L'assureur sud-africain Sanlam va acquérir 51% du malaysien MCIS Zurich Insurance Berhad pour environ 119 millions de dollars.

Masafumi Sugano : le plus africain des Japonais

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Masafumi SuganoDirecteur Afrique au ministère nippon de l'Économie, du Commerce et de l'Industrie, Masafumi Sugano pousse les groupes de Tokyo à investir sur le continent. Histoire de regagner le terrain conquis par les Chinois.

Âgé de 35 ans, Masafumi Sugano pilote depuis Tokyo la direction Afrique du célèbre Meti, le ministère japonais de l'Économie, du Commerce et de l'Industrie. Nommé en juillet 2012, il a fort à faire. L'Afrique ne représente que 1,8 % des échanges extérieurs japonais : en 2012, les investissements directs du pays du Soleil-Levant sur le continent n'ont atteint que 13,6 milliards d'euros, sur les 750 milliards déployés par les groupes japonais dans le monde entier.

C'est grâce au réseau d'informations économiques du Meti que le Japon a bâti sa puissance industrielle après la Seconde Guerre mondiale. Aujourd'hui encore, chacune de ses agences repère dans chaque pays les meilleurs segments à l'export, déniche les innovations et les transmet aux entreprises japonaises. Grâce à lui, les keiretsu (grands conglomérats) comme Toyota, Mitsubishi ou Panasonic ont pu gagner des parts de marché partout dans le monde.
Cliquez sur l'image

Recul 

« Nos entreprises ont été très présentes en Afrique jusque dans les années 1980, quand notre industrie était compétitive sur les coûts, explique Masafumi Sugano. Mais nous avons depuis perdu beaucoup de terrain, notamment face aux Chinois, qui ont pris le segment du bas de gamme. Aujourd'hui, la plupart des grandes sogo shosha [maisons de commerce, NDLR] se sont détournées de l'Afrique subsaharienne et, dans une moindre mesure, du Maghreb, pour se concentrer sur des marchés à plus haute valeur ajoutée. Le Japon reste actif en Afrique, mais principalement via ses programmes d'aide [3,7 milliards d'euros par an]. »

Exemple frappant de ce recul : la Côte d'Ivoire. « Enfant, j'ai vécu trois ans à Abidjan, de 1984 à 1987, quand mon père était expatrié pour le fabricant d'électronique Sharp. À l'époque, on pouvait compter 26 sociétés japonaises dans la capitale économique ivoirienne. Aujourd'hui, elles ne sont plus que deux », observe-t-il avec regret. La désaffection des sociétés nippones sur le continent, Masafumi Sugano l'explique aussi par leur aversion au risque politique. Depuis la prise d'otages d'In Amenas, le 16 janvier en Algérie, qui a entraîné la mort de dix Japonais, les groupes de Tokyo sont encore plus réticents qu'avant à investir dans le nord et l'ouest du continent. « La situation au Sahel, au Maghreb, mais aussi au Nigeria a mis un frein aux plans d'expansion », reconnaît Masafumi Sugano.

Lire aussi :
CFAO : le Japon s'offre le dernier joyau de la Françafrique
CFAO : les revenus s'envolent de 14,8%

 Inverser la tendance 


Ce polyglotte qui a étudié en Italie, aux États-Unis et au Royaume-Uni croit toutefois pouvoir inverser la tendance. « Nous gardons des positions importantes en Égypte et en Algérie, notamment dans l'automobile et la construction, et en Angola dans le pétrole, précise-t-il. Au Kenya et en Tanzanie, les sociétés japonaises reviennent, dans l'électronique notamment. Enfin, l'Afrique du Sud reste notre premier pays africain d'implantation, avec 126 sociétés nippones actuellement présentes là-bas. » Et l'ancien premier secrétaire d'ambassade à Johannesburg de rappeler les deux dernières grandes opérations japonaises dans la nation Arc-en-Ciel : les rachats de Dimension Data par le géant des télécoms NTT (pour 2,3 milliards d'euros) en 2010 et de Freeworld Coatings par l'industriel Kansai Paint (pour 200 millions d'euros) en 2011.

Selon Masafumi Sugano, l'acquisition du distributeur automobile et pharmaceutique français CFAO par Toyota Tsusho Corporation (TTC), finalisée fin 2012, serait un signe positif pour la présence japonaise en Afrique francophone. « Nos cadres ont presque déserté cette région depuis des années, en raison de la forte concurrence des groupes européens et libanais. La meilleure manière d'y revenir était de s'associer avec l'un d'entre eux, estime-t-il. D'autres rapprochements similaires devraient suivre dans l'avenir, notamment en Afrique de l'Ouest. »

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Autres articles

Construction

Hôtellerie : Mangalis a foi en ses étoiles

Hôtellerie : Mangalis a foi en ses étoiles

Le groupe hôtelier Mangalis, filiale de Teyliom, lance Yass, son enseigne économique et redéfinit la place de ses marques Seen et Noom dans la gamme.

Lire la suite

Commerce extérieur

Algérie : nouveau recul de l'excédent commercial de l'Algérie

Algérie : nouveau recul de l'excédent commercial de l'Algérie

L'excédent commercial de l'Algérie a chuté de 22,6% au premier trimestre 2014, s'établissant à 2,6 milliards de dollars, contre 3,36 milliards au premier trimestre de l'année écoulée, rapporte l'agence de...

Lire la suite

Industrie pharmaceutique

Côte d'ivoire : Cauris entre au capital de Cipharm

Côte d'ivoire : Cauris entre au capital de Cipharm

Le fonds Cauris Croissance II a investi 2 milliards de F CFA dans la société ivoirienne Cipharm. Cet investissement, qui prend la forme d'une prise de participation minoritaire et d'un...

Lire la suite

Aérien

Le Marrakech Air Show 2014 ouvre ses portes

Le Marrakech Air Show 2014 ouvre ses portes

La quatrième édition de Marrakech Air Show, le salon marocain de l’aéronautique, ouvre ses portes ce mercredi 23 avril 2014. Les constructeurs aériens présents espèrent séduire les ministres des Transports...

Lire la suite

Mines

Afrique du Sud : Anglo American prépare sa sortie du platine

Afrique du Sud : Anglo American prépare sa sortie du platine

Le holding britannique Anglo American prépare le terrain pour sa sortie du secteur du platine en Afrique du Sud, rapporte le "Financial Times". Des discussions sont actuellement en cours avec...

Lire la suite

Santé

Saham passe au bistouri

Saham passe au bistouri

Le groupe privé marocain jette son dévolu sur un secteur très porteur : les cliniques. Une activité complémentaire de son pôle assurance.

Lire la suite

Entreprises

Ces messies maghrébins de l'industrie européenne

Ces messies maghrébins de l'industrie européenne

En rachetant le français FagorBrandt, le groupe algérien Cevital confirme que, pour les entreprises européennes en difficulté, le salut peut venir d'Afrique du Nord.

Lire la suite

Ciment

En Algérie, Lafarge touche à tout

En Algérie, Lafarge touche à tout

Leader en Algérie, le groupe français Lafarge se place en aval de la production avec sa propre chaîne de distribution, et en amont avec un laboratoire de développement.

Lire la suite

Ciment

Tous grisés par l'or gris

Tous grisés par l'or gris

La multiplication des usines en Afrique subsaharienne a porté ses fruits. En 2013, la région a, pour la première fois, produit plus de ciment qu'elle n'en a consommé. Principal acteur...

Lire la suite

TV

Réussite : Rescapée de la crise ivoirienne

Réussite : Rescapée de la crise ivoirienne

Découvrez l’histoire de Marie-Solange Sahoun, patronne de Dégué Délice, qui a a tout perdu suite au pillage de son matériel de production durant la crise ivoirienne. Un reportage TV diffusé...

Lire la suite

Actu

Cette semaine dans Jeune Afrique

Cette semaine dans Jeune Afrique

Cette semaine, "Jeune Afrique" s’intéresse à l’exploitation de l’uranium par Areva, au Niger. Dans son édition n° 2780, le magazine révèle en exclusivité le contenu du rapport de l'ONG Open...

Lire la suite

Mines

La Guinée retire son permis à BSGR

La Guinée retire son permis à BSGR

Le gouvernement guinéen a résilié le permis minier octroyé au milliardaire Beny Steinmetz et à sa compagnie BSGR sur le gisement de fer de Simandou. Cette décision fait suite aux...

Lire la suite

Transparence

Exclusif : à qui profite l'uranium du Niger ?

Exclusif : à qui profite l'uranium du Niger ?

L'uranium du Niger, au fond, à qui profite-t-il ? À cette question, qui continue de brûler bien des lèvres, il est désormais possible d'apporter des réponses. Jeune Afrique s'y attèle...

Lire la suite

Finance

Gari : jeune fonds, 20 ans, cherche repreneur

Gari : jeune fonds, 20 ans, cherche repreneur

Le Fonds Gari, structure de garantie des crédits, doit faire face au départ de ses actionnaires historiques, qui cèdent 80,56 % du capital. Avis aux repreneurs potentiels : les amateurs sont...

Lire la suite

Télécoms

L'État algérien rachète 51% de Djezzy

L'État algérien rachète 51% de Djezzy

Après des années de bataille juridique, VimpelCom annonce la cession de 51% du capital de Djezzy au Fonds national d'investissement pour 2,643 milliards de dollars. L'actionnaire russe conserve toutefois le...

Lire la suite

Banque

Le Maroc cède ses parts dans le capital de BCP

Le Maroc cède ses parts dans le capital de BCP

Un accord de cession des parts de l'État marocain dans le capital de BCP a été conclu avec le groupe bancaire. L'État, qui détenait près de 6% des parts, les...

Lire la suite

Finance

OCP lève 1,55 milliard de dollars sur les marchés internationaux

OCP lève 1,55 milliard de dollars sur les marchés internationaux

Le géant marocain des phosphates OCP a levé 1,55 milliard de dollars pour sa première émission obligataire sur les marchés internationaux. L'entreprise publique cherche à financer un plan d'investissement de...

Lire la suite

Interview

Moulay Hafid Elalamy : "Le Maroc doit être généreux avec ses forces productives"

Moulay Hafid Elalamy :

Six mois après son entrée au gouvernement, l'homme d'affaires marocain Moulay Hafid Elalamy vient de dévoiler sa nouvelle stratégie industrielle. Objectif : favoriser l'emploi, la valeur ajoutée et l'export. "Jeune...

Lire la suite

Télécoms

Orange Horizons va tester de nouveaux "concept stores" en Afrique

Orange Horizons va tester de nouveaux

Orange poursuit le développement de la marque Horizons à travers le continent. La multinationale teste des concepts stores dans plusieurs villes africaines, l'objectif étant d'y ouvrir des franchises fin 2014. 

Lire la suite

Maroc

Kool Food finance sa croissance

Kool Food finance sa croissance

Kool Food, le jeune producteur industriel de chocolat fait entrer Abraaj à son tour de table. Objectif de la société marocaine : grandir et exporter.

Lire la suite

Télécoms

Orange Money passe le cap des 10 millions d’utilisateurs

Orange Money passe le cap des 10 millions d’utilisateurs

Orange Money a passé le cap des 10 millions d'utilisateurs dans les 13 pays de la zone Afrique-Moyen-Orient où ce service est disponible. En 2013, 2,2 milliards d'euros de transactions...

Lire la suite

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags