Sawiris aurait-il des regrets ?

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Naguib Sawiris. © AFPNaguib Sawiris n'est peut-être pas encore définitivement sorti des activités télécoms. Il hésiterait à racheter l'opérateur burundais U-Com.

Naguib Sawiris, le magnat égyptien des télécoms, a demandé à la société d'investissement Accelero Capital d'étudier le rachat par OTMT, sa compagnie cotée à la Bourse du Caire, de l'opérateur burundais U-Com. Leader sur son marché, celui-ci était l'un des actifs africains détenus par le groupe Orascom Telecom, vendu par Sawiris, en 2011, au russe Vimpelcom.

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags