une...

Lire la suite

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags