Agriculture : le grand gâchis africain

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Les Africains importent la moitié du riz (ici, au Sénégal) qu'ils consomment, pour 3,5 milliards de dollars. © AFP50% des terres mondiales non cultivées se trouvent en Afrique. Dans une étude, la Banque mondiale estime que le secteur alimentaire pourrait tripler de taille en cas d'engagement ferme du public comme du privé.

Le continent africain dispose d'un énorme potentiel agroalimentaire qui pourrait lui permettre de tripler sa production, selon le rapport de la Banque mondiale « Growing Africa : unlocking the potential of agribusiness » (Croissance de l'Afrique : libérer le potentiel du secteur agroalimentaire), publié lundi 4 mars. « Le moment est venu de faire de l'agriculture et du secteur agro-alimentaire africains un catalyseur pour mettre fin à la pauvreté », estime Makhtar Diop, vice-président pour la région Afrique de la Banque mondiale, dans un communiqué de presse. Les agriculteurs et le secteur agroalimentaire africains pourraient générer un marché de 1 000 milliards de dollars à l'horizon 2030, s'ils réussissent à élargir leur accès à des fonds supplémentaires, à l'électricité, à une meilleure technologie et à des terres irriguées en vue d'y cultiver des aliments à haute valeur nutritionnelle.

Le moment est venu de faire de l’agriculture et du secteur agro-alimentaire africains un catalyseur pour mettre fin à la pauvreté
Makhtar Diop

Cependant, pour atteindre cet objectif, ajoute la Banque mondiale, les gouvernements africains devront travailler plus étroitement avec les exploitations agricoles dans le but de nourrir la population urbaine en croissance sur le continent, ajoute le rapport. L'Afrique pourrait tripler ses systèmes alimentaires, estimés actuellement à 313 milliards de dollars, à condition que les gouvernements et les chefs d'entreprise procèdent à une refonte radicale de leurs politiques et de leur soutien au secteur, aux agriculteurs et aux exploitations agricoles, qui représentent ensemble près de 50 % de l'activité économique du continent, poursuit le rapport.

« Le moment est venu de faire de l'agriculture et du secteur agro-alimentaire africains un catalyseur pour mettre fin à la pauvreté » a déclaré Makhtar Diop. « Nous ne pouvons pas exagérer l'importance revêtue par l'agriculture dans la détermination de l'Afrique à maintenir et à stimuler ses taux élevés de croissance, à créer plus d'emplois, à réduire de façon significative la pauvreté et à cultiver suffisamment de denrées alimentaires nutritives à bas prix pour nourrir ses familles et exporter ses récoltes excédentaires, tout en préservant l'environnement du continent », a-t-il ajouté.

 

2% des ressources renouvelables en eau

Le continent a de sérieux atouts pour développer ses exportations alimentaires et agricoles. En effet, 50 % des terres mondiales non cultivées aptes aux cultures vivrières se trouvent en Afrique. On recense jusqu'à 450 millions d'hectares non boisés, ni protégés, ni surpeuplés, selon le rapport. Mieux, le continent utilise seulement moins de 2 % de ses ressources renouvelables en eau, alors que la moyenne mondiale s'élève à 5 %.

Les pays africains peuvent exploiter les marchés en plein essor du riz, du maïs, du soja, de l’huile de palme, des biocarburants ainsi que des matières biologiques et s’imposer parmi les principaux exportateurs de ces marchandises sur les marchés mondiaux, à l’instar des réussites de l’Amérique latine et de l’Asie du Sud-Est. Concernant l’Afrique subsaharienne, les secteurs les plus dynamiques sont probablement le riz, les céréales fourragères, les volailles, les produits laitiers, les huiles végétales, l’horticulture et les aliments transformés pour approvisionner les marchés nationaux. 

Le rapport met par ailleurs en garde sur les acquisitions de terres qui, bien que nécessaires pour les investissements du secteur agro-alimentaire, peuvent constituer une menace pour les moyens de subsistance des personnes et engendrer une opposition locale, à moins que les acquisitions ou fermages ne soient effectués selon des normes responsables sur les plans éthique et social, reconnaissant notamment les droits des utilisateurs locaux, résultant de consultations approfondies avec les communautés locales et incluant un dédommagement équitable respectant le prix du marché pour les terres acquises. 

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Autres articles

Mines

Guinée : Rusal démarre le projet de bauxite de Dian-Dian

Guinée : Rusal démarre le projet de bauxite de Dian-Dian

Rusal a annoncé le démarrage du projet minier de Dian-Dian en Guinée, le plus important gisement de bauxite au monde. Le groupe russe va investir 220 milions de dollars durant...

Lire la suite

Transport aérien

Le chinois CSCEC va construire la nouvelle aérogare de l'Aéroport d'Alger

Le chinois CSCEC va construire la nouvelle aérogare de l'Aéroport d'Alger

La construction de la nouvelle aérogare de l’aéroport d'Alger a été confiée au groupe chinois China State Construction Engineering Corporation (CSCEC). Son coût, selon Tahar Allache, le patron de la...

Lire la suite

Mines

L'Afrique vue depuis New Delhi, par Tom Albanese

L'Afrique vue depuis New Delhi, par Tom Albanese

Ex-patron du géant minier Rio Tinto, Tom Albanese pilote depuis mars 2014 le groupe indien Vedanta. "Jeune Afrique" tire le portrait de cet Américain qui s’offre une seconde carrière dans...

Lire la suite

Accords commerciaux

Cameroun : le parlement autorise la ratification de l'APE intérimaire

Cameroun : le parlement autorise la ratification de l'APE intérimaire

L’accord prévoit un démantèlement tarifaire sur les quinze prochaines années et une libéralisation de 80% des importations venant de l’Union européenne. Devant le blocage des négociations entre l’Afrique centrale et...

Lire la suite

Industrie

Ciment : les actionnaires approuvent la naissance de Lafarge Africa

Ciment : les actionnaires approuvent la naissance de Lafarge Africa

Réunis en assemblée générale, les actionnaires de Lafarge Wapco, filiale nigériane cotée du groupe français, ont voté en faveur de l'acquisition de plusieurs actifs du cimentier, dont Lafarge South Africa....

Lire la suite

Logistique

Coup de semonce pour DP World à Djibouti

Coup de semonce pour DP World à Djibouti

Djibouti a entamé la procédure de résiliation du contrat de concession du terminal à conteneurs de Doraleh passé avec DP World en 2006. L'opérateur est soupçonné de l'avoir obtenu en...

Lire la suite

Infrastructures télécoms

Helios Towers Africa lève 630 millions de dollars

Helios Towers Africa lève 630 millions de dollars

Dans le cadre de l'acquisition de 3100 tours auprès d'Airtel, Helios Towers Africa décroche 630 millions de dollars apportés par ses actionnaires et de nouveaux partenaires, dont le capital-investisseur américain...

Lire la suite

Coopération

Téléphonie : le Rwanda, le Kenya et l'Ouganda abolissent leurs frontières

Téléphonie : le Rwanda, le Kenya et l'Ouganda abolissent leurs frontières

Dès septembre prochain, les coûts de communication entre le Rwanda, le Kenya et l’Ouganda se feront aux tarifs des communications locales. Cette mesure devrait entraîner une baisse de 60 %...

Lire la suite

Finance

Où s'arrêtera Atlas Mara ?

Où s'arrêtera Atlas Mara ?

Fondé en décembre 2013, le holding d'investissement sera bientôt présent dans six pays d'Afrique subsaharienne. Et ne semble pas vouloir s'en tenir là...

Lire la suite

Reportage TV

RD Congo : le centre d'appels qui grimpe !

RD Congo : le centre d'appels qui grimpe !

"Réussite" part à la rencontre de Congo Call Center, premier centre d’appels indépendant en RD Congo. Pour Annie et Fély Samuna, les fondateurs, les débuts furent difficiles.

Lire la suite

Intégration régionale

Pierre Moussa : "Nous disposons aujourd'hui d'une architecture cohérente"

Pierre Moussa :

Pour le patron de la Commission de la Cemac, l'intégration progresse. Mais, en matière de transport aérien ou de libre circulation des personnes, beaucoup reste à faire.

Lire la suite

Finance

Le directeur du fonds souverain libyen contraint à la démission

Le directeur du fonds souverain libyen contraint à la démission

Abdulmagid Breish, le directeur du fonds souverain Libyan Investment Authority (LIA), a été contraint à la démission par une loi visant les anciens dignitaires du régime de Mouammar Kadhafi. LIA...

Lire la suite

Infrastructures

Le port d'Abidjan obtient un financement de 200 millions d'euros

Le port d'Abidjan obtient un financement de 200 millions d'euros

Un pool bancaire composé de Banque Atlantique, de la SGBCI et d'Afreximbank a octroyé le 9 juillet un crédit de 200 millions d'euros au port d'Abidjan pour le démarrage de...

Lire la suite

Événement

La prochaine édition du Africa CEO Forum aura lieu à... Abidjan

La prochaine édition du Africa CEO Forum aura lieu à... Abidjan

La prochaine édition du Africa CEO Forum lieu à Abidjan. Plus de 800 personnalités africaines et internationales sont attendues les 16 et 17 mars 2015 dans la capitale économique de...

Lire la suite

Télécoms

Bharti Airtel vend 3100 tours télécoms à Helios Towers Africa

Bharti Airtel vend 3100 tours télécoms à Helios Towers Africa

Un accord rendu public ce mercredi 9 juillet indique que la compagnie de gestion de tours télécoms Helios Towers Africa fait l'acquisition de 3100 nouveaux pylônes en Afrique cédés par...

Lire la suite

Coopération

Hydrocarbures : la BAD finance un projet de gazoduc en Tunisie

Hydrocarbures : la BAD finance un projet de gazoduc en Tunisie

L'Entreprise tunisienne d'activités pétrolières (ETAP) a reçu un prêt de 75 millions de dollars de la Banque africaine de développement (BAD) destiné au financement de la construction d'un gazoduc.

Lire la suite

Coopération

La Banque de développement des BRICS va enfin voir le jour

La Banque de développement des BRICS va enfin voir le jour

Le Brésil, la Russie, l'Inde, la Chine et l'Afrique du Sud vont lancer la banque de développement des BRICS. Dotée d'un capital qui devrait atteindre 100 milliards de dollars, elle...

Lire la suite

Hydrocarbures

Pétrole : l'australien Woodside débarque au Maroc

Pétrole : l'australien Woodside débarque au Maroc

Le groupe australien Woodside Petroleum vient de réaliser son premier investissement dans le pétrole au Maroc, en rachetant des parts dans la licence d'exploration offshore du britannique Chariot Oil &...

Lire la suite

Cameroun

Sonel : Joël Nana Kontchou nommé directeur général

Sonel : Joël Nana Kontchou nommé directeur général

EXCLUSIF. L’arrivée du capital investisseur britannique Actis dans l’actionnariat de la compagnie camerounaise d’électricité AES Sonel a provoqué des changements à la tête de l’entreprise. Haut cadre de Schlumberger, Joël...

Lire la suite

Banque

La BDEAC va augmenter son capital de 500 millions de dollars

La BDEAC va augmenter son capital de 500 millions de dollars

La Banque de développement des États de l’Afrique centrale (BDEAC) va procéder à une augmentation de son capital social de 250 milliards de F CFA (500 millions de dollars) pour...

Lire la suite

Finance

La Côte d'Ivoire notée "B1" pour la première fois par Moody's

La Côte d'Ivoire notée

L'agence de notation Moody's vient d'attribuer, pour la première fois, une note souveraine à la Côte d'Ivoire : B1, comme le Sénégal, le Ghana, la Zambie, le Mozambique et le...

Lire la suite

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags