Sylvain Bosc, Corsair : "Nous relierons Paris à Abidjan dès le 1er mars 2013"

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Sylvain Bosc est directeur général adjoint en charge des affaires commerciales de Corsair. © Baudelaire Mieu/JAAprès Dakar, la compagnie aérienne française a décidé de relier Abidjan à partir du mois de mars prochain. Le directeur général adjoint en charge des affaires commerciales, Sylvain Bosc, mise sur les voyages d'affaires, du tourisme et sur la diaspora. Mais sait que la concurrence, notamment celle d'Air France, sera très forte.

Propos recueillis à Abidjan par Baudelaire Mieu

Jeune Afrique : Comment est né le projet d’ouverture d’une ligne vers la Côte d’Ivoire et à combien se chiffre l'investissement pour cette implantation?
Sylvain Bosc : Nous avons commencé les négociations juste  après le 17 septembre, en marge du Salon du Tourisme de Paris, au cours duquel  nous avons annoncé l’ouverture de la ligne Paris-Dakar en vol régulier avec le ministre sénégalais Youssouf N’Dour. Cette annonce a suscité de l’engouement auprès de plusieurs pays africains qui sont venus à notre rencontre pour nous proposer d’ouvrir  les dessertes entre Paris et leurs capitales pour développer le tourisme et la desserte. En premier lieu, les autorités ivoiriennes se sont montrées plus offensives. Entre le 17 septembre et le 11 décembre, nous avons accompli toutes les formalités administratives aussi bien en France qu’en Côte d’Ivoire. Tout cela a été extrêmement vite. Nous démarrerons la desserte Paris-Abidjan-Paris à partir du 1 mars 2013. En plus du Airbus A330-300 que nous avons sur la ligne Paris-Dakar-Paris, Corsair fera l’acquisition d’un Airbus A330-300 neuf de 380 places, dès le mois de janvier pour assurer les vols vers la Côte d’Ivoire. Les investissements seront énormes. L’ouverture d’une ligne est très couteuse. Nous investirons plusieurs  millions d’euros.


Avez-vous d’autres dessertes à ouvrir sur des capitales africaines en 2013 ?
Pour l’instant, nous nous concentrerons sur Abidjan. Nous allons rentabiliser la ligne qui sera notre second marché après le Sénégal. Abidjan, ce n’est pas gagné, on a en face de nous une concurrence qui sera forte avec Air France. N’oubliez pas que nous sommes la deuxième compagnie aérienne française derrière Air France qui ne nous laissera pas prendre le marché. Nous sommes une petite compagnie et même si nous sommes axés sur la diversification, nous préférons digérer les opérations de Dakar et d’Abidjan. Corsair est en plein redressement. En octobre, un plan de 350 départs volontaires a été bouclé. Nous avons été recapitalisés à hauteur de 300 millions d’euros par notre maison mère, le groupe TUI Travel. Notre plan de redressement « Take Off 2012 » nous permettra d’atteindre un équilibre lors de l’exercice 2014.

Nous allons offrir aux passagers en classes affaires à un tarif deux fois et demi inférieur à celui qu’on trouve sur le marché.


Quel sera le positionnement de Corsair en Côte d’Ivoire par rapport à la concurrence, quelle est votre appréhension par rapport aux questions de sûreté dans les aéroports africains ?
La concurrence est une chose positive. Elle permet d’aiguillonner les acteurs et les consommateurs y gagnent. Notre positionnement est d’offrir le meilleur rapport qualité prix pour chacun des segments de la clientèle. Nous ferons un mix. Nous visons la diaspora ivoirienne à Paris, également les français qui font la navette entre la Côte d’Ivoire et la France. Et aussi les clients d’affaires et le tourisme. Notre objectif est de rendre le voyage plus agréable. Nous allons offrir aux passagers en classes affaires à un tarif deux fois et demi inférieur à celui qu’on trouve sur le marché. En classe économique, nous introduirons un prix qui est 35% inférieur à ce qui se pratique. Nous voulons rendre le voyage agréable et abordable. Notre objectif est  de donner à tous ses passagers qui passent par la péninsule ibérique, par le Maghreb, Bruxelles ou par Istanbul d’avoir des meilleurs prix sur les liaisons directes que nous ouvrons avec un confort indispensable à tous les vols longs courriers.. Abidjan a les mêmes standards de sûreté et de sécurité que ceux d'Orly et Roissy [près de Paris, NDLR], de Montréal, ou de Mayotte.  


Quelles perspectives en Afrique de l’ouest pour une compagnie comme Corsair alors qu’il y a déjà une pléthore de compagnies ?
Les perspectives sont bonnes. La desserte Paris-Abidjan est historiquement une ligne à forte croissance. Nous ambitionnons dès la première année  un taux de remplissage de 80% de nos vols avec 4 vols hebdomadaires. Nous sommes prêts à sceller un partenariat avec toutes les compagnies régionales, à commencer par Air Côte d’Ivoire. Nous n’avons pas les moyens de desservir toutes les capitales ouest-africaines parce que le marché est trop petit pour le nombre de compagnies. Nous allons concentrer nos flux pour essayer d'amener les passagers de Brazzaville ou de Conakry jusqu’à Abidjan pour qu’en plus ils puissent prendre des correspondances dans de bonnes conditions de confort vers leurs destinations finales. Ce sera profitable pour Corsair et pour la compagnie aérienne locale qui nous aidera à mettre en place ce plan. Nous pensons conclure un accord avec Air Côte d’Ivoire comme nous l’avons fait avec Sénégal Airlines.

 

 

 

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Autres articles

Investissements

Literie : le marocain Dolidol construit une usine en Côte d'Ivoire

Literie : le marocain Dolidol construit une usine en Côte d'Ivoire

Dolidol, filiale du marocain Palmeraie Industries & Services, s'installe en Côte d'Ivoire. L'usine d'Abidjan du spécialiste de la literie sera opérationnelle en décembre 2015 et va nécessiter 11 millions d'euros...

Lire la suite

Hydrocarbures

Pour le président algérien, l'exploitation du gaz de schiste "n'est pas encore à l'ordre du jour"

Pour le président algérien, l'exploitation du gaz de schiste

En réponse aux manifestations provoquées par le forage des premiers puits de tests dans le sud du pays, le président algérien Abdelaziz Bouteflika a tenu à rappeler que l'exploitation du...

Lire la suite

Énergie

Vitol et Eni vont investir 7 milliards de dollars dans un projet pétrolier au Ghana

Vitol et Eni vont investir 7 milliards de dollars dans un projet pétrolier au Ghana

Le producteur d'hydrocarbures italien Eni, la société de négoce suisse Vitol et l'opérateur national des hydrocarbures du Ghana GNPC ont signé pour le développement du site pétrolier et gazier sous-marin...

Lire la suite

Satellite

Michel de Rosen, Eutelsat : "Partager nos fréquences avec les opérateurs mobile est contraire aux intérêts de l’Afrique"

Michel de Rosen, Eutelsat :

Vent debout contre un partage de fréquences de la bande C - une plage du spectre électromagnétique entre 3 et 7 gigahertz (GHz) - avec les opérateurs mobile, Michel de...

Lire la suite

Avis d'experts

Télécommunications : "Maroc Telecom a démontré ses capacités à l'international"

Télécommunications :

Binta Drave, analyste chez Exotix, analyse pour "Jeune Afrique" les challenges auxquels est confronté Maroc Telecom suite à l'acquisition de six filiales d'Etisalat en Afrique subsaharienne.

Lire la suite

Investissements

Immobilier : Zinafrik lance un mégaprojet logistique au Maroc

Immobilier : Zinafrik lance un mégaprojet logistique au Maroc

Selon les informations recueillies par "Jeune Afrique", le groupe marocain Zinafrik, spécialisé dans la sidérurgie, l'immobilier et la logistique, a conclu un partenariat stratégique avec Qatar Ingénierie pour l'aménagement et...

Lire la suite

Start-up

Orange investit 1 million d'euros dans Afrimarket

Orange investit 1 million d'euros dans Afrimarket

Le spécialiste du "cash to goods" Afrimarket, implanté en France et dans quatre pays africains, lève 2,5 millions d'euros, dont 1 million apporté par le groupe de télécoms Orange.

Lire la suite

Risque-crédit

Burkina : WARA clôt la période de surveillance des notes d'Onatel et de Coris Bank

Burkina : WARA clôt la période de surveillance des notes d'Onatel et de Coris Bank

West Africa Rating Agency (WARA) a levé la surveillance négative sous laquelle elle avait placé les notes des entreprises burkinabè Coris Bank International et Onatel. L'agence régionale salue la volonté...

Lire la suite

Télécoms

Maroc Telecom finalise l'acquisition de six filiales subsahariennes d'Etisalat

Maroc Telecom finalise l'acquisition de six filiales subsahariennes d'Etisalat

Maroc Telecom a finalisé l'acquisition, pour 650 millions de dollars, des filiales d'Etisalat (Moov) au Bénin, en Côte d'Ivoire, au Gabon, au Niger, en Centrafrique et au Togo. Le groupe...

Lire la suite

Finance

La Tunisie lève un milliard de dollars sur les marchés internationaux

La Tunisie lève un milliard de dollars sur les marchés internationaux

La Tunisie a obtenu le 27 janvier un milliard de dollars sur les marchés internationaux, davantage que les 750 millions prévus. La demande a atteint 4,3 milliards.

Lire la suite

Finance

AfricInvest fait coup double dans l'assurance

AfricInvest fait coup double dans l'assurance

Après s'être séparé fin 2014 de sa participation dans l'assureur nigérian Mansard Insurance, cédé à AXA pour 198 millions d'euros, le capital-investisseur tunisien AfricInvest réalise une nouvelle sortie gagnante en...

Lire la suite

Investissements

Dakar va émettre son premier emprunt obligataire à la BRVM

Dakar va émettre son premier emprunt obligataire à la BRVM

Dakar veut lever 20 milliards de F CFA pour la construction du nouveau centre commercial Félix Eboué dans la commune du Plateau. C'est le premier emprunt obligataire lancé par une...

Lire la suite

Matières premières

Quand le cacao s'échangera en euros...

Quand le cacao s'échangera en euros...

Chacun de leur côté, deux opérateurs boursiers américains s'apprêtent à lancer de nouveaux marchés libellés dans la monnaie unique européenne. Et les négociants de fèves, qu'en disent-ils ?

Lire la suite

Relation-clients

Intelcia se renforce en France... et voit au-delà

Intelcia se renforce en France... et voit au-delà

Si le groupe marocain inaugure un cinquième centre dans l'Hexagone, il s'imagine déjà au sud du Sahara.

Lire la suite

Agro-industrie

Sofiprotéol change de nom... et d'avis sur l'huile de palme

Sofiprotéol change de nom... et d'avis sur l'huile de palme

Le leader français des oléagineux s'intéresse aux palmiers, dont le produit, certes controversé, est très consommé au sud du Sahara. Rebaptisé Avril, le groupe dit vouloir limiter son impact écologique.

Lire la suite

Notation

Pour Bloomfield, la Côte d'Ivoire peut mieux faire

Pour Bloomfield, la Côte d'Ivoire peut mieux faire

L'agence de notation ivoirienne Bloomfield Investment a évalué le risque que représente la Côte d'Ivoire pour les investisseurs. La note attribuée au pays et lanalyse du rapport réalisé par ses...

Lire la suite

Infrastructures

Guinée : Sable Mining sortira son fer... par le Liberia

Guinée : Sable Mining sortira son fer... par le Liberia

Détentrice du gisement de fer du sud du Mont Nimba en Guinée, Sable Mining a obtenu des autorités libériennes le droit de franchir la frontière pour exporter son minerai guinéen à...

Lire la suite

Conférence

L'Africa CEO Forum dévoile ses temps forts

L'Africa CEO Forum dévoile ses temps forts

Trajectoire économique, climat des affaires, explosion urbaine : les organisateurs du Africa CEO Forum dévoilent le programme de ce rendez-vous des dirigeants de grandes entreprises africaines, qui se tiendra les...

Lire la suite

Agriculture

Mali : la production de coton bondit de 25%

Mali : la production de coton bondit de 25%

Le Mali prévoit de produire 800 000 tonnes de coton au cours de la saison 2017-2018, contre 440 000 tonnes en 2013/2014. Grâce à plusieurs réformes qui commencent déjà à...

Lire la suite

Reportage TV

Kenya : Lorna Rutto transforme le plastique en or

Kenya : Lorna Rutto transforme le plastique en or

A moins de 30 ans, Lorna Rutto a créé et dirige EcoPost, une jeune PME kényane qui transforme les déchets plastiques en matériaux. Un filon sans limite que vous font...

Lire la suite

Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire : le "miracle" économique à l'épreuve

Côte d'Ivoire : le

Croissance impressionnante, construction à tout va, climat des affaires assaini... La Côte d'Ivoire fait des progrès considérables depuis la crise de 2010. Mais tout le monde n'en profite pas.

Lire la suite

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags