Areva "cadeaute" le Niger

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Areva va compenser financièrement le retard pris dans l'exploitation de la mine d'Imouraren. © ArevaLe groupe nucléaire français Areva s'est engagé à verser 35 millions d'euros au Niger, à titre de "compensation" pour l'année de retard prise dans le chantier de la mine d'uranium géante d'Imouraren.

C'est un procédé un peu particulier, pour ne pas dire opaque, que certaines associations n’hésitent pas à comparer à un « don fort humiliant » : dans les prochaines semaines, la firme française spécialisée dans l’énergie nucléaire, Areva, devrait s’engager à verser une « aide exceptionnelle » de 35 millions d’euros à l’État du Niger. D’un côté comme de l’autre, on affirme que rien n’est signé et que les négociations sont toujours en cours. Mais on admet que ce n’est plus qu’une question de semaines. Et que la somme avancée est la bonne.

Selon Hassoumi Massaoudou, le directeur de cabinet du président nigérien Mahamadou Issoufou (un ancien cadre d’Areva), la firme française, qui exploite trois gisements au Niger, s’est engagée à verser cette « aide » à titre de « compensation » pour l’année de retard prise dans le chantier de la mine d’uranium d’Imouraren. Lorsqu’en 2009, Areva s’était vu accorder le permis d’exploitation de ce gisement très convoité qui contient l’une des plus importantes réserves du monde (180 000 tonnes estimées), il était prévu qu’elle démarre l’exploitation en 2012. Puis, après l’enlèvement d’un de ses salariés (ainsi que de son épouse et de quatre employés d’une filiale, tous français) en septembre 2010, l’échéance avait été repoussée à 2014. Maintenant, on parle de 2015, plus sûrement de 2016, et peut-être même de 2017… Inacceptable pour les autorités nigériennes, qui ont haussé le ton en octobre.

Manque à gagner

Dans l’entourage d’Issoufou, on rappelle que l’ouverture de la mine d’Imouraren est « un projet majeur du président »

« C’est un énorme manque à gagner pour nous », avait alors déclaré le ministre des Mines, Omar Hamidou Tchiana. C’est aussi un gros risque politique. Dans l’entourage d’Issoufou, on rappelle que l’ouverture de la mine d’Imouraren est « un projet majeur du président » et qu’il est hors de question qu’il soit finalisé après l’élection présidentielle prévue en 2015.

Selon M. Massaoudou, c’est pour « prendre en compte ce manque à gagner » qu’Areva « s’est engagé à soutenir l’État du Niger ». Les 35 millions seront versés en trois fois : 16 millions en 2013, 10 millions en 2014 et 9 millions en 2015. « Le paiement devait s'effectuer en 2015, mais nous leur avons dit que nous avons des priorités et qu'il fallait avancer le paiement », indique M. Massaoudou. Ce « cadeau », comme il l’appelle lui-même, fera l’objet d’un protocole d’accord qui prévoit, selon un porte-parole d’Areva, d’autres dispositions. Il pourrait être question, notamment, du prix de l’uranium, de la réhabilitation d’infrastructures routières et de la construction d’un siège à Niamey.

Lire aussi :

Niger : « Rien ne change » pour Areva
Face à Areva, le Niger s'impatiente

Revendications

Le pouvoir nigérien s’engagera-t-il en contrepartie à baisser d’un ton et à taire ses revendications ? Oui, accuse L’observatoire du nucléaire, une association française antinucléaire qui a révélé le contenu des négociations qui se sont tenues le 9 novembre à Paris entre les deux parties, et qui compare ce « don fort humiliant » à « une manœuvre de corruption ». Selon cette association, « Areva dicte (…) sa loi aux dirigeants du Niger ».

Non, si l’on s’en tient aux déclarations de M. Massaoudou, qui a rappelé récemment que « toutes les conventions minières, dont celle d'Imouraren », seront « renégociées en 2013 », et que des « négociations politiques sur la question de l’uranium » seront entamées avec Paris. En octobre, M. Tchiana avait, en des termes peu diplomatiques, rappelé la volonté de son gouvernement de « rentrer dans une dynamique gagnant-gagnant ». « On ne peut plus laisser exploiter notre sous-sol sans qu’il y ait des retombées pour le peuple », avait-il ajouté.

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Autres articles

Crédit-bail

Tunisie Leasing prend le contrôle d'Alios Finance

Tunisie Leasing prend le contrôle d'Alios Finance

Un consortium conduit par Tunisie Leasing a acquis 59,3 % du groupe de crédit-bail Alios Finance, présent dans une dizaine de pays d'Afrique subsaharienne.

Lire la suite

Interview

Francesco Pierri : "Aujourd'hui même les bailleurs internationaux soutiennent l'agriculture familiale"

Francesco Pierri :

Francesco Pierri, responsable de l'agriculture familiale à la FAO, a répondu aux questions de "Jeune Afrique" sur la situation alimentaire et l'état de l'agriculture familiale en Afrique.

Lire la suite

Portrait

Margerie l'Africain

Margerie l'Africain

Surnommé "Big moustache", le dirigeant de Total, mort dans le crash de son jet à l'aéroport de Moscou, a su faire fructifier l'héritage africain du groupe français. Portrait.

Lire la suite

Infrastructures maritimes

L'Égypte mandate un consortium international pour l'expansion du Canal de Suez

L'Égypte mandate un consortium international pour l'expansion du Canal de Suez

L'Egypte a mandaté six sociétés internationales pour creuser un second canal de Suez. Porté par le président Abdel Fattah al Sissi, ce projet a pour ambition de relancer l'économie égyptienne...

Lire la suite

Hydrocarbures

L'Algérie maintient ses recettes malgré la chute du cours du pétrole

L'Algérie maintient ses recettes malgré la chute du cours du pétrole

Malgré la chute des cours du pétrole depuis plus d'un trimestre (-26 %), les recettes algériennes provenant de la ventes d'hydrocarbures se sont maintenues. Entre janvier et fin septembre, elles...

Lire la suite

Évènement

La RD Congo vend son énergie et son potentiel agricole à Londres

La RD Congo vend son énergie et son potentiel agricole à Londres

Le premier Global Africa Investment Summit à Londres a été nettement dominé par la présence des pays anglophones. Rare exception, la RD Congo a présenté plusieurs projets à la communauté...

Lire la suite

Agro-industrie

Avec la biomasse, Sifca voit l'avenir en vert

Avec la biomasse, Sifca voit l'avenir en vert

Épaulé par EDF, le géant ivoirien mise sur les énergies renouvelables. Un moyen de valoriser les déchets de ses exploitations et d'offrir des revenus supplémentaires à ses planteurs.

Lire la suite

Transport maritime

Côte d'Ivoire : Bolloré Africa Logistics en net recul au premier semestre 2014

Côte d'Ivoire : Bolloré Africa Logistics en net recul au premier semestre 2014

Bolloré Africa Logistic a annoncé des résultats en nette baisse pour ses activités ivoiriennes durant le premier semestre. Des mauvaises performances que le groupe français impute aux dysfonctionnements constatés au...

Lire la suite

Téléphonie

Econet rachète les filiales de VimpelCom en Centrafrique et au Burundi

Econet rachète les filiales de VimpelCom en Centrafrique et au Burundi

VimpelCom a conclu la cession de ses filiales au Burundi et en Centrafrique à Econet Wireless pour 65 millions de dollars. La vente de ces actifs à Niel Telecom de...

Lire la suite

Actu

Cette semaine dans Jeune Afrique

Cette semaine dans Jeune Afrique

Cette semaine, "Jeune Afrique" se penche sur l'émoi provoqué par la chute des cours pétroliers et ses conséquences sur la croissance du continent. Le magazine dévoile également la nouvelle édition...

Lire la suite

Mines

En Guinée, le doute plane à nouveau sur le mont Simandou

En Guinée, le doute plane à nouveau sur le mont Simandou

Quatre mois après la signature d'un accord entre la compagnie Rio Tinto et l'État pour relancer le développement du mégagisement, la chute des cours du fer vient compromettre leurs plans.

Lire la suite

Hydrocarbures

Genel Energy annonce une découverte de pétrole au large du Maroc

Genel Energy annonce une découverte de pétrole au large du Maroc

L'opérateur pétrolier britannique Genel Energy et ses partenaires ont annoncé ce lundi la découverte de pétrole à 3 000 mètres de profondeur, au large des côtes du Maroc. La prudence...

Lire la suite

Énergie

La première centrale solaire du Maroc opérationnelle en 2015

La première centrale solaire du Maroc opérationnelle en 2015

Noor-1, la première centrale thermo-solaire du Maroc, devrait être opérationnelle en 2015, suit à des progrès réalisés sur le chantier de ce vaste projet au coût estimé à 600 millions...

Lire la suite

Energies renouvelables

Sonabel lance le premier PPP dans l'énergie solaire au Burkina Faso

Sonabel lance le premier PPP dans l'énergie solaire au Burkina Faso

La société nationale burkinabè d'électricité (Sonabel) et le canadien Windiga Energy, producteur d'énergie renouvelable, ont signé un contrat d'achat d'énergie solaire. Le partenariat public-privé, d'une valeur totale de 24 milliards...

Lire la suite

Algérie

Le FMI met en garde l'Algérie au sujet de ses dépenses publiques

Le FMI met en garde l'Algérie au sujet de ses dépenses publiques

Après la visite en Algérie d'une délégation du Fonds monétaire international, une sévère mise en garde a été adressée aux autorités de ce pays.

Lire la suite

Avocats

Orrick s'installe officiellement à Abidjan

Orrick s'installe officiellement à Abidjan

Dans une interview exclusive accordée à "Jeune Afrique", le président et le patron Afrique d'Orrick expliquent pourquoi ce géant mondial du droit avec 1 100 avocats dans 25 pays a choisi...

Lire la suite

Finance

Fitch relève la note d'Ecobank à "B"

Fitch relève la note d'Ecobank à

Ecobank Transnational Incorporated (ETI), le holding du groupe Ecobank, a vu sa note de défaut à long terme relevée d'un cran de "B-" à "B" par Fitch Ratings avec une...

Lire la suite

Récompenses

Prix Cartier Women's Initiative 2014 : les lauréates africaines sont…

Prix Cartier Women's Initiative 2014 : les lauréates africaines sont…

Le prix Cartier Women's Initiative 2014, remis le 16 octobre, a récompensé Achenyo Idachaba du Nigéria (pour la zone Afrique subsaharienne) et l'Égyptienne Mariam Hazem (pour la zone Afrique du...

Lire la suite

Hôtellerie

TUI France va ouvrir un nouveau club Marmara à Agadir en 2015

TUI France va ouvrir un nouveau club Marmara à Agadir en 2015

Le groupe TUI France va investir 15 millions d'euros dans l'hôtellerie au Maroc. Au programme : l'ouverture d'un hôtel Club Marmara à Agadir et celle d'un nouvel hôtel "Aqua Mirage"...

Lire la suite

Industrie

Le Marocain Karim Tazi veut installer deux usines à Abidjan

Le Marocain Karim Tazi veut installer deux usines à Abidjan

Le groupe Tazi va construire deux usines à Abdijan dans le secteur de la literie et du plastique. Le tout pour un investissement de 15 millions d'euros et un démarrage...

Lire la suite

Interview

José Maria Neves : "Nous voulons faire du Cap-Vert un prestataire de qualité dans les services "

José Maria Neves :

Invité à Marrakech dans le cadre de la 9e édition du Forum africain pour le développement afin d'expliquer les raisons du succès socio-économique de son pays, le Premier ministre cap-verdien...

Lire la suite

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags