Côte d'Ivoire : qui est Fabrice Sawegnon, le faiseur de présidents ?

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Fabrice-Sawegnon-Voodoo Nabil-Zorkot-JAFabrice Sawegnon avait piloté avec succès la campagne d'Alassane Ouattara, en 2010. Rebelote cette année avec Ibrahim Boubacar Keïta au Mali. Pari gagné pour son agence, Voodoo, qui mise de plus en plus sur la publicité politique.

La victoire d'Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) à l'élection présidentielle malienne marque un nouveau succès pour Fabrice Sawegnon. Et plus particulièrement dans le volet communication politique de ce publicitaire qui, au départ, envisageait plutôt de conseiller Soumaïla Cissé, rival d'IBK au second tour du scrutin le 11 août. "Comme Keïta nous donnait carte blanche pour peaufiner la campagne, le choix a vite été fait", explique une source en interne.

Parmi les groupes qui lui font confiance : le français Orange, Air Côte d'Ivoire et Yeshi.

À travers son agence Voodoo Communication, basée à Abidjan, Fabrice Sawegnon s'est bâti une image de communicant atypique. Rarement en costume, souvent vêtu d'un jeans... Son style tranche avec ses responsabilités. L'Ivoirien n'a jamais caché avoir pour modèle le Français Marcel Bleustein-Blanchet, fondateur de Publicis. Mais depuis octobre 2010 et son engagement auprès d'Alassane Dramane Ouattara (ADO), c'est plutôt à Jacques Séguéla qu'on le compare. Et pour cause : Fabrice Sawegnon a été au chef de l'État ivoirien ce que le charismatique publicitaire français fut à François Mitterrand, une machine à communiquer et un maillon essentiel dans l'accession à la présidence de la République. C'est à lui que l'on doit la formule "ADO Solutions", forgée à partir d'un diagnostic des divers maux qui rongeaient la Côte d'Ivoire depuis dix ans. Le concept, populaire, deviendra le thème principal de la campagne de Ouattara. Depuis, Voodoo est en contrat avec la présidence ivoirienne.

Fabrice-Sawegnon infoLeitmotivs

Ce n'était pas la première incursion de Fabrice Sawegnon dans la politique. En octobre 2000, Voodoo avait déjà conçu un pan de la campagne électorale de feu Robert Gueï, finalement battu par Laurent Gbagbo. "Nous nous sommes contentés de faire les films, nous n'étions pas chargés de la stratégie et avions été sollicités à la dernière minute", se justifie aujourd'hui un proche de Sawegnon, un brin gêné par ce compagnonnage avec l'ex-général putschiste. Puis, en 2001, le communicant avait connu plus de réussite avec la campagne du président béninois, Mathieu Kérékou, candidat à sa propre succession. Il avait alors développé des thèmes axés autour de la renaissance du Bénin, avec pour leitmotivs la moralisation de la vie publique et la lutte contre la corruption. Pari gagné : Kérékou avait été reconduit pour un dernier mandat. Fabrice Sawegnon enchaînera ensuite avec les campagnes pour les réélections de Gnassingbé Eyadema, au Togo (2003), et d'Omar Bongo Ondimba, au Gabon (2005).

C'est en 1999 que, après avoir traîné sa bosse dans les agences Panafcom Young & Rubicam et McCann Erickson, ce diplômé de l'École supérieure de commerce d'Abidjan (Esca) a créé sa propre structure, avec l'aide financière d'un cousin du côté paternel, l'homme d'affaires béninois Arnauld Houndété. "Cette idée de créer Voodoo est née de l'exaspération de Fabrice envers les clients occidentaux, qui imposaient des publicités déjà conçues aux agences locales, avec un environnement purement occidental, déconnecté des réalités africaines", révèle l'un de ses proches. En 2002, Voodoo réalise le rebranding de l'opérateur télécoms Ivoiris sous la marque Orange. À la clé : un Mondial d'or de la publicité francophone, décroché pour la première fois par une agence africaine. Depuis, Voodoo compte quelques grands clients fidèles : le français Orange, donc, mais aussi Air Côte d'Ivoire, Yeshi Group ou encore la Société ivoirienne de banque, filiale du marocain Attijariwafa Bank.

Trois filiales

Lire aussi :

Maîtres ès images de marques
Dossier communication : les multinationales veulent mener la danse
Côte d'Ivoire : Marc Wabi chargé de la campagne de Parfait Kouassi pour la présidence de la CCI

Aujourd'hui, le groupe est en plein boom. "En Occident, les agences de publicité se transforment en groupes globaux de communication. C'est ce que j'ai fait avec Voodoo", explique le patron de 41 ans. Voodoo Group, dont l'activité "politique" reste gérée directement par Fabrice Sawegnon, est désormais structuré en trois filiales : Voodoo Communication, pour la publicité et la communication ; Voodoo Media, qui édite les magazines Life et Tycoon ; et enfin la Société de divertissement d'Abidjan (Soda), qui possède le restaurant L'Étoile et le night-club Life Star, à Abidjan, et organise des événements people. Le chiffre d'affaires s'élève à une quinzaine de millions d'euros par an : l'objectif ne vise pas la taille, mais les marges, et c'est à cette lumière qu'il faut lire les derniers développements du groupe tels que la création de MaLife, une offre télécoms en partenariat avec Orange. "Notre souhait était de calquer cette marque sur le modèle de Virgin Mobile ou de M6 Mobile en France [des opérateurs dits virtuels], mais la loi ne nous le permettait pas. Nous sommes donc obligés d'utiliser la plateforme technique d'Orange. Mais commercialement, ça marche : MaLife compte actuellement 82 000 abonnés", se réjouit Fabrice Sawegnon.

Les tâtonnements dans le processus de libéralisation de l'espace audiovisuel public bloquent pour l'instant le projet d'une chaîne de divertissement sur le modèle de MTV. En attendant, le groupe prévoit d'exporter l'ensemble de ses activités dans ses sept filiales subsahariennes (hors Côte d'Ivoire), qui auparavant ne se consacraient qu'aux seules opérations de conseil en communication et de publicité pour les entreprises.

Reste à Sawegnon un travail important à faire... sur lui-même. "Fabrice est quelqu'un de nerveux, avec des colères désagréables. Il a tendance à infantiliser ses salariés", lâche l'un de ses anciens employés. De fait, plusieurs cadres de Voodoo l'ont quitté : Sandrine Roland est partie fonder une agence concurrente (Intuition Draft FCB), tout comme Rodrigue Ziké (100 % Free) et Noëlle Dion-Bombo (Komand'O). Autant d'apprentis sorciers de la com dans le sillage de Voodoo.

 

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Autres articles

Mines

Guinée : Rusal démarre le projet de bauxite de Dian-Dian

Guinée : Rusal démarre le projet de bauxite de Dian-Dian

Rusal a annoncé le démarrage du projet minier de Dian-Dian en Guinée, le plus important gisement de bauxite au monde. Le groupe russe va investir 220 milions de dollars durant...

Lire la suite

Transport aérien

Le chinois CSCEC va construire la nouvelle aérogare de l'Aéroport d'Alger

Le chinois CSCEC va construire la nouvelle aérogare de l'Aéroport d'Alger

La construction de la nouvelle aérogare de l’aéroport d'Alger a été confiée au groupe chinois China State Construction Engineering Corporation (CSCEC). Son coût, selon Tahar Allache, le patron de la...

Lire la suite

Mines

L'Afrique vue depuis New Delhi, par Tom Albanese

L'Afrique vue depuis New Delhi, par Tom Albanese

Ex-patron du géant minier Rio Tinto, Tom Albanese pilote depuis mars 2014 le groupe indien Vedanta. "Jeune Afrique" tire le portrait de cet Américain qui s’offre une seconde carrière dans...

Lire la suite

Accords commerciaux

Cameroun : le parlement autorise la ratification de l'APE intérimaire

Cameroun : le parlement autorise la ratification de l'APE intérimaire

L’accord prévoit un démantèlement tarifaire sur les quinze prochaines années et une libéralisation de 80% des importations venant de l’Union européenne. Devant le blocage des négociations entre l’Afrique centrale et...

Lire la suite

Industrie

Ciment : les actionnaires approuvent la naissance de Lafarge Africa

Ciment : les actionnaires approuvent la naissance de Lafarge Africa

Réunis en assemblée générale, les actionnaires de Lafarge Wapco, filiale nigériane cotée du groupe français, ont voté en faveur de l'acquisition de plusieurs actifs du cimentier, dont Lafarge South Africa....

Lire la suite

Logistique

Coup de semonce pour DP World à Djibouti

Coup de semonce pour DP World à Djibouti

Djibouti a entamé la procédure de résiliation du contrat de concession du terminal à conteneurs de Doraleh passé avec DP World en 2006. L'opérateur est soupçonné de l'avoir obtenu en...

Lire la suite

Infrastructures télécoms

Helios Towers Africa lève 630 millions de dollars

Helios Towers Africa lève 630 millions de dollars

Dans le cadre de l'acquisition de 3100 tours auprès d'Airtel, Helios Towers Africa décroche 630 millions de dollars apportés par ses actionnaires et de nouveaux partenaires, dont le capital-investisseur américain...

Lire la suite

Coopération

Téléphonie : le Rwanda, le Kenya et l'Ouganda abolissent leurs frontières

Téléphonie : le Rwanda, le Kenya et l'Ouganda abolissent leurs frontières

Dès septembre prochain, les coûts de communication entre le Rwanda, le Kenya et l’Ouganda se feront aux tarifs des communications locales. Cette mesure devrait entraîner une baisse de 60 %...

Lire la suite

Finance

Où s'arrêtera Atlas Mara ?

Où s'arrêtera Atlas Mara ?

Fondé en décembre 2013, le holding d'investissement sera bientôt présent dans six pays d'Afrique subsaharienne. Et ne semble pas vouloir s'en tenir là...

Lire la suite

Reportage TV

RD Congo : le centre d'appels qui grimpe !

RD Congo : le centre d'appels qui grimpe !

"Réussite" part à la rencontre de Congo Call Center, premier centre d’appels indépendant en RD Congo. Pour Annie et Fély Samuna, les fondateurs, les débuts furent difficiles.

Lire la suite

Intégration régionale

Pierre Moussa : "Nous disposons aujourd'hui d'une architecture cohérente"

Pierre Moussa :

Pour le patron de la Commission de la Cemac, l'intégration progresse. Mais, en matière de transport aérien ou de libre circulation des personnes, beaucoup reste à faire.

Lire la suite

Finance

Le directeur du fonds souverain libyen contraint à la démission

Le directeur du fonds souverain libyen contraint à la démission

Abdulmagid Breish, le directeur du fonds souverain Libyan Investment Authority (LIA), a été contraint à la démission par une loi visant les anciens dignitaires du régime de Mouammar Kadhafi. LIA...

Lire la suite

Infrastructures

Le port d'Abidjan obtient un financement de 200 millions d'euros

Le port d'Abidjan obtient un financement de 200 millions d'euros

Un pool bancaire composé de Banque Atlantique, de la SGBCI et d'Afreximbank a octroyé le 9 juillet un crédit de 200 millions d'euros au port d'Abidjan pour le démarrage de...

Lire la suite

Événement

La prochaine édition du Africa CEO Forum aura lieu à... Abidjan

La prochaine édition du Africa CEO Forum aura lieu à... Abidjan

La prochaine édition du Africa CEO Forum lieu à Abidjan. Plus de 800 personnalités africaines et internationales sont attendues les 16 et 17 mars 2015 dans la capitale économique de...

Lire la suite

Télécoms

Bharti Airtel vend 3100 tours télécoms à Helios Towers Africa

Bharti Airtel vend 3100 tours télécoms à Helios Towers Africa

Un accord rendu public ce mercredi 9 juillet indique que la compagnie de gestion de tours télécoms Helios Towers Africa fait l'acquisition de 3100 nouveaux pylônes en Afrique cédés par...

Lire la suite

Coopération

Hydrocarbures : la BAD finance un projet de gazoduc en Tunisie

Hydrocarbures : la BAD finance un projet de gazoduc en Tunisie

L'Entreprise tunisienne d'activités pétrolières (ETAP) a reçu un prêt de 75 millions de dollars de la Banque africaine de développement (BAD) destiné au financement de la construction d'un gazoduc.

Lire la suite

Coopération

La Banque de développement des BRICS va enfin voir le jour

La Banque de développement des BRICS va enfin voir le jour

Le Brésil, la Russie, l'Inde, la Chine et l'Afrique du Sud vont lancer la banque de développement des BRICS. Dotée d'un capital qui devrait atteindre 100 milliards de dollars, elle...

Lire la suite

Hydrocarbures

Pétrole : l'australien Woodside débarque au Maroc

Pétrole : l'australien Woodside débarque au Maroc

Le groupe australien Woodside Petroleum vient de réaliser son premier investissement dans le pétrole au Maroc, en rachetant des parts dans la licence d'exploration offshore du britannique Chariot Oil &...

Lire la suite

Cameroun

Sonel : Joël Nana Kontchou nommé directeur général

Sonel : Joël Nana Kontchou nommé directeur général

EXCLUSIF. L’arrivée du capital investisseur britannique Actis dans l’actionnariat de la compagnie camerounaise d’électricité AES Sonel a provoqué des changements à la tête de l’entreprise. Haut cadre de Schlumberger, Joël...

Lire la suite

Banque

La BDEAC va augmenter son capital de 500 millions de dollars

La BDEAC va augmenter son capital de 500 millions de dollars

La Banque de développement des États de l’Afrique centrale (BDEAC) va procéder à une augmentation de son capital social de 250 milliards de F CFA (500 millions de dollars) pour...

Lire la suite

Finance

La Côte d'Ivoire notée "B1" pour la première fois par Moody's

La Côte d'Ivoire notée

L'agence de notation Moody's vient d'attribuer, pour la première fois, une note souveraine à la Côte d'Ivoire : B1, comme le Sénégal, le Ghana, la Zambie, le Mozambique et le...

Lire la suite

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags