Le roi Mohammed VI en visite officielle en Chine le 27 novembre.

André Fotso : "Aujourd'hui, le Cameroun est un vaste chantier"

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Les discussions de ce forum ont notamment porté sur les projets structurants en cours dans le pays. © TF MediasLe patron des patrons camerounais, membre de la délégation qui accompagne Paul Biya à Paris, a participé aux échanges du Forum économique France-Cameroun qui s'est tenu ce 31 janvier à Paris. Il revient sur les objectifs et le bilan de cette rencontre.

Après la diplomatie, l’économie. Le deuxième jour de la visite en France de Paul Biya, le président camerounais, a été marqué par une rencontre d’affaires, au Pavillon Gabriel à Paris, entre sa délégation (ministres et chefs d’entreprises) et plus d’une centaine de chefs d’entreprises français. Les discussions de ce forum, dont l’organisation a été confiée au Groupement inter patronal du Cameroun (Gicam) et au Mouvement des entreprises de France (Medef), ont notamment porté sur les projets structurants (exploitation gazière, le port en eau profonde de Kribi, l'autoroute Douala-Yaoundé, etc...) en cours dans le pays. Avec la présence de plus d’une centaine de filiales de ses entreprises et de quelque 200 entreprises appartenant à ses ressortissants, la France est le premier investisseur étranger au Cameroun avec un stock d’investissement estimé à plus de 650 millions d’euros. Cette présence pourrait être renforcée avec l’amélioration du climat des affaires, un domaine dans lequel le Cameroun ne brille guère. Le dernier classement Doing Business des pays où il est facile de faire des affaires, celui de Paul Biya occupe le 161e rang sur 185. « Nous avons fait des progrès et nous nous préparons à aller plus loin dans la bonne gouvernance et la lutte contre la corruption », a pourtant assuré le président camerounais. André Fotso, le patron des patrons camerounais qui a participé aux échanges (à huis clos) entre les deux parties, a répondu aux questions de Jeune Afrique.

Quel était l’objectif de ce forum économique ? A-t-il été atteint ?

Il était important de venir rappeler à nos partenaires français la dynamique qui est celle d’aujourd’hui au Cameroun et qui vise à gagner au moins un point de croissance supplémentaire chaque année dès 2013 pour être en mesure d’atteindre une croissance à deux chiffres en 2020. Nous considérons que c’est le chemin qui va mener notre pays à l’émergence. Il s’agissait donc d’expliquer cette dynamique avec des exemples précis (chaque ministre a présenté, avec le plus de détails possible, les projets structurants qu’il pilote) et d’autre part de montrer, par ma voix, que le dialogue public-privé est une réalité au Cameroun.

Combien de projets ont fait l’objet de discussions et que représentent-ils en termes d’investissements ?

Les projets sont multiples et se chiffrent en milliers de milliards de FCFA. On peut citer les différents projets de barrages hydroélectriques, le port en eau profonde de Kribi, le deuxième pont sur le Wouri, l’autoroute Douala -Yaoundé et bien d’autres. Aujourd’hui, le Cameroun est un vaste chantier. Il y a des choses qui vont certainement se faire dans les prochaines semaines et mois.

Des contrats ou des accords ont-ils été trouvés ?

Vous imaginez bien qu’on ne signe pas des contrats en une matinée, mais vous avez sans doute compris que GDF-Suez travaille actuellement sur un certain nombre de projets [le groupe français a indiqué avoir avancé sur le projet gazier de Kribi, Cameroun LNG qui prévoit la construction d’une usine de liquéfaction d’une capacité de 3,5 millions de tonnes par an, Ndlr]. De même que le groupe Lafarge [le français compte accroître la capacité de production de sa filiale Cimencam, avec notamment la construction de deux nouvelles unités près de Yaoundé, pour répondre à la demande locale qui augmente de 8% par an, Ndlr].

Cette rencontre aurait été initiée par les entreprises françaises, dans le but de contrer la concurrence asiatique au Cameroun et en Afrique. Que répondez-vous à cela ?

Je me porte en faux. Il m’a été demandé, depuis pratiquement trois mois, en tant que patron des patrons du Cameroun de me rapprocher du Medef dans la perspective d’effectuer une visite de travail en France et de faire en sorte que cette visite soit couplée avec un forum économique. C’est donc le schéma initial qui a abouti à la rencontre d’aujourd’hui.

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Autres articles

Matières premières

Mauritanie : santé de fer ou petite mine ?

Mauritanie : santé de fer ou petite mine ?

La Société nationale industrielle et minière (Snim) voit grand. Mais la chute de 40 % des cours du minerai pourrait la contraindre à revoir ses ambitions à la baisse.

Lire la suite

Industrie

Cevital retenu pour la reprise de l'aciériste italien Lucchini

Cevital retenu pour la reprise de l'aciériste italien Lucchini

Cevital a été retenu pour la reprise des aciéries Lucchini de Piombini, n° 2 en Italie. Le groupe algérien a présenté un programme d'investissements de l'ordre de 400 millions d'euros,...

Lire la suite

Grande distribution

Carrefour fait son retour en Algérie

Carrefour fait son retour en Algérie

Cinq ans après l'échec d'une précédente implantation, la marque Carrefour fait son retour en Algérie et prépare l'ouverture d'un hypermarché en mars prochain à Alger.

Lire la suite

Conjoncture

Le Cameroun table sur 6,3 % de croissance en 2015

Le Cameroun table sur 6,3 % de croissance en 2015

Le premier ministre Philemon Yang l'a annoncé le 25 novembre lors de la présentation des perspectives économiques à l'Assemblée. En hausse de 13 %, le budget du prochain exercice s'établit...

Lire la suite

E-Commerce

Jumia lève 120 millions d'euros

Jumia lève 120 millions d'euros

En perte, le jeune site de commerce en ligne panafricain se renfloue auprès de ses actionnaires, dont MTN et Millicom, pour poursuivre sa croissance intensive.

Lire la suite

Finance

Nigeria : la Banque centrale dévalue le naira

Nigeria : la Banque centrale dévalue le naira

La Banque centrale du Nigeria a modifié la parité du naira avec le dollar américain. Cette dévaluation intervient alors que le pays subit de plein fouet la baisse des cours...

Lire la suite

Consumer

CFAO lance cinq enseignes internationales en Afrique

CFAO lance cinq enseignes internationales en Afrique

La Grande Récré, L’Occitane en Provence, Cache Cache, Bonobo et Kaporal seront présents dans les centres commerciaux que CFAO développe dans huit pays subsahariens. Premier élu : la Côte d’Ivoire...

Lire la suite

Actu

Cette semaine dans "Jeune Afrique"

Cette semaine dans

Cette semaine, "Jeune Afrique" se penche sur la stratégie du réseau social mondial Facebook sur le continent.

Lire la suite

Finance

Mauritanie : une BIM en plein boom

Mauritanie : une BIM en plein boom

Elle n'a que trois années d'existence. Mais déjà, la Banque islamique de Mauritanie s'est fait une place dans le paysage bancaire national. Sa recette ? Des services pratiques et, surtout,...

Lire la suite

Étude

Moody's : "L'Afrique subsaharienne est vulnérable au ralentissement de la croissance chinoise"

Moody's :

Les pays d'Afrique subsaharienne ont bénéficié de l'accroissement des liens commerciaux avec la Chine. Selon l'agence de notation Moody's, ils se retrouvent par conséquent plus exposés au ralentissement de la...

Lire la suite

Agroalimentaire

Le Cameroun en quête d’un investisseur pour développer une nouvelle sucrerie

Le Cameroun en quête d’un investisseur pour développer une nouvelle sucrerie

Après avoir éliminé la co-entreprise indo-camerounaise Justin Sugar Mills, le gouvernement invite les firmes intéressées à la mise sur pied d'un complexe sucrier à l'est du pays à se manifester...

Lire la suite

Automobile

Renault passe la première en Algérie

Renault passe la première en Algérie

L'usine d'Oued Tlelat, qui vient d'être inaugurée en grande pompe, doit permettre au constructeur de rester en pole position dans le pays. Reportage sous le feu des projecteurs.

Lire la suite

Décideurs

Afrique du Sud : Irene Charnley, celle par qui la 4G arriva

Afrique du Sud : Irene Charnley, celle par qui la 4G arriva

Femme métisse issue d'un milieu pauvre, la fondatrice de Smile Telecoms est un symbole de la réussite postapartheid.

Lire la suite

Événement

Entrepreneuriat : le prochain GES aura lieu en Afrique subsaharienne

Entrepreneuriat : le prochain GES aura lieu en Afrique subsaharienne

Organisée à Marrakech du 19 au 21 novembre, la cinquième édition du Global Entrepreneurship Summit a connu un franc succès. Plus de 6 000 participants ont pris part à l'événement,...

Lire la suite

Finances publiques

La Côte d'Ivoire veut lever 160 milliards de F CFA

La Côte d'Ivoire veut lever 160 milliards de F CFA

L'État ivoirien a entamé la levée de 160 milliards de F CFA (243 millions d'euros) sur le marché de l'Uemoa. Une portion de ces ressources pourrait servir à régler la...

Lire la suite

Finance

Maroc : CGI entame son retrait de la Bourse de Casa

Maroc : CGI entame son retrait de la Bourse de Casa

Le holding CDG Développement vient de déposer un projet d'offre publique de retrait sur les titres CGI. L'autorité de marché a dix jours pour statuer sur le projet. Les premiers...

Lire la suite

Private equity

Carlyle investit dans la banque nigériane Diamond Bank

Carlyle investit dans la banque nigériane Diamond Bank

Carlyle investit 147 millions de dollars dans Diamond Bank, l'une des principales banques du Nigeria. C'est le troisième investissement au sud du Sahara annoncé par le géant américain du capital-investissement.

Lire la suite

Aérien

Royal Air Maroc réceptionne son premier Embraer 190

Royal Air Maroc réceptionne son premier Embraer 190

Royal Air Maroc a reçu son premier Embraer 190. La livraison de trois autres appareils du constructeur brésilien devrait avoir lieu d'ici au 15 décembre.

Lire la suite

Taxes

Maroc : enquête sur le contrat controversé de Sicpa

Maroc : enquête sur le contrat controversé de Sicpa

Au Maroc, la société suisse chargée du marquage fiscal des boissons et du tabac est loin de faire l'unanimité. Outre des tarifs jugés excessifs, l'opacité de sa gestion pose question.

Lire la suite

Conso & Distribution

Accra voit le shopping en version XXL

Accra voit le shopping en version XXL

Le Ghana, nouvel eldorado pour les marques internationales ? Ce pays, où le pouvoir d'achat des ménages ne cesse de croître, s'apprête à accueillir le plus grand mall d'Afrique de...

Lire la suite

Forum

À Marrakech, les professionnels de l'engrais repensent leur stratégie

À Marrakech, les professionnels de l'engrais repensent leur stratégie

L'Association internationale de l'industrie des fertilisants s'est réunie à Marrakech pour son premier forum stratégique. L'occasion pour le marocain OCP de présenter son plan de développement qui prévoit le démarrage...

Lire la suite

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags