Côte d'Ivoire : qui est Fabrice Sawegnon, le faiseur de présidents ?

Increase font size Decrease font siz | Email | Print

Fabrice-Sawegnon-Voodoo Nabil-Zorkot-JAFabrice Sawegnon avait piloté avec succès la campagne d'Alassane Ouattara, en 2010. Rebelote cette année avec Ibrahim Boubacar Keïta au Mali. Pari gagné pour son agence, Voodoo, qui mise de plus en plus sur la publicité politique.

La victoire d'Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) à l'élection présidentielle malienne marque un nouveau succès pour Fabrice Sawegnon. Et plus particulièrement dans le volet communication politique de ce publicitaire qui, au départ, envisageait plutôt de conseiller Soumaïla Cissé, rival d'IBK au second tour du scrutin le 11 août. "Comme Keïta nous donnait carte blanche pour peaufiner la campagne, le choix a vite été fait", explique une source en interne.

Parmi les groupes qui lui font confiance : le français Orange, Air Côte d'Ivoire et Yeshi.

À travers son agence Voodoo Communication, basée à Abidjan, Fabrice Sawegnon s'est bâti une image de communicant atypique. Rarement en costume, souvent vêtu d'un jeans... Son style tranche avec ses responsabilités. L'Ivoirien n'a jamais caché avoir pour modèle le Français Marcel Bleustein-Blanchet, fondateur de Publicis. Mais depuis octobre 2010 et son engagement auprès d'Alassane Dramane Ouattara (ADO), c'est plutôt à Jacques Séguéla qu'on le compare. Et pour cause : Fabrice Sawegnon a été au chef de l'État ivoirien ce que le charismatique publicitaire français fut à François Mitterrand, une machine à communiquer et un maillon essentiel dans l'accession à la présidence de la République. C'est à lui que l'on doit la formule "ADO Solutions", forgée à partir d'un diagnostic des divers maux qui rongeaient la Côte d'Ivoire depuis dix ans. Le concept, populaire, deviendra le thème principal de la campagne de Ouattara. Depuis, Voodoo est en contrat avec la présidence ivoirienne.

Fabrice-Sawegnon infoLeitmotivs

Ce n'était pas la première incursion de Fabrice Sawegnon dans la politique. En octobre 2000, Voodoo avait déjà conçu un pan de la campagne électorale de feu Robert Gueï, finalement battu par Laurent Gbagbo. "Nous nous sommes contentés de faire les films, nous n'étions pas chargés de la stratégie et avions été sollicités à la dernière minute", se justifie aujourd'hui un proche de Sawegnon, un brin gêné par ce compagnonnage avec l'ex-général putschiste. Puis, en 2001, le communicant avait connu plus de réussite avec la campagne du président béninois, Mathieu Kérékou, candidat à sa propre succession. Il avait alors développé des thèmes axés autour de la renaissance du Bénin, avec pour leitmotivs la moralisation de la vie publique et la lutte contre la corruption. Pari gagné : Kérékou avait été reconduit pour un dernier mandat. Fabrice Sawegnon enchaînera ensuite avec les campagnes pour les réélections de Gnassingbé Eyadema, au Togo (2003), et d'Omar Bongo Ondimba, au Gabon (2005).

C'est en 1999 que, après avoir traîné sa bosse dans les agences Panafcom Young & Rubicam et McCann Erickson, ce diplômé de l'École supérieure de commerce d'Abidjan (Esca) a créé sa propre structure, avec l'aide financière d'un cousin du côté paternel, l'homme d'affaires béninois Arnauld Houndété. "Cette idée de créer Voodoo est née de l'exaspération de Fabrice envers les clients occidentaux, qui imposaient des publicités déjà conçues aux agences locales, avec un environnement purement occidental, déconnecté des réalités africaines", révèle l'un de ses proches. En 2002, Voodoo réalise le rebranding de l'opérateur télécoms Ivoiris sous la marque Orange. À la clé : un Mondial d'or de la publicité francophone, décroché pour la première fois par une agence africaine. Depuis, Voodoo compte quelques grands clients fidèles : le français Orange, donc, mais aussi Air Côte d'Ivoire, Yeshi Group ou encore la Société ivoirienne de banque, filiale du marocain Attijariwafa Bank.

Trois filiales

Lire aussi :

Maîtres ès images de marques
Dossier communication : les multinationales veulent mener la danse
Côte d'Ivoire : Marc Wabi chargé de la campagne de Parfait Kouassi pour la présidence de la CCI

Aujourd'hui, le groupe est en plein boom. "En Occident, les agences de publicité se transforment en groupes globaux de communication. C'est ce que j'ai fait avec Voodoo", explique le patron de 41 ans. Voodoo Group, dont l'activité "politique" reste gérée directement par Fabrice Sawegnon, est désormais structuré en trois filiales : Voodoo Communication, pour la publicité et la communication ; Voodoo Media, qui édite les magazines Life et Tycoon ; et enfin la Société de divertissement d'Abidjan (Soda), qui possède le restaurant L'Étoile et le night-club Life Star, à Abidjan, et organise des événements people. Le chiffre d'affaires s'élève à une quinzaine de millions d'euros par an : l'objectif ne vise pas la taille, mais les marges, et c'est à cette lumière qu'il faut lire les derniers développements du groupe tels que la création de MaLife, une offre télécoms en partenariat avec Orange. "Notre souhait était de calquer cette marque sur le modèle de Virgin Mobile ou de M6 Mobile en France [des opérateurs dits virtuels], mais la loi ne nous le permettait pas. Nous sommes donc obligés d'utiliser la plateforme technique d'Orange. Mais commercialement, ça marche : MaLife compte actuellement 82 000 abonnés", se réjouit Fabrice Sawegnon.

Les tâtonnements dans le processus de libéralisation de l'espace audiovisuel public bloquent pour l'instant le projet d'une chaîne de divertissement sur le modèle de MTV. En attendant, le groupe prévoit d'exporter l'ensemble de ses activités dans ses sept filiales subsahariennes (hors Côte d'Ivoire), qui auparavant ne se consacraient qu'aux seules opérations de conseil en communication et de publicité pour les entreprises.

Reste à Sawegnon un travail important à faire... sur lui-même. "Fabrice est quelqu'un de nerveux, avec des colères désagréables. Il a tendance à infantiliser ses salariés", lâche l'un de ses anciens employés. De fait, plusieurs cadres de Voodoo l'ont quitté : Sandrine Roland est partie fonder une agence concurrente (Intuition Draft FCB), tout comme Rodrigue Ziké (100 % Free) et Noëlle Dion-Bombo (Komand'O). Autant d'apprentis sorciers de la com dans le sillage de Voodoo.

 

Increase font size Decrease font siz | Email | Print

Autres articles

Télécoms

Tchad : Tigo prépare le lancement de la 3G et de la 4G

Tchad : Tigo prépare le lancement de la 3G et de la 4G

Après un test public réussi le 17 juillet dernier, Tigo s'apprête à lancer la 3G et la 4G au Tchad. Les premières offres commerciales, qui couvriront d'abord la capitale N'Djamena,...

Lire la suite

Maroc

Le sidérurgiste chinois Shandong Shangang s'installe à Tanger

Le sidérurgiste chinois Shandong Shangang s'installe à Tanger

Le ministre marocain du Commerce et de l'Industrie vient de signer un accord avec le groupe chinois Shandong Shangang. Cet investissement, estimé à 150 millions de dollars, porte sur la...

Lire la suite

Télécommunications

Africable va lancer la première plateforme satellite basée en Afrique de l'Ouest

Africable va lancer la première plateforme satellite basée en Afrique de l'Ouest

À l'initiative d'Africable, plusieurs groupes médias se sont associés pour créer la première plateforme satellite d'Afrique de l'Ouest. À la clé, la diffusion d'un bouquet de 42 chaînes accessible via...

Lire la suite

Classement

Innovation : l'Afrique fait ses gammes

Innovation : l'Afrique fait ses gammes

La 7e édition de l'Indice mondial de l’innovation (GII) vient de paraître. Cette année, le rapport met l’accent sur l'importance du facteur humain dans l’innovation et souligne la remontée des...

Lire la suite

Industrie

Algérie : l'usine Samsung de Cevital ravagée par un incendie

Algérie : l'usine Samsung de Cevital ravagée par un incendie

Un incendie a ravagé, dimanche soir, l’usine Samha Samsung de Cevital, située dans la banlieue de Sétif à 300 kilomètres d'Alger. Si le bilan humain de cet incident est vierge,...

Lire la suite

Monnaie

La grogne contre le dollar prend de l'ampleur

La grogne contre le dollar prend de l'ampleur

Après l'amende record infligée par les États-Unis à BNP Paribas, la France joint sa voix à celles des économies émergentes pour dénoncer la domination du dollar sur le commerce international.

Lire la suite

Infrastructures

Togo : les routes de la fortune

Togo : les routes de la fortune

En trois ans, les voies express urbaines et les grands axes qui traversent le Togo ont été entièrement modernisés. Et ce n'est pas fini.

Lire la suite

Avis d'experts

Nigeria : "Plus riche, plus lent"

Nigeria :

Razia Khan, responsable de la recherche Afrique chez Standard Chartered, décortique pour "Jeune Afrique" l'impact de la révision du PIB du Nigeria sur la croissance de la première économie du...

Lire la suite

Industries extractives

Abidjan veut passer aux "diamants du développement"

Abidjan veut passer aux

Le ministre ivoirien de l'Industrie et des Mines, Jean-Claude Brou, a officiellement lancé ce lundi le projet Droits de propriété et développement du diamant artisanal (DPDDA II), qui vise à...

Lire la suite

Interview

Serge Mickoto : "Le Fonds souverain du Gabon est avant tout destiné aux futures générations"

Serge Mickoto :

Serge Mickoto, directeur général du Fonds gabonais d’investissements stratégiques (FGIS), le gestionnaire des ressources du fonds souverain du Gabon, a répondu aux questions de "Jeune Afrique" sur la stratégie de...

Lire la suite

Agriculture

L'UE accorde une aide de 60 millions d'euros pour le développement agricole du Maroc

L'UE accorde une aide de 60 millions d'euros pour le développement agricole du Maroc

L'Union européenne (UE) a accordé un don de 60 millions d'euros (670 millions de dirhams) pour financer la phase II du programme d'appui à la politique sectorielle agricole du Maroc....

Lire la suite

Hydrocarbures

Le pétrole africain, ce business suisse

Le pétrole africain, ce business suisse

La Déclaration de Berne, une ONG suisse, fait la lumière sur la gestion particulièrement opaque de la vente des ressources pétrolières des États africains. Pour la première fois, l'ONG propose...

Lire la suite

Consommation

Au Togo, tout augmente... sauf le pouvoir d'achat

Au Togo, tout augmente... sauf le pouvoir d'achat

Entre 2000 et 2010, les prix auraient augmenté de 33 % en moyenne au Togo, ce qui a entraîné une baisse du pouvoir d'achat de près de 25 % durant...

Lire la suite

Actu

Cette semaine dans Jeune Afrique

Cette semaine dans Jeune Afrique

Cette semaine, le magazine "Jeune Afrique" décrypte les bouleversements qui s'annoncent dans le paysage audiovisuel du continent africain, à quelques mois du passage à la diffusion numérique terrestre.

Lire la suite

Sénégal

L'ISM, cas d'école de l'enseignement privé

L'ISM, cas d'école de l'enseignement privé

Plus de vingt ans après sa création, l'Institut supérieur de management de Dakar continue de montrer le chemin aux autres établissements. Ses maîtres mots : expansion, diversification, innovation.

Lire la suite

Hydrocarbures

Congo Brazzaville : SNPC va lever 1,5 milliard de dollars

Congo Brazzaville : SNPC va lever 1,5 milliard de dollars

La Société nationale des pétroles du Congo (SNPC) va lever 1,5 milliard de dollars. L'opération, un préfinancement pétrolier piloté par Ecobank Capital, devrait permettre à l'établissement public de financer sa...

Lire la suite

Finance

Kenya : Ecobank décroche une licence de banque d'investissement

Kenya : Ecobank décroche une licence de banque d'investissement

Ecobank a obtenu l’approbation de l'Autorité des marchés de capitaux (AMC) du Kenya pour l’ouverture d’une banque d'investissement. Le groupe sera désormais actif sur six bourses africaines.

Lire la suite

Infrastructures

Sogea-Satom décroche un contrat de 75 millions d'euros au Cameroun

Sogea-Satom décroche un contrat de 75 millions d'euros au Cameroun

Sogea-Satom, filiale de Vinci Construction spécialisée dans le BTP en Afrique, a décroché le marché de la réhabilitation et de l'aménagement de la pénétrante Ouest de Douala, la capitale économique...

Lire la suite

Industrie

Aéronautique : Aerolia va installer une usine d'assemblage au Maroc

Aéronautique : Aerolia va installer une usine d'assemblage au Maroc

La filiale d'Airbus Group, Aerolia, a signé un accord avec le gouvernement marocain portant sur la construction d'une usine de production à l'aéropôle de Nouaceur, pour un investissement d'environ 40...

Lire la suite

Services financiers

Quand Lomé se rêve en Singapour

Quand Lomé se rêve en Singapour

Lomé veut être une plateforme financière majeure en Afrique de l'Ouest. Et prend exemple sur Singapour.

Lire la suite

Innovation

Tunisie : Chifco ouvre son capital

Tunisie : Chifco ouvre son capital

Chifco, la start-up lancée par Amine Chouaieb en 2010, cherche à ouvrir son capital. Des négociations sont en cours avec Tunisie Télécom, Servicom et Smart pour la vente d'une part...

Lire la suite

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags