Le géant marocain des phosphates OCP émet un emprunt obligataire d'un milliard de dollars.
Le groupe immobilier Alliances de nouveau suspendu de la cotation à Casablanca.

Mohamed Lamine Fofana : "Le moteur minier n'a jamais joué son rôle en Guinée"

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

« Nous ne pouvons pas octroyer de nouvelles licences d'exploration tant que nous n’avons pas soldé le passé. » © Youri LenquettePriorité du ministre des Mines guinéen : la mise en exploitation, enfin, du mégagisement de fer du mont Simandou.

Confirmé à son poste de ministre des Mines lors du remaniement du 5 octobre, Mohamed Lamine Fofana pilote la réforme d'un secteur stratégique pour la Guinée (80 % des recettes publiques). Son principal challenge : la réalisation des infrastructures logistiques pour le démarrage de ses gigantesques mines de fer.

Jeune Afrique : Le sous-sol guinéen, riche en bauxite, fer, or et diamant, est sous-exploité. Peut-il devenir le moteur de l'économie guinéenne ?

Mohamed Lamine Fofana : Le moteur minier existe depuis l'indépendance, mais il n'a jamais joué son rôle d'entraînement. L'instabilité du pays et la politique minière menée décourageaient les investisseurs jusqu'en 2010. Quel groupe international est prêt à mettre son argent dans un pays où l'on entend régulièrement le bruit des bottes des militaires ? Mais la stabilité est de retour, nous avons fait adopter un nouveau code minier en septembre 2011, et nous sommes en train de faire démarrer la filière du fer.

À propos, cela fait plus de quinze ans qu'on entend parler du mégagisement du Simandou, dont les réserves sont estimées à 10 milliards de tonnes...

Notre priorité porte sur le démarrage des mines du mont Simandou.

L'exploitation du fer a déjà commencé dans la région de Forécariah. Les premières expéditions de minerais de l'australien Bellzone sont parties de là-bas en juin dernier. Mais c'est vrai, notre priorité porte sur le démarrage des mines du mont Simandou. Sur ce projet, notre principal challenge c'est la construction d'une voie ferrée de 700 km et d'un port en eau profonde, qui vont nécessiter 10 milliards de dollars [7,7 milliards d'euros, NDLR]. Les discussions vont bon train avec le groupement Rio Tinto-Chinalco, qui doit entrer en exploitation mi-2015, mais aussi avec Bellzone, qui développe un second gisement près de Faranah et devrait utiliser cette ligne.

Le groupe Vale-BSGR dispose aussi d'une concession sur le mont Simandou. Sera-t-il autorisé à faire passer son minerai par le Liberia, dont les ports sont peu distants ?

Cette autorisation n'est valable que pour le gisement de Zogota, proche de la frontière libérienne, pas pour celui du Simandou. Nous espérons que Vale-BSGR rejoindra le projet ferroviaire de Transguinéen. Sa participation aux infrastructures est nécessaire pour leur amortissement...

L'annonce par BHP Billiton de son retrait de Guinée n'est-elle pas un mauvais signe ?

BHP Billiton se retire de toute l'Afrique, pas seulement de Guinée. Dans sa logique de multinationale, ses gisements guinéens de fer étaient trop petits par rapport à ceux qu'il détient en Australie. Quant à son désengagement du projet de raffinerie Guinea Alumina, il est lié à la baisse des prix de l'aluminium. Actuellement, dans la filière bauxite, le climat n'est pas à l'investissement, mais je ne suis pas inquiet sur le long terme. Les mines de bauxite et les raffineries installées chez nous tournent toujours et sont rentables. La Compagnie des bauxites de Guinée [filiale à 51 % du consortium Alcoa-Alcan], qui exploite la mine de Sangaredi, se porte bien. À la raffinerie de Rusal, à Friguia, il y a eu des conflits sociaux, mais j'ai été rassuré sur la volonté du groupe russe de rester en Guinée.

Vous avez annoncé la révision des contrats miniers signés avant 2010. Où en est-on ?

Nous avons gelé toute nouvelle attribution de licence car nous voulions étudier de près les permis passés. Nous avons découvert que 1 200 d'entre eux n'ont donné lieu à aucun développement. Aidés par le cabinet international KPMG, nous allons procéder à des annulations. Il y a urgence, car nous avons en attente pas moins de 500 nouvelles demandes de licences d'exploration. Nous ne pouvons pas en octroyer d'autres tant que nous n'avons pas soldé le passé.

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Autres articles

Développement

Indice du progrès social : les 10 pays africains les mieux classés

Indice du progrès social : les 10 pays africains les mieux classés

L'ONG américaine The Social Progress Imperative a publié la troisième édition de son rapport annuel évaluant le progrès social à travers le monde. Retour sur les performances des pays africains.

Lire la suite

Infrastructures

Gare de Casa-Port : Arep crée une filiale au Maroc

Gare de Casa-Port : Arep crée une filiale au Maroc

Le bureau d'études Arep, filiale de la SNCF, a annoncé la création de Arep – Maroc. Elle sera chargée notamment de livrer l'atelier de maintenance de trains à grande vitesse...

Lire la suite

Agro-industrie

La production de cacao du Ghana pourrait chuter de plus de 15 % en 2015

La production de cacao du Ghana pourrait chuter de plus de 15 % en 2015

La production ghanéenne de cacao pourrait chuter de plus de 15 % cette année à moins de 750 000 tonnes, en raison d'une épidémie de "maladie de la pourriture brune",...

Lire la suite

Finance

Tunisie : Loukil autorisé à coter sa branche automobile

Tunisie : Loukil autorisé à coter sa branche automobile

La Bourse de Tunis a donné son accord de principe pour la cotation de UADH (Universal automobile distributors holding), la branche automobile du groupe tunisien Loukil. L'opération, prévue pour la...

Lire la suite

Finance

Maghreb Leasing Algérie mobilise 2 milliards de dinars

Maghreb Leasing Algérie mobilise 2 milliards de dinars

La société de crédit-bail Maghreb Leasing Algérie (MLA) a émis avec succès un emprunt obligataire institutionnel de deux milliards de dinars (environ 19 millions d'euros) sur le marché financier algérien.

Lire la suite

Économie

Le crédit à la consommation de retour en Algérie

Le crédit à la consommation de retour en Algérie

Le gouvernement algérien a adopté le décret restaurant le crédit à la consommation, après une suspension de plus de cinq ans. Réservé aux produits nationaux, il devrait entrer en vigueur...

Lire la suite

Infrastructures

Boucle ferroviaire : statu quo au Burkina Faso

Boucle ferroviaire : statu quo au Burkina Faso

Crise politique, discussions tripartites en berne, suspension de la licence d'exploitation de la compagnie minière Pan African Minerals qui exploite le gisement de manganèse de Tambao... Au Burkina Faso, la...

Lire la suite

E-Commerce

Jumia démarre ses opérations au Sénégal

Jumia démarre ses opérations au Sénégal

Le site de commerce en ligne Jumia a démarré ses opérations au Sénégal, sa douzième implantation en Afrique.

Lire la suite

Focus

Après l'attentat du Bardo, la Tunisie s'efforce de sauver son tourisme

Après l'attentat du Bardo, la Tunisie s'efforce de sauver son tourisme

La Tunisie tente de sauver son tourisme, touché de plein fouet par l'attentat du Bardo il y a un mois, en rassurant les visiteurs sur leur sécurité et en lançant...

Lire la suite

Entreprises

Algérie : le patronat présente son plan pour "l'émergence"

Algérie : le patronat présente son plan pour

Le Forum des chefs d'entreprise algérien a dévoilé un programme de réforme censé contribuer à l'émergence de l'économie algérienne, avec la création de 60 000 emplois par an et un...

Lire la suite

Politique économique

Tunisie : Slim Chaker dévoile ses priorités au ministère des Finances

Tunisie : Slim Chaker dévoile ses priorités au ministère des Finances

Deux mois après sa nomination, le gouvernement tunisien s'est livré cette semaine à une série d'interventions publiques censées fixer ses priorités à moyen terme, notamment en matière économique.

Lire la suite

Télécoms

Côte d'Ivoire : Orange maintient le cap sur le mobile banking

Côte d'Ivoire : Orange maintient le cap sur le mobile banking

Misant sur la croissance des services financiers sur mobiles au cours des dernières années, l'opérateur télécoms Orange compte renforcer ses investissements sur ce segment en Côte d'Ivoire, en vue de...

Lire la suite

Portrait

Oumar Sow, patron de seconde génération

Oumar Sow, patron de seconde génération

Il succède à son père comme président du directoire de la Compagnie sahélienne d'entreprises. Dans la foulée, le principal groupe sénégalais de travaux publics est restructuré en holding.

Lire la suite

Finance

Le marocain OCP lève 1 milliard de dollars sur les marchés internationaux

Le marocain OCP lève 1 milliard de dollars sur les marchés internationaux

Pour sa deuxième incursion sur les marchés internationaux en à peine un an, le géant marocain des phosphates OCP a émis un eurobond d'un milliard de dollars. L'emprunt, d'une maturité...

Lire la suite

Analyse

Les patrons arc-en-ciel déploient leurs ailes en Afrique

Les patrons arc-en-ciel déploient leurs ailes en Afrique

Refroidis par le ralentissement économique dans le monde et sur leur propre sol, les entrepreneurs sud-africains perçoivent enfin le potentiel du reste de l'Afrique. À chacun sa stratégie pour pénétrer...

Lire la suite

Bourse

Maroc : Alliances suspendu de la cote, une sortie de crise annoncée

Maroc : Alliances suspendu de la cote, une sortie de crise annoncée

Avec 8,6 milliards de dirhams de dettes et un pôle construction battant de l'aile, le titre du groupe immobilier Alliances a de nouveau été suspendu de cotation à la Bourse...

Lire la suite

Finance

La BCEAO sort du capital de la Banque de développement du Mali

La BCEAO sort du capital de la Banque de développement du Mali

Une Assemblée générale de la banque malienne BDM, organisée le 11 avril, a entériné la sortie de la Banque centrale des États d'Afrique de l'Ouest de son capital. Un nouveau...

Lire la suite

Energie

Niger : du nouveau pour le complexe minier et énergétique de Salkadamna

Niger : du nouveau pour le complexe minier et énergétique de Salkadamna

Le financement du complexe minier et énergique de Salkadamna, au Niger, d'un coût estimé à plus d'un milliard d'euros, a été bouclé, indique l'entreprise américaine Source California Energy Services, en charge...

Lire la suite

Aérien

ECAir conteste la saisie d'un Boeing 757 à Paris

ECAir conteste la saisie d'un Boeing 757 à Paris

Un Boeing 757 de la compagnie aérienne ECAir été saisi à Paris, dans le cadre d'un litige commercial opposant un homme d'affaires à l'État congolais. L'opérateur aérien, qui juge cette...

Lire la suite

Conjoncture

Afrique subsaharienne : le FMI et la Banque mondiale annoncent un ralentissement de la croissance

Afrique subsaharienne : le FMI et la Banque mondiale annoncent un ralentissement de la croissance

La Banque mondiale et le FMI viennent de baisser leurs prévisions de croissance économique en 2015 pour l'Afrique subsaharienne à 4 % et 4,5 % respectivement. En cause : la...

Lire la suite

Justice

Maroc : Karim Zaz condamné à 5 ans de prison ferme

Maroc : Karim Zaz condamné à 5 ans de prison ferme

Ancien patron de Wana corporate, Karim Zaz a été condamné à 5 ans de prison ferme dans une affaire de détournements de communications internationales, au Maroc. Sa défense fera appel.

Lire la suite

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags