UBA annonce une hausse modérée de 3% de ses bénéfices en 2014

Masafumi Sugano : le plus africain des Japonais

Increase font size Decrease font siz | Email | Print

Masafumi SuganoDirecteur Afrique au ministère nippon de l'Économie, du Commerce et de l'Industrie, Masafumi Sugano pousse les groupes de Tokyo à investir sur le continent. Histoire de regagner le terrain conquis par les Chinois.

Âgé de 35 ans, Masafumi Sugano pilote depuis Tokyo la direction Afrique du célèbre Meti, le ministère japonais de l'Économie, du Commerce et de l'Industrie. Nommé en juillet 2012, il a fort à faire. L'Afrique ne représente que 1,8 % des échanges extérieurs japonais : en 2012, les investissements directs du pays du Soleil-Levant sur le continent n'ont atteint que 13,6 milliards d'euros, sur les 750 milliards déployés par les groupes japonais dans le monde entier.

C'est grâce au réseau d'informations économiques du Meti que le Japon a bâti sa puissance industrielle après la Seconde Guerre mondiale. Aujourd'hui encore, chacune de ses agences repère dans chaque pays les meilleurs segments à l'export, déniche les innovations et les transmet aux entreprises japonaises. Grâce à lui, les keiretsu (grands conglomérats) comme Toyota, Mitsubishi ou Panasonic ont pu gagner des parts de marché partout dans le monde.
Cliquez sur l'image

Recul 

« Nos entreprises ont été très présentes en Afrique jusque dans les années 1980, quand notre industrie était compétitive sur les coûts, explique Masafumi Sugano. Mais nous avons depuis perdu beaucoup de terrain, notamment face aux Chinois, qui ont pris le segment du bas de gamme. Aujourd'hui, la plupart des grandes sogo shosha [maisons de commerce, NDLR] se sont détournées de l'Afrique subsaharienne et, dans une moindre mesure, du Maghreb, pour se concentrer sur des marchés à plus haute valeur ajoutée. Le Japon reste actif en Afrique, mais principalement via ses programmes d'aide [3,7 milliards d'euros par an]. »

Exemple frappant de ce recul : la Côte d'Ivoire. « Enfant, j'ai vécu trois ans à Abidjan, de 1984 à 1987, quand mon père était expatrié pour le fabricant d'électronique Sharp. À l'époque, on pouvait compter 26 sociétés japonaises dans la capitale économique ivoirienne. Aujourd'hui, elles ne sont plus que deux », observe-t-il avec regret. La désaffection des sociétés nippones sur le continent, Masafumi Sugano l'explique aussi par leur aversion au risque politique. Depuis la prise d'otages d'In Amenas, le 16 janvier en Algérie, qui a entraîné la mort de dix Japonais, les groupes de Tokyo sont encore plus réticents qu'avant à investir dans le nord et l'ouest du continent. « La situation au Sahel, au Maghreb, mais aussi au Nigeria a mis un frein aux plans d'expansion », reconnaît Masafumi Sugano.

Lire aussi :
CFAO : le Japon s'offre le dernier joyau de la Françafrique
CFAO : les revenus s'envolent de 14,8%

 Inverser la tendance 


Ce polyglotte qui a étudié en Italie, aux États-Unis et au Royaume-Uni croit toutefois pouvoir inverser la tendance. « Nous gardons des positions importantes en Égypte et en Algérie, notamment dans l'automobile et la construction, et en Angola dans le pétrole, précise-t-il. Au Kenya et en Tanzanie, les sociétés japonaises reviennent, dans l'électronique notamment. Enfin, l'Afrique du Sud reste notre premier pays africain d'implantation, avec 126 sociétés nippones actuellement présentes là-bas. » Et l'ancien premier secrétaire d'ambassade à Johannesburg de rappeler les deux dernières grandes opérations japonaises dans la nation Arc-en-Ciel : les rachats de Dimension Data par le géant des télécoms NTT (pour 2,3 milliards d'euros) en 2010 et de Freeworld Coatings par l'industriel Kansai Paint (pour 200 millions d'euros) en 2011.

Selon Masafumi Sugano, l'acquisition du distributeur automobile et pharmaceutique français CFAO par Toyota Tsusho Corporation (TTC), finalisée fin 2012, serait un signe positif pour la présence japonaise en Afrique francophone. « Nos cadres ont presque déserté cette région depuis des années, en raison de la forte concurrence des groupes européens et libanais. La meilleure manière d'y revenir était de s'associer avec l'un d'entre eux, estime-t-il. D'autres rapprochements similaires devraient suivre dans l'avenir, notamment en Afrique de l'Ouest. »

Increase font size Decrease font siz | Email | Print

Autres articles

Consommation

Eaux minérales : objectif qualité pour les Brasseries du Maroc

Eaux minérales : objectif qualité pour les Brasseries du Maroc

Exploitée dans un cadre préservé, l'eau minérale Aïn Ifrane mise sur ses propriétés thérapeutiques pour s'imposer sur le marché national.

Lire la suite

Exclusif

Hôtellerie : Cesse Kome signe avec Sheraton au Mali

Hôtellerie : Cesse Kome signe avec Sheraton au Mali

L'homme d'affaires ivoiro-malien Cesse Kome va signer un accord avec Sheraton, marque de l'américain Starwood Hotels & Resorts, pour la construction d'un hôtel à Bamako, a appris "Jeune Afrique".

Lire la suite

Hydrocarbures

Total a cédé environ un milliard de dollars d'actifs au Nigeria

Total a cédé environ un milliard de dollars d'actifs au Nigeria

Avec la cession de sa participation dans le bloc OML 29, situé dans le Delta du Niger, Total a porté à un milliard de dollars les revenus tirés de la...

Lire la suite

Finances publiques

L'Algérie va réviser son budget 2015

L'Algérie va réviser son budget 2015

L'Algérie prépare la révision de son budget pour l'année en cours afin de limiter l'impact de la chute des prix du pétrole, notamment sur sa balance commerciale.

Lire la suite

Agro-industrie

La Côte d'Ivoire veut sa part du marché du chocolat

La Côte d'Ivoire veut sa part du marché du chocolat

Si l'exportation de fèves de cacao a rapporté plus de 2 milliards d'euros aux producteurs ivoiriens l'an dernier, ces profits pèsent peu par rapport aux revenus de la fabrication de...

Lire la suite

Finance

Immobilier : le fonds Kaydan enfin opérationnel

Immobilier : le fonds Kaydan enfin opérationnel

Le fonds Kaydan, un véhicule financier consacré à l'immobilier en Afrique de l'Ouest, a été lancé. Créé par l'homme d'affaires ivoirien Alain Kouadio, ce fonds est immatriculé à Maurice.

Lire la suite

Actu

Cette semaine dans "Jeune Afrique"

Cette semaine dans

Dans son édition de cette semaine, "Jeune Afrique" brosse le portrait des grands entrepreneurs sud-africains qui ont choisi de miser sur l'Afrique subsaharienne. Malgré des débuts difficiles, ces patrons ont...

Lire la suite

Reportage TV

Réussite : Promosol, un four solaire "made in" Tchad

Réussite : Promosol, un four solaire

Le four Promosol permet de cuire les aliments du quotidien grâce à l'énergie solaire. Le magazine "Réussite" vous amène au Tchad à la rencontre des utilisateurs, des fabriquants et des...

Lire la suite

Ciment

Burkina Faso : CimFaso lance une usine de broyage d'un million de tonnes

Burkina Faso : CimFaso lance une usine de broyage d'un million de tonnes

CimFaso a inauguré sa première usine de broyage de clinker (un constituant du ciment) au Burkina Faso. D'une capacité annuelle de 1 million de tonnes, le complexe industriel de la...

Lire la suite

Finance

Cru 2014 correct pour la banque UBA

Cru 2014 correct pour la banque UBA

Le groupe bancaire nigérian United Bank for Africa a annoncé des revenus et des profits 2014 en hausse de 8,6% et 3% respectivement. Les activités en Afrique hors Nigeria représentent...

Lire la suite

Consommation

Algérie : le secteur automobile marque le pas

Algérie : le secteur automobile marque le pas

Fréquentation en baisse, ventes modestes, le Salon de l'automobile d'Alger qui vient de s'achever a été à l'image du marché : en recul progressif depuis les années fastes de 2011-2012.

Lire la suite

Afrique du Sud

Ciment : PPC et AfriSam renoncent à fusionner

Ciment : PPC et AfriSam renoncent à fusionner

Les deux géants sud-africains du ciment, PPC et AfriSam, viennent d’annoncer qu’ils mettent un terme aux discussions devant conduire à leur fusion. L’opération devait pourtant accélérer leur expansion panafricaine.

Lire la suite

Ebola

Ebola : le FMI allège la dette des pays touchés de 100 millions de dollars

Ebola : le FMI allège la dette des pays touchés de 100 millions de dollars

Le FMI a annoncé jeudi avoir achevé son plan d’allègement de dette d’environ 100 millions de dollars en faveur des trois pays africains frappés par l’épidémie d’Ebola : le Liberia,...

Lire la suite

Conjoncture

La balance commerciale de l’Algérie passe dans le rouge

La balance commerciale de l’Algérie passe dans le rouge

Les conséquences de la chute des prix du baril de pétrole se font sentir en Algérie : le pays a enregistré un déficit de 341 millions de dollars de sa balance...

Lire la suite

Hydrocarbures

Nigeria : Shell récupère 1,7 milliard de dollars supplémentaires

Nigeria : Shell récupère 1,7 milliard de dollars supplémentaires

Royal Dutch Shell a annoncé avoir cédé ses intérêts dans le bloc pétrolier OML 29 ainsi que dans l'oléoduc NCTL, situés au Nigeria, à Aiteo, un groupe fondé et dirigé...

Lire la suite

Afrique centrale

Cemac : le déficit extérieur plonge

Cemac : le déficit extérieur plonge

La croissance devrait s'établir à 4,2% en 2015, contre 4,4% l’année écoulée, estime la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac). Mais les déficits jumeaux s'accroissent fortement.

Lire la suite

Agriculture

Bénin : un joli coup de pousse

Bénin : un joli coup de pousse

Productions relancées, mécanisation des activités, industrialisation de l'élevage... Le gouvernement passe à l'action. Objectif : renforcer la sécurité alimentaire. Et la croissance.

Lire la suite

Reportage

Tony Elumelu : rencontre avec l'homme qui mise 100 millions dans les startups africaines

Tony Elumelu : rencontre avec l'homme qui mise 100 millions dans les startups africaines

Les équipes du magazine TV Réussite sont parties à Lagos rencontrer Tony Elumelu, milliardaire nigérian à la tête du conglomérat Heirs Holdings. Un homme qui croit à l'urgente nécessite de...

Lire la suite

Formation

Les écoles hôtelières européennes misent sur l'Afrique de l'Est

Les écoles hôtelières européennes misent sur l'Afrique de l'Est

Coup sur coup deux prestigieuses écoles hôtelières ont annoncé leur intention de s'implanter en Afrique de l'Est. Le français Vatel va ouvrir un campus au Rwanda, et le suisse Alpine...

Lire la suite

Coopération

Un milliard d'euros promis à la Guinée-Bissau

Un milliard d'euros promis à la Guinée-Bissau

À Bruxelles, les bailleurs de fonds internationaux se sont engagés à accorder plus d'un milliard d'euros d'aides à la Guinée-Bissau, a annoncé la Commission européenne, co-organisatrice de l'évènement.

Lire la suite

Industrie

Maroc : résultats en légère hausse pour OCP

Maroc : résultats en légère hausse pour OCP

Malgré la chute continue des prix du minerai, le leader marocain des phosphates arrive à tirer son épingle du jeu. Son chiffre d'affaires progresse de 4 % sur l'année 2014,...

Lire la suite

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags