UBA annonce une hausse modérée de 3% de ses bénéfices en 2014

Vassiriki Konaté, champion de la transformation

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Il s'est fait une spécialité de la reprise d'entreprises en difficulté. © Lougue/JAEn cinq ans, Vassiriki Konaté a bâti un solide ensemble agro-industriel. Des agrumes au coton en passant par la noix de cajou, il compte structurer ses activités en un seul holding.

C'est en toute discrétion que Vassiriki Konaté construit, pas à pas, un véritable empire agro-industriel en Côte d'Ivoire. Ses actifs dans le secteur sont estimés à 20 milliards de F CFA (30,5 millions d'euros). Et, d'ici à juillet prochain, avant de fêter son 40e anniversaire, il compte structurer et consolider toutes ses activités (textile, anacarde, cacao, agrumes...) en un seul holding, qui emploiera alors quelque 10 000 personnes. « J'en ouvrirai le capital à des investisseurs privés nationaux et internationaux », précise-t-il.

Diplômé en communication à HEC Abidjan et en commerce à HEC Paris, l'homme d'affaires ivoirien a longtemps évolué loin des champs. Repéré par Bernard Koné Dossongui, il affiche un parcours classique de directeur régional puis de directeur tout court du pôle assurance du Groupe Atlantique. En 2007, le virage est pris. Celui dont le père, Adama, a été sous Houphouët-Boigny lauréat de la Coupe nationale du progrès (qui récompensait le meilleur agriculteur du pays) sort alors son autre diplôme, un troisième cycle en économie rurale à l'université d'Abidjan, pour monter sa première unité industrielle, spécialisée dans les agrumes et les huiles essentielles, dans la région du Kabadougou (nord-ouest).

Il a commencé sa carrière sous l'aile de Bernard Koné Dossongui, patron du Groupe Atlantique.

En 2010, tout s'accélère. Vassiriki Konaté reprend successivement deux entreprises, la Société agro-industrielle de Mamini, proche d'Abidjan, et le Consortium des agrumes et plantes à parfum de Côte d'Ivoire (Coci), dans la région de Sassandra. Le rachat de ce dernier complexe agro-industriel, l'un des plus grands du Sud-Ouest ivoirien, avec une capacité de production annuelle de 22 000 tonnes et 6 000 ha de plantations, le positionne comme un acteur de poids. En juillet 2012, nouveau coup de maître, dans le coton cette fois. À la tête de la Société des textiles de Côte d'Ivoire (Sotexi), un groupe d'opérateurs privés ivoiriens, Vassiriki Konaté rafle la mise (pour seulement 2 millions d'euros) dans la procédure de cession de l'Union industrielle textile de Côte d'Ivoire (Utexi), l'une des trois filatures du pays.

Opportuniste

Repreneur d'entreprises en difficulté, Vassiriki Konaté croit en l'immense potentiel de la transformation agricole en Côte d'Ivoire. Christian Adovèlandé, le président de la Banque ouest-­africaine de développement (BOAD), le présente ainsi comme l'un des meilleurs promoteurs de l'agro-industrie au sud du Sahara. L'institution pourrait mettre à sa disposition 5 milliards de F CFA pour la relance d'Utexi, prévue pour février. « C'est un opportuniste redoutable en affaires, qui veut parfois passer en force mais qui tient ses promesses », souligne de son côté le dirigeant d'un important cabinet de conseil de la place. Ses prochains objectifs ? La reprise de la société de trituration de coton Olhéol Industrie (ex-Trituraf), la création d'une usine de transformation de fèves de cacao en beurre à Daloa (Centre-Ouest) pour une capacité de production annuelle de 10 000 t, puis l'extension de ses activités au palmier à huile et à l'hévéa.

Financièrement, l'entrepreneur ne semble pas avoir grand-chose à craindre. Sa proximité avec Bernard Koné Dossongui aide et rassure. Plusieurs banques locales l'ont financé à hauteur de 5 milliards de F CFA afin qu'il crée Ivoire Cajou, une société de transformation de noix de cajou dotée de cinq unités industrielles (sur trois sites à Korhogo, Séguéla et Bouna) et d'une capacité de production totale de 25 000 t par an. Entre cette compagnie (dont les revenus pourraient dépasser 12 millions d'euros en 2013), Utexi (qui affichait 96 millions d'euros de chiffre d'affaires avant sa fermeture, il y a dix ans), les agrumes et l'anacarde, le futur holding jouera à n'en pas douter les premiers rôles.

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Autres articles

Finances publiques

L'Algérie va réviser son budget 2015

L'Algérie va réviser son budget 2015

L'Algérie prépare la révision de son budget pour l'année en cours afin de limiter l'impact de la chute des prix du pétrole, notamment sur sa balance commerciale.

Lire la suite

Agro-industrie

La Côte d'Ivoire veut sa part du marché du chocolat

La Côte d'Ivoire veut sa part du marché du chocolat

Si l'exportation de fèves de cacao a rapporté plus de 2 milliards d'euros aux producteurs ivoiriens l'an dernier, ces profits pèsent peu par rapport aux revenus de la fabrication de...

Lire la suite

Finance

Immobilier : le fonds Kaydan enfin opérationnel

Immobilier : le fonds Kaydan enfin opérationnel

Le fonds Kaydan, un véhicule financier consacré à l'immobilier en Afrique de l'Ouest, a été lancé. Créé par l'homme d'affaires ivoirien Alain Kouadio, ce fonds est immatriculé à Maurice.

Lire la suite

Actu

Cette semaine dans "Jeune Afrique"

Cette semaine dans

Dans son édition de cette semaine, "Jeune Afrique" brosse le portrait des grands entrepreneurs sud-africains qui ont choisi de miser sur l'Afrique subsaharienne. Malgré des débuts difficiles, ces patrons ont...

Lire la suite

Reportage TV

Réussite : Promosol, un four solaire "made in" Tchad

Réussite : Promosol, un four solaire

Le four Promosol permet de cuire les aliments du quotidien grâce à l'énergie solaire. Le magazine "Réussite" vous amène au Tchad à la rencontre des utilisateurs, des fabriquants et des...

Lire la suite

Ciment

Burkina Faso : CimFaso lance une usine de broyage d'un million de tonnes

Burkina Faso : CimFaso lance une usine de broyage d'un million de tonnes

CimFaso a inauguré sa première usine de broyage de clinker (un constituant du ciment) au Burkina Faso. D'une capacité annuelle de 1 million de tonnes, le complexe industriel de la...

Lire la suite

Finance

Cru 2014 correct pour la banque UBA

Cru 2014 correct pour la banque UBA

Le groupe bancaire nigérian United Bank for Africa a annoncé des revenus et des profits 2014 en hausse de 8,6% et 3% respectivement. Les activités en Afrique hors Nigeria représentent...

Lire la suite

Consommation

Algérie : le secteur automobile marque le pas

Algérie : le secteur automobile marque le pas

Fréquentation en baisse, ventes modestes, le Salon de l'automobile d'Alger qui vient de s'achever a été à l'image du marché : en recul progressif depuis les années fastes de 2011-2012.

Lire la suite

Afrique du Sud

Ciment : PPC et AfriSam renoncent à fusionner

Ciment : PPC et AfriSam renoncent à fusionner

Les deux géants sud-africains du ciment, PPC et AfriSam, viennent d’annoncer qu’ils mettent un terme aux discussions devant conduire à leur fusion. L’opération devait pourtant accélérer leur expansion panafricaine.

Lire la suite

Ebola

Ebola : le FMI allège la dette des pays touchés de 100 millions de dollars

Ebola : le FMI allège la dette des pays touchés de 100 millions de dollars

Le FMI a annoncé jeudi avoir achevé son plan d’allègement de dette d’environ 100 millions de dollars en faveur des trois pays africains frappés par l’épidémie d’Ebola : le Liberia,...

Lire la suite

Conjoncture

La balance commerciale de l’Algérie passe dans le rouge

La balance commerciale de l’Algérie passe dans le rouge

Les conséquences de la chute des prix du baril de pétrole se font sentir en Algérie : le pays a enregistré un déficit de 341 millions de dollars de sa balance...

Lire la suite

Hydrocarbures

Nigeria : Shell récupère 1,7 milliard de dollars supplémentaires

Nigeria : Shell récupère 1,7 milliard de dollars supplémentaires

Royal Dutch Shell a annoncé avoir cédé ses intérêts dans le bloc pétrolier OML 29 ainsi que dans l'oléoduc NCTL, situés au Nigeria, à Aiteo, un groupe fondé et dirigé...

Lire la suite

Afrique centrale

Cemac : le déficit extérieur plonge

Cemac : le déficit extérieur plonge

La croissance devrait s'établir à 4,2% en 2015, contre 4,4% l’année écoulée, estime la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac). Mais les déficits jumeaux s'accroissent fortement.

Lire la suite

Agriculture

Bénin : un joli coup de pousse

Bénin : un joli coup de pousse

Productions relancées, mécanisation des activités, industrialisation de l'élevage... Le gouvernement passe à l'action. Objectif : renforcer la sécurité alimentaire. Et la croissance.

Lire la suite

Reportage

Tony Elumelu : rencontre avec l'homme qui mise 100 millions dans les startups africaines

Tony Elumelu : rencontre avec l'homme qui mise 100 millions dans les startups africaines

Les équipes du magazine TV Réussite sont parties à Lagos rencontrer Tony Elumelu, milliardaire nigérian à la tête du conglomérat Heirs Holdings. Un homme qui croit à l'urgente nécessite de...

Lire la suite

Formation

Les écoles hôtelières européennes misent sur l'Afrique de l'Est

Les écoles hôtelières européennes misent sur l'Afrique de l'Est

Coup sur coup deux prestigieuses écoles hôtelières ont annoncé leur intention de s'implanter en Afrique de l'Est. Le français Vatel va ouvrir un campus au Rwanda, et le suisse Alpine...

Lire la suite

Coopération

Un milliard d'euros promis à la Guinée-Bissau

Un milliard d'euros promis à la Guinée-Bissau

À Bruxelles, les bailleurs de fonds internationaux se sont engagés à accorder plus d'un milliard d'euros d'aides à la Guinée-Bissau, a annoncé la Commission européenne, co-organisatrice de l'évènement.

Lire la suite

Industrie

Maroc : résultats en légère hausse pour OCP

Maroc : résultats en légère hausse pour OCP

Malgré la chute continue des prix du minerai, le leader marocain des phosphates arrive à tirer son épingle du jeu. Son chiffre d'affaires progresse de 4 % sur l'année 2014,...

Lire la suite

Interview

Olivier Jacquin, Mangalis : "Grâce à nos hôtels livrés en kit, nous gagnons six mois sur les chantiers"

Olivier Jacquin, Mangalis :

Avec six ouvertures annoncées, la filiale du groupe du Sénégalais Yérim Sow affiche ses ambitions sur le segment des deux et trois-étoiles. Son arme secrète : des hôtels clés en...

Lire la suite

Événement

Africa CEO Forum 2015 : des deals et des débats au sommet du business africain

Africa CEO Forum 2015 : des deals et des débats au sommet du business africain

Coorganisé par le Groupe Jeune Afrique, le Africa CEO Forum a rassemblé plus de 800 décideurs économiques les 16 et 17 mars. L'occasion de se pencher sur l'avenir du continent,...

Lire la suite

Hydrocarbures

Total Gabon : bénéfices et dividendes chutent en 2014

Total Gabon : bénéfices et dividendes chutent en 2014

En 2014, Total Gabon a réalisé un bénéfice net de 88 millions de dollars, soit un recul de 71 % sur un an. Un résultat qui s'explique en grande partie...

Lire la suite

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags