Côte d'Ivoire : qui est Fabrice Sawegnon, le faiseur de présidents ?

Increase font size Decrease font siz | Email | Print

Fabrice-Sawegnon-Voodoo Nabil-Zorkot-JAFabrice Sawegnon avait piloté avec succès la campagne d'Alassane Ouattara, en 2010. Rebelote cette année avec Ibrahim Boubacar Keïta au Mali. Pari gagné pour son agence, Voodoo, qui mise de plus en plus sur la publicité politique.

La victoire d'Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) à l'élection présidentielle malienne marque un nouveau succès pour Fabrice Sawegnon. Et plus particulièrement dans le volet communication politique de ce publicitaire qui, au départ, envisageait plutôt de conseiller Soumaïla Cissé, rival d'IBK au second tour du scrutin le 11 août. "Comme Keïta nous donnait carte blanche pour peaufiner la campagne, le choix a vite été fait", explique une source en interne.

Parmi les groupes qui lui font confiance : le français Orange, Air Côte d'Ivoire et Yeshi.

À travers son agence Voodoo Communication, basée à Abidjan, Fabrice Sawegnon s'est bâti une image de communicant atypique. Rarement en costume, souvent vêtu d'un jeans... Son style tranche avec ses responsabilités. L'Ivoirien n'a jamais caché avoir pour modèle le Français Marcel Bleustein-Blanchet, fondateur de Publicis. Mais depuis octobre 2010 et son engagement auprès d'Alassane Dramane Ouattara (ADO), c'est plutôt à Jacques Séguéla qu'on le compare. Et pour cause : Fabrice Sawegnon a été au chef de l'État ivoirien ce que le charismatique publicitaire français fut à François Mitterrand, une machine à communiquer et un maillon essentiel dans l'accession à la présidence de la République. C'est à lui que l'on doit la formule "ADO Solutions", forgée à partir d'un diagnostic des divers maux qui rongeaient la Côte d'Ivoire depuis dix ans. Le concept, populaire, deviendra le thème principal de la campagne de Ouattara. Depuis, Voodoo est en contrat avec la présidence ivoirienne.

Fabrice-Sawegnon infoLeitmotivs

Ce n'était pas la première incursion de Fabrice Sawegnon dans la politique. En octobre 2000, Voodoo avait déjà conçu un pan de la campagne électorale de feu Robert Gueï, finalement battu par Laurent Gbagbo. "Nous nous sommes contentés de faire les films, nous n'étions pas chargés de la stratégie et avions été sollicités à la dernière minute", se justifie aujourd'hui un proche de Sawegnon, un brin gêné par ce compagnonnage avec l'ex-général putschiste. Puis, en 2001, le communicant avait connu plus de réussite avec la campagne du président béninois, Mathieu Kérékou, candidat à sa propre succession. Il avait alors développé des thèmes axés autour de la renaissance du Bénin, avec pour leitmotivs la moralisation de la vie publique et la lutte contre la corruption. Pari gagné : Kérékou avait été reconduit pour un dernier mandat. Fabrice Sawegnon enchaînera ensuite avec les campagnes pour les réélections de Gnassingbé Eyadema, au Togo (2003), et d'Omar Bongo Ondimba, au Gabon (2005).

C'est en 1999 que, après avoir traîné sa bosse dans les agences Panafcom Young & Rubicam et McCann Erickson, ce diplômé de l'École supérieure de commerce d'Abidjan (Esca) a créé sa propre structure, avec l'aide financière d'un cousin du côté paternel, l'homme d'affaires béninois Arnauld Houndété. "Cette idée de créer Voodoo est née de l'exaspération de Fabrice envers les clients occidentaux, qui imposaient des publicités déjà conçues aux agences locales, avec un environnement purement occidental, déconnecté des réalités africaines", révèle l'un de ses proches. En 2002, Voodoo réalise le rebranding de l'opérateur télécoms Ivoiris sous la marque Orange. À la clé : un Mondial d'or de la publicité francophone, décroché pour la première fois par une agence africaine. Depuis, Voodoo compte quelques grands clients fidèles : le français Orange, donc, mais aussi Air Côte d'Ivoire, Yeshi Group ou encore la Société ivoirienne de banque, filiale du marocain Attijariwafa Bank.

Trois filiales

Lire aussi :

Maîtres ès images de marques
Dossier communication : les multinationales veulent mener la danse
Côte d'Ivoire : Marc Wabi chargé de la campagne de Parfait Kouassi pour la présidence de la CCI

Aujourd'hui, le groupe est en plein boom. "En Occident, les agences de publicité se transforment en groupes globaux de communication. C'est ce que j'ai fait avec Voodoo", explique le patron de 41 ans. Voodoo Group, dont l'activité "politique" reste gérée directement par Fabrice Sawegnon, est désormais structuré en trois filiales : Voodoo Communication, pour la publicité et la communication ; Voodoo Media, qui édite les magazines Life et Tycoon ; et enfin la Société de divertissement d'Abidjan (Soda), qui possède le restaurant L'Étoile et le night-club Life Star, à Abidjan, et organise des événements people. Le chiffre d'affaires s'élève à une quinzaine de millions d'euros par an : l'objectif ne vise pas la taille, mais les marges, et c'est à cette lumière qu'il faut lire les derniers développements du groupe tels que la création de MaLife, une offre télécoms en partenariat avec Orange. "Notre souhait était de calquer cette marque sur le modèle de Virgin Mobile ou de M6 Mobile en France [des opérateurs dits virtuels], mais la loi ne nous le permettait pas. Nous sommes donc obligés d'utiliser la plateforme technique d'Orange. Mais commercialement, ça marche : MaLife compte actuellement 82 000 abonnés", se réjouit Fabrice Sawegnon.

Les tâtonnements dans le processus de libéralisation de l'espace audiovisuel public bloquent pour l'instant le projet d'une chaîne de divertissement sur le modèle de MTV. En attendant, le groupe prévoit d'exporter l'ensemble de ses activités dans ses sept filiales subsahariennes (hors Côte d'Ivoire), qui auparavant ne se consacraient qu'aux seules opérations de conseil en communication et de publicité pour les entreprises.

Reste à Sawegnon un travail important à faire... sur lui-même. "Fabrice est quelqu'un de nerveux, avec des colères désagréables. Il a tendance à infantiliser ses salariés", lâche l'un de ses anciens employés. De fait, plusieurs cadres de Voodoo l'ont quitté : Sandrine Roland est partie fonder une agence concurrente (Intuition Draft FCB), tout comme Rodrigue Ziké (100 % Free) et Noëlle Dion-Bombo (Komand'O). Autant d'apprentis sorciers de la com dans le sillage de Voodoo.

 

Increase font size Decrease font siz | Email | Print

Autres articles

Industrie

Rio Tinto se débarrasse de ses mines de charbon au Mozambique

Rio Tinto se débarrasse de ses mines de charbon au Mozambique

Rio Tinto va céder ses mines de charbon au Mozambique à une entreprise indienne pour 50 millions de dollars. Le groupe australien les avait acquises en 2011 lors du rachat...

Lire la suite

Maroc

Groupe Addoha : Saad Sefrioui, le neveu qui monte

Groupe Addoha : Saad Sefrioui, le neveu qui monte

Promu directeur général délégué du groupe Addoha en 2011, Saad Sefrioui est devenu l'un des piliers de l'expansion panafricaine du géant marocain de l'immobilier.

Lire la suite

Notation

Fitch augmente d'un cran la note du Rwanda à B+

Fitch augmente d'un cran la note du Rwanda à B+

Grâce à son dynamisme économique et à des réformes structurelles, le Rwanda voit sa note améliorée par l'agence Fitch, passant de B à B+ et assortie d'une perspective stable. Kigali...

Lire la suite

Logistique

Togo : le guichet unique entre en phase pilote

Togo : le guichet unique entre en phase pilote

Le guichet unique du Togo est entré en phase pilote depuis fin juin. Réservé pour le moment à quelques acteurs de l'import maritime, il devrait progressivement être étendu à toutes...

Lire la suite

Finances publiques

Le FMI accorde au Maroc une nouvelle "ligne de précaution" de 5 milliards de dollars

Le FMI accorde au Maroc une nouvelle

Le Fonds monétaire international (FMI) a renouvelé la ligne de protection ouverte en faveur du Maroc. Valable sur deux ans, ce mécanisme permet au pays de se financer à hauteur...

Lire la suite

Mines

First Quantum, zambien mais pas trop

First Quantum, zambien mais pas trop

Alors qu'il tire les deux tiers de ses bénéfices de l'État d'Afrique australe, le producteur de cuivre canadien chasse sur d'autres terres africaines. La raison ? Des relations tendues avec...

Lire la suite

Finances publiques

Le Kenya envisage d'emprunter en yens

Le Kenya envisage d'emprunter en yens

Après la levée de 2 milliards de dollars sur les marchés internationaux en juin dernier, le Kenya envisage d'émettre des obligations en yens. Nairobi, qui souhaite diversifier ses sources de...

Lire la suite

Industrie

Afrique du Sud : le principal syndicat des métallurgistes appelle à la fin de la grève

Afrique du Sud : le principal syndicat des métallurgistes appelle à la fin de la grève

Le syndicat des métallos sud-africains Numsa a appelé à la fin de la grève menée depuis début juillet, après avoir obtenu une hausse de 10 % des salaires. Le constructeur...

Lire la suite

Distribution

E-commerce : Jumia débarque au Cameroun et au Ghana

E-commerce : Jumia débarque au Cameroun et au Ghana

Profitant de la croissance exponentielle d'internet en Afrique, Jumia, le leader africain du commerce en ligne, va se lancer au Ghana et au Cameroun. L'entreprise compte également renforcer sa présence...

Lire la suite

Mines

Guinée : première condamnation dans l'affaire de corruption autour du gisement de fer du Simandou

Guinée : première condamnation dans l'affaire de corruption autour du gisement de fer du Simandou

La cour fédérale de New York a condamné le Français Frédéric Cilins, ancien collaborateur de la société BSGR, à deux ans de prison ferme pour obstruction à la justice dans...

Lire la suite

Énergie

Où en est le plan "Power Africa" d'Obama, un an après son lancement ?

Où en est le plan

Un an après le lancement du plan Power Africa, six pays en bénéficient déjà. Mais l'objectif affiché de doubler l'accès à l'électricité au sud du Sahara d'ici à 2017 reste...

Lire la suite

Automobile

CFAO : l'Algérie plombe les comptes

CFAO : l'Algérie plombe les comptes

Le chiffre d'affaires de CFAO a reculé de 4,1 % au premier semestre 2014 en raison de l'effondrement de 34,8 % des ventes automobiles en Algérie et au Maroc. Les...

Lire la suite

Énergie

Afrique du Sud : Total cède sa filiale de production de charbon à Exxaro

Afrique du Sud : Total cède sa filiale de production de charbon à Exxaro

Le groupe Total a annoncé ce lundi 28 juillet la cession pleine et entière de sa filiale de production de charbon en Afrique du Sud, Total Coal South Africa, au...

Lire la suite

Mines

RD Congo : le directeur général de la Gécamines révoqué pour "manquements graves"

RD Congo : le directeur général de la Gécamines révoqué pour

Ahmed Kalej Nkand a été démis de son poste d’administrateur directeur général de la Gécamines, en RD Congo, en raison "de manquements graves dans l’exercice de ses fonctions", selon une...

Lire la suite

Social

Cameroun : le salaire minimum en hausse de près de 30 %

Cameroun : le salaire minimum en hausse de près de 30 %

Le Premier ministre camerounais a signé un arrêté fixant le salaire minimum interprofessionnel garanti (Smig) à 36 270 F CFA (55 euros). Une hausse d'environ 30 % qui entérine les...

Lire la suite

Coopération

L'UE va mobiliser 890 millions d'euros pour le Maroc entre 2014 et 2017

L'UE va mobiliser 890 millions d'euros pour le Maroc entre 2014 et 2017

L'enveloppe financière prévue par l'Union européenne pour le royaume chérifien s'élève à 890 millions d'euros pour la période 2014-2017, une hausse de 15 % par rapport aux années précédentes.

Lire la suite

Business

Sommet US-Africa : Bloomberg sur le coup

Sommet US-Africa : Bloomberg sur le coup

La fondation de Michael Bloomberg, l'ancien maire de New York, déjà largement engagée sur le continent, coorganise le premier US-Africa Business Forum qui se tient début août à Washington.

Lire la suite

Coopération

France-Égypte : Fleur Pellerin en route pour le Caire

France-Égypte : Fleur Pellerin en route pour le Caire

La secrétaire d'État française chargée du Commerce extérieur, du Tourisme et des Français de l'étranger, Fleur Pellerin, se rendra en Égypte à la rentrée. Ce sera la première visite d'un...

Lire la suite

Hydrocarbures

Tchad : pas de derrick pour Bébédjia

Tchad : pas de derrick pour Bébédjia

Furieux contre l'exploitation du champ de Doba dont ils n'avaient touché aucun bénéfice, les habitants de Bébédjia, dans le sud du Tchad, ne voulaient pas voir de nouveau champ pétrolifère...

Lire la suite

Banque

Maroc : Al Barid Bank décroche la gestion du statut d'auto-entrepreneur

Maroc : Al Barid Bank décroche la gestion du statut d'auto-entrepreneur

 Al Barid Bank aura l'exclusivité de la gestion du statut d'auto-entrepreneur, qui sera entériné officiellement en marge de la prochaine loi de finances, en fin d'année. Tous les futurs auto-entrepreneurs...

Lire la suite

Actu

Cette semaine dans Jeune Afrique

Cette semaine dans Jeune Afrique

Cette semaine, "Jeune Afrique" analyse un tournant stratégique dans le monde du négoce. Mines, pétrole, agriculture, les grands traders mondiaux élargissent leur palette d'activités et se font producteurs, distributeurs ou...

Lire la suite

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags