Mohamed Lamine Fofana : "Le moteur minier n'a jamais joué son rôle en Guinée"

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

« Nous ne pouvons pas octroyer de nouvelles licences d'exploration tant que nous n’avons pas soldé le passé. » © Youri LenquettePriorité du ministre des Mines guinéen : la mise en exploitation, enfin, du mégagisement de fer du mont Simandou.

Confirmé à son poste de ministre des Mines lors du remaniement du 5 octobre, Mohamed Lamine Fofana pilote la réforme d'un secteur stratégique pour la Guinée (80 % des recettes publiques). Son principal challenge : la réalisation des infrastructures logistiques pour le démarrage de ses gigantesques mines de fer.

Jeune Afrique : Le sous-sol guinéen, riche en bauxite, fer, or et diamant, est sous-exploité. Peut-il devenir le moteur de l'économie guinéenne ?

Mohamed Lamine Fofana : Le moteur minier existe depuis l'indépendance, mais il n'a jamais joué son rôle d'entraînement. L'instabilité du pays et la politique minière menée décourageaient les investisseurs jusqu'en 2010. Quel groupe international est prêt à mettre son argent dans un pays où l'on entend régulièrement le bruit des bottes des militaires ? Mais la stabilité est de retour, nous avons fait adopter un nouveau code minier en septembre 2011, et nous sommes en train de faire démarrer la filière du fer.

À propos, cela fait plus de quinze ans qu'on entend parler du mégagisement du Simandou, dont les réserves sont estimées à 10 milliards de tonnes...

Notre priorité porte sur le démarrage des mines du mont Simandou.

L'exploitation du fer a déjà commencé dans la région de Forécariah. Les premières expéditions de minerais de l'australien Bellzone sont parties de là-bas en juin dernier. Mais c'est vrai, notre priorité porte sur le démarrage des mines du mont Simandou. Sur ce projet, notre principal challenge c'est la construction d'une voie ferrée de 700 km et d'un port en eau profonde, qui vont nécessiter 10 milliards de dollars [7,7 milliards d'euros, NDLR]. Les discussions vont bon train avec le groupement Rio Tinto-Chinalco, qui doit entrer en exploitation mi-2015, mais aussi avec Bellzone, qui développe un second gisement près de Faranah et devrait utiliser cette ligne.

Le groupe Vale-BSGR dispose aussi d'une concession sur le mont Simandou. Sera-t-il autorisé à faire passer son minerai par le Liberia, dont les ports sont peu distants ?

Cette autorisation n'est valable que pour le gisement de Zogota, proche de la frontière libérienne, pas pour celui du Simandou. Nous espérons que Vale-BSGR rejoindra le projet ferroviaire de Transguinéen. Sa participation aux infrastructures est nécessaire pour leur amortissement...

L'annonce par BHP Billiton de son retrait de Guinée n'est-elle pas un mauvais signe ?

BHP Billiton se retire de toute l'Afrique, pas seulement de Guinée. Dans sa logique de multinationale, ses gisements guinéens de fer étaient trop petits par rapport à ceux qu'il détient en Australie. Quant à son désengagement du projet de raffinerie Guinea Alumina, il est lié à la baisse des prix de l'aluminium. Actuellement, dans la filière bauxite, le climat n'est pas à l'investissement, mais je ne suis pas inquiet sur le long terme. Les mines de bauxite et les raffineries installées chez nous tournent toujours et sont rentables. La Compagnie des bauxites de Guinée [filiale à 51 % du consortium Alcoa-Alcan], qui exploite la mine de Sangaredi, se porte bien. À la raffinerie de Rusal, à Friguia, il y a eu des conflits sociaux, mais j'ai été rassuré sur la volonté du groupe russe de rester en Guinée.

Vous avez annoncé la révision des contrats miniers signés avant 2010. Où en est-on ?

Nous avons gelé toute nouvelle attribution de licence car nous voulions étudier de près les permis passés. Nous avons découvert que 1 200 d'entre eux n'ont donné lieu à aucun développement. Aidés par le cabinet international KPMG, nous allons procéder à des annulations. Il y a urgence, car nous avons en attente pas moins de 500 nouvelles demandes de licences d'exploration. Nous ne pouvons pas en octroyer d'autres tant que nous n'avons pas soldé le passé.

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Autres articles

Télécoms

Quel cap choisira Millicom après le départ de son chef ?

Quel cap choisira Millicom après le départ de son chef ?

La soudaine démission de Hans-Holger Albrecht sème le doute sur la stratégie du groupe. Faut-il continuer de miser sur internet et les services financiers pour relancer les six filiales africaines...

Lire la suite

Commerce international

La France échoue à redevenir le premier fournisseur de l'Algérie

La France échoue à redevenir le premier fournisseur de l'Algérie

La France a échoué en 2014 à reconquérir la place de premier fournisseur de l'Algérie, ravie pour la première fois par la Chine l'an dernier. Avant de la perdre, Paris...

Lire la suite

Infrastructures

Alliances prend pied dans le logement et la santé au Cameroun

Alliances prend pied dans le logement et la santé au Cameroun

Le groupe de construction marocain Alliances va bâtir huit centres hospitaliers et huit cents logements sociaux au Cameroun au cours des trois prochaines années, tout en réhabilitant les plateaux techniques de...

Lire la suite

Finance

Le Nigeria durcit le contrôle des changes

Le Nigeria durcit le contrôle des changes

Confrontées à la chute des cours du pétrole, les autorités nigérianes multiplient depuis plusieurs mois les mesures censées atténuer l'impact de la crise. Dernière proposition en date : le durcissement...

Lire la suite

Panorama

Infrastructures : dix projets qui ont marqué 2014

Infrastructures : dix projets qui ont marqué 2014

Le cabinet d'audit et de conseil KPMG vient de publier l'édition 2014 de son classement des 100 projets d'infrastructure de "classe mondiale". Une dizaine d'entre eux se trouvent sur le...

Lire la suite

Patronat

Cameroun : André Fotso rempile sans coup férir au Gicam

Cameroun : André Fotso rempile sans coup férir au Gicam

Le dirigeant camerounais André Fotso a été réélu haut la main à la tête du Groupement inter-patronal du Cameroun (Gicam) en l'absence de concurrent. 

Lire la suite

Finance

Algérie : le gendarme de la Bourse suspend l'entrée de Cevital au capital de NCA Rouiba

Algérie : le gendarme de la Bourse suspend l'entrée de Cevital au capital de NCA Rouiba

La Cosob justifie la suspension par l'attente de la décision de l'État algérien d'exercer (ou pas) son droit de préemption. Une décision liée au statut étranger du cédant, AfricInvest, mais...

Lire la suite

Télécoms

Africa Telecom People, pleins feux sur les réseaux fixes

Africa Telecom People, pleins feux sur les réseaux fixes

À l'occasion de sa dixième édition, le salon organisé à Abidjan les 18 et 19 décembre a choisi de consacrer son thème principal à l'importance des réseaux fixes dans les...

Lire la suite

Industrie

Côte d'Ivoire : le français GBH rachète le distributeur automobile Socida

Côte d'Ivoire : le français GBH rachète le distributeur automobile Socida

Le groupe Fadoul a cédé au français GBH sa filiale Socida, distributeur des marques automobiles Renault et Suzuki en Côte d'Ivoire. L'opération, dont le montant n'a pas été dévoilé, constitue...

Lire la suite

Commerce international

L'OMC accepte l'adhésion des Seychelles

L'OMC accepte l'adhésion des Seychelles

Le Conseil général de l'Organisation mondiale du Commerce a approuvé la demande d'adhésion des Seychelles. Sous réserve de ratification par l'Assemblée nationale seychelloise, le petit archipel de l'océan indien devrait...

Lire la suite

Finance

Coface décroche l'agrément d'assurance-crédit au Maroc

Coface décroche l'agrément d'assurance-crédit au Maroc

Le groupe Coface, installé au Maroc depuis 2007, a obtenu l'agrément d'assurance et de réassurance qui lui permet de proposer directement ses solutions aux entreprises marocaines.

Lire la suite

Tourisme

Hôtellerie : Kinshasa retrouve (enfin) son cinq-étoiles

Hôtellerie : Kinshasa retrouve (enfin) son cinq-étoiles

Avec ses 190 chambres, dont 24 suites, et sa table gastronomique, le Grand Hôtel, mythique établissement kinois, retrouve son lustre d'antan... Design et high-tech en plus.

Lire la suite

Finances publiques

Le Nigeria revoit à la baisse ses prévisions de croissance en 2015

Le Nigeria revoit à la baisse ses prévisions de croissance en 2015

Le gouvernement nigerian a réduit ses prévisions de croissance pour l'année 2015 de près d'un point à 5,5 %. Le pays d'Afrique occidentale, qui organise une élection présidentielle en février...

Lire la suite

Énergie

Le Maroc va investir 4,6 milliards de dollars dans son développement gazier

Le Maroc va investir 4,6 milliards de dollars dans son développement gazier

Le Maroc va lancer un projet de développement du gaz naturel liquéfié (GNL) d'un montant de plusieurs milliards de dollars, afin de renforcer son mix énergétique, au côté des énergies...

Lire la suite

Finances publiques

Face à la chute des cours du pétrole, l'Algérie change de ton

Face à la chute des cours du pétrole, l'Algérie change de ton

La chute du cours du pétrole en dessous de 60 dollars et la perspective d'un prix durablement bas ont ébranlé l'assurance de l'Algérie. Le ton est désormais à l'urgence et...

Lire la suite

Hydrocarbures

Côte d'Ivoire : Vioco Petroleum va investir 225 millions de dollars dans le gisement "Gazelle"

Côte d'Ivoire : Vioco Petroleum va investir 225 millions de dollars dans le gisement

La compagnie pétrolière Vioco Petroleum va investir 225 millions de dollars dans le gisement offshore ivoirien "Gazelle", situé sur le bloc CI-202.

Lire la suite

Conso & Distribution

Moulin d'Or renonce à intégrer la Bourse de Tunis

Moulin d'Or renonce à intégrer la Bourse de Tunis

Le groupe agroalimentaire Gepaco, qui distribue la marque Moulin d'Or, ne rejoindra pas la Bourse de Tunis. L'opération a été abandonnée au profit d'une cession de 42% de son capital...

Lire la suite

Finance

Maroc : la Banque centrale abaisse son taux directeur pour la deuxième fois en trois mois

Maroc : la Banque centrale abaisse son taux directeur pour la deuxième fois en trois mois

La Banque centrale marocaine a annoncé le 16 décembre avoir abaissé son taux directeur de 2,75 % à 2,5 %, trois mois à peine après une première réduction de 25...

Lire la suite

Communication extérieure

JCDecaux fait un grand bond en Afrique

JCDecaux fait un grand bond en Afrique

Le groupe français JCDecaux, leader mondial de la communication extérieure, va acquérir Continental Outdoor Media, présent dans 14 pays du continent, en Afrique de l'Est et australe.

Lire la suite

Financement

Marchés agricoles : la Banque mondiale prête 100 millions de dollars au Cameroun

Marchés agricoles : la Banque mondiale prête 100 millions de dollars au Cameroun

L'accord de financement contribuera au soutien des filières maïs, manioc et sorgho durant les cinq prochaines années. Et, surtout, permettra à 120 000 petits producteurs camerounais d'approvisionner des groupes agro-industriels...

Lire la suite

Finance

Moody's et Fitch divergent sur les perspectives du Gabon

Moody's et Fitch divergent sur les perspectives du Gabon

L'agence de notation Moody's vient d'attribuer une première note de crédit aux émissions souveraines du Gabon : "Ba3" à long terme, avec des perspectives "stables". Un diagnostic plus optimiste que...

Lire la suite

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags