La Mauritanie met en avant son secteur extractif

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

De nombreux projets sont en cours actuellement pilotés par la Société nationale industrielle et minière (SNIM) en partenariat avec des multinationales étrangères. DRDe passage à Paris le mercredi 6 février, à l'institut Français des relations internationales (Ifri), Taleb Ould Abdi Vall, ministre du Pétrole, de l'Énergie et des Mines de Mauritanie a loué le potentiel extractif de son pays devant une assistance composée, entre autres, de dirigeants d'entreprises étrangères et mauritaniennes.

« La Mauritanie est un bon exemple du renouveau minier après son héritage des années 1960. Depuis 10 ans, de nouveaux projets sont lancés dans l'extraction d'or et depuis 2006 dans la recherche de pétrole. Les investissements y sont attractifs », a déclaré Benjamin Auger, chercheur associé au programme Afrique Subsaharienne de l'Ifri pour introduire la conférence sur le thème des ressources naturelles en Mauritanie : opportunités et défis, avant de laisser la parole à M. Vall.

Le ministre mauritanien a commencé sa présentation en précisant les chiffres du secteur extractif de son pays. Celui-ci représente au total 30 % du PIB. Les activités minières dans le cuivre, le fer et l'or représentent à elles seules 27 % de la richesse nationale produite en Mauritanie. C'est dire l'importance stratégique de la filière extractive, pourvoyeuse de devises indispensables aux finances publiques du pays. Selon le ministre, beaucoup de permis d'explorations sont accordés et 82 sociétés minières sont implantées en Mauritanie.

Une multiplication par cinq ou six du volume d'exportation est attendue dans un avenir proche.

De nombreux projets sont en cours actuellement pilotés par la Société nationale industrielle et minière (SNIM) en partenariat avec des multinationales étrangères comme le suisse Xstrata ou le canadien Kinross. « L'or connaitra une envolée de son activité. Une multiplication par cinq ou six du volume d'exportation est attendue dans un avenir proche, avec l'appui du groupe Kinross», a affirmé Taleb Ould Abdi Vall. De son côté, James Crossland, vice-président exécutif de Kinross a notamment souligné que son groupe était le plus gros investisseurs étrangers en Mauritanie et que la stabilité de son environnement juridique était un atout.

Projets

Le ministre du Pétrole, de l'Énergie et des Mines a poursuivi son exposé en évoquant le poids négligeable de l'or noir actuellement, mais qui sera amené à évoluer. Sur le bassin côtier, sept découvertes ont eu lieu, représentant un taux de réussite de 35 %. En 2013, huit prospects de forage sont prévus et les groupes pétroliers étrangers multiplient les recherches. Le malaisien Petronas a allongé la durée de vie du gisement de Chinguetti jusqu'en 2019, alors qu'il devait prendre fin cette année.

Le groupe français Total va effectuer un second forage de 4000 mètres d'ici à quelques mois, avec un taux de réussite estimé à 15 % en espérant ne pas dépasser le budget de 100 millions de dollars. Le premier puits qui a coûté 135 millions de dollars a été jugé décevant. Cependant, la présence du pétrolier français n'est pas dûe au hasard, le potentiel pétrolier mauritanien existe. Le bassin continental de Taoudeni a une superficie de 500 000 kilomètres carrés, soit pratiquement la superficie de la France.

Enfin, sur le volet sécuritaire, M. Taleb Ould Abdi Vall a rappelé son soutien au voisin malien et la nécessaire sécurisation des frontières. Pour lui, le pays ne doit pas retomber dans l'insécurité qu'il a connue avant 2009.

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Autres articles

Énergie

Veolia prend Électricité de Guinée en main

Veolia prend Électricité de Guinée en main

Veolia a remporté le contrat de gestion de la société publique Électricité de Guinée (EDG), a appris "Jeune Afrique".

Lire la suite

Actu

Cette semaine dans "Jeune Afrique"

Cette semaine dans

Dans son édition de cette semaine, “Jeune Afrique” dresse le portrait des grandes figures africaines du trading.

Lire la suite

BTP

Ciments du Maroc consolide ses positions

Ciments du Maroc consolide ses positions

Dans un marché local toujours en berne, la filiale d'Italcementi se bat pour rester numéro deux. Et permettre au groupe italien de poser ses premiers jalons au sud du Sahara.

Lire la suite

Finance

Fitch Ratings prévoit une croissance solide des banques d'Afrique subsaharienne

Fitch Ratings prévoit une croissance solide des banques d'Afrique subsaharienne

Dans un communiqué, l'agence de notation Fitch Ratings prévoit une croissance soutenue des banques d'afrique subsaharienne. La demande dans le financement des infrastructures et le secteur privé devraient compenser la...

Lire la suite

Magazine Réussite

Déchets : rien n'arrête le camerounais Michel Ngapanoun

Déchets : rien n'arrête le camerounais Michel Ngapanoun

Repris il y a deux décennies par Michel Ngapanoun, Hysacam collecte désormais les ordures dans 14 des plus grandes villes du Cameroun. Reportage sur l'un des rares acteurs africains du secteur...

Lire la suite

Transport aérien

Le ciel s'assombrit encore pour Tunisair

Le ciel s'assombrit encore pour Tunisair

Baisse du transport passager et du fret, des parts de marché et de la rentabilité : au premier trimestre de l'année, les indicateurs de Tunisair ont continué à se dégrader.

Lire la suite

Médias

Sahar Baghery : « En Afrique, la production TV met l'accent sur les aspects positifs »

Sahar Baghery : « En Afrique, la production TV met l'accent sur les aspects positifs »

Multiplication des chaînes, investissement dans le contenu africain, passage au numérique... Alors que la société de mesure d'audience TV Médiamétrie pousse ses pions en Afrique, Sahar Baghery, l'une de ses directrices, décrypte...

Lire la suite

Reportage TV

Burkina Faso : 2IE, l'école polytechnique panafricaine

Burkina Faso : 2IE, l'école polytechnique panafricaine

A Ouagadougou, au Burkina, l'institut international d'ingénierie de l'eau et de l'environnement (2IE) forme des étudiants venus de toute la sous-région. Découvrez en images cette école qui a développé des...

Lire la suite

Loisirs

Sénégal : Pefaco prépare une razzia sur les casinos

Sénégal : Pefaco prépare une razzia sur les casinos

Le groupe espagnol Pefaco s'apprête à racheter au groupe sénégalais Anfa ses deux casinos à Dakar, a appris "Jeune Afrique".

Lire la suite

Portrait

Moussa Diao : à Genève, ce Sénégalais jongle avec les barils

Moussa Diao : à Genève, ce Sénégalais jongle avec les barils

Eminence africaine du milieu du trading sur les bords du lac Léman, Moussa Diao supervise un portefeuille de plus de 2 millions de tonnes de produits pétroliers chaque année.

Lire la suite

Dette

Le 28 avril, le Tchad atteindra le point d'achèvement PPTE

Le 28 avril, le Tchad atteindra le point d'achèvement PPTE

FMI et Banque mondiale devraient annoncer la semaine prochaine l'atteinte du point d'achèvement de l'initiative PPTE, a appris "Jeune Afrique". Une bouffée d'air pour l'économie et le budget du Tchad,...

Lire la suite

Emploi

Everjobs veut doper le marché de l'emploi en Afrique

Everjobs veut doper le marché de l'emploi en Afrique

Everjobs a choisi le Cameroun pour lancer ses activités, le 23 avril. Opérationnel en Côte d’Ivoire, au Sénégal et en Ouganda, ce portail d'offres d'emploi développé par Africa Internet Group...

Lire la suite

Développement

Longtemps déserté, le Sahara marocain attire enfin les patrons

Longtemps déserté, le Sahara marocain attire enfin les patrons

Fin mars, les provinces du Sud étaient au centre d'un nouveau forum de l'investissement à Laayoune. À la clé, soixante projets et 6 milliards de dirhams (550 millions d'euros) pour...

Lire la suite

Finance

La Côte d'Ivoire veut lever 300 milliards de F CFA en obligations islamiques

La Côte d'Ivoire veut lever 300 milliards de F CFA en obligations islamiques

La Côte d'Ivoire s'allie à la Société islamique pour le développement du secteur privé pour l'émission d'obligations islamiques (sukuk). Le programme, d'un montant de 300 milliards de F CFA (455...

Lire la suite

Finance

La BERD va ouvrir son premier bureau marocain

La BERD va ouvrir son premier bureau marocain

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) va ouvrir le 28 avril son premier bureau au Maroc. Cette nouvelle implantation permettra à l'institution de mener à bien...

Lire la suite

Grande distribution

Le tunisien Monoprix revoit sa stratégie à l'international

Le tunisien Monoprix revoit sa stratégie à l'international

À l'occasion de la présentation de ses résultats annuels, SNMVT-Monoprix a insisté sur sa volonté de se concentrer sur un marché tunisien plus concurrentiel. Les plans de développement en Libye...

Lire la suite

Consommation

Heineken et CFAO vont investir 100 milliards de F CFA dans leur brasserie d'Abidjan

Heineken et CFAO vont investir 100 milliards de F CFA dans leur brasserie d'Abidjan

Le géant néerlandais des boissons et le groupe de distribution panafricain CFAO vont investir 100 milliards de francs CFA (152 millions d'euros) pour construire une brasserie à Abidjan, la capitale...

Lire la suite

Finance

Hôtellerie : Teyliom cherche à lever 50 millions de dollars

Hôtellerie : Teyliom cherche à lever 50 millions de dollars

Selon les informations recueillies par "Jeune Afrique", le holding Teyliom cherche à lever une cinquantaine de millions de dollars sous forme de fonds propres. Yigo Thiam, son directeur général, a...

Lire la suite

Private equity

Afrique du Nord : les fonds levés par les capital-investisseurs en chute de 65 %

Afrique du Nord : les fonds levés par les capital-investisseurs en chute de 65 %

Selon des statistiques de l'association Empea, les fonds levés par les professionnels du "private equity" pour investir en Afrique du Nord sont tombés à 83 millions de dollars en 2014....

Lire la suite

Burundi

Développement durable : Tanganyika & dolce vita

Développement durable : Tanganyika & dolce vita

Au coeur de la vallée du rift, le grand lac alimente les pays limitrophes en eau potable. Mais la pollution, la surpêche et l'érosion des côtes menacent ce coin de...

Lire la suite

Climat

Niger : 2,5 millions de personnes en situation d'insécurité alimentaire

Niger : 2,5 millions de personnes en situation d'insécurité alimentaire

Plus de 2,5 millions de personnes se trouvent en insécurité alimentaire au Niger, a déclaré le ministre nigérien de l'Agriculture, Maïdagi Allambeye. Une situation qu'il explique par des conditions climatiques...

Lire la suite

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags