Algérie : Slim Othmani à la porte de la Bourse

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Devenu directeur général de NCA Rouiba en 1999, l'homme d'affaires a quitté ce poste pour présider, depuis deux ans, le conseil d'administration. © Sidali Djenidi/JADepuis plus d'un an, le président de NCA Rouiba se bat pour introduire sa société sur la Place d'Alger. Mais les contraintes légales et bureaucratiques bloquent le processus.

« La réglementation algérienne sur le contrôle des changes pour les transactions internationales freine le développement économique. Surtout pour les entreprises comme la nôtre qui ont un partenaire étranger et qui veulent s'introduire en Bourse », déplore Slim Othmani, président du conseil d'administration de la Nouvelle Conserverie algérienne de Rouiba (NCA Rouiba). En effet, le fonds d'investissement AfricInvest détient 36 % du capital de la société agroalimentaire (spécialisée dans les jus de fruits), l'une des entreprises privées algériennes les plus dynamiques. Le reste est toujours aux mains des actionnaires familiaux historiques. « On serait heureux d'être en Bourse pour offrir et partager notre croissance avec les consommateurs algériens. Malheureusement, la réglementation est trop complexe pour l'instant », constate, impuissant, l'homme d'affaires de 55 ans.

À la tête de l’entreprise familiale

Algérien, a grandi en Tunisie
55 ans, père de deux enfants
• Diplômé en informatique de la faculté des sciences de Tunis et titulaire d’un MBA de la Mediterranean School of Business (MSB) de Tunis
• Directeur général de NCA Rouiba de 1999 à 2010, puis président du conseil d’administration

Déconvenue

Depuis plus d'un an, Slim Othmani se démène pour introduire sa société sur une place financière qui n'en compte que trois cotées. L'ex-ingénieur réseaux a multiplié les demandes d'agrément auprès des autorités compétentes et les appels du pied en faveur de la révision de certains articles de loi. En vain : « L'administration affiche sa bonne foi, mais elle est enfermée dans un ensemble de textes et de doctrines qui ne lui offrent pas beaucoup de flexibilité. »

Devenu directeur général de NCA Rouiba en 1999, l'homme d'affaires a quitté ce poste pour présider, depuis deux ans, le conseil d'administration. Et il n'en est pas à sa première déconvenue. Si l'entreprise ne dispose que d'une seule usine, située à 25 km à l'est d'Alger, c'est, là encore, parce que les projets de développement sont freinés par des éléments extérieurs, dont le coût du foncier : « Il y a trop d'incohérences en matière d'investissements fonciers industriels, juge Othmani. C'est une aberration que 60 % du budget de certains projets soient accaparés par l'achat du terrain. » Dans son bureau spacieux, cet amateur de golf plaide pour une décentralisation plus poussée et un meilleur aménagement du territoire, centré sur la qualité de vie, qui développerait l'attractivité d'autres régions par rapport à la capitale.

Lire aussi :

Algérie : ce que les patrons attendent de la visite de François Hollande
Slim Othmani : "Il faut que l'État et le patronat cessent de se regarder comme des adversaires"

Heureusement, l'entreprise familiale fondée en 1966 affiche des taux de croissance annuels de 20 %. En 2011, elle a réalisé un chiffre d'affaires de 50 millions d'euros, pour 450 employés. Cette année, elle espère encore enregistrer une belle progression et escompte 60 millions d'euros de ventes. L'objectif à court terme est de doubler les ventes de jus en Tetra Pak d'ici à 2014 pour écouler 280 millions de briques par an.

Maghreb

Mais l'entreprise aspire aussi à élargir son horizon. De nationalité algérienne, Slim Othmani a grandi à Tunis et ne s'est installé dans son pays d'origine qu'en 1991, après une expérience dans une start-up au Canada. Rien d'étonnant, du coup, à ce qu'une stratégie de développement régional lui trotte dans la tête. « Nous affichons clairement des ambitions maghrébines, souligne-t-il. Mais nous ne pouvons pas investir hors de nos frontières, toujours à cause du contrôle des changes imposé par l'administration. » Un brin désabusé, ce père de deux enfants conclut : « Nous espérons que la réglementation changera, sinon nous devrions la contourner avec des artifices pour poursuivre notre développement. » 

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Autres articles

Énergie

Veolia prend Électricité de Guinée en main

Veolia prend Électricité de Guinée en main

Veolia a remporté le contrat de gestion de la société publique Électricité de Guinée (EDG), a appris "Jeune Afrique".

Lire la suite

BTP

Ciments du Maroc consolide ses positions

Ciments du Maroc consolide ses positions

Dans un marché local toujours en berne, la filiale d'Italcementi se bat pour rester numéro deux. Et permettre au groupe italien de poser ses premiers jalons au sud du Sahara.

Lire la suite

Finance

Fitch Ratings prévoit une croissance solide des banques d'Afrique subsaharienne

Fitch Ratings prévoit une croissance solide des banques d'Afrique subsaharienne

Dans un communiqué, l'agence de notation Fitch Ratings prévoit une croissance soutenue des banques d'afrique subsaharienne. La demande dans le financement des infrastructures et le secteur privé devraient compenser la...

Lire la suite

Magazine Réussite

Déchets : rien n'arrête le camerounais Michel Ngapanoun

Déchets : rien n'arrête le camerounais Michel Ngapanoun

Repris il y a deux décennies par Michel Ngapanoun, Hysacam collecte désormais les ordures dans 14 des plus grandes villes du Cameroun. Reportage sur l'un des rares acteurs africains du secteur...

Lire la suite

Transport aérien

Le ciel s'assombrit encore pour Tunisair

Le ciel s'assombrit encore pour Tunisair

Baisse du transport passager et du fret, des parts de marché et de la rentabilité : au premier trimestre de l'année, les indicateurs de Tunisair ont continué à se dégrader.

Lire la suite

Médias

Sahar Baghery : « En Afrique, la production TV met l'accent sur les aspects positifs »

Sahar Baghery : « En Afrique, la production TV met l'accent sur les aspects positifs »

Multiplication des chaînes, investissement dans le contenu africain, passage au numérique... Alors que la société de mesure d'audience TV Médiamétrie pousse ses pions en Afrique, Sahar Baghery, l'une de ses directrices, décrypte...

Lire la suite

Reportage TV

Burkina Faso : 2IE, l'école polytechnique panafricaine

Burkina Faso : 2IE, l'école polytechnique panafricaine

A Ouagadougou, au Burkina, l'institut international d'ingénierie de l'eau et de l'environnement (2IE) forme des étudiants venus de toute la sous-région. Découvrez en images cette école qui a développé des...

Lire la suite

Loisirs

Sénégal : Pefaco prépare une razzia sur les casinos

Sénégal : Pefaco prépare une razzia sur les casinos

Le groupe espagnol Pefaco s'apprête à racheter au groupe sénégalais Anfa ses deux casinos à Dakar, a appris "Jeune Afrique".

Lire la suite

Portrait

Moussa Diao : à Genève, ce Sénégalais jongle avec les barils

Moussa Diao : à Genève, ce Sénégalais jongle avec les barils

Eminence africaine du milieu du trading sur les bords du lac Léman, Moussa Diao supervise un portefeuille de plus de 2 millions de tonnes de produits pétroliers chaque année.

Lire la suite

Dette

Le 28 avril, le Tchad atteindra le point d'achèvement PPTE

Le 28 avril, le Tchad atteindra le point d'achèvement PPTE

FMI et Banque mondiale devraient annoncer la semaine prochaine l'atteinte du point d'achèvement de l'initiative PPTE, a appris "Jeune Afrique". Une bouffée d'air pour l'économie et le budget du Tchad,...

Lire la suite

Emploi

Everjobs veut doper le marché de l'emploi en Afrique

Everjobs veut doper le marché de l'emploi en Afrique

Everjobs a choisi le Cameroun pour lancer ses activités, le 23 avril. Opérationnel en Côte d’Ivoire, au Sénégal et en Ouganda, ce portail d'offres d'emploi développé par Africa Internet Group...

Lire la suite

Développement

Longtemps déserté, le Sahara marocain attire enfin les patrons

Longtemps déserté, le Sahara marocain attire enfin les patrons

Fin mars, les provinces du Sud étaient au centre d'un nouveau forum de l'investissement à Laayoune. À la clé, soixante projets et 6 milliards de dirhams (550 millions d'euros) pour...

Lire la suite

Finance

La Côte d'Ivoire veut lever 300 milliards de F CFA en obligations islamiques

La Côte d'Ivoire veut lever 300 milliards de F CFA en obligations islamiques

La Côte d'Ivoire s'allie à la Société islamique pour le développement du secteur privé pour l'émission d'obligations islamiques (sukuk). Le programme, d'un montant de 300 milliards de F CFA (455...

Lire la suite

Finance

La BERD va ouvrir son premier bureau marocain

La BERD va ouvrir son premier bureau marocain

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) va ouvrir le 28 avril son premier bureau au Maroc. Cette nouvelle implantation permettra à l'institution de mener à bien...

Lire la suite

Grande distribution

Le tunisien Monoprix revoit sa stratégie à l'international

Le tunisien Monoprix revoit sa stratégie à l'international

À l'occasion de la présentation de ses résultats annuels, SNMVT-Monoprix a insisté sur sa volonté de se concentrer sur un marché tunisien plus concurrentiel. Les plans de développement en Libye...

Lire la suite

Consommation

Heineken et CFAO vont investir 100 milliards de F CFA dans leur brasserie d'Abidjan

Heineken et CFAO vont investir 100 milliards de F CFA dans leur brasserie d'Abidjan

Le géant néerlandais des boissons et le groupe de distribution panafricain CFAO vont investir 100 milliards de francs CFA (152 millions d'euros) pour construire une brasserie à Abidjan, la capitale...

Lire la suite

Finance

Hôtellerie : Teyliom cherche à lever 50 millions de dollars

Hôtellerie : Teyliom cherche à lever 50 millions de dollars

Selon les informations recueillies par "Jeune Afrique", le holding Teyliom cherche à lever une cinquantaine de millions de dollars sous forme de fonds propres. Yigo Thiam, son directeur général, a...

Lire la suite

Private equity

Afrique du Nord : les fonds levés par les capital-investisseurs en chute de 65 %

Afrique du Nord : les fonds levés par les capital-investisseurs en chute de 65 %

Selon des statistiques de l'association Empea, les fonds levés par les professionnels du "private equity" pour investir en Afrique du Nord sont tombés à 83 millions de dollars en 2014....

Lire la suite

Burundi

Développement durable : Tanganyika & dolce vita

Développement durable : Tanganyika & dolce vita

Au coeur de la vallée du rift, le grand lac alimente les pays limitrophes en eau potable. Mais la pollution, la surpêche et l'érosion des côtes menacent ce coin de...

Lire la suite

Climat

Niger : 2,5 millions de personnes en situation d'insécurité alimentaire

Niger : 2,5 millions de personnes en situation d'insécurité alimentaire

Plus de 2,5 millions de personnes se trouvent en insécurité alimentaire au Niger, a déclaré le ministre nigérien de l'Agriculture, Maïdagi Allambeye. Une situation qu'il explique par des conditions climatiques...

Lire la suite

Transports aériens

Lourdement endetté, Kenya Airways va réduire sa flotte

Lourdement endetté, Kenya Airways va réduire sa flotte

Endettée à hauteur de 830 millions de dollars, la compagnie aérienne Kenya Airways s'apprête à céder ses appareils les plus anciens et plusieurs actifs fonciers.

Lire la suite

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags