Côte d'Ivoire : qui est Fabrice Sawegnon, le faiseur de présidents ?

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Fabrice-Sawegnon-Voodoo Nabil-Zorkot-JAFabrice Sawegnon avait piloté avec succès la campagne d'Alassane Ouattara, en 2010. Rebelote cette année avec Ibrahim Boubacar Keïta au Mali. Pari gagné pour son agence, Voodoo, qui mise de plus en plus sur la publicité politique.

La victoire d'Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) à l'élection présidentielle malienne marque un nouveau succès pour Fabrice Sawegnon. Et plus particulièrement dans le volet communication politique de ce publicitaire qui, au départ, envisageait plutôt de conseiller Soumaïla Cissé, rival d'IBK au second tour du scrutin le 11 août. "Comme Keïta nous donnait carte blanche pour peaufiner la campagne, le choix a vite été fait", explique une source en interne.

Parmi les groupes qui lui font confiance : le français Orange, Air Côte d'Ivoire et Yeshi.

À travers son agence Voodoo Communication, basée à Abidjan, Fabrice Sawegnon s'est bâti une image de communicant atypique. Rarement en costume, souvent vêtu d'un jeans... Son style tranche avec ses responsabilités. L'Ivoirien n'a jamais caché avoir pour modèle le Français Marcel Bleustein-Blanchet, fondateur de Publicis. Mais depuis octobre 2010 et son engagement auprès d'Alassane Dramane Ouattara (ADO), c'est plutôt à Jacques Séguéla qu'on le compare. Et pour cause : Fabrice Sawegnon a été au chef de l'État ivoirien ce que le charismatique publicitaire français fut à François Mitterrand, une machine à communiquer et un maillon essentiel dans l'accession à la présidence de la République. C'est à lui que l'on doit la formule "ADO Solutions", forgée à partir d'un diagnostic des divers maux qui rongeaient la Côte d'Ivoire depuis dix ans. Le concept, populaire, deviendra le thème principal de la campagne de Ouattara. Depuis, Voodoo est en contrat avec la présidence ivoirienne.

Fabrice-Sawegnon infoLeitmotivs

Ce n'était pas la première incursion de Fabrice Sawegnon dans la politique. En octobre 2000, Voodoo avait déjà conçu un pan de la campagne électorale de feu Robert Gueï, finalement battu par Laurent Gbagbo. "Nous nous sommes contentés de faire les films, nous n'étions pas chargés de la stratégie et avions été sollicités à la dernière minute", se justifie aujourd'hui un proche de Sawegnon, un brin gêné par ce compagnonnage avec l'ex-général putschiste. Puis, en 2001, le communicant avait connu plus de réussite avec la campagne du président béninois, Mathieu Kérékou, candidat à sa propre succession. Il avait alors développé des thèmes axés autour de la renaissance du Bénin, avec pour leitmotivs la moralisation de la vie publique et la lutte contre la corruption. Pari gagné : Kérékou avait été reconduit pour un dernier mandat. Fabrice Sawegnon enchaînera ensuite avec les campagnes pour les réélections de Gnassingbé Eyadema, au Togo (2003), et d'Omar Bongo Ondimba, au Gabon (2005).

C'est en 1999 que, après avoir traîné sa bosse dans les agences Panafcom Young & Rubicam et McCann Erickson, ce diplômé de l'École supérieure de commerce d'Abidjan (Esca) a créé sa propre structure, avec l'aide financière d'un cousin du côté paternel, l'homme d'affaires béninois Arnauld Houndété. "Cette idée de créer Voodoo est née de l'exaspération de Fabrice envers les clients occidentaux, qui imposaient des publicités déjà conçues aux agences locales, avec un environnement purement occidental, déconnecté des réalités africaines", révèle l'un de ses proches. En 2002, Voodoo réalise le rebranding de l'opérateur télécoms Ivoiris sous la marque Orange. À la clé : un Mondial d'or de la publicité francophone, décroché pour la première fois par une agence africaine. Depuis, Voodoo compte quelques grands clients fidèles : le français Orange, donc, mais aussi Air Côte d'Ivoire, Yeshi Group ou encore la Société ivoirienne de banque, filiale du marocain Attijariwafa Bank.

Trois filiales

Lire aussi :

Maîtres ès images de marques
Dossier communication : les multinationales veulent mener la danse
Côte d'Ivoire : Marc Wabi chargé de la campagne de Parfait Kouassi pour la présidence de la CCI

Aujourd'hui, le groupe est en plein boom. "En Occident, les agences de publicité se transforment en groupes globaux de communication. C'est ce que j'ai fait avec Voodoo", explique le patron de 41 ans. Voodoo Group, dont l'activité "politique" reste gérée directement par Fabrice Sawegnon, est désormais structuré en trois filiales : Voodoo Communication, pour la publicité et la communication ; Voodoo Media, qui édite les magazines Life et Tycoon ; et enfin la Société de divertissement d'Abidjan (Soda), qui possède le restaurant L'Étoile et le night-club Life Star, à Abidjan, et organise des événements people. Le chiffre d'affaires s'élève à une quinzaine de millions d'euros par an : l'objectif ne vise pas la taille, mais les marges, et c'est à cette lumière qu'il faut lire les derniers développements du groupe tels que la création de MaLife, une offre télécoms en partenariat avec Orange. "Notre souhait était de calquer cette marque sur le modèle de Virgin Mobile ou de M6 Mobile en France [des opérateurs dits virtuels], mais la loi ne nous le permettait pas. Nous sommes donc obligés d'utiliser la plateforme technique d'Orange. Mais commercialement, ça marche : MaLife compte actuellement 82 000 abonnés", se réjouit Fabrice Sawegnon.

Les tâtonnements dans le processus de libéralisation de l'espace audiovisuel public bloquent pour l'instant le projet d'une chaîne de divertissement sur le modèle de MTV. En attendant, le groupe prévoit d'exporter l'ensemble de ses activités dans ses sept filiales subsahariennes (hors Côte d'Ivoire), qui auparavant ne se consacraient qu'aux seules opérations de conseil en communication et de publicité pour les entreprises.

Reste à Sawegnon un travail important à faire... sur lui-même. "Fabrice est quelqu'un de nerveux, avec des colères désagréables. Il a tendance à infantiliser ses salariés", lâche l'un de ses anciens employés. De fait, plusieurs cadres de Voodoo l'ont quitté : Sandrine Roland est partie fonder une agence concurrente (Intuition Draft FCB), tout comme Rodrigue Ziké (100 % Free) et Noëlle Dion-Bombo (Komand'O). Autant d'apprentis sorciers de la com dans le sillage de Voodoo.

 

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Autres articles

Justice

États-Unis : enquête sur Goldman Sachs pour ses liens avec l'ex-régime de Kadhafi

États-Unis : enquête sur Goldman Sachs pour ses liens avec l'ex-régime de Kadhafi

Le gendarme boursier américain enquête sur des avantages que la banque d'affaires Goldman Sachs aurait offerts à des dignitaires libyens pour s'attirer les faveurs du fonds souverain Libyan Investment Authority...

Lire la suite

Agro-industrie

Bois : qu'est-ce que le label FSC a apporté à Rougier ?

Bois : qu'est-ce que le label FSC a apporté à Rougier ?

Pour attester de ses bonnes pratiques, le forestier français Rougier a entamé une certification de ses sites en Afrique centrale. Un sésame indispensable pour accéder à certains marchés. Mais ce...

Lire la suite

Entreprise

Le pari gabonais du mauricien IBL

Le pari gabonais du mauricien IBL

Après s'être hissé au rang de deuxième holding du pays, le groupe a fait escale chez ses voisins insulaires, puis mis le cap sur le continent. Destination Kampala et Libreville.

Lire la suite

Capital-investissement

Les fonds étrangers désormais accueillis à bras ouverts en Afrique

Les fonds étrangers désormais accueillis à bras ouverts en Afrique

Les patrons africains sont nombreux à s'ouvrir à des investisseurs venus d'ailleurs, qui apportent de l'argent frais mais aussi l'expertise qui fera décoller leur entreprise.

Lire la suite

Gouvernance

Côte d'Ivoire : un audit révèle des abus dans la passation des marchés publics

Côte d'Ivoire : un audit révèle des abus dans la passation des marchés publics

L'examen de 60 contrats publics accordés entre 2011 et 2013 montre que dans 95 % des cas les motifs avancés pour justifier que ces marchés soient passés de gré à...

Lire la suite

Automobile

Renault voit l'Afrique depuis le golfe

Renault voit l'Afrique depuis le golfe

Chez Renault, l'Afrique sera dorénavant dirigée depuis Dubaï, et non plus depuis la France. La nouvelle région Afrique - Moyen-Orient - Inde (AMI) est pilotée par Bernard Cambier.

Lire la suite

Maroc

Abdelmalek Alaoui, l'homme qui murmure à l'oreille des puissants

Abdelmalek Alaoui, l'homme qui murmure à l'oreille des puissants

Sans renier l'héritage de son père, indéboulonnable ministre de Hassan II, Abdelmalek Alaoui ne doit sa réussite qu'à son talent. Fondateur de Global Intelligence Partners, il conseille grands patrons et hommes...

Lire la suite

Finances

Maurice : Port Louis gagne du crédit

Maurice : Port Louis gagne du crédit

Le dynamisme de la place boursière et du secteur bancaire structuré et efficace de Port louis, capitale de Maurice, inspirent de plus en plus confiance aux investisseurs.

Lire la suite

Infrastructures

Pékin va financer le chemin de fer Bamako-Conakry

Pékin va financer le chemin de fer Bamako-Conakry

Parmi les accords négociés entre la Chine et le Mali figurent la construction de la très attendue ligne de chemin de fer entre Bamako et Conakry (8 milliards de dollars),...

Lire la suite

Énergie

Maroc : Safi Energy mobilise 2,6 milliards de dollars pour sa centrale électrique

Maroc : Safi Energy mobilise 2,6 milliards de dollars pour sa centrale électrique

Safi Energy a récolté 2,6 milliards de dollars de financement pour construire une centrale électrique au charbon de 1 386 mégawatts dans le sud-ouest du Maroc. Les banques marocaines ont...

Lire la suite

TV

Réussite : au sommaire ce vendredi soir !

Réussite : au sommaire ce vendredi soir !

Port d'Abidjan, poivre du Penja au Cameroun, Sole Rebels en Ethiopie... La nouvelle édition de Réussite, le magazine de "l'Afrique qui gagne", sera diffusée ce vendredi 19 septembre au soir...

Lire la suite

Télécoms

Orange Tunisie : difficile ménage à trois

Orange Tunisie : difficile ménage à trois

Trois ans après le départ de Ben Ali, Orange Tunisie est toujours pertubé dans son développement par le contentieux entre l'État tunisien et Marwane Mabrouk, le gendre de l'ex-président et...

Lire la suite

Tunisie

Hakim Ben Hammouda : "Le grand défi reste la relance de l'investissement"

Hakim Ben Hammouda :

Pour le ministre de l'Économie et des Finances tunisien Hakim Ben Hammouda, les prochaines échéances électorales ne doivent pas faire perdre de vue l'objectif de la relance de l'économie par...

Lire la suite

Cameroun

Quatre nouveaux portiques de parc pour décongestionner le port de Douala

Quatre nouveaux portiques de parc pour décongestionner le port de Douala

Douala International Terminal (DIT), le gestionnaire du terminal à conteneurs, vient de mettre ces engins en service au port de Douala pour améliorer les livraisons. En trois mois, la filiale...

Lire la suite

Analyse

Tunisie : comment retrouver le succès économique ?

Tunisie : comment retrouver le succès économique ?

Début septembre bailleurs et investisseurs se sont réunis à Tunis pour tracer les perspectives d'avenir du pays. Son présent, las, n'est guère brillant. Presque tous les indicateurs sont au rouge. La...

Lire la suite

Santé

Ebola : la Banque mondiale craint "les conséquences économiques catastrophiques de la peur"

Ebola : la Banque mondiale craint

Pour la Banque mondiale, plus que le coût direct de l'épidémie d'Ebola (mortalité, morbidité, soins de santé, pertes des jours de travail), le véritable danger réside dans la "réaction de...

Lire la suite

Hydrocarbures

Côte d’Ivoire : Oryx investit 6,5 milliards de F CFA dans un terminal gazier

Côte d’Ivoire : Oryx investit 6,5 milliards de F CFA dans un terminal gazier

Oryx Gaz Côte d’Ivoire a inauguré le 16 septembre un terminal de stockage de gaz d’une capacité de 4 000 mètres cubes à Abidjan. Cette infrastructure, qui a permis de...

Lire la suite

Transport

Ebola : Cargolux augmente ses tarifs en Afrique

Ebola : Cargolux augmente ses tarifs en Afrique

La compagnie de transport luxembourgeoise Cargolux a annoncé une augmentation du tarif appliqué aux livraisons vers et depuis l'Afrique. En cause : l'épidémie d'Ebola, qui imposerait à l'entreprise de déployer...

Lire la suite

Coopération

La BAD et le Japon mobilisent 300 millions de dollars pour le secteur privé africain

La BAD et le Japon mobilisent 300 millions de dollars pour le secteur privé africain

La Banque africaine de développement et le Japon ont conclu un prêt concessionnel de 300 millions de dollars pour soutenir le secteur privé africain.

Lire la suite

Finance

Mobile money : Orange et Bank of Africa s'allient

Mobile money : Orange et Bank of Africa s'allient

Dans le cadre de ce partenariat entre Orange et Bank of Africa, les clients d'Orange Money et du groupe bancaire panafricain pourront réaliser des mouvements de fonds de leur compte...

Lire la suite

Finance

Mediaco Maroc se retire de la Bourse de Casablanca

 Mediaco Maroc se retire de la Bourse de Casablanca

Huit ans après son entrée à la Bourse de Casablanca, le fournisseur de services de manutention Mediaco Maroc a déposé une Offre publique de retrait. Une décision qui intervient après...

Lire la suite

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags