L'assureur sud-africain Sanlam va acquérir 51% du malaysien MCIS Zurich Insurance Berhad pour environ 119 millions de dollars.

Côte d'Ivoire : Kaba Nialé, une ministre au mérite

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Kaba Nialé a démarré sa carrière à l'École nationale supérieure de statistique et d'économie appliquée (Ensea), à Abidjan. © Abidjan NetPremière femme à la tête du stratégique portefeuille des Finances, Kaba Nialé est une habituée des arcanes du pouvoir. Alassane Ouattara considère cette statisticienne comme une "économiste de première classe".

C'est avec une grande sérénité et en arborant ce large sourire qui la caractérise que Kaba Nialé, ministre chargée de l'Économie et des Finances auprès du Premier ministre, Daniel Kablan Duncan, a reçu la Française Christine Lagarde, directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), le 7 janvier, à Abidjan. Car il en faut plus pour impressionner cette quinquagénaire originaire de Bouko, dans l'est du pays, première femme nommée à ce poste depuis l'indépendance, en 1960. Sa présence à la tête de ce portefeuille stratégique n'est pas le fruit du hasard. Statisticienne de formation, Kaba Nialé fréquente les arcanes de l'économie ivoirienne depuis deux décennies.

A lire :

Côte d'Ivoire : Charles Koffi Diby, l'insubmersible
Côte d'Ivoire : Paris affiche son soutien malgré de premières inquiétudes

Cette économiste émérite est même parfois comparée à Ngozi Okonjo-Iweala, ministre nigériane des Finances et ancienne directrice générale de la Banque mondiale. Même si, pour le moment, ce n'est pas le même gabarit en termes de carrière. Après une maîtrise en sciences économiques obtenue à l'université de Cocody en 1989, Kaba Nialé est partie poursuivre ses études à Paris, où elle a décroché successivement un diplôme d'ingénieur au Centre européen de formation des statisticiens économistes des pays en développement (CESD) et un diplôme d'études approfondies en économie internationale et économie du développement à l'université Paris-1 Panthéon-Sorbonne.

Kaba Nialé a démarré sa carrière par l'enseignement, en dispensant des cours de macroéconomie à l'École nationale supérieure de statistique et d'économie appliquée (Ensea), à Abidjan, avant de travailler à la primature, entre 1991 et 1996, sur les questions fiscales et budgétaires. De 1996 à 2000, elle est chef de cabinet adjointe du chef de gouvernement, qui, à l'époque, n'est autre que... Daniel Kablan Duncan. Déjà.En 2000, elle devient directrice de cabinet adjointe de Mamadou Koulibaly, alors ministre de l'Économie et des Finances. Elle occupe ensuite la fonction de directrice de cabinet de Moussa Dosso, le ministre de l'Artisanat entre 2003 et 2005. Un parcours qui devait logiquement la mener à la tête d'un ministère. Ce sera chose faite le 1er juin 2011,date à laquelle elle intègre le premier gouvernement d'Alassane Ouattara en tant que ministre de la Promotion du logement.

C'est une économiste reconnue, parfois comparée à son homologue nigériane Ngozi Okonjo-Iweala.

Confiance totale

Le chef de l'État lui-même ne tarit d'ailleurs pas d'éloges sur celle qui le « pratique » depuis le début des années 1990, quand il était Premier ministre du président Félix Houphouët-Boigny. « Kaba Nialé est une économiste de première classe, assure-t-il. Elle a travaillé à la Banque mondiale, elle a géré des programmes structurels très importants, elle a participé à la rédaction de mon programme de gouvernement. J'ai une totale confiance en elle. » Des compliments qui n'empêchent pas Kaba Nialé de redoubler d'efforts pour mener à bien sa mission de relance de l'économie ivoirienne.

Ses plus grands chantiers ? D'abord, la poursuite des actions pour améliorer la gouvernance. Sur ce plan-là, elle aura beaucoup à faire pour inverser la tendance : dans l'édition 2012 de l'indice Mo Ibrahim de la gouvernance africaine, la Côte d'Ivoire se place en effet bon dernier en Afrique de l'Ouest et 46e au niveau africain (sur 52 pays classés). Deuxième défi, et de taille : la structuration de la dette intérieure, dont les stocks à la fin de juin 2012 étaient estimés à quelque 3,5 milliards d'euros. Ce qui représente, selon le FMI, 75 % des stocks de la sous-région.



Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Autres articles

Construction

Hôtellerie : Mangalis a foi en ses étoiles

Hôtellerie : Mangalis a foi en ses étoiles

Le groupe hôtelier Mangalis, filiale de Teyliom, lance Yass, son enseigne économique et redéfinit la place de ses marques Seen et Noom dans la gamme.

Lire la suite

Commerce extérieur

Algérie : nouveau recul de l'excédent commercial de l'Algérie

Algérie : nouveau recul de l'excédent commercial de l'Algérie

L'excédent commercial de l'Algérie a chuté de 22,6% au premier trimestre 2014, s'établissant à 2,6 milliards de dollars, contre 3,36 milliards au premier trimestre de l'année écoulée, rapporte l'agence de...

Lire la suite

Industrie pharmaceutique

Côte d'Ivoire : Cauris entre au capital de Cipharm

Côte d'Ivoire : Cauris entre au capital de Cipharm

Le fonds Cauris Croissance II a investi 2 milliards de F CFA dans la société ivoirienne Cipharm. Cet investissement, qui prend la forme d'une prise de participation minoritaire et d'un...

Lire la suite

Aérien

Le Marrakech Air Show 2014 ouvre ses portes

Le Marrakech Air Show 2014 ouvre ses portes

La quatrième édition de Marrakech Air Show, le salon marocain de l’aéronautique, ouvre ses portes ce mercredi 23 avril 2014. Les constructeurs aériens présents espèrent séduire les ministres des Transports...

Lire la suite

Mines

Afrique du Sud : Anglo American prépare sa sortie du platine

Afrique du Sud : Anglo American prépare sa sortie du platine

Le holding britannique Anglo American prépare le terrain pour sa sortie du secteur du platine en Afrique du Sud, rapporte le "Financial Times". Des discussions sont actuellement en cours avec...

Lire la suite

Santé

Saham passe au bistouri

Saham passe au bistouri

Le groupe privé marocain jette son dévolu sur un secteur très porteur : les cliniques. Une activité complémentaire de son pôle assurance.

Lire la suite

Entreprises

Ces messies maghrébins de l'industrie européenne

Ces messies maghrébins de l'industrie européenne

En rachetant le français FagorBrandt, le groupe algérien Cevital confirme que, pour les entreprises européennes en difficulté, le salut peut venir d'Afrique du Nord.

Lire la suite

Ciment

En Algérie, Lafarge touche à tout

En Algérie, Lafarge touche à tout

Leader en Algérie, le groupe français Lafarge se place en aval de la production avec sa propre chaîne de distribution, et en amont avec un laboratoire de développement.

Lire la suite

Ciment

Tous grisés par l'or gris

Tous grisés par l'or gris

La multiplication des usines en Afrique subsaharienne a porté ses fruits. En 2013, la région a, pour la première fois, produit plus de ciment qu'elle n'en a consommé. Principal acteur...

Lire la suite

TV

Réussite : Rescapée de la crise ivoirienne

Réussite : Rescapée de la crise ivoirienne

Découvrez l’histoire de Marie-Solange Sahoun, patronne de Dégué Délice, qui a a tout perdu suite au pillage de son matériel de production durant la crise ivoirienne. Un reportage TV diffusé...

Lire la suite

Actu

Cette semaine dans Jeune Afrique

Cette semaine dans Jeune Afrique

Cette semaine, "Jeune Afrique" s’intéresse à l’exploitation de l’uranium par Areva, au Niger. Dans son édition n° 2780, le magazine révèle en exclusivité le contenu du rapport de l'ONG Open...

Lire la suite

Mines

La Guinée retire son permis à BSGR

La Guinée retire son permis à BSGR

Le gouvernement guinéen a résilié le permis minier octroyé au milliardaire Beny Steinmetz et à sa compagnie BSGR sur le gisement de fer de Simandou. Cette décision fait suite aux...

Lire la suite

Transparence

Exclusif : à qui profite l'uranium du Niger ?

Exclusif : à qui profite l'uranium du Niger ?

L'uranium du Niger, au fond, à qui profite-t-il ? À cette question, qui continue de brûler bien des lèvres, il est désormais possible d'apporter des réponses. Jeune Afrique s'y attèle...

Lire la suite

Finance

Gari : jeune fonds, 20 ans, cherche repreneur

Gari : jeune fonds, 20 ans, cherche repreneur

Le Fonds Gari, structure de garantie des crédits, doit faire face au départ de ses actionnaires historiques, qui cèdent 80,56 % du capital. Avis aux repreneurs potentiels : les amateurs sont...

Lire la suite

Télécoms

L'État algérien rachète 51% de Djezzy

L'État algérien rachète 51% de Djezzy

Après des années de bataille juridique, VimpelCom annonce la cession de 51% du capital de Djezzy au Fonds national d'investissement pour 2,643 milliards de dollars. L'actionnaire russe conserve toutefois le...

Lire la suite

Banque

Le Maroc cède ses parts dans le capital de BCP

Le Maroc cède ses parts dans le capital de BCP

Un accord de cession des parts de l'État marocain dans le capital de BCP a été conclu avec le groupe bancaire. L'État, qui détenait près de 6% des parts, les...

Lire la suite

Finance

OCP lève 1,55 milliard de dollars sur les marchés internationaux

OCP lève 1,55 milliard de dollars sur les marchés internationaux

Le géant marocain des phosphates OCP a levé 1,55 milliard de dollars pour sa première émission obligataire sur les marchés internationaux. L'entreprise publique cherche à financer un plan d'investissement de...

Lire la suite

Interview

Moulay Hafid Elalamy : "Le Maroc doit être généreux avec ses forces productives"

Moulay Hafid Elalamy :

Six mois après son entrée au gouvernement, l'homme d'affaires marocain Moulay Hafid Elalamy vient de dévoiler sa nouvelle stratégie industrielle. Objectif : favoriser l'emploi, la valeur ajoutée et l'export. "Jeune...

Lire la suite

Télécoms

Orange Horizons va tester de nouveaux "concept stores" en Afrique

Orange Horizons va tester de nouveaux

Orange poursuit le développement de la marque Horizons à travers le continent. La multinationale teste des concepts stores dans plusieurs villes africaines, l'objectif étant d'y ouvrir des franchises fin 2014. 

Lire la suite

Maroc

Kool Food finance sa croissance

Kool Food finance sa croissance

Kool Food, le jeune producteur industriel de chocolat fait entrer Abraaj à son tour de table. Objectif de la société marocaine : grandir et exporter.

Lire la suite

Télécoms

Orange Money passe le cap des 10 millions d’utilisateurs

Orange Money passe le cap des 10 millions d’utilisateurs

Orange Money a passé le cap des 10 millions d'utilisateurs dans les 13 pays de la zone Afrique-Moyen-Orient où ce service est disponible. En 2013, 2,2 milliards d'euros de transactions...

Lire la suite

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags