Télécoms : l'État algérien acquiert 51% de Djezzy pour 2,64 milliards de dollars.
Turkish Airlines va desservir trois nouvelles destinations africaines : Bamako, Cotonou et Conakry

NSIA accélère son développement

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Devenu un acteur majeur de l’assurance en Afrique francophone, le groupe ivoirien modernise ses structures et se diversifie dans la banque et l’immobilier.

Peu de monde aurait parié sur Jean Kacou Diagou, au début des années 1990, lorsque, dans son bureau d’Abidjan, il rêvait de créer une société d’assurances africaine à vocation continentale. À l’époque, le marché est peu porteur et les groupes français sont bien implantés. D’ailleurs Jean Kacou Diagou, discret patron, dirige depuis 1983 la filiale ivoirienne de l’Union des assurances de Paris (UAP), groupe public français en cours de privatisation. Élu président de la Fanaf (Fédération des sociétés d’assurances de droit national africaines) en février 1990, Kacou Diagou se lance dans la restructuration du secteur. « Un petit comité a travaillé à l’élaboration d’une réforme, explique-t-il. Puis, nous avons proposé, contre l’avis de beaucoup, l’idée d’une réglementation commune aux ministres de la zone franc. »

Deux ans plus tard, les ministres signent, le 10 juillet 1992 à Yaoundé, le traité instituant une organisation intégrée des assurances. Une date symbolique : la fin d’une législation archaïque et différente d’un pays à l’autre, la supervision et la régulation du marché étant confiées à la Conférence interafricaine des marchés d’assurances (Cima, qui réunit quatorze États). En janvier 1995, peu avant l’entrée en vigueur du traité, Kacou Diagou crée la Nouvelle Société interafricaine d’assurances (NSIA). Marié et père de cinq enfants, il a alors 48 ans. « Certains assureurs français ont vu rouge. On m’a donné deux ans pour disparaître », se souvient l’homme d’affaires. Mais personne n’ose s’attaquer à lui. Cadre du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), on prétend alors qu’il bénéficie du soutien du gouvernement Bédié. Il ne démentira jamais…

 

20 % de croissance par an

Progressivement, NSIA développe sa philosophie : s’associer à des nationaux pour élargir son champ d’action. Ainsi s’ouvrent des filiales au Bénin (1998), au Gabon (2000), au Sénégal (2002), au Congo (2004), au Togo (2005) et au Cameroun (2007). Le groupe emploie actuellement près de 1 000 personnes dans neuf pays (essentiellement en Afrique de l’Ouest et en Afrique centrale). En 2008, il a réalisé un chiffre d’affaires de 63 milliards de F CFA (96 millions d’euros) dans l’assurance, affichant une croissance moyenne annuelle de 20 % depuis cinq ans.

Des performances qui ont convaincu l’investisseur américain Emerging Capital Partners (ECP) de s’intéresser à NSIA. ECP gère un fonds de plus de 1 milliard de dollars, qu’il investit exclusivement dans des entreprises africaines. Fin 2008, il a annoncé son entrée à hauteur de 20 % dans le capital du groupe NSIA pour 35 millions d’euros. « Cette arrivée a notamment pour but d’accélérer notre développement régional », justifie Jean Kacou Diagou. Après le Congo-Brazzaville, le groupe s’intéresse à la RD Congo, marché encore fermé, en attendant le Mali et la Guinée… Il souhaite aussi se développer dans d’autres contrées dont le potentiel de croissance est très fort, comme l’Angola, la Tanzanie et l’Ouganda. Le partenariat avec ECP doit également permettre de structurer un peu mieux NSIA et d’améliorer sa transparence financière en adoptant des méthodes de gouvernance encore plus rigoureuses. Certification internationale de type ISO et développement des ressources humaines figurent parmi les priorités.

 

Quatrième banque ivoirienne

Autre chantier : le développement de la bancassurance. Jean Kacou Diagou est intimement convaincu de l’avenir de cette activité, qui consiste, pour une société d’assurances, à multiplier sa présence auprès des clients en s’appuyant sur un réseau bancaire. Il entend y lancer son groupe grâce au réseau de la Banque internationale de l’Afrique de l’Ouest (BIAO), rachetée à la fin de 2006. « À l’origine, nous voulions nous associer à une banque de la place, explique l’homme d’affaires, mais l’acquisition de la BIAO nous laisse beaucoup plus d’autonomie. »

Ex-filiale ivoirienne de la Belgolaise (groupe belgo-néerlandais Fortis), dirigée par Martin Djedjes, ancien directeur général d’Ecobank Côte d’Ivoire, la BIAO a réalisé un chiffre d’affaires de 22 milliards de F CFA en 2008, en progression de 34 %. NSIA mise donc sur le savoir-faire des employés pour développer la complémentarité entre les activités banque et assurances. Mais renforce en parallèle les produits bancaires classiques (comptes de dépôt, prêts à la consommation et relais, emprunts immobiliers, crédits aux entreprises…) de la BIAO, quatrième banque du pays, dont il rouvre progressivement les agences dans le pays.

Symbole cité par les refondateurs du régime de la réussite des privés ivoiriens, Jean Kacou Diagou reste secrétaire national des affaires économiques et financières du PDCI, même si beaucoup le considèrent comme un proche du président Gbagbo. D’ailleurs son frère, Jean-Baptiste Gomont Diagou, membre actif du FPI, est l’actuel maire de la commune de Cocody (Abidjan). Le patron de NSIA est néanmoins discret sur ses activités politiques et fait plus parler de lui dans les médias comme président de la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI, le patronat ivoirien). Il prépare actuellement un grand plan de développement de l’économie ivoirienne, dénommé « Côte d’Ivoire 2040 ». Dans le même temps, NSIA pose des jalons dans l’immobilier, « un marché appelé à une forte croissance », conclut le PDG.

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Mise à jour le lundi 21 mai 2012 10:54

Autres articles

Transparence

Exclusif : à qui profite l'uranium du Niger ?

Exclusif : à qui profite l'uranium du Niger ?

L'uranium du Niger, au fond, à qui profite-t-il ? À cette question, qui continue de brûler bien des lèvres, il est désormais possible d'apporter des réponses. Jeune Afrique s'y attèle...

Lire la suite

Finance

Gari : jeune fonds, 20 ans, cherche repreneur

Gari : jeune fonds, 20 ans, cherche repreneur

Le Fonds Gari, structure de garantie des crédits, doit faire face au départ de ses actionnaires historiques, qui cèdent 80,56 % du capital. Avis aux repreneurs potentiels : les amateurs sont...

Lire la suite

Agriculture

Agro-industrie : portraits d'hommes de cultures

Agro-industrie : portraits d'hommes de cultures

Ils produisent de l'arachide, des olives ou du coton. Ils viennent du Sénégal, de la Tunisie et du Burkina Faso. Leur point commun : ils promeuvent les savoir-faire locaux. Et...

Lire la suite

Télécoms

L'État algérien rachète 51% de Djezzy

L'État algérien rachète 51% de Djezzy

Après des années de bataille juridique, VimpelCom annonce la cession de 51% du capital de Djezzy au Fonds national d'investissement pour 2,643 milliards de dollars. L'actionnaire russe conserve toutefois le...

Lire la suite

Banque

Le Maroc cède ses parts dans le capital de BCP

Le Maroc cède ses parts dans le capital de BCP

Un accord de cession des parts de l'État marocain dans le capital de BCP a été conclu avec le groupe bancaire. L'État, qui détenait près de 6% des parts, les...

Lire la suite

Finance

OCP lève 1,55 milliard de dollars sur les marchés internationaux

OCP lève 1,55 milliard de dollars sur les marchés internationaux

Le géant marocain des phosphates OCP a levé 1,55 milliard de dollars pour sa première émission obligataire sur les marchés internationaux. L'entreprise publique cherche à financer un plan d'investissement de...

Lire la suite

Interview

Moulay Hafid Elalamy : "Le Maroc doit être généreux avec ses forces productives"

Moulay Hafid Elalamy :

Six mois après son entrée au gouvernement, l'homme d'affaires marocain Moulay Hafid Elalamy vient de dévoiler sa nouvelle stratégie industrielle. Objectif : favoriser l'emploi, la valeur ajoutée et l'export. "Jeune...

Lire la suite

Engrais

Agriculture africaine : place aux intrants !

Agriculture africaine : place aux intrants !

Trop cher, mal distribué, l'engrais n'est pas entré dans les habitudes des cultivateurs du continent. Mais les industriels du monde entier, en quête de débouchés, comptent bien y remédier.

Lire la suite

Télécoms

Orange Horizons va tester de nouveaux "concept stores" en Afrique

Orange Horizons va tester de nouveaux

Orange poursuit le développement de la marque Horizons à travers le continent. La multinationale teste des concepts stores dans plusieurs villes africaines, l'objectif étant d'y ouvrir des franchises fin 2014. 

Lire la suite

Agro-industrie

Côte d'Ivoire : vers un rebond dans le coton ?

Côte d'Ivoire : vers un rebond dans le coton ?

Utilisation de nouvelles semences, formation des cultivateurs, réorganisation des coopératives : la filière coton en Côte d'Ivoire tente de sortir du marasme. Avec un certain succès.

Lire la suite

Maroc

Kool Food finance sa croissance

Kool Food finance sa croissance

Kool Food, le jeune producteur industriel de chocolat fait entrer Abraaj à son tour de table. Objectif de la société marocaine : grandir et exporter.

Lire la suite

Télécoms

Orange Money passe le cap des 10 millions d’utilisateurs

Orange Money passe le cap des 10 millions d’utilisateurs

Orange Money a passé le cap des 10 millions d'utilisateurs dans les 13 pays de la zone Afrique-Moyen-Orient où ce service est disponible. En 2013, 2,2 milliards d'euros de transactions...

Lire la suite

Énergie

Après le Kenya, Aldwych va construire un complexe éolien en Tanzanie

Après le Kenya, Aldwych va construire un complexe éolien en Tanzanie

Les travaux de la première ferme éolienne de Tanzanie vont être lancés au second semestre 2014 à Singida (Ouest du pays). Le projet - d'un coût total de 285 millions...

Lire la suite

Bourse

Maroc : Bensalah et Elalamy règlent leurs comptes... en bourse

Maroc : Bensalah et Elalamy règlent leurs comptes... en bourse

Miriem Bensalah, la patronne des patrons marocains, et Moulay Hafid Elalamy, le ministre de l'Industrie et du Commerce, sont en froid. Selon les analystes du marché casablancais, c'est là qu'il...

Lire la suite

Transfert d'argent

Aïda Diarra, "Madame Afrique" de Western Union

Aïda Diarra,

La Malienne Aïda Diarra est vice-présidente Afrique de Western Union. Son défi : innover pour préserver le leadership du groupe américain dans les flux d'argent à destination du continent.

Lire la suite

Sénégal

Hôtellerie : Mangalis dit Yaas à Dakar

Hôtellerie : Mangalis dit Yaas à Dakar

Mangalis lance Yaas, son enseigne économique, à Dakar. Le premier établissement de la filiale de Teyliom à revêtir la nouvelle marque du groupe devrait ouvrir ses portes au deuxième trimestre 2015.

Lire la suite

Hydrocarbures

Pétrole : Total fait une découverte "prometteuse" en Côte d'Ivoire

Pétrole : Total fait une découverte

Total a annoncé la découverte de pétrole dans l'offshore profond au large de San Pedro, dans le sud-ouest de la Côte d'Ivoire. C'est la première découverte de ce type pour...

Lire la suite

Ostréiculture

Pêche : Dakhla, perle méconnue du Maroc

Pêche : Dakhla, perle méconnue du Maroc

La ville  de Dakhla est devenue le principal centre ostréicole du Maroc. Mais les volumes restent modestes, et les débouchés limités.

Lire la suite

Élevage

Agro-alimentaire : la révolution sera bien élevée

Agro-alimentaire : la révolution sera bien élevée

Plus de viande, plus de produits laitiers : avec l'amélioration du niveau de vie, la demande d'aliments d'origine animale devrait tripler sur le continent d'ici à 2050. Une occasion unique...

Lire la suite

Maroc

Pêche : le port de Safi veut retrouver la cote

Pêche : le port de Safi veut retrouver la cote

Autrefois sacré capitale mondiale de la sardine, le port marocain de Safi fait face à une diminution des prises. Comment sauvegarder son industrie de transformation ? Les entrepreneurs étudient toutes...

Lire la suite

Équipement

Mahindra creuse son sillon en Afrique

Mahindra creuse son sillon en Afrique

Le constructeur indien Mahindra connaît une forte croissance sur le continent, tirée par ses ventes de tracteurs.

Lire la suite

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags