Tunisie : Amen Bank pied au plancher

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Répondant aux inquiétudes des analystes, la banque affirme posséder un taux de créances douteuses inférieur à la moyenne du secteur. © Trevor Snapp/Bloomberg/Getty ImagesLe groupe entend profiter de l'entrée de la Société financière internationale dans son capital pour poursuivre sa croissance à marche forcée. Au risque d'une surchauffe ?

« Alhamdoulillah », ont sans doute pensé les actionnaires d'Amen Bank le 24 janvier. « Dieu soit loué. » Attendue depuis des mois, la prise de participation de la Société financière internationale (SFI, filiale de la Banque mondiale) dans le groupe bancaire, à hauteur de 10 %, s'est enfin concrétisée. Ne manque plus que l'accord de la Banque centrale de Tunisie (BCT) pour procéder à l'injection de 48 millions de dollars (36 millions d'euros). En contrepartie de cet apport d'argent frais, Amen Bank s'est engagé à prêter 600 millions d'euros aux PME tunisiennes, rouage essentiel de l'économie nationale, au cours des cinq prochaines années.

Dans un marché boursier morose compte tenu de la crise politique qui secoue le pays, le cours de l'action n'a pas profité de cette annonce pour inverser la dégringolade entamée il y a plus d'un semestre. Rien d'inquiétant selon Ahmed El Karm, président du directoire, qui préfère se féliciter du volume des échanges du titre, un des plus dynamiques de la Place de Tunis. Néanmoins, une réunion avec les intermédiaires en Bourse est déjà prévue dès l'arrêt définitif des comptes 2012, afin de rétablir la situation.

Agressivité

Les données financières provisoires publiées par Amen Bank en janvier laissaient en effet présager un meilleur sort à la cote pour le groupe (le flottant représente 14 % de son capital). Au 31 décembre 2012, il affichait une progression de son produit net bancaire de 26,3 % sur un an (contre 0,4 % en 2011), passant de 171 millions à 216 millions de dinars (de 83 millions à 105 millions d'euros). « Le résultat d'une politique très agressive qui se traduit notamment par une hausse des crédits de 16,1 % [15,6 % en 2011, NDLR], pour atteindre 4,98 milliards de dinars en 2012 », explique Kais Kriaa, du cabinet AlphaMena. Cette performance place Amen Bank devant tous ses concurrents.

D'ailleurs, certains observateurs émettent des doutes sur la soutenabilité de cette stratégie, d'autant qu'Ahmed El Karm n'entend pas lever le pied en 2013. La preuve ? Si ses concurrents Attijari Bank ou Banque internationale arabe de Tunisie (Biat) affichent une couverture d'encours de crédits par les dépôts supérieure à 110 % (c'est-à-dire que pour 100 dinars de crédits accordés, 110 dinars de dépôts sont collectés), Amen Bank plafonne à 88 %, soit près de dix points sous la moyenne du secteur. Selon Rym Gargouri Ben Hamadou, analyste chez Tunisie Valeurs, une telle croissance des crédits va inévitablement se traduire par une dégradation de la qualité des actifs détenus par la banque.

Cliquez sur l'image.Vigilance

« Nous sommes bien sûr très vigilants, toute augmentation des engagements étant porteuse de risque. Mais ce qui compte, c'est la capacité à l'évaluer et, le cas échéant, à recouvrir les impayés. Et nous avons développé dans ce domaine un véritable savoir-faire. Nous ne sommes jamais les derniers quand il s'agit de récupérer notre dû », assure Ahmed El Karm, qui revendique en outre une gestion conforme aux normes en vigueur. Ainsi, Amen Bank affirme posséder un taux de créances douteuses de 8,5 % - quand la BCT réclame que celles-ci ne dépassent pas 10 % -, couvertes par des provisions à hauteur de 73 % - alors que le plancher a été fixé à 70 %.

Reste que, pour les dépenses courantes, provisionnées depuis 2011 étant donné la dégradation de la santé des entreprises du pays, d'autres établissements comme la Banque de Tunisie sont bien plus prudents, avec une provision de 1 %, contre environ 0,4 % pour Amen Bank, estime Rym Gargouri Ben Hamadou. Si, selon Ahmed El Karm, la réussite financière d'Amen Bank ne s'appuie en aucun cas sur une propension à minimiser les risques, l'établissement entend toutefois renforcer sa capacité à les appréhender en mettant au point, en partenariat avec la SFI, un système de notation des entreprises tunisiennes.

Extension

« Notre atout est notre faculté à mobiliser des ressources extérieures [740 millions de dinars en 2012], explique le patron. Nous sommes le principal bénéficiaire des lignes de crédit des bailleurs comme la Banque mondiale ou la Banque européenne d'investissement en Tunisie. Nous avons développé une approche qui nous permet de faire très vite le lien entre les projets et les financements disponibles. Ainsi, nous collons au plus près au programme de développement du pays. » Un positionnement renforcé par l'arrivée de la SFI dans son capital. « Ces crédits nous permettent de prêter des fonds sur le long terme, ce qui manque en Tunisie », affirme Ahmed El Karm.

En parallèle, le groupe entend également poursuivre l'extension de son réseau, pour passer de 136 à 150 agences dans les deux ans, notamment dans l'intérieur du pays. Des prévisions qui restent cependant très dépendantes de l'évolution de la situation sécuritaire. Ce qui paraît encore plus hypothétique, c'est la réalisation des ambitions internationales annoncées par Amen Bank. Bien que le groupe assure avoir les moyens grâce à un rendement de 20 % de ses fonds propres, il est probable qu'il cherche d'abord à conforter sa place en Tunisie. « Si une banque française comme Société générale ou BNP Paribas souhaitait se retirer, nous examinerions attentivement cette opportunité », reconnaît Ahmed El Karm.

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Autres articles

Les 50 qui font la Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire : Jean Hubert Nankam, pour un p'tit bisou

Côte d'Ivoire : Jean Hubert Nankam, pour un p'tit bisou

Décideurs politiques, acteurs économiques, leaders de la société civile, personnalités des médias et de la culture... "Jeune Afrique" dresse la liste des figures les plus influentes de la Côte d'Ivoire.

Lire la suite

Les 50 qui font la Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire : Mamadou Bamba, connection people

Côte d'Ivoire : Mamadou Bamba, connection people

Décideurs politiques, acteurs économiques, leaders de la société civile, personnalités des médias et de la culture... "Jeune Afrique" dresse la liste des figures les plus influentes de la Côte d'Ivoire.

Lire la suite

Énergie

La Mauritanie va vendre de l'électricité au Mali

La Mauritanie va vendre de l'électricité au Mali

Après avoir signé un contrat similaire avec le Sénégal fin 2013, la Mauritanie vient de conclure en accord de vente d'électricité au Mali.

Lire la suite

Intégration régionale

L'Union du Maghreb arabe affiche ses ambitions pour 2015

L'Union du Maghreb arabe affiche ses ambitions pour 2015

Alors que l'espace régional maghrébin a la plus faible intégration économique au monde, des échéances viennent d'être annoncées pour y remédier, avec notamment la conclusion des négociations sur le libre...

Lire la suite

Les 50 qui font la Côte d'Ivoire

Thierry N'Doufou, made in Côte d'Ivoire

Thierry N'Doufou, made in Côte d'Ivoire

Décideurs politiques, acteurs économiques, leaders de la société civile, personnalités des médias et de la culture... "Jeune Afrique" dresse la liste des figures les plus influentes de la Côte d'Ivoire.

Lire la suite

Hôtellerie

Le Meridien de Douala passe sous la marque Pullman du groupe Accor

Le Meridien de Douala passe sous la marque Pullman du groupe Accor

L'établissement de 141 chambres, appartenant au groupe Fadil, sera désormais géré sous la marque Pullman, l'une des enseignes d'Accor. C'est le deuxième hôtel du groupe international au Cameroun et le...

Lire la suite

Les 50 qui font la Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire : Hien Yacouba Sié, l'homme qui pesait 21 millions de tonnes

Côte d'Ivoire : Hien Yacouba Sié, l'homme qui pesait 21 millions de tonnes

Décideurs politiques, acteurs économiques, leaders de la société civile, personnalités des médias et de la culture... Jeune Afrique dresse la liste des figures les plus influentes de la Côte d'Ivoire.

Lire la suite

Les 50 qui font la Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire : Kaba Nialé, la femme qui tient les cordons de la bourse

Côte d'Ivoire : Kaba Nialé, la femme qui tient les cordons de la bourse

Décideurs politiques, acteurs économiques, leaders de la société civile, personnalités des médias et de la culture... Jeune Afrique dresse la liste des figures les plus influentes de la Côte d'Ivoire.

Lire la suite

Reportage TV

Réussite : Mlouma, une plateforme en ligne au service des producteurs agricoles

Réussite : Mlouma, une plateforme en ligne au service des producteurs agricoles

La plateforme en ligne Mlouma permet aux producteurs agricoles d'échanger avec des centaines d'acheteurs potentiels, facilitant ainsi la vente de leurs produits. Les caméras de "Réussite" sont allées à la...

Lire la suite

Les 50 qui font la Côte d'Ivoire

Massandje Touré-Litse, la patronne du café et du cacao ivoirien

Massandje Touré-Litse, la patronne du café et du cacao ivoirien

Décideurs politiques, acteurs économiques, leaders de la société civile, personnalités des médias et de la culture... Jeune Afrique dresse la liste des figures les plus influentes de la Côte d'Ivoire.

Lire la suite

Médias

L'Égyptien Naguib Sawiris bientôt propriétaire d'Euronews

L'Égyptien Naguib Sawiris bientôt propriétaire d'Euronews

Farouche opposant des Frères musulmans, le magnat égyptien est entré en négociations exclusives avec Euronews afin de prendre le contrôle de la chaîne d'information pour un chèque de 35 millions...

Lire la suite

Finance

Isabel dos Santos veut fusionner les deux premières banques de la Bourse de Lisbonne

Isabel dos Santos veut fusionner les deux premières banques de la Bourse de Lisbonne

Isabel dos Santos veut fusionner les groupes bancaires portugais Millennium BCP, détenu à 19,44 % par le producteur d'hydrocarbures Sonangol, et Banco BPI, dont la femme d'affaires angolaise est le...

Lire la suite

Santé

Abraaj lance un groupe hospitalier dédié à l'Afrique du Nord

Abraaj lance un groupe hospitalier dédié à l'Afrique du Nord

Le capital-investisseur Abraaj a créé North Africa Hospital Holdings Group, une plateforme de gestion d'établissements de santé en Afrique du Nord, en partenariat avec la BERD, Proparco et l'agence allemande...

Lire la suite

Tourisme

Le Maroc signe un accord de promotion avec le syndicat des voyagistes français

Le Maroc signe un accord de promotion avec le syndicat des voyagistes français

L'Office national marocain du tourisme a signé un accord de promotion de la "destination Maroc" avec le SETO, le syndicat des voyagistes français.

Lire la suite

Énergie

Jean-Louis Borloo présente un plan de 200 milliards d'euros pour l'électrification de l'Afrique

Jean-Louis Borloo présente un plan de 200 milliards d'euros pour l'électrification de l'Afrique

L'ancien ministre français Jean-Louis Borloo a présenté ce mardi en présence du président François Hollande son plan pour l'électrification de l'Afrique, qui nécessitera au total 200 milliards d'euros de financements...

Lire la suite

Finance

Tanzanie : cinq à six introductions boursières attendues en 2015

Tanzanie : cinq à six introductions boursières attendues en 2015

La Bourse de Dar es-Salaam devrait accueillir cinq à six nouvelles entreprises en 2015, a fait savoir son directeur exécutif, Moremi Marwa, soit deux fois le nombre d'introductions réalisées l'an dernier.

Lire la suite

Télévision

Canal France International ne fournira plus de programmes aux chaînes de télé africaines

Canal France International ne fournira plus de programmes aux chaînes de télé africaines

À partir de juillet, l'agence française de coopération avec les médias africains ne leur distribuera plus de programmes. Un changement de stratégie précipité par des coupes budgétaires.

Lire la suite

Hydrocarbures

Tullow Oil, victime du litige frontalier entre le Ghana et la Côte d'Ivoire

Tullow Oil, victime du litige frontalier entre le Ghana et la Côte d'Ivoire

Le titre du producteur d'hydrocarbures britannique Tullow Oil a enregistré un net recul à la Bourse de Londres, suite à une requête du gouvernement ivoirien demandant la suspension de l'exploration...

Lire la suite

Innovation

Hi-tech : l'envol des dragons chinois !

Hi-tech : l'envol des dragons chinois !

Xiaomi, Alibaba, Haier et bien d'autres petits dragons se sont lancés à la conquête du monde. En quelques années, ils sont devenus les égaux des géants de la téléphonie mobile,...

Lire la suite

Télécoms

Mobile money : Visa et Airtel s'allient dans sept pays africains

Mobile money : Visa et Airtel s'allient dans sept pays africains

L'opérateur télécoms Airtel et le fournisseur américain de solutions électroniques Visa ont annoncé le lancement d'une carte de paiement associée au service de transfert d'argent Airtel Money dans sept pays...

Lire la suite

Actu

Cette semaine dans "Jeune Afrique"

Cette semaine dans

Dans son édition de cette semaine, "Jeune Afrique" passe au crible les candidatures des huits prétendants à la présidence de la Banque africaine de développement  : points forts, handicaps, soutiens...

Lire la suite

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags