Le géant marocain des phosphates OCP émet un emprunt obligataire d'un milliard de dollars.
Le groupe immobilier Alliances de nouveau suspendu de la cotation à Casablanca.

Agriculture : le grand gâchis africain

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Les Africains importent la moitié du riz (ici, au Sénégal) qu'ils consomment, pour 3,5 milliards de dollars. © AFP50% des terres mondiales non cultivées se trouvent en Afrique. Dans une étude, la Banque mondiale estime que le secteur alimentaire pourrait tripler de taille en cas d'engagement ferme du public comme du privé.

Le continent africain dispose d'un énorme potentiel agroalimentaire qui pourrait lui permettre de tripler sa production, selon le rapport de la Banque mondiale « Growing Africa : unlocking the potential of agribusiness » (Croissance de l'Afrique : libérer le potentiel du secteur agroalimentaire), publié lundi 4 mars. « Le moment est venu de faire de l'agriculture et du secteur agro-alimentaire africains un catalyseur pour mettre fin à la pauvreté », estime Makhtar Diop, vice-président pour la région Afrique de la Banque mondiale, dans un communiqué de presse. Les agriculteurs et le secteur agroalimentaire africains pourraient générer un marché de 1 000 milliards de dollars à l'horizon 2030, s'ils réussissent à élargir leur accès à des fonds supplémentaires, à l'électricité, à une meilleure technologie et à des terres irriguées en vue d'y cultiver des aliments à haute valeur nutritionnelle.

Le moment est venu de faire de l’agriculture et du secteur agro-alimentaire africains un catalyseur pour mettre fin à la pauvreté
Makhtar Diop

Cependant, pour atteindre cet objectif, ajoute la Banque mondiale, les gouvernements africains devront travailler plus étroitement avec les exploitations agricoles dans le but de nourrir la population urbaine en croissance sur le continent, ajoute le rapport. L'Afrique pourrait tripler ses systèmes alimentaires, estimés actuellement à 313 milliards de dollars, à condition que les gouvernements et les chefs d'entreprise procèdent à une refonte radicale de leurs politiques et de leur soutien au secteur, aux agriculteurs et aux exploitations agricoles, qui représentent ensemble près de 50 % de l'activité économique du continent, poursuit le rapport.

« Le moment est venu de faire de l'agriculture et du secteur agro-alimentaire africains un catalyseur pour mettre fin à la pauvreté » a déclaré Makhtar Diop. « Nous ne pouvons pas exagérer l'importance revêtue par l'agriculture dans la détermination de l'Afrique à maintenir et à stimuler ses taux élevés de croissance, à créer plus d'emplois, à réduire de façon significative la pauvreté et à cultiver suffisamment de denrées alimentaires nutritives à bas prix pour nourrir ses familles et exporter ses récoltes excédentaires, tout en préservant l'environnement du continent », a-t-il ajouté.

 

2% des ressources renouvelables en eau

Le continent a de sérieux atouts pour développer ses exportations alimentaires et agricoles. En effet, 50 % des terres mondiales non cultivées aptes aux cultures vivrières se trouvent en Afrique. On recense jusqu'à 450 millions d'hectares non boisés, ni protégés, ni surpeuplés, selon le rapport. Mieux, le continent utilise seulement moins de 2 % de ses ressources renouvelables en eau, alors que la moyenne mondiale s'élève à 5 %.

Les pays africains peuvent exploiter les marchés en plein essor du riz, du maïs, du soja, de l’huile de palme, des biocarburants ainsi que des matières biologiques et s’imposer parmi les principaux exportateurs de ces marchandises sur les marchés mondiaux, à l’instar des réussites de l’Amérique latine et de l’Asie du Sud-Est. Concernant l’Afrique subsaharienne, les secteurs les plus dynamiques sont probablement le riz, les céréales fourragères, les volailles, les produits laitiers, les huiles végétales, l’horticulture et les aliments transformés pour approvisionner les marchés nationaux. 

Le rapport met par ailleurs en garde sur les acquisitions de terres qui, bien que nécessaires pour les investissements du secteur agro-alimentaire, peuvent constituer une menace pour les moyens de subsistance des personnes et engendrer une opposition locale, à moins que les acquisitions ou fermages ne soient effectués selon des normes responsables sur les plans éthique et social, reconnaissant notamment les droits des utilisateurs locaux, résultant de consultations approfondies avec les communautés locales et incluant un dédommagement équitable respectant le prix du marché pour les terres acquises. 

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Autres articles

Développement

Indice du progrès social : les 10 pays africains les mieux classés

Indice du progrès social : les 10 pays africains les mieux classés

L'ONG américaine The Social Progress Imperative a publié la troisième édition de son rapport annuel évaluant le progrès social à travers le monde. Retour sur les performances des pays africains.

Lire la suite

Infrastructures

Gare de Casa-Port : Arep crée une filiale au Maroc

Gare de Casa-Port : Arep crée une filiale au Maroc

Le bureau d'études Arep, filiale de la SNCF, a annoncé la création de Arep – Maroc. Elle sera chargée notamment de livrer l'atelier de maintenance de trains à grande vitesse...

Lire la suite

Agro-industrie

La production de cacao du Ghana pourrait chuter de plus de 15 % en 2015

La production de cacao du Ghana pourrait chuter de plus de 15 % en 2015

La production ghanéenne de cacao pourrait chuter de plus de 15 % cette année à moins de 750 000 tonnes, en raison d'une épidémie de "maladie de la pourriture brune",...

Lire la suite

Finance

Tunisie : Loukil autorisé à coter sa branche automobile

Tunisie : Loukil autorisé à coter sa branche automobile

La Bourse de Tunis a donné son accord de principe pour la cotation de UADH (Universal automobile distributors holding), la branche automobile du groupe tunisien Loukil. L'opération, prévue pour la...

Lire la suite

Finance

Maghreb Leasing Algérie mobilise 2 milliards de dinars

Maghreb Leasing Algérie mobilise 2 milliards de dinars

La société de crédit-bail Maghreb Leasing Algérie (MLA) a émis avec succès un emprunt obligataire institutionnel de deux milliards de dinars (environ 19 millions d'euros) sur le marché financier algérien.

Lire la suite

Économie

Le crédit à la consommation de retour en Algérie

Le crédit à la consommation de retour en Algérie

Le gouvernement algérien a adopté le décret restaurant le crédit à la consommation, après une suspension de plus de cinq ans. Réservé aux produits nationaux, il devrait entrer en vigueur...

Lire la suite

Infrastructures

Boucle ferroviaire : statu quo au Burkina Faso

Boucle ferroviaire : statu quo au Burkina Faso

Crise politique, discussions tripartites en berne, suspension de la licence d'exploitation de la compagnie minière Pan African Minerals qui exploite le gisement de manganèse de Tambao... Au Burkina Faso, la...

Lire la suite

E-Commerce

Jumia démarre ses opérations au Sénégal

Jumia démarre ses opérations au Sénégal

Le site de commerce en ligne Jumia a démarré ses opérations au Sénégal, sa douzième implantation en Afrique.

Lire la suite

Focus

Après l'attentat du Bardo, la Tunisie s'efforce de sauver son tourisme

Après l'attentat du Bardo, la Tunisie s'efforce de sauver son tourisme

La Tunisie tente de sauver son tourisme, touché de plein fouet par l'attentat du Bardo il y a un mois, en rassurant les visiteurs sur leur sécurité et en lançant...

Lire la suite

Entreprises

Algérie : le patronat présente son plan pour "l'émergence"

Algérie : le patronat présente son plan pour

Le Forum des chefs d'entreprise algérien a dévoilé un programme de réforme censé contribuer à l'émergence de l'économie algérienne, avec la création de 60 000 emplois par an et un...

Lire la suite

Politique économique

Tunisie : Slim Chaker dévoile ses priorités au ministère des Finances

Tunisie : Slim Chaker dévoile ses priorités au ministère des Finances

Deux mois après sa nomination, le gouvernement tunisien s'est livré cette semaine à une série d'interventions publiques censées fixer ses priorités à moyen terme, notamment en matière économique.

Lire la suite

Télécoms

Côte d'Ivoire : Orange maintient le cap sur le mobile banking

Côte d'Ivoire : Orange maintient le cap sur le mobile banking

Misant sur la croissance des services financiers sur mobiles au cours des dernières années, l'opérateur télécoms Orange compte renforcer ses investissements sur ce segment en Côte d'Ivoire, en vue de...

Lire la suite

Portrait

Oumar Sow, patron de seconde génération

Oumar Sow, patron de seconde génération

Il succède à son père comme président du directoire de la Compagnie sahélienne d'entreprises. Dans la foulée, le principal groupe sénégalais de travaux publics est restructuré en holding.

Lire la suite

Finance

Le marocain OCP lève 1 milliard de dollars sur les marchés internationaux

Le marocain OCP lève 1 milliard de dollars sur les marchés internationaux

Pour sa deuxième incursion sur les marchés internationaux en à peine un an, le géant marocain des phosphates OCP a émis un eurobond d'un milliard de dollars. L'emprunt, d'une maturité...

Lire la suite

Analyse

Les patrons arc-en-ciel déploient leurs ailes en Afrique

Les patrons arc-en-ciel déploient leurs ailes en Afrique

Refroidis par le ralentissement économique dans le monde et sur leur propre sol, les entrepreneurs sud-africains perçoivent enfin le potentiel du reste de l'Afrique. À chacun sa stratégie pour pénétrer...

Lire la suite

Bourse

Maroc : Alliances suspendu de la cote, une sortie de crise annoncée

Maroc : Alliances suspendu de la cote, une sortie de crise annoncée

Avec 8,6 milliards de dirhams de dettes et un pôle construction battant de l'aile, le titre du groupe immobilier Alliances a de nouveau été suspendu de cotation à la Bourse...

Lire la suite

Finance

La BCEAO sort du capital de la Banque de développement du Mali

La BCEAO sort du capital de la Banque de développement du Mali

Une Assemblée générale de la banque malienne BDM, organisée le 11 avril, a entériné la sortie de la Banque centrale des États d'Afrique de l'Ouest de son capital. Un nouveau...

Lire la suite

Energie

Niger : du nouveau pour le complexe minier et énergétique de Salkadamna

Niger : du nouveau pour le complexe minier et énergétique de Salkadamna

Le financement du complexe minier et énergique de Salkadamna, au Niger, d'un coût estimé à plus d'un milliard d'euros, a été bouclé, indique l'entreprise américaine Source California Energy Services, en charge...

Lire la suite

Aérien

ECAir conteste la saisie d'un Boeing 757 à Paris

ECAir conteste la saisie d'un Boeing 757 à Paris

Un Boeing 757 de la compagnie aérienne ECAir été saisi à Paris, dans le cadre d'un litige commercial opposant un homme d'affaires à l'État congolais. L'opérateur aérien, qui juge cette...

Lire la suite

Conjoncture

Afrique subsaharienne : le FMI et la Banque mondiale annoncent un ralentissement de la croissance

Afrique subsaharienne : le FMI et la Banque mondiale annoncent un ralentissement de la croissance

La Banque mondiale et le FMI viennent de baisser leurs prévisions de croissance économique en 2015 pour l'Afrique subsaharienne à 4 % et 4,5 % respectivement. En cause : la...

Lire la suite

Justice

Maroc : Karim Zaz condamné à 5 ans de prison ferme

Maroc : Karim Zaz condamné à 5 ans de prison ferme

Ancien patron de Wana corporate, Karim Zaz a été condamné à 5 ans de prison ferme dans une affaire de détournements de communications internationales, au Maroc. Sa défense fera appel.

Lire la suite

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags