Hope City, le projet fou du Ghana, devient réalité

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Hope-City OBRDans la région du grand Accra, au Ghana, Rlg Communications bâtit un parc technologique d'excellence... et un nouveau modèle de développement.

Le 3 mars, le président John Dramani Mahama donnait le coup d’envoi du projet le plus ambitieux jamais lancé dans son pays. Difficile d’imaginer que le vaste terrain vague de Prampam (plus de 3,6 km2), encore envahi de margousiers, accueillera d’ici à 2016 l’un des technoparcs les plus modernes du continent. C’est pourtant là, à une demi-heure en voiture de l’ouest ­d’Accra, à proximité du port et de l’aéroport international, que vont émerger les hauts immeubles de verre de Hope City, parc technologique dont la vocation est simple : "Il sera le centre de référence en technologies de l’information et de la communication [TIC] sur le continent", selon son promoteur, Roland Agambire, homme d’affaires de 39 ans, PDG d’AGAMS Group et directeur général de sa filiale, Rlg Communications, l’un des premiers assembleurs et distributeurs africains de matériel informatique (téléphones, PC, tablettes…).

Lire aussi :

Avec Hope City, le Ghana veut lui aussi se doter de sa "Tech city"
Kenya : la BAD va aider la "silicon savannah"
L'enjeu essentiel du béton pour l'Afrique

Sur les plans et les dessins d’architectes, Hope City – "cité de l’espoir", qui est en fait l’acronyme de Home, Office, People & Environment – semble sortie de l’imagination d’un auteur de roman d’anticipation. Ses lignes futuristes ont pourtant été inspirées à son concepteur, le cabinet d’architecture italien Open Building Research (OBR), par les maisons traditionnelles des provinces septentrionales du Ghana. Véritable ruche dimensionnée pour accueillir 50 000 emplois (300 000 à terme), le cœur de Hope City sera constitué de 6 tours de différentes hauteurs, dont la plus haute (75 étages), qui culminera à 270 mètres, sera l’immeuble le plus élevé du continent. Elles seront installées en cercle, autour d’un jardin planté sur trois niveaux, et reliées par des passerelles lumineuses. "Nous avons conçu ce projet comme une ville verticale dont les différents éléments sont interconnectés pour favoriser les échanges et les rencontres", explique l’architecte Paolo Brescia, qui a également veillé à réduire au minimum l’empreinte carbone de l’ensemble.

Hope City devrait séduire les développeurs les plus compétents de la planète.

Réalité

Pendant ouest-africain du projet Konza Technology City (surnommé African Silicon Savannah), dévoilé en janvier par les autorités kényanes et qui devrait aussi être achevé pour 2030, le technoparc Hope City accueillera des bureaux, des galeries marchandes, des centres de loisirs, une université, un hôpital et, surtout, un centre de formation, de recherche et développement (R&D) et d’affaires entièrement consacré aux nouvelles technologies, ainsi que des unités d’assemblage de matériel informatique. "Ce qui manque aujourd’hui en Afrique, c’est un endroit où il est possible de concevoir et de produire du matériel informatique et des logiciels en s’appuyant sur un centre de R&D digne de ce nom, capable d’attirer les développeurs les plus compétents de la planète", explique Roland Agambire.

Commanditaire du projet et déjà propriétaire du site, Rlg Communications participe à hauteur de 30 % aux 10 milliards de dollars (environ 7 milliards d’euros) nécessaires à la réalisation de cette métropole technologique. "D’autres investisseurs ont déjà répondu à l’appel", rassure Roland Agambire, parmi lesquels Microsoft, dont le vice-président, Ali Faramawy, était présent lors de la cérémonie de mars, de même qu’une forte délégation de décideurs politiques et économiques nigérians. Les espoirs générés par le projet sont à la hauteur des investissements et dépassent largement les frontières du Ghana. "Il doit permettre de faire émerger les nouveaux talents, de rassembler les compétences nécessaires pour favoriser une révolution technologique qui s’étendra au reste de l’Afrique", veut croire Florence Toffa, directrice de Mobile Web Ghana. "Notre objectif est que, d’ici à trois ans, Hope City soit devenue une réalité, martèle Roland Agambire, pour montrer au monde entier que l’Afrique dispose des moyens pour réaliser ses rêves." Même les plus fous.

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Autres articles

Innovation

L'Afrique, nouveau terrain de jeu des drones ?

L'Afrique, nouveau terrain de jeu des drones ?

Livraison de colis, aide humanitaire, antennes relais... Les drones semblent bons à tout faire et l'Afrique pourrait bien devenir le terrain de jeu idéal pour expérimenter de nouvelles applications.

Lire la suite

Transports

China Railway Construction a achevé la rénovation du chemin de fer Angola-Katanga

China Railway Construction a achevé la rénovation du chemin de fer Angola-Katanga

China Railway Construction a finalisé la modernisation de la voie ferroviaire angolaise de Benguela, la plus grande ligne du pays. Elle relie le port de Lobito au réseau ferré du...

Lire la suite

Téléphonie

Cameroun : MTN, Orange et Nexttel afficheront le 6

Cameroun : MTN, Orange et Nexttel afficheront le 6

La numérotation téléphonique au Cameroun devrait finalement basculer de huit à neuf chiffres en octobre, si cette échéance est confirmée par l’Agence de régulation des télécommunications (ART).

Lire la suite

Hydrocarbures

Mozambique : 30 milliards de dollars d'investissements nécessaires pour démarrer la production de gaz

Mozambique : 30 milliards de dollars d'investissements nécessaires pour démarrer la production de gaz

La compagnie pétrolière nationale du Mozambique a annoncé que plus de 30 milliards de dollars d'investissements dans le secteur du gaz naturel seront nécessaires pour atteindre une production annuelle de...

Lire la suite

Innovation

Les formations en ligne ont le vent en poupe

Les formations en ligne ont le vent en poupe

Les MOOC, ces cours mis en ligne et accessibles librement, apparaissent de plus en plus comme une solution au problème des universités surchargées et au faible investissement dans l'enseignement supérieur...

Lire la suite

Industrie

Congo Brazzaville : ça va bétonner à tout-va

Congo Brazzaville : ça va bétonner à tout-va

Limitée jusqu'alors par la faible capacité de la société nationale, la production de ciment va être décuplée avec l'arrivée de trois nouveaux opérateurs.

Lire la suite

Mines

BHP Billiton continue à se détacher de l'Afrique

BHP Billiton continue à se détacher de l'Afrique

BHP Billiton va se séparer d'un tiers de ses actifs pour une valeur totale de 16 milliards de dollars. Une dernière manifestation du retrait du groupe anglo-australien du continent africain,...

Lire la suite

Innovation

Fastjet suscite des vocations dans le low-cost

Fastjet suscite des vocations dans le low-cost

Fastjet a débuté ses vols fin 2012 à partir de Dar es-Salaam, avec des prix de 25 % à 50 % moins élevés que la concurrence classique. Deux ans après sa création,...

Lire la suite

Coopération

La Banque mondiale débloque 55 millions d'euros pour la Tunisie

La Banque mondiale débloque 55 millions d'euros pour la Tunisie

Deux accords de prêt d'une valeur totale de 55 millions d'euros ont été signés entre la Tunisie et la Banque mondiale le 19 août. L'enveloppe de l'institution internationale vise notamment...

Lire la suite

Institutions

Un programme chargé pour le retour de la BAD à Abidjan

Un programme chargé pour le retour de la BAD à Abidjan

À peine réinstallée à Abidjan, la Banque africaine de développement se met en ordre de marche. Et pour cause : l'institution panafricaine accueille début novembre la 9e Conférence économique africaine...

Lire la suite

Interview

Stanislas Zézé : "La notation de la Côte d'Ivoire a rassuré les entreprises locales"

Stanislas Zézé :

Stanislas Zézé, PDG de Bloomfield Investment, et Jean-Paul Tonga, directeur des opérations de l'agence de notation basée à Abidjan, reviennent pour "Jeune Afrique" sur l'impact du succès de l'eurobond de...

Lire la suite

Investissement

Sonel : Actis compte investir 260 millions d'euros en cinq ans

Sonel : Actis compte investir 260 millions d'euros en cinq ans

Le fonds britannique Actis, devenu actionnaire majoritaire du camerounais Sonel, a annoncé un programme d'investissements de 170 milliards de F CFA (260 millions d'euros) pour les cinq ans à venir.

Lire la suite

Recherche et développement

Congo Brazzaville : high-tech version bantoue

Congo Brazzaville : high-tech version bantoue

Les labos universitaires et les PME fourmillent de projets innovants, en République du Congo. Avec une meilleure organisation et un peu plus de reconnaissance, ils pourraient donner un sérieux coup...

Lire la suite

Innovation

BantuHub et l'avant-garde du numérique à Brazzaville

BantuHub et l'avant-garde du numérique à Brazzaville

Vérone Mankou, patron de VMK, est aussi, depuis sa création en 2010, l'un des soutiens et des formateurs du BantuHub, une plateforme destinée à donner aux développeurs, webmasters et infographistes...

Lire la suite

Innovation

Paiement électronique : Ingenico s'associe à l'algérien HB Technologies

Paiement électronique : Ingenico s'associe à l'algérien HB Technologies

Un accord de partenariat et de distribution a été conclu le 20 août entre le français Ingenico Group, développeur de solutions de paiement, et l'algérien HB Technologies, qui produit des...

Lire la suite

Entreprises

Innovation : SAP va investir 500 millions de dollars en Afrique d'ici à 2020

Innovation : SAP va investir 500 millions de dollars en Afrique d'ici à 2020

SAP, la société allemande de production de logiciels de gestion d'entreprises, a annoncé un plan de développement en Afrique qui prévoit 500 millions de dollars d'investissements d'ici à 2020. Le...

Lire la suite

Décideurs

Frank Timis sur la sellette chez African Minerals

Frank Timis sur la sellette chez African Minerals

Rien ne va plus pour l'homme d'affaires australo-roumain Frank Timis. Son mandat de président d'African Minerals, l'un des trois groupes extractifs présents en Afrique dont il est le fondateur, est menacé...

Lire la suite

Technologie

Surfline lance la 4G au Ghana

Surfline lance la 4G au Ghana

Associé à l'équipementier télécoms Alcatel-Lucent, le ghanéen Surfline a annoncé le lancement de son réseau 4G, le premier du pays.

Lire la suite

Finance

Moody's baisse d'un cran les notes des quatre principales banques sud-africaines

Moody's baisse d'un cran les notes des quatre principales banques sud-africaines

Moody’s a baissé d’un cran les notes des quatre principales banques sud-africaines : Standard Bank, Absa (filiale de Barclays), FirstRand Bank Ltd (First National Bank) et Nedbank. Cette décision, qui...

Lire la suite

Investissement

Congo Brazzaville : quand les patrons passent à l'action

Congo Brazzaville : quand les patrons passent à l'action

Afin de dynamiser le secteur privé, la République du Congo a créé une agence pour aider les futurs entrepreneurs et attirer les fonds étrangers. Reste à changer les mentalités.

Lire la suite

Notation

Standard & Poor's maintient la note de l'Angola

Standard & Poor's maintient la note de l'Angola

Standard & Poor's maintient les notes attribuées à l'Angola à BB-/B pour les émissions de long et de court terme, en devises étrangères et en monnaie locale, avec des perspectives...

Lire la suite

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags