Publicis rachète l'agence de communication sud-africaine Epic.

Lamine Fofana : "En Guinée, le vrai démarrage du secteur minier, c'est maintenant !"

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Pour Lamine Fofana, le contexte minier reste positif sur le long terme. © Youri LenquetteEn tournée à Mining Indaba, la conférence minière la plus importante du continent qui se tient jusqu'au 8 février au Cap, le ministre guinéen des Mines Lamine Fofana entend séduire les groupes miniers. Pour lui, après le temps de la restructuration, vient celui des investissements.

Jeune Afrique : Vous venez représenter la Guinée pour la 3e fois à Mining Indaba. Quels sont vos objectifs par rapport aux années précédentes ?

La Guinée de 2013 n'est pas celle de 2010. Depuis l'élection du président Alpha Condé, nous avons instauré un nouveau code minier, engagé une révision complète du cadastre minier et, surtout, avons passé au crible l'ensemble des contrats existants. En novembre dernier, nous avons annulé 818 permis qui avaient étés accordés à des individus ou sociétés peu crédibles. Ce processus de « toilettage » du secteur a pris du temps, et c'est bien normal. Nous voulions nous entourer des meilleurs cabinets internationaux. Aujourd'hui, nous sommes prêts à recevoir de nouveaux investisseurs. Le vrai redémarrage minier guinéen, c'est maintenant qu'il se produit.

Le contexte économique est-il favorable à des investissements miniers en Guinée ? Les prix des minerais, notamment de la bauxite, ne sont pas au mieux. Avec la crise économique, il est difficile de lever des fonds sur les marchés internationaux... Quant à la perception de la Guinée par les groupes miniers, elle ne semble pas s'être beaucoup améliorée.

Au contraire, nous sommes aujourd'hui très sollicités. En 2010 et 2011, c'est vrai, les investisseurs n'avaient pas une vision suffisamment claire sur la réglementation minière et sur la stabilité politique du pays. Aujourd'hui, ces deux points étant assurés, ils reviennent vers nous. Quant au contexte minier, sur le long terme, il reste positif.

Il reste toutefois des dossiers brûlants à trancher, en particulier celui des deux permis miniers obtenus par le groupe BSGR sur les permis de fer dans la chaîne du Simandou en 2006...

La commission d'audit a posé des questions, BSGR a transmis des informations ; ce dossier sera tranché, mais sans animosité.

Nous réalisons une revue de tous les contrats, sans discrimination vis à vis de qui que ce soit. La structure qui réalise l'audit des contrats passés n'est pas sous ma coupe, elle est indépendante, mais les discussions entre BSGR et elle se poursuivent en bonne intelligence. La commission d'audit a posé des questions, BSGR a transmis des informations ; ce dossier sera tranché, mais sans animosité.

Le partenaire de BSGR sur ce projet du Simandou, le géant minier brésilien Vale, a fait face à une opposition de la population locale sur la manière dont il menait le projet dans le village de Zogota. Le projet a pris du retard... Peut-on vraiment être optimiste sur la réalisation de ce projet crucial pour votre pays ?

Selon sa convention minière, Vale devait commencer l'exploitation de son projet d'ici à la fin de l'année 2012. Compte-tenu des difficultés qu'il a rencontrées à Zogota – il a perdu beaucoup de matériel dans cette affaire - , j'ai accepté d'allonger d'une année ce délai.

Autre grand projet pour la Guinée, celui de Rio Tinto, toujours dans le minerais de fer, au sud du Mont Simandou. La démission de Tom Albanese, directeur général de Rio Tinto, et son remplacement par Sam Walsh, auront-ils un impact sur le développement du projet ?

Je n'ai pas d'inquiétude. Je connais Sam Walsh, nous nous sommes rencontrés à deux reprises. Il dirigeait jusqu'à présent la division fer de Rio Tinto. À ce titre il connaît très bien le projet guinéen de Rio Tinto au Simandou. La dernière fois que je l'ai vu, il m'a assuré que c'était un dossier qui lui tenait particulièrement à cœur. Je ne vois pas pourquoi il aurait changé d'avis après être devenu directeur général de la compagnie. Avec Rio Tinto, nous sommes dans la continuité de ce qui se faisait sous Tom Albanese, lui aussi déterminé sur ce dossier. Nous sommes en bonne intelligence avec la compagnie, notamment pour la réalisation des infrastructures. Nous discutons actuellement avec eux de la répartition des investissements pour les réaliser, mais ce projet ira jusqu'à son terme.

___

Propos recueillis par Christophe Le Bec

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Autres articles

Télécoms

Mobile money : Visa et Airtel s'allient dans sept pays africains

Mobile money : Visa et Airtel s'allient dans sept pays africains

L'opérateur télécoms Airtel et le fournisseur américain de solutions électroniques Visa ont annoncé le lancement d'une carte de paiement associée au service de transfert d'argent Airtel Money dans sept pays...

Lire la suite

Actu

Cette semaine dans "Jeune Afrique"

Cette semaine dans

Dans son édition de cette semaine, "Jeune Afrique" passe au crible les candidatures des huits prétendants à la présidence de la Banque africaine de développement  : points forts, handicaps, soutiens...

Lire la suite

Investissements

Énergie : Schneider et le britannique CDC lancent un fonds panafricain

Énergie : Schneider et le britannique CDC lancent un fonds panafricain

Le spécialiste de la gestion de l'énergie Schneider s'allie avec l'institution financière de développement britannique CDC, et d'autres partenaires, au sein d'un fonds qui visera des entreprises innovantes dans le...

Lire la suite

Hydrocarbures

Algérie : une manifestation anti-gaz de schiste dégénère

Algérie : une manifestation anti-gaz de schiste dégénère

Une quarantaine de policiers ont été attaqués et deux bâtiments incendiés, ce dimanche, lors d'une manifestation contre le l'exploration du gaz de schiste, à In Salah, dans le sud de...

Lire la suite

Téléphonie

Smartphones : Orange choisit Firefox en Afrique

Smartphones : Orange choisit Firefox en Afrique

À l'occasion du congrès mondial de la téléphonie mobile de Barcelone (MWC 2015), l'opérateur Orange dévoile un smartphone Alcatel utilisant le système d'exploitation Firefox mis au point par Mozilla. L'offre,...

Lire la suite

Égypte

Mounir Fakhry Abdel Nour : "Les réformes que nous engageons sont pénibles mais nécessaires"

Mounir Fakhry Abdel Nour :

Réduction des subventions, recul de la croissance et du tourisme, lancement de nouveaux projets d'infrastructures, les dossiers sur lesquels doit plancher le gouvernement égyptien sont nombreux et complexes. Mounir Fakhry...

Lire la suite

Télécoms

Mobile money : Tigo signe un accord avec Vodacom Tanzanie

Mobile money : Tigo signe un accord avec Vodacom Tanzanie

Tigo a signé un accord avec Vodacom Tanzanie permettant aux clients de ces opérateurs mobiles de pouvoir envoyer et recevoir de l'argent sur leurs téléphones mobiles. La filiale de Millicom...

Lire la suite

Agro-industrie

Abidjan aura sa première chocolaterie en mai

Abidjan aura sa première chocolaterie en mai

Le groupe CEMOI prévoit de démarrer sa première chocolaterie en Côte d'Ivoire en mai prochain. Pour cette usine, installée à Abidjan, le chocolatier français a investi près de 6 millions...

Lire la suite

Capital-investissement

Maurice : Amethis entre au capital de Ciel Finance

Maurice : Amethis entre au capital de Ciel Finance

Le capital-investisseur Amethis a pris une participation dans Ciel Finance Limited, pôle dédié aux activités financières du conglomérat mauricien Ciel Group.

Lire la suite

Finances publiques

Afrique du Sud : budget de rigueur et hausse des impôts

Afrique du Sud : budget de rigueur et hausse des impôts

Le budget 2015-2016 de l'Afrique du Sud prévoit une baisse des dépenses de 25 milliards de rands et la première hausse des impôts sur le revenu en vingt ans, afin...

Lire la suite

Médias

Publicis rachète l'agence de communication sud-africaine Epic

Publicis rachète l'agence de communication sud-africaine Epic

Publicis a racheté l'agence de communication sud-africaine Epic. C'est la huitième acquisition du groupe de communication français dans le pays depuis janvier 2014.

Lire la suite

Algérie

Gaz de schiste : Sonatrach contre-attaque

Gaz de schiste : Sonatrach contre-attaque

Pour contrer les arguments des opposants au gaz de schiste en Algérie, Sonatrach a invité des experts étrangers pour rassurer l'opinion quant aux dangers représentés par l'exploitation des hydrocarbures non-conventionnels.

Lire la suite

Agro-industrie

Cameroun : le marocain Cosumar choisi pour développer un nouveau complexe sucrier

Cameroun : le marocain Cosumar choisi pour développer un nouveau complexe sucrier

Cosumar, leader marocain du sucre, plantera de la canne à sucre et construira une raffinerie entre Batouri et Bertoua, à l’est du pays. Il bat lors de l'appel d'offres le groupe...

Lire la suite

Conjoncture

Afrique du Sud : la croissance ralentit à 1,5 % en 2014

Afrique du Sud : la croissance ralentit à 1,5 % en 2014

L'économie sud-africaine a crû de 1,5 % en 2014. Une contreperformance due en partie aux grèves dans les mines et l'industrie, qui ont fortement perturbé l'activité économique. 

Lire la suite

Évènement

La Côte d'Ivoire relance son Salon de l'agriculture

La Côte d'Ivoire relance son Salon de l'agriculture

La Côte d'Ivoire relance son Salon de l'agriculture, après seize ans d'interruption, dans l'espoir d'attirer des investisseurs étrangers. Pour cet événement, prévu en avril prochain à Abidjan, le gouvernement ivoirien...

Lire la suite

Innovation

E-paiement : le nigérian Interswitch lance un fonds d'investissement spécialisé

E-paiement : le nigérian Interswitch lance un fonds d'investissement spécialisé

Le nigérian Interswitch a lancé un fonds d'investissement de 10 millions de dollars. Le spécialiste des systèmes de paiement compte investir dans des start-ups africaines présentes sur ce segment.

Lire la suite

Finances publiques

Le FMI va accorder une aide de près d'un milliard de dollars au Ghana

Le FMI va accorder une aide de près d'un milliard de dollars au Ghana

Le Ghana et le Fonds monétaire internationale ont trouvé un accord sur un programme de soutien d'une valeur de près d'un milliard de dollars et d'une durée de trois ans,...

Lire la suite

Électricité

Après les délestages, le Sénégal voit enfin le bout du tunnel

Après les délestages, le Sénégal voit enfin le bout du tunnel

Avec le redressement de la Senelec, le pays sort de sa crise énergétique. Et mise désormais sur le privé pour augmenter sa production.

Lire la suite

Interview

Julien Lefilleur : "Nous voulons donner la parole aux acteurs du secteur privé"

Julien Lefilleur :

Julien Lefilleur, rédacteur en chef du nouveau blog "Secteur privé & développement" lancé par Proparco (filiale de l'AFD), a répondu aux questions de "Jeune Afrique".

Lire la suite

Bourse

Maroc : report de la vente aux enchères des actions de la SNEP

Maroc : report de la vente aux enchères des actions de la SNEP

Prévue le 25 février, la vente aux enchères des parts de Ynna Holding dans le pétrochimiste marocain SNEP, cotée à Casablanca, a été reportée suite à une requête du gendarme...

Lire la suite

Finance

Coopération : la BERD dévoile sa stratégie-pays pour le Maroc

Coopération : la BERD dévoile sa stratégie-pays pour le Maroc

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) vient de dévoiler sa première "stratégie-pays" pour le Maroc, axée sur le développement du marché des capitaux et le soutien...

Lire la suite

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags