Farid Fezoua veut fédérer pour mieux soigner

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Né à Corbeil-Essonnes, Farid-Fezoua a rejoint General Electric en 2003. © DRFarid Fezoua est le nouveau patron Afrique de GE Healthcare. Le leader mondial de l'imagerie médicale veut mobiliser les investisseurs pour équiper notamment le sud du Sahara.

À ceux qui s'étonneraient de son passage du secteur financier à celui de l'équipement en matériel médical, sa réponse est nette. « Mon expertise financière, dans le cadre du financement de projets d'infrastructures au sein de GE [General Electric, NDLR], me permet d'apporter des solutions à fort impact social dans des zones de la planète qui en sont cruellement dépourvues », souligne Farid Fezoua. En Afrique, il s'agit de « pouvoir identifier les problèmes et travailler à travers des partenariats développés avec des grands groupes hospitaliers ou des opérateurs médicaux et des investisseurs financiers privés ou multilatéraux tels que la Banque mondiale et la SFI [Société financière internationale, filiale de la Banque mondiale] », explique-t-il, fort de relations bancaires et institutionnelles nouées au Moyen-Orient et en Afrique ces vingt dernières années.

Installé à Johannesburg avec sa famille depuis six mois - après plusieurs années à Dubaï -, ce quadragénaire quadrilingue (français, anglais, arabe et russe) est désormais responsable de la stratégie et de la croissance commerciale de GE Healthcare en Afrique. Son objectif ? Fédérer. « Il ne s'agit pas seulement de déployer des solutions technologiques, mais aussi de rassembler des partenaires afin de proposer un début de solution durable pour l'Afrique. C'est comme ça que j'envisage mon rôle », explique ce Français d'origine algérienne. « Par chance, depuis près de trois ans, nous assistons à un engouement des investisseurs vis-à-vis de l'Afrique », ajoute-t-il.

Profil

- Né à Corbeil-Essonnes (France) en 1966
- Diplômé des hautes études internationales de l'Inalco en 1990
- Treize ans de carrière dans le secteur bancaire (BCEN-Eurobank, Banque arabe et internationale d'investissement, Arab Banking Corporation)
- Rejoint General Electric en 2003
- Nommé PDG de GE Healthcare Africa le 15 juin 2012

Au Maghreb, sur fond d'explosion des maladies chroniques, sa priorité est de « continuer à équiper les hôpitaux publics et privés et les centres de diagnostic en équipements technologiques de pointe ». « Nous devons apporter notre expertise en matière d'oncologie aux pays d'Afrique du Nord qui nous le demandent, pour les aider à concevoir leur plan de lutte contre le cancer », poursuit-il. Au sud du Sahara, alors que dominent toujours les maladies infectieuses, l'urgence porte sur l'accès primaire aux soins en zone rurale. « Il faut travailler avec des opérateurs publics et privés pour mettre en place des solutions technologiques spécifiques et durables, qui permettent de diagnostiquer très tôt », affirme Farid Fezoua. Le Vscan en est une illustration. Cet échographe « a toutes les fonctionnalités classiques d'un scanner mais tient dans la paume d'une main, avec neuf heures d'autonomie ».

Plateformes

GE Healthcare, dont le chiffre d'affaires mondial s'élève à plus de 12 milliards d'euros, est l'une des activités phares de GE et compte désormais quatre implantations sur le continent : en Afrique du Sud (depuis la fin des années 1980), en Égypte, en Algérie et au Nigeria. Outre ces quatre plateformes, l'activité de la branche est assurée à travers un réseau de distributeurs locaux dans 35 pays d'Afrique. Aujourd'hui, le groupe américain affiche sa volonté de se développer davantage sur le continent, où il compte plus de 2 500 employés toutes activités confondues. « Au fil des ans, il y a eu une implantation plus importante en Afrique du Nord, mais, depuis environ trois ans, nous avons fait le choix d'augmenter nos investissements en Afrique subsaharienne », explique Farid Fezoua.

Côté résultats, le patron préfère ne pas communiquer. « GE ne donne pas de chiffres pour ses entités », dit-il, se contentant d'indiquer que le groupe a déployé plus de 25 000 produits dans des centres médicaux et qu'il a connu une croissance à deux chiffres en Afrique ces trois dernières années. Reste qu'il prévoit d'accroître sa présence au Nigeria et de s'implanter en Angola et en Libye, du fait de l'importance de leurs ressources naturelles, de leur retard en termes d'infrastructures sanitaires et de leur volonté d'investir dans leur système de santé.

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Autres articles

Justice

États-Unis : enquête sur Goldman Sachs pour ses liens avec l'ex-régime de Kadhafi

États-Unis : enquête sur Goldman Sachs pour ses liens avec l'ex-régime de Kadhafi

Le gendarme boursier américain enquête sur des avantages que la banque d'affaires Goldman Sachs aurait offerts à des dignitaires libyens pour s'attirer les faveurs du fonds souverain Libyan Investment Authority...

Lire la suite

Agro-industrie

Bois : qu'est-ce que le label FSC a apporté à Rougier ?

Bois : qu'est-ce que le label FSC a apporté à Rougier ?

Pour attester de ses bonnes pratiques, le forestier français Rougier a entamé une certification de ses sites en Afrique centrale. Un sésame indispensable pour accéder à certains marchés. Mais ce...

Lire la suite

Entreprise

Le pari gabonais du mauricien IBL

Le pari gabonais du mauricien IBL

Après s'être hissé au rang de deuxième holding du pays, le groupe a fait escale chez ses voisins insulaires, puis mis le cap sur le continent. Destination Kampala et Libreville.

Lire la suite

Capital-investissement

Les fonds étrangers désormais accueillis à bras ouverts en Afrique

Les fonds étrangers désormais accueillis à bras ouverts en Afrique

Les patrons africains sont nombreux à s'ouvrir à des investisseurs venus d'ailleurs, qui apportent de l'argent frais mais aussi l'expertise qui fera décoller leur entreprise.

Lire la suite

Gouvernance

Côte d'Ivoire : un audit révèle des abus dans la passation des marchés publics

Côte d'Ivoire : un audit révèle des abus dans la passation des marchés publics

L'examen de 60 contrats publics accordés entre 2011 et 2013 montre que dans 95 % des cas les motifs avancés pour justifier que ces marchés soient passés de gré à...

Lire la suite

Automobile

Renault voit l'Afrique depuis le golfe

Renault voit l'Afrique depuis le golfe

Chez Renault, l'Afrique sera dorénavant dirigée depuis Dubaï, et non plus depuis la France. La nouvelle région Afrique - Moyen-Orient - Inde (AMI) est pilotée par Bernard Cambier.

Lire la suite

Maroc

Abdelmalek Alaoui, l'homme qui murmure à l'oreille des puissants

Abdelmalek Alaoui, l'homme qui murmure à l'oreille des puissants

Sans renier l'héritage de son père, indéboulonnable ministre de Hassan II, Abdelmalek Alaoui ne doit sa réussite qu'à son talent. Fondateur de Global Intelligence Partners, il conseille grands patrons et hommes...

Lire la suite

Finances

Maurice : Port Louis gagne du crédit

Maurice : Port Louis gagne du crédit

Le dynamisme de la place boursière et du secteur bancaire structuré et efficace de Port louis, capitale de Maurice, inspirent de plus en plus confiance aux investisseurs.

Lire la suite

Infrastructures

Pékin va financer le chemin de fer Bamako-Conakry

Pékin va financer le chemin de fer Bamako-Conakry

Parmi les accords négociés entre la Chine et le Mali figurent la construction de la très attendue ligne de chemin de fer entre Bamako et Conakry (8 milliards de dollars),...

Lire la suite

Énergie

Maroc : Safi Energy mobilise 2,6 milliards de dollars pour sa centrale électrique

Maroc : Safi Energy mobilise 2,6 milliards de dollars pour sa centrale électrique

Safi Energy a récolté 2,6 milliards de dollars de financement pour construire une centrale électrique au charbon de 1 386 mégawatts dans le sud-ouest du Maroc. Les banques marocaines ont...

Lire la suite

TV

Réussite : au sommaire ce vendredi soir !

Réussite : au sommaire ce vendredi soir !

Port d'Abidjan, poivre du Penja au Cameroun, Sole Rebels en Ethiopie... La nouvelle édition de Réussite, le magazine de "l'Afrique qui gagne", sera diffusée ce vendredi 19 septembre au soir...

Lire la suite

Télécoms

Orange Tunisie : difficile ménage à trois

Orange Tunisie : difficile ménage à trois

Trois ans après le départ de Ben Ali, Orange Tunisie est toujours pertubé dans son développement par le contentieux entre l'État tunisien et Marwane Mabrouk, le gendre de l'ex-président et...

Lire la suite

Tunisie

Hakim Ben Hammouda : "Le grand défi reste la relance de l'investissement"

Hakim Ben Hammouda :

Pour le ministre de l'Économie et des Finances tunisien Hakim Ben Hammouda, les prochaines échéances électorales ne doivent pas faire perdre de vue l'objectif de la relance de l'économie par...

Lire la suite

Cameroun

Quatre nouveaux portiques de parc pour décongestionner le port de Douala

Quatre nouveaux portiques de parc pour décongestionner le port de Douala

Douala International Terminal (DIT), le gestionnaire du terminal à conteneurs, vient de mettre ces engins en service au port de Douala pour améliorer les livraisons. En trois mois, la filiale...

Lire la suite

Analyse

Tunisie : comment retrouver le succès économique ?

Tunisie : comment retrouver le succès économique ?

Début septembre bailleurs et investisseurs se sont réunis à Tunis pour tracer les perspectives d'avenir du pays. Son présent, las, n'est guère brillant. Presque tous les indicateurs sont au rouge. La...

Lire la suite

Santé

Ebola : la Banque mondiale craint "les conséquences économiques catastrophiques de la peur"

Ebola : la Banque mondiale craint

Pour la Banque mondiale, plus que le coût direct de l'épidémie d'Ebola (mortalité, morbidité, soins de santé, pertes des jours de travail), le véritable danger réside dans la "réaction de...

Lire la suite

Hydrocarbures

Côte d’Ivoire : Oryx investit 6,5 milliards de F CFA dans un terminal gazier

Côte d’Ivoire : Oryx investit 6,5 milliards de F CFA dans un terminal gazier

Oryx Gaz Côte d’Ivoire a inauguré le 16 septembre un terminal de stockage de gaz d’une capacité de 4 000 mètres cubes à Abidjan. Cette infrastructure, qui a permis de...

Lire la suite

Transport

Ebola : Cargolux augmente ses tarifs en Afrique

Ebola : Cargolux augmente ses tarifs en Afrique

La compagnie de transport luxembourgeoise Cargolux a annoncé une augmentation du tarif appliqué aux livraisons vers et depuis l'Afrique. En cause : l'épidémie d'Ebola, qui imposerait à l'entreprise de déployer...

Lire la suite

Coopération

La BAD et le Japon mobilisent 300 millions de dollars pour le secteur privé africain

La BAD et le Japon mobilisent 300 millions de dollars pour le secteur privé africain

La Banque africaine de développement et le Japon ont conclu un prêt concessionnel de 300 millions de dollars pour soutenir le secteur privé africain.

Lire la suite

Finance

Mobile money : Orange et Bank of Africa s'allient

Mobile money : Orange et Bank of Africa s'allient

Dans le cadre de ce partenariat entre Orange et Bank of Africa, les clients d'Orange Money et du groupe bancaire panafricain pourront réaliser des mouvements de fonds de leur compte...

Lire la suite

Finance

Mediaco Maroc se retire de la Bourse de Casablanca

 Mediaco Maroc se retire de la Bourse de Casablanca

Huit ans après son entrée à la Bourse de Casablanca, le fournisseur de services de manutention Mediaco Maroc a déposé une Offre publique de retrait. Une décision qui intervient après...

Lire la suite

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags