Le Sénégal prépare une nouvelle loi sur la pêche maritime.
L'Algérie va réviser son budget 2015 pour limiter l'impact de la chute du cours du pétrole sur son commerce extérieur.

Agriculture : le grand gâchis africain

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Les Africains importent la moitié du riz (ici, au Sénégal) qu'ils consomment, pour 3,5 milliards de dollars. © AFP50% des terres mondiales non cultivées se trouvent en Afrique. Dans une étude, la Banque mondiale estime que le secteur alimentaire pourrait tripler de taille en cas d'engagement ferme du public comme du privé.

Le continent africain dispose d'un énorme potentiel agroalimentaire qui pourrait lui permettre de tripler sa production, selon le rapport de la Banque mondiale « Growing Africa : unlocking the potential of agribusiness » (Croissance de l'Afrique : libérer le potentiel du secteur agroalimentaire), publié lundi 4 mars. « Le moment est venu de faire de l'agriculture et du secteur agro-alimentaire africains un catalyseur pour mettre fin à la pauvreté », estime Makhtar Diop, vice-président pour la région Afrique de la Banque mondiale, dans un communiqué de presse. Les agriculteurs et le secteur agroalimentaire africains pourraient générer un marché de 1 000 milliards de dollars à l'horizon 2030, s'ils réussissent à élargir leur accès à des fonds supplémentaires, à l'électricité, à une meilleure technologie et à des terres irriguées en vue d'y cultiver des aliments à haute valeur nutritionnelle.

Le moment est venu de faire de l’agriculture et du secteur agro-alimentaire africains un catalyseur pour mettre fin à la pauvreté
Makhtar Diop

Cependant, pour atteindre cet objectif, ajoute la Banque mondiale, les gouvernements africains devront travailler plus étroitement avec les exploitations agricoles dans le but de nourrir la population urbaine en croissance sur le continent, ajoute le rapport. L'Afrique pourrait tripler ses systèmes alimentaires, estimés actuellement à 313 milliards de dollars, à condition que les gouvernements et les chefs d'entreprise procèdent à une refonte radicale de leurs politiques et de leur soutien au secteur, aux agriculteurs et aux exploitations agricoles, qui représentent ensemble près de 50 % de l'activité économique du continent, poursuit le rapport.

« Le moment est venu de faire de l'agriculture et du secteur agro-alimentaire africains un catalyseur pour mettre fin à la pauvreté » a déclaré Makhtar Diop. « Nous ne pouvons pas exagérer l'importance revêtue par l'agriculture dans la détermination de l'Afrique à maintenir et à stimuler ses taux élevés de croissance, à créer plus d'emplois, à réduire de façon significative la pauvreté et à cultiver suffisamment de denrées alimentaires nutritives à bas prix pour nourrir ses familles et exporter ses récoltes excédentaires, tout en préservant l'environnement du continent », a-t-il ajouté.

 

2% des ressources renouvelables en eau

Le continent a de sérieux atouts pour développer ses exportations alimentaires et agricoles. En effet, 50 % des terres mondiales non cultivées aptes aux cultures vivrières se trouvent en Afrique. On recense jusqu'à 450 millions d'hectares non boisés, ni protégés, ni surpeuplés, selon le rapport. Mieux, le continent utilise seulement moins de 2 % de ses ressources renouvelables en eau, alors que la moyenne mondiale s'élève à 5 %.

Les pays africains peuvent exploiter les marchés en plein essor du riz, du maïs, du soja, de l’huile de palme, des biocarburants ainsi que des matières biologiques et s’imposer parmi les principaux exportateurs de ces marchandises sur les marchés mondiaux, à l’instar des réussites de l’Amérique latine et de l’Asie du Sud-Est. Concernant l’Afrique subsaharienne, les secteurs les plus dynamiques sont probablement le riz, les céréales fourragères, les volailles, les produits laitiers, les huiles végétales, l’horticulture et les aliments transformés pour approvisionner les marchés nationaux. 

Le rapport met par ailleurs en garde sur les acquisitions de terres qui, bien que nécessaires pour les investissements du secteur agro-alimentaire, peuvent constituer une menace pour les moyens de subsistance des personnes et engendrer une opposition locale, à moins que les acquisitions ou fermages ne soient effectués selon des normes responsables sur les plans éthique et social, reconnaissant notamment les droits des utilisateurs locaux, résultant de consultations approfondies avec les communautés locales et incluant un dédommagement équitable respectant le prix du marché pour les terres acquises. 

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Autres articles

Télécoms

Sénégal : l'État clôt la phase de test de la 4G

Sénégal : l'État clôt la phase de test de la 4G

Après plus d'un an et demi de test de la 4G au Sénégal, l'Etat a mis fin à l'expérimentation le 31 mars à 23h59. À ce jour, aucun terrain d'entente...

Lire la suite

Industrie

Maroc : net recul des résultats de la SNI en 2014

Maroc : net recul des résultats de la SNI en 2014

Le holding royal marocain SNI a enregistré un net recul de son chiffre d'affaires et de ses bénéfices en 2014, en raison notamment de la cession de ses participations dans...

Lire la suite

Finance

Financement des PME : la BERD prête 30 millions d'euros à Banque de Tunisie

Financement des PME : la BERD prête 30 millions d'euros à Banque de Tunisie

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) a accordé à la Banque de Tunisie une ligne de crédit de 30 millions d'euros destinée à renforcer le...

Lire la suite

Conseil

Acha Leke, mentor d'élite chez McKinsey

Acha Leke, mentor d'élite chez McKinsey

Destiné à une belle carrière dans la Silicon Valley, ce Camerounais a finalement choisi l'Afrique. Consultant pour le cabinet américain, il accompagne les leaders d'aujourd'hui et de demain.

Lire la suite

Consommation

Burkina Faso : Pierre Castel obtient la fin de la grève chez le brasseur Brakina

Burkina Faso : Pierre Castel obtient la fin de la grève chez le brasseur Brakina

L'industriel français Pierre Castel a négocié un accord avec le personnel du brasseur Brakina mettant fin à une semaine d'arrêt de travail.

Lire la suite

Transports et logistique

Le port de Cotonou, ce paquebot du Sahel

Le port de Cotonou, ce paquebot du Sahel

Infrastructures modernisées, délais et coûts réduits... Le Port autonome de Cotonou a gagné en compétitivité. Ce qui lui permet d'attirer une nouvelle clientèle, celle des pays enclavés.

Lire la suite

Énergie

Afrique du Sud : le président d'Eskom démissionne

Afrique du Sud : le président d'Eskom démissionne

La crise n'en finit pas à Eskom, l'entreprise publique d'électricité sud-africaine. Après le départ de quatre cadres le mois dernier, dont le directeur général, c'est au tour du président du...

Lire la suite

Rapport

Le groupe "The Economist" sonde "l'horizon africain" des multinationales

Le groupe

Le service de conseil du groupe de médias britannique "The Economist" vient de publier "Africa is the horizon". Cette enquête menée auprès de centaines de dirigeants d'entreprises opérant en Afrique...

Lire la suite

Private equity

DPI lève 725 millions de dollars pour son deuxième fonds

DPI lève 725 millions de dollars pour son deuxième fonds

Le capital-investisseur Development Partners International, spécialisé dans l'Afrique, annonce avoir levé 725 millions de dollars pour son deuxième fonds, nettement plus que les 500 millions initialement attendus.

Lire la suite

Transport aérien

Quand RwandAir achète "européen"

Quand RwandAir achète

La commande par la compagnie aérienne RwandAir de deux Airbus A330 est-elle le signe d'un réchauffement des relations entre Kigali et l'Hexagone, qui héberge le siège du constructeur ? Pas...

Lire la suite

Infrastructures

Bénin : le projet d'aménagement de la "Route des pêches" en pleine controverse

Bénin : le projet d'aménagement de la

Longeant l'océan de Ouidah à Cotonou, la Route des pêches est au coeur d'un énorme projet touristique. Au grand dam des riverains et des historiens.

Lire la suite

Consommation

Eaux minérales : objectif qualité pour les Brasseries du Maroc

Eaux minérales : objectif qualité pour les Brasseries du Maroc

Exploitée dans un cadre préservé, l'eau minérale Aïn Ifrane mise sur ses propriétés thérapeutiques pour s'imposer sur le marché national.

Lire la suite

Exclusif

Hôtellerie : Cesse Kome signe avec Sheraton au Mali

Hôtellerie : Cesse Kome signe avec Sheraton au Mali

L'homme d'affaires ivoiro-malien Cesse Kome va signer un accord avec Sheraton, marque de l'américain Starwood Hotels & Resorts, pour la construction d'un hôtel à Bamako, a appris "Jeune Afrique".

Lire la suite

Hydrocarbures

Total a cédé environ un milliard de dollars d'actifs au Nigeria

Total a cédé environ un milliard de dollars d'actifs au Nigeria

Avec la cession de sa participation dans le bloc OML 29, situé dans le Delta du Niger, Total a porté à un milliard de dollars les revenus tirés de la...

Lire la suite

Finances publiques

L'Algérie va réviser son budget 2015

L'Algérie va réviser son budget 2015

L'Algérie prépare la révision de son budget pour l'année en cours afin de limiter l'impact de la chute des prix du pétrole, notamment sur sa balance commerciale.

Lire la suite

Agro-industrie

La Côte d'Ivoire veut sa part du marché du chocolat

La Côte d'Ivoire veut sa part du marché du chocolat

Si l'exportation de fèves de cacao a rapporté plus de 2 milliards d'euros aux producteurs ivoiriens l'an dernier, ces profits pèsent peu par rapport aux revenus de la fabrication de...

Lire la suite

Finance

Immobilier : le fonds Kaydan enfin opérationnel

Immobilier : le fonds Kaydan enfin opérationnel

Le fonds Kaydan, un véhicule financier consacré à l'immobilier en Afrique de l'Ouest, a été lancé. Créé par l'homme d'affaires ivoirien Alain Kouadio, ce fonds est immatriculé à Maurice.

Lire la suite

Actu

Cette semaine dans "Jeune Afrique"

Cette semaine dans

Dans son édition de cette semaine, "Jeune Afrique" brosse le portrait des grands entrepreneurs sud-africains qui ont choisi de miser sur l'Afrique subsaharienne. Malgré des débuts difficiles, ces patrons ont...

Lire la suite

Reportage TV

Réussite : Promosol, un four solaire "made in" Tchad

Réussite : Promosol, un four solaire

Le four Promosol permet de cuire les aliments du quotidien grâce à l'énergie solaire. Le magazine "Réussite" vous amène au Tchad à la rencontre des utilisateurs, des fabriquants et des...

Lire la suite

Ciment

Burkina Faso : CimFaso lance une usine de broyage d'un million de tonnes

Burkina Faso : CimFaso lance une usine de broyage d'un million de tonnes

CimFaso a inauguré sa première usine de broyage de clinker (un constituant du ciment) au Burkina Faso. D'une capacité annuelle de 1 million de tonnes, le complexe industriel de la...

Lire la suite

Finance

Cru 2014 correct pour la banque UBA

Cru 2014 correct pour la banque UBA

Le groupe bancaire nigérian United Bank for Africa a annoncé des revenus et des profits 2014 en hausse de 8,6% et 3% respectivement. Les activités en Afrique hors Nigeria représentent...

Lire la suite

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags