Farid Fezoua veut fédérer pour mieux soigner

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Né à Corbeil-Essonnes, Farid-Fezoua a rejoint General Electric en 2003. © DRFarid Fezoua est le nouveau patron Afrique de GE Healthcare. Le leader mondial de l'imagerie médicale veut mobiliser les investisseurs pour équiper notamment le sud du Sahara.

À ceux qui s'étonneraient de son passage du secteur financier à celui de l'équipement en matériel médical, sa réponse est nette. « Mon expertise financière, dans le cadre du financement de projets d'infrastructures au sein de GE [General Electric, NDLR], me permet d'apporter des solutions à fort impact social dans des zones de la planète qui en sont cruellement dépourvues », souligne Farid Fezoua. En Afrique, il s'agit de « pouvoir identifier les problèmes et travailler à travers des partenariats développés avec des grands groupes hospitaliers ou des opérateurs médicaux et des investisseurs financiers privés ou multilatéraux tels que la Banque mondiale et la SFI [Société financière internationale, filiale de la Banque mondiale] », explique-t-il, fort de relations bancaires et institutionnelles nouées au Moyen-Orient et en Afrique ces vingt dernières années.

Installé à Johannesburg avec sa famille depuis six mois - après plusieurs années à Dubaï -, ce quadragénaire quadrilingue (français, anglais, arabe et russe) est désormais responsable de la stratégie et de la croissance commerciale de GE Healthcare en Afrique. Son objectif ? Fédérer. « Il ne s'agit pas seulement de déployer des solutions technologiques, mais aussi de rassembler des partenaires afin de proposer un début de solution durable pour l'Afrique. C'est comme ça que j'envisage mon rôle », explique ce Français d'origine algérienne. « Par chance, depuis près de trois ans, nous assistons à un engouement des investisseurs vis-à-vis de l'Afrique », ajoute-t-il.

Profil

- Né à Corbeil-Essonnes (France) en 1966
- Diplômé des hautes études internationales de l'Inalco en 1990
- Treize ans de carrière dans le secteur bancaire (BCEN-Eurobank, Banque arabe et internationale d'investissement, Arab Banking Corporation)
- Rejoint General Electric en 2003
- Nommé PDG de GE Healthcare Africa le 15 juin 2012

Au Maghreb, sur fond d'explosion des maladies chroniques, sa priorité est de « continuer à équiper les hôpitaux publics et privés et les centres de diagnostic en équipements technologiques de pointe ». « Nous devons apporter notre expertise en matière d'oncologie aux pays d'Afrique du Nord qui nous le demandent, pour les aider à concevoir leur plan de lutte contre le cancer », poursuit-il. Au sud du Sahara, alors que dominent toujours les maladies infectieuses, l'urgence porte sur l'accès primaire aux soins en zone rurale. « Il faut travailler avec des opérateurs publics et privés pour mettre en place des solutions technologiques spécifiques et durables, qui permettent de diagnostiquer très tôt », affirme Farid Fezoua. Le Vscan en est une illustration. Cet échographe « a toutes les fonctionnalités classiques d'un scanner mais tient dans la paume d'une main, avec neuf heures d'autonomie ».

Plateformes

GE Healthcare, dont le chiffre d'affaires mondial s'élève à plus de 12 milliards d'euros, est l'une des activités phares de GE et compte désormais quatre implantations sur le continent : en Afrique du Sud (depuis la fin des années 1980), en Égypte, en Algérie et au Nigeria. Outre ces quatre plateformes, l'activité de la branche est assurée à travers un réseau de distributeurs locaux dans 35 pays d'Afrique. Aujourd'hui, le groupe américain affiche sa volonté de se développer davantage sur le continent, où il compte plus de 2 500 employés toutes activités confondues. « Au fil des ans, il y a eu une implantation plus importante en Afrique du Nord, mais, depuis environ trois ans, nous avons fait le choix d'augmenter nos investissements en Afrique subsaharienne », explique Farid Fezoua.

Côté résultats, le patron préfère ne pas communiquer. « GE ne donne pas de chiffres pour ses entités », dit-il, se contentant d'indiquer que le groupe a déployé plus de 25 000 produits dans des centres médicaux et qu'il a connu une croissance à deux chiffres en Afrique ces trois dernières années. Reste qu'il prévoit d'accroître sa présence au Nigeria et de s'implanter en Angola et en Libye, du fait de l'importance de leurs ressources naturelles, de leur retard en termes d'infrastructures sanitaires et de leur volonté d'investir dans leur système de santé.

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Autres articles

Finance

Introductions boursières : les places africaines les plus prometteuses en 2015

Introductions boursières : les places africaines les plus prometteuses en 2015

Selon une étude récente, trente entreprises africaines ont annoncé une introduction boursière cette année, soit six de plus que l'an dernier. C'est le plus grand nombre d'IPO de groupes africains...

Lire la suite

Prospective

Mines : Madagascar veut sa part du gâteau

Mines : Madagascar veut sa part du gâteau

L'île possède un important potentiel minier encore peu utilisé. Face à l'accélération de l'exploitation sur son sol, l'État tente de mettre en place une réforme pour en tirer davantage de...

Lire la suite

Banques

Coris Bank s'installe au Togo

Coris Bank s'installe au Togo

Coris Bank International, le deuxième groupe bancaire burkinabè, va lancera début février sa filiale togolaise, a appris "Jeune Afrique".

Lire la suite

Énergie

Vivo Energy Maroc lance un plan d'investissement de 100 millions de dollars

Vivo Energy Maroc lance un plan d'investissement de 100 millions de dollars

À quelques mois de la fin des travaux d'extension de son usine casablancaise de lubrifiants, Vivo Energy Maroc vient d'annoncer un plan d'investissement de 100 millions de dollars pour élargir...

Lire la suite

Maroc

El Hachmi Boutgueray, à la force du poignet

El Hachmi Boutgueray, à la force du poignet

Il a quitté l'école à 17 ans pour rejoindre le modeste commerce familial. Aujourd'hui présent dans l'agroalimentaire et l'immobilier, le PDG d'Anwar Invest se lance dans le ciment. Portrait d'un...

Lire la suite

Opep

Diezani Alison-Madueke, la reine du pétrole nigérian est en pleine tourmente

Diezani Alison-Madueke, la reine du pétrole nigérian est en pleine tourmente

Première femme présidente de l'Opep, le ministre nigérian traverse une période difficile, alors que le prix de l'or noir plonge.

Lire la suite

Agroalimentaire

Du Nescafé à base de café camerounais

Du Nescafé à base de café camerounais

Nestlé, le géant mondial de l'agroalimentaire, s'allie à Olam Cameroun pour s'approvisionner localement et envisage d'intégrer de plus en plus d'ingrédients du terroir dans ses préparations.

Lire la suite

Décideurs

Le patron du fisc marocain prend la tête de la CDG

Le patron du fisc marocain prend la tête de la CDG

Le nom du nouveau directeur général de la Caisse de dépôt et de gestion est désormais connu. Il s'agit de Abdellatif Zaghnoun, actuel directeur général des impôts. Pur produit de...

Lire la suite

Finance

La Côte d'Ivoire va émettre un eurobond de 1 milliard de dollars en février 2015

La Côte d'Ivoire va émettre un eurobond de 1 milliard de dollars en février 2015

La Côte d'Ivoire se prépare à émettre un eurobond en février prochain. Pour cette deuxième incursion en moins d'un an sur les marchés internationaux, le pays devrait solliciter "au moins...

Lire la suite

Finance

BGFI Bank s'installe au Sénégal

BGFI Bank s'installe au Sénégal

BGFI Bank a obtenu l'agrément des autorités financières pour la création d'une filiale au Sénégal. La première agence du groupe, située à Dakar, devrait être opérationnelle à la fin du...

Lire la suite

Mines

Phosphates, le gâchis tunisien

Phosphates, le gâchis tunisien

Revendications sociales, échauffourées… Le bassin minier de Gafsa, dont la production a propulsé le pays au cinquième rang mondial du secteur, connaît depuis 2011 des difficultés majeures.

Lire la suite

Conseil

Michael Page change de tête en Afrique

Michael Page change de tête en Afrique

Michael Page a revu son organigramme sur le continent. C'est désormais depuis Dubaï qu'est assurée la supervision des activités en Afrique francophone du cabinet de recrutement britannique, a appris "Jeune...

Lire la suite

Énergie

Électricité : la Côte d'Ivoire prolonge de trois ans le contrat d'Aggreko à Vridi

Électricité : la Côte d'Ivoire prolonge de trois ans le contrat d'Aggreko à Vridi

Le britannique Aggreko a décroché l'entension de trois ans du contrat de sa centrale électrique au gaz de Vridi, à Abidjan (Côte d'Ivoire). Inaugurée en 2010, cette installation dispose d'une...

Lire la suite

BTP

La Chine et l'Union africaine veulent relier les métropoles du continent

La Chine et l'Union africaine veulent relier les métropoles du continent

L'Union africaine (UA) et la Chine ont signé un protocole d'accord pour un gigantesque projet d'infrastructures routières, ferroviaires et aériennes destiné à relier les capitales africaines. Pour Zhang Ming, le...

Lire la suite

Télévision

L'audiovisuel ivoirien attend beaucoup de la chaîne A+

L'audiovisuel ivoirien attend beaucoup de la chaîne A+

La nouvelle chaîne satellitaire de Canal+ mise sur les séries africaines. Une bonne nouvelle pour les producteurs d'Abidjan, qui manquent de financements comme de canaux de diffusion.

Lire la suite

Investissements

Literie : le marocain Dolidol construit une usine en Côte d'Ivoire

Literie : le marocain Dolidol construit une usine en Côte d'Ivoire

Dolidol, filiale du marocain Palmeraie Industries & Services, s'installe en Côte d'Ivoire. L'usine d'Abidjan du spécialiste de la literie sera opérationnelle en décembre 2015 et va nécessiter 11 millions d'euros...

Lire la suite

Hydrocarbures

Pour le président algérien, l'exploitation du gaz de schiste "n'est pas encore à l'ordre du jour"

Pour le président algérien, l'exploitation du gaz de schiste

En réponse aux manifestations provoquées par le forage des premiers puits de tests dans le sud du pays, le président algérien Abdelaziz Bouteflika a tenu à rappeler que l'exploitation du...

Lire la suite

Énergie

Vitol et Eni vont investir 7 milliards de dollars dans un projet pétrolier au Ghana

Vitol et Eni vont investir 7 milliards de dollars dans un projet pétrolier au Ghana

Le producteur d'hydrocarbures italien Eni, la société de négoce suisse Vitol et l'opérateur national des hydrocarbures du Ghana GNPC ont signé pour le développement du site pétrolier et gazier sous-marin...

Lire la suite

Satellite

Michel de Rosen, Eutelsat : "Partager nos fréquences avec les opérateurs mobile est contraire aux intérêts de l’Afrique"

Michel de Rosen, Eutelsat :

Vent debout contre un partage de fréquences de la bande C - une plage du spectre électromagnétique entre 3 et 7 gigahertz (GHz) - avec les opérateurs mobile, Michel de...

Lire la suite

Avis d'experts

Télécommunications : "Maroc Telecom a démontré ses capacités à l'international"

Télécommunications :

Binta Drave, analyste chez Exotix, analyse pour "Jeune Afrique" les challenges auxquels est confronté Maroc Telecom suite à l'acquisition de six filiales d'Etisalat en Afrique subsaharienne.

Lire la suite

Investissements

Immobilier : Zinafrik lance un mégaprojet logistique au Maroc

Immobilier : Zinafrik lance un mégaprojet logistique au Maroc

Selon les informations recueillies par "Jeune Afrique", le groupe marocain Zinafrik, spécialisé dans la sidérurgie, l'immobilier et la logistique, a conclu un partenariat stratégique avec Qatar Ingénierie pour l'aménagement et...

Lire la suite

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags