Zied Tlemçani, toujours d'attaque

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Fort de son succès à domicile, il a étendu ses activités au Maroc et au Nigeria. © Ons Abid/JAL'ancien footballeur tunisien Zied Tlemçani s'illustre dans le monde des affaires. Sa société Bitaka, spécialisée dans les recharges téléphoniques, sera prochainement cotée à la Bourse de Tunis.

Avec son parcours et son diplôme d'ingénieur, Zied Tlemçani colle une bonne claque aux idées reçues sur les footballeurs professionnels. À 49 ans, l'ancien joueur de l'équipe tunisienne ne s'est pas reconverti comme entraîneur ou commentateur. Son expérience comme directeur sportif à l'Espérance de Tunis ayant vite tourné court pour incompatibilité d'humeur, l'ex-attaquant a préféré entamer une carrière dans le milieu des affaires. Un terrain au moins aussi impitoyable que les surfaces de réparation portugaises et japonaises qu'il a fréquentées durant les années 1990.

Si son allure trahit un caractère altier propre aux compétiteurs, Zied Tlemçani reste modeste lorsqu'on lui demande les clés de sa reconversion. Tout juste admet-il que sa carrière sportive lui a permis de compter sur un carnet d'adresses bien fourni. Persuadé du potentiel du secteur des télécoms, il a fondé en 2002 la société Bitaka, spécialisée dans la distribution de cartes téléphoniques. Pari réussi : d'ici peu, l'entreprise cotera 33 % de son capital à la Bourse de Tunis. L'occasion de poursuivre son développement sans être pénalisée par le retrait partiel du fonds espagnol Mediterrània Capital, dont la part dans l'entreprise passera de 47 % à 25 %.

Profil

- 49 ans
- Membre de l'équipe tunisienne de football de 1990 à 1998
- Fondateur de Bitaka en 2002

Confiance

Après avoir débuté son activité en fournissant des recharges classiques, Bitaka a mis au point une solution électronique permettant aux opérateurs de supprimer les traditionnelles cartes à gratter. « En 2007, Tunisiana a été le premier à nous faire confiance en lançant un test sur une cinquantaine de points de vente pendant six mois. Aujourd'hui, nous fournissons 30 % de ses recharges, mais aussi 20 % de celles de Tunisie Télécom. Et depuis 2011, nous sommes également référencés par Orange », indique le patron, qui, dès le départ, a délégué les aspects techniques pour se concentrer sur la gestion de l'entreprise.

Porté par un marché en plein essor, Bitaka connaît depuis 2008 des croissances annuelles comprises entre 50 % et 100 %. L'entreprise emploie plus de 200 salariés (dont 50 % de cadres) pour un chiffre d'affaires d'environ 350 millions de dinars en 2012 (170 millions d'euros).

Lire aussi :

La Banque mondiale apporte ses garanties aux investisseurs privés

« Étant donné le rythme de notre expansion, notre collaboration avec Mediterrània Capital a été essentielle, notamment pour améliorer le suivi de notre activité et sophistiquer notre modèle de prévisions. Mais nous devons encore nous mettre à niveau dans certains domaines comme la gestion des ressources humaines pour laquelle nous avons besoin d'un vrai DRH », reconnaît le fondateur.

Bornes interactives

Fort de son succès à domicile, Zied Tlemçani n'a pas attendu pour se lancer à l'assaut du continent. En 2010, il rachète au Maroc la société de distribution First Télécom (environ 100 points de vente), partenaire de l'opérateur Méditel. Loin de se cantonner au Maghreb, Bitaka a également constitué au Nigeria une coentreprise avec un homme d'affaires local pour distribuer des puces téléphoniques. « Sans nous comparer à Oberthur ou à Gemalto, nous sommes intéressés par tous les appels d'offres fondés sur l'utilisation de cartes intelligentes », explique Zied Tlemçani. Il entend d'ailleurs relancer auprès des autorités ivoiriennes le projet développé pour la caisse d'assurance maladie avant la crise postélectorale.

Doté d'un centre de recherche et développement, Bitaka mise aussi sur la commercialisation de bornes interactives, que l'entreprise peut adapter en fonction des usages : simulation d'emprunt, prise de commandes... Autant de projets qui n'empêchent pas le PDG de conserver du temps pour sa passion de toujours. Deux soirs par semaine, c'est sur le terrain d'une banlieue chic de Tunis que l'ancien international rechausse les crampons en compagnie de quelques notables. Histoire d'oublier, le temps d'un entraînement, le stress des affaires.

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Autres articles

Tourisme

Hôtellerie : le suisse Mövenpick s'installe à Marrakech

Hôtellerie : le suisse Mövenpick s'installe à Marrakech

Le groupe hôtelier suisse Mövenpick a signé un accord avec Al Ajial Holding, filiale du fonds souverain koweïtien KIA, pour la gestion de l'hôtel Mansour Eddahbi de Marrakech. Cet établissement...

Lire la suite

Infrastructures

Le marocain Platinum Power veut construire trois barrages en Côte d'Ivoire

Le marocain Platinum Power veut construire trois barrages en Côte d'Ivoire

Platinum Power, filiale marocaine du capital-investisseur américain Brookstone Parkers, cherche à investir 450 milliards de F CFA (750 millions de dollars) pour la construction de trois complexes hydroélectriques en Côte...

Lire la suite

Infrastructures

Portraits : les hommes clés de Vinci en Afrique

Portraits : les hommes clés de Vinci en Afrique

Le poids lourd français des travaux publics multiplie les chantiers en Afrique, notamment avec sa filiale Sogea-Satom. Têtes pensantes et hommes d'action, qui sont ceux qui tirent les ficelles ?

Lire la suite

Développement

Niger : la BOAD mobilise 136 milliards de F CFA pour le financement d'infrastructures

Niger : la BOAD mobilise 136 milliards de F CFA pour le financement d'infrastructures

La BOAD a annoncé la signature d'un accord de prêt syndiqué d'un montant de 128 milliards de F CFA (195 millions d'euros) avec six banques pour le financement d'infrastructures urbaines...

Lire la suite

Télécoms

Sénégal : nouveau revers pour l'instruction dans l'affaire Sudatel

Sénégal : nouveau revers pour l'instruction dans l'affaire Sudatel

L'instruction pour détournement de fonds ouverte par la justice sénégalaise dans le cadre de la cession de la troisième licence de téléphonie mobile au groupe soudanais Sudatel a subi un...

Lire la suite

Finance

Maroc : BCP apporte 3,1 milliards de dirhams au raffineur Samir

Maroc : BCP apporte 3,1 milliards de dirhams au raffineur Samir

L'entreprise marocaine de raffinage Samir a obtenu un financement de 3,1 milliards de dirhams (environ 282 millions d'euros) auprès du groupe Banque centrale populaire.

Lire la suite

Formation

Réussite : reportage dans l'univers dynamique des Business Schools de Dakar

Réussite : reportage dans l'univers dynamique des Business Schools de Dakar

Avec plus d'une centaine d'écoles supérieures privées, Dakar se rêve en grand pôle universitaire d'Afrique francophone. Les caméras du magazine Réussite vous emmènent à la découverte des écoles de commerce...

Lire la suite

Télécoms

Egypte : Eaton Towers signe un contrat avec l’opérateur Mobinil

Egypte : Eaton Towers signe un contrat avec l’opérateur Mobinil

Le groupe britannique Eaton Tower a annoncé avoir mobilisé 350 millions de dollars et avoir signé un accord avec l’opérateur de téléphonie mobile égyptien Mobinil, portant sur l’achat de tours...

Lire la suite

Bourse

Total Maroc lèvera jusqu’à 66,2 millions d’euros lors de son introduction en bourse

Total Maroc lèvera jusqu’à 66,2 millions d’euros lors de son introduction en bourse

Le régulateur marocain a approuvé l’introduction en bourse de 15% des parts de Total Maroc, dont 30% ont déjà été cédées au groupe saoudien Zahid en 2014.

Lire la suite

Infrastructures

Bombardier participera à la construction d’un monorail de 1,5 milliard de dollars au Caire

Bombardier participera à la construction d’un monorail de 1,5 milliard de dollars au Caire

Un consortium composé de Bombardier et de deux entreprises égyptiennes va construire d'ici à 2018 un train urbain au Caire. Un investissement de 1,5 milliard de dollars qui vise à...

Lire la suite

Boucle ferroviaire

Rien n'arrête la locomotive Bolloré

Rien n'arrête la locomotive Bolloré

Deux ans après avoir raflé le deuxième terminal à conteneurs du port d'Abidjan, le groupe français double la concurrence et décroche le futur chemin de fer reliant Lomé à Abidjan....

Lire la suite

Boucle ferroviaire

Michel Roussin prend le train en marche

Michel Roussin prend le train en marche

De retour auprès de Vincent Bolloré, l'ex-"Monsieur Afrique" d'EDF est un allié de poids.

Lire la suite

BAD

Bedoumra Kordjé : "La BAD doit prendre en compte les problèmes de sécurité"

Bedoumra Kordjé :

Cette institution, où il a oeuvré pendant trente ans, a peu de secrets pour Bedoumra Kordjé, ministre tchadien des Finances et du Budget. Le candidat de l'Afrique centrale estime pouvoir légitimement...

Lire la suite

BTP

Qui redoute encore l'arrivée de Dangote ?

Qui redoute encore l'arrivée de Dangote ?

Avec plusieurs années de retard, le conglomérat nigérian inaugure enfin deux cimenteries, au Sénégal et au Cameroun. Mais la guerre des prix n'aura pas lieu...

Lire la suite

Classement

Retournement de tendance

Retournement de tendance

Notre classement des 500 premières entreprises africaines est sorti. Avec un constat : leurs revenus ont baissé. Et une nouveauté, un palmarès des multinationales.

Lire la suite

Banque

Le FMO bloqué dans Afriland

Le FMO bloqué dans Afriland

L'agence de développement FMO est décidée à vendre ses parts dans Afriland First Group. Plusieurs investisseurs ont commencé à se pencher sur ce dossier... compliqué. 

Lire la suite

Tribune

Slim Dali : "Nigeria, une croissance non-inclusive ?"

Slim Dali :

Slim Dali est économiste à l’Agence Française de Développement.

Lire la suite

Boissons

Comment Castel a mis K.-O. les Brasseries ivoiriennes

Comment Castel a mis K.-O. les Brasseries ivoiriennes

Lancée en 2013, la filiale d'Eurofind avait rapidement fait vaciller le groupe français, leader de la bière en Côte d'Ivoire. Mais deux ans et quelques difficultés plus tard, elle a...

Lire la suite

Formation

Bridge Academies : le Kenya à l'école digitale

Bridge Academies : le Kenya à l'école digitale

Au Kenya, Bridge International Academies a ouvert 359 écoles privées où les professeurs utilisent des tablettes reliées à internet pour dispenser leurs cours et organiser leurs journées. Reportage vidéo.

Lire la suite

Candidats à la présidence de la BAD

Cristina Duarte : "Je connais aussi bien la banque que le monde du développement"

Cristina Duarte :

Elle est la seule femme à briguer la présidence de la Banque africaine de développement. Mais c'est par son expérience que cette ex-dirigeante de Citibank, ministre depuis 2006, compte se...

Lire la suite

Agro-industrie

Cevital change ses plans en Côte d'Ivoire

Cevital change ses plans en Côte d'Ivoire

San Pedro, le deuxième port ivoirien, n'intéresse plus Cevital, qui voulait y développer un projet agro-industriel. D'après les informations de Jeune Afrique, le conglomérat dirigé par Issad Rebrab veut faire...

Lire la suite

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags