Côte d'Ivoire : le retour en force de Bernard Koné Dossongui

Increase font size Decrease font siz | Email | Print

Bernard-Kone-Dossongui Atlantic-Business-InternationalIl avait fondé Atlantique Télécom, avant de s'en désengager. Aujourd'hui, Bernard Koné Dossongui, le patron d'Atlantic Financial Group, fait son come-back en rachetant 15 % de l'opérateur téléphonique. Portrait d'un entrepreneur en série.

Le 11 juillet, Bernard Koné Dossongui, 63 ans, a conclu, à la surprise générale, l'acquisition de 15 % du capital d'Atlantique Télécom, propriété d'Etisalat. C'est ce qui s'appelle un retour en force ! Car en 2005, l'homme d'affaires ivoirien avait décidé de se désengager de cet opérateur télécom qu'il avait lui-même fondé, afin de se consacrer à la finance et au transport aérien (il n'avait conservé que 0,5 % des parts). "C'est Etisalat qui a fait appel à lui", assure Léon Konan Koffi Junior, l'un de ses conseillers. Tenu de se conformer à la loi ivoirienne qui impose aux acteurs de la téléphonie mobile de s'associer à un partenaire local, l'opérateur émirati a choisi son ancien coactionnaire. Le montant de l'opération n'a pas été officialisé, mais on parle de 50 milliards de F CFA (plus de 75 millions d'euros).

Son ancien partenaire burkinabè, Apollinaire Compaoré, est devenu son ennemi juré.

Du poil de la bête

En perte de vitesse depuis l'arrivée au pouvoir d'Alassane Dramane Ouattara - il a essuyé une perte de 20 milliards de F CFA après la liquidation d'Air Ivoire par les nouvelles autorités -, cet ancien partisan de Laurent Gbagbo (après avoir été ministre de l'Enseignement technique et de la Formation professionnelle sous Henri Konan Bédié) semble reprendre du poil de la bête. Le 5 juillet, en visite à Kouto, localité du nord du pays dont Dossongui est originaire, le chef de l'État a rendu un vibrant hommage à celui qui est considéré comme l'une des plus grandes fortunes de Côte d'Ivoire. Quelques jours plus tard, en voyage d'affaires en Chine, le président du conseil d'administration d'Atlantic Financial Group, véritable touche-à-tout (il a démarré dans l'agro-industrie), a indiqué à Jeune Afrique qu'il travaillait sur plusieurs projets, dont la création d'un fonds d'investissement pour financer des start-up au sud du Sahara. Mais ses proches affirment par ailleurs qu'il envisage sérieusement de revenir dans les télécoms en acquérant de petits opérateurs dans des pays où Etisalat n'est pas encore implanté.

Il faut dire que son véritable succès, Bernard Koné Dossongui l'a connu avec... Atlantique Télécom, précisément. Une société qu'il a créée en 2002 et cédée à Etisalat en réalisant une belle plus-value (le montant de la cession n'a jamais été dévoilé). "Cette réussite s'est faite au détriment de certains hommes d'affaires qui lui ont fait confiance", rappelle l'un de ses anciens partenaires. Par exemple, le Burkinabè Apollinaire Compaoré, patron du groupe Planor Afrique, avec qui il détenait Telecel Faso. Avant de vendre Atlantique Télécom à Etisalat, l'Ivoirien a dilué les parts de son partenaire pour prendre le contrôle de l'opérateur burkinabè et tirer le plus grand profit de l'opération. Depuis, les deux hommes sont devenus des ennemis jurés et sont entrés dans un conflit sans merci - Compaoré a finalement obtenu réparation. Le Béninois Séverin Adjovi a subi le même sort avec Telecel Bénin.

Lire aussi :

BCP et Banque Atlantique scellent leur alliance
Côte d'Ivoire : Cauris au capital de Banque Atlantique
Burkina Faso : Apollinaire Compaoré ne raccroche pas

Nouvelle aventureCliquez sur l'image.

En revenant au capital d'Atlantique Télécom, l'homme d'affaires ivoirien, dont les anciens collaborateurs disent qu'il ne délègue aucune décision, reprend une nouvelle aventure dans un secteur où il a fait ses premiers pas grâce à son mentor Naguib Sawiris, le fondateur d'Orascom Telecom. C'est en effet le magnat égyptien qui lui a permis de se positionner dans la téléphonie mobile, en lui vendant ses sociétés - les susmentionnées Telecel - dans six pays africains (hors Côte d'Ivoire). Dossongui a aussi été propriétaire de Prestige Télécom, une entreprise spécialisée dans le transfert de données par voie satellitaire. Mais ce come-back sera-t-il aussi gagnant que par le passé ?

"Bernard Koné Dossongui est un homme d'affaires redoutable. Il finit toujours par atteindre son objectif, quitte à faire du forcing", explique l'un de ses proches, sous le couvert de l'anonymat. Dernier exemple de sa pugnacité : en juin 2012, alors que le microcosme financier africain n'y croyait plus, il est parvenu à trouver une entente avec le groupe marocain Banque populaire pour la cession de 50 % du capital de Banque Atlantique, réseau bancaire d'Atlantic Financial Group. En fait, les deux parties se sont mises d'accord pour créer un holding commun détenu à parts égales et dénommé Atlantic Business International. Le groupe marocain a injecté 56 milliards de F CFA et a pris en charge la stratégie du groupe. Dossongui a quant à lui conservé la mainmise sur la direction générale de la nouvelle entité, à travers la nomination de Souleymane Diarrassouba, l'un de ses proches.

Intransigeant

Cette opération a été l'épilogue d'une longue série de négociations qui a commencé six ans plus tôt. Plusieurs prétendants se sont succédé sans jamais parvenir à conclure un accord avec l'Ivoirien. Parmi eux : le fonds américain Intangis, le groupe bancaire français BPCE, le nigérian Access Bank... "Bernard Koné Dossongui était conscient du potentiel de croissance de Banque Atlantique. De fait, il avait tendance à être intransigeant dans les négociations, même si la situation financière du groupe n'était guère brillante", témoigne un analyste financier. Le réseau bancaire, en plus d'être implanté dans huit pays d'Afrique (Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Côte d'Ivoire, Mali, Niger, Sénégal et Togo), possède un solide ancrage sur le marché ivoirien, le plus important de la sous-région. Mais l'homme d'affaires avait plombé les comptes du groupe à cause de financements hasardeux. Il avait par exemple misé une dizaine de milliards de F CFA dans la défunte compagnie Air Ivoire, tombée par la suite en faillite.

Désormais, Dossongui affirme s'atteler au développement de sa filiale camerounaise, l'ex-Amity Bank, qu'il a rachetée à la fin des années 2000 et rebaptisée Banque Atlantique Cameroun. Et c'est son homme de main, Léon Konan Koffi Junior, président d'Atlantic Financial Group en Afrique centrale, qui y travaille. En plus du Cameroun, il vise les marchés du Gabon, de la Guinée équatoriale et de la RD Congo, où de nouvelles implantations sont prévues avant 2015. En attendant, l'arrivée du groupe marocain a déjà permis à Banque Atlantique de se redresser progressivement. Fin 2012, son total de bilan a dépassé 1,9 milliard d'euros, et le groupe compte flirter avec les 2,5 milliards d'euros d'ici à 2015.

Increase font size Decrease font siz | Email | Print

Autres articles

Capital-investissement

Immobilier : OPIC injecte 80 millions de dollars dans le sud-africain IHS Fund II

Immobilier : OPIC injecte 80 millions de dollars dans le sud-africain IHS Fund II

Le sud-africain International Housing Solutions (IHS) a obtenu un financement de 80 millions de dollars de la part de l'américain OPIC. Au programme : la construction de plusieurs milliers de...

Lire la suite

Innovation

L'Afrique, nouveau terrain de jeu des drones ?

L'Afrique, nouveau terrain de jeu des drones ?

Livraison de colis, aide humanitaire, antennes relais... Les drones semblent bons à tout faire et l'Afrique pourrait bien devenir le terrain de jeu idéal pour expérimenter de nouvelles applications.

Lire la suite

Transports

China Railway Construction a achevé la rénovation du chemin de fer Angola-Katanga

China Railway Construction a achevé la rénovation du chemin de fer Angola-Katanga

China Railway Construction a finalisé la modernisation de la voie ferroviaire angolaise de Benguela, la plus grande ligne du pays. Elle relie le port de Lobito au réseau ferré du...

Lire la suite

Téléphonie

Cameroun : MTN, Orange et Nexttel afficheront le 6

Cameroun : MTN, Orange et Nexttel afficheront le 6

La numérotation téléphonique au Cameroun devrait finalement basculer de huit à neuf chiffres en octobre, si cette échéance est confirmée par l’Agence de régulation des télécommunications (ART).

Lire la suite

Hydrocarbures

Mozambique : 30 milliards de dollars d'investissements nécessaires pour démarrer la production de gaz

Mozambique : 30 milliards de dollars d'investissements nécessaires pour démarrer la production de gaz

La compagnie pétrolière nationale du Mozambique a annoncé que plus de 30 milliards de dollars d'investissements dans le secteur du gaz naturel seront nécessaires pour atteindre une production annuelle de...

Lire la suite

Innovation

Les formations en ligne ont le vent en poupe

Les formations en ligne ont le vent en poupe

Les MOOC, ces cours mis en ligne et accessibles librement, apparaissent de plus en plus comme une solution au problème des universités surchargées et au faible investissement dans l'enseignement supérieur...

Lire la suite

Industrie

Congo Brazzaville : ça va bétonner à tout-va

Congo Brazzaville : ça va bétonner à tout-va

Limitée jusqu'alors par la faible capacité de la société nationale, la production de ciment va être décuplée avec l'arrivée de trois nouveaux opérateurs.

Lire la suite

Mines

BHP Billiton continue à se détacher de l'Afrique

BHP Billiton continue à se détacher de l'Afrique

BHP Billiton va se séparer d'un tiers de ses actifs pour une valeur totale de 16 milliards de dollars. Une dernière manifestation du retrait du groupe anglo-australien du continent africain,...

Lire la suite

Innovation

Fastjet suscite des vocations dans le low-cost

Fastjet suscite des vocations dans le low-cost

Fastjet a débuté ses vols fin 2012 à partir de Dar es-Salaam, avec des prix de 25 % à 50 % moins élevés que la concurrence classique. Deux ans après sa création,...

Lire la suite

Coopération

La Banque mondiale débloque 55 millions d'euros pour la Tunisie

La Banque mondiale débloque 55 millions d'euros pour la Tunisie

Deux accords de prêt d'une valeur totale de 55 millions d'euros ont été signés entre la Tunisie et la Banque mondiale le 19 août. L'enveloppe de l'institution internationale vise notamment...

Lire la suite

Institutions

Un programme chargé pour le retour de la BAD à Abidjan

Un programme chargé pour le retour de la BAD à Abidjan

À peine réinstallée à Abidjan, la Banque africaine de développement se met en ordre de marche. Et pour cause : l'institution panafricaine accueille début novembre la 9e Conférence économique africaine...

Lire la suite

Interview

Stanislas Zézé : "La notation de la Côte d'Ivoire a rassuré les entreprises locales"

Stanislas Zézé :

Stanislas Zézé, PDG de Bloomfield Investment, et Jean-Paul Tonga, directeur des opérations de l'agence de notation basée à Abidjan, reviennent pour "Jeune Afrique" sur l'impact du succès de l'eurobond de...

Lire la suite

Investissement

Sonel : Actis compte investir 260 millions d'euros en cinq ans

Sonel : Actis compte investir 260 millions d'euros en cinq ans

Le fonds britannique Actis, devenu actionnaire majoritaire du camerounais Sonel, a annoncé un programme d'investissements de 170 milliards de F CFA (260 millions d'euros) pour les cinq ans à venir.

Lire la suite

Recherche et développement

Congo Brazzaville : high-tech version bantoue

Congo Brazzaville : high-tech version bantoue

Les labos universitaires et les PME fourmillent de projets innovants, en République du Congo. Avec une meilleure organisation et un peu plus de reconnaissance, ils pourraient donner un sérieux coup...

Lire la suite

Innovation

BantuHub et l'avant-garde du numérique à Brazzaville

BantuHub et l'avant-garde du numérique à Brazzaville

Vérone Mankou, patron de VMK, est aussi, depuis sa création en 2010, l'un des soutiens et des formateurs du BantuHub, une plateforme destinée à donner aux développeurs, webmasters et infographistes...

Lire la suite

Innovation

Paiement électronique : Ingenico s'associe à l'algérien HB Technologies

Paiement électronique : Ingenico s'associe à l'algérien HB Technologies

Un accord de partenariat et de distribution a été conclu le 20 août entre le français Ingenico Group, développeur de solutions de paiement, et l'algérien HB Technologies, qui produit des...

Lire la suite

Entreprises

Innovation : SAP va investir 500 millions de dollars en Afrique d'ici à 2020

Innovation : SAP va investir 500 millions de dollars en Afrique d'ici à 2020

SAP, la société allemande de production de logiciels de gestion d'entreprises, a annoncé un plan de développement en Afrique qui prévoit 500 millions de dollars d'investissements d'ici à 2020. Le...

Lire la suite

Décideurs

Frank Timis sur la sellette chez African Minerals

Frank Timis sur la sellette chez African Minerals

Rien ne va plus pour l'homme d'affaires australo-roumain Frank Timis. Son mandat de président d'African Minerals, l'un des trois groupes extractifs présents en Afrique dont il est le fondateur, est menacé...

Lire la suite

Technologie

Surfline lance la 4G au Ghana

Surfline lance la 4G au Ghana

Associé à l'équipementier télécoms Alcatel-Lucent, le ghanéen Surfline a annoncé le lancement de son réseau 4G, le premier du pays.

Lire la suite

Finance

Moody's baisse d'un cran les notes des quatre principales banques sud-africaines

Moody's baisse d'un cran les notes des quatre principales banques sud-africaines

Moody’s a baissé d’un cran les notes des quatre principales banques sud-africaines : Standard Bank, Absa (filiale de Barclays), FirstRand Bank Ltd (First National Bank) et Nedbank. Cette décision, qui...

Lire la suite

Investissement

Congo Brazzaville : quand les patrons passent à l'action

Congo Brazzaville : quand les patrons passent à l'action

Afin de dynamiser le secteur privé, la République du Congo a créé une agence pour aider les futurs entrepreneurs et attirer les fonds étrangers. Reste à changer les mentalités.

Lire la suite

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags