Le géant marocain des phosphates OCP émet un emprunt obligataire d'un milliard de dollars.
Le groupe immobilier Alliances de nouveau suspendu de la cotation à Casablanca.

Patrick Alexandre : pour Servair, "l'exigence de qualité est plus élevée en Afrique qu'ailleurs"

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Servair, dirigé par Patrick Alexandre, compte 2500 salariés dans seize pays du continent. © Claire-Lise Havet / Air FranceLe patron de Servair, la filiale de restauration d'Air France, détaille la stratégie de la société, fondée sur de solides partenariats locaux.

Présent dans seize pays sur le continent, Servair (761,5 millions d'euros de chiffre d'affaires) y compte désormais 2 500 salariés. C'est deux fois plus que sa maison mère, Air France. Pour doper sa croissance africaine, le troisième groupe mondial de restauration aérienne a misé sur des partenariats fructueux, tant avec des compagnies comme Kenya Airways (depuis 2010) qu'avec des fournisseurs agroalimentaires locaux. À côté de son activité de préparation de plats (catering) pour les ­avions, Servair se positionne également sur les marchés du duty free, des restaurants et salons aéroportuaires ou encore de la restauration événementielle. De son bureau de l'aéroport de Roissy, Patrick Alexandre, 57 ans, met le cap en 2012 sur le Nigeria, le Cap-Vert et le Bénin. Une expansion qui devrait doper son chiffre d'affaires africain consolidé de 73,3 millions d'euros en 2011. Et lui permettre de garder sa longueur d'avance sur ses concurrents LSG Chefs et Gate Gourmet.

Jeune Afrique : Après l'ouverture d'une nouvelle filiale au Ghana, allez-vous poursuivre votre offensive africaine ?

Patrick Alexandre : En 2012, nous allons lancer deux centres au Nigeria, l'un à Abuja et l'autre à Lagos, qui ouvrira en mai prochain. Avec ce dernier, nous comptons récupérer entre 20 % et 25 % du marché des deux « caterers » présents (dont celui du principal, ASL First Catering). Cette année, nous voulons aussi agrandir notre implantation à Cotonou, au Bénin, avec la construction d'un véritable centre de préparation alimentaire, et nous installer à Praia, au Cap-Vert. Les mois suivants seront aussi l'occasion pour nos 200 salariés ivoiriens, que nous n'avons jamais abandonnés pendant la crise, de reprendre un rythme normal...

Prendrez-vous des initiatives en dehors du catering aérien ?

Nous allons reprendre la gestion de bars-restaurants dans les aéroports de Brazzaville et Pointe-Noire, où nous sommes déjà implantés. Nous pouvons également répondre à des appels d'offres dans l'événementiel, comme nous l'avons fait avec succès lors de la Coupe d'Afrique des nations à Libreville. Nous fournissons aussi des prestations de conseil et formation, dans la gestion des ventes à bord de Camair-Co par exemple. Enfin, Servair se positionne sur la gestion de salons VIP d'aéroports qui comptent entre 2 et 5 millions de passagers.

Vous êtes une filiale d'Air France à 94 %. Quelle est votre marge de manoeuvre dans vos choix stratégiques par rapport à votre maison mère ?

Nous travaillons à présent pour une cinquantaine de compagnies différentes en Afrique. Air France est d'abord un client pour nous, avec lequel les négociations commerciales ne sont pas faciles. À Dakar, ce n'est que le quatrième, après Air Sénégal, Royal Air Maroc, et Delta Airlines... Nous nous sommes installés à Accra en 2011 en suivant Alitalia, car la compagnie française ne dessert pas la capitale ghanéenne. Par ailleurs, depuis notre implantation au Kenya avec notre partenaire NAS, en 2010, nous collaborons à l'élaboration des menus avec la direction marketing de Kenya Airways. Désormais, nous sommes autant intégrés à leurs processus qu'à ceux d'Air France...

Servair en chiffres

Chiffre d'Affaires en Afrique :
73,3 millions d'euros
Nombre de repas servis par an :
7,8 millions
Top 5 des clients :

1-Kenya Airways
2-Air France
3-Emirates
4-South African Airways
5-Ethiopian Airlines

Vos recettes se préparent-elles avec des produits locaux ?

Aujourd'hui, grâce aux filières locales, les produits frais et le poisson proposés dans les avions au départ de l'Afrique proviennent du continent. Au Mali, dans le delta intérieur du Niger, nous avons défini avec les pêcheurs les types de prises correspondant à nos besoins. Nous les avons même équipés de téléphones portables pour qu'ils préviennent nos livreurs dès qu'ils ont de quoi nous fournir. Grâce à cela, à Bamako, il n'y aura plus dans nos plats de saumon fumé avec une empreinte carbone démesurée... Pour ce qui est des crevettes, nous avons repris la majorité des parts de notre fournisseur sénégalais Nosopal. Il approvisionne nos unités africaines, mais aussi Paris. Nous envisageons en outre de l'aider à vendre une partie de sa production à notre partenaire américain Flying Food. Pour les fruits, nous achetons des mangues découpées localement...

Votre logistique et votre suivi de la qualité sont-ils complexes en Afrique ?

Le niveau d'exigence est plus élevé pour nos équipes africaines que pour les autres. Comme les conditions de conservation sont difficiles, nous avons développé de nouvelles technologies telles que la cuisson sous vide, qui garantit une conservation irréprochable et préserve le goût des aliments tout en éliminant les risques liés à la décongélation.

Le fait d'être français est-il un atout pour vous ?

Dans la restauration, il va sans dire qu'être français est un avantage. Kenya Airways ne se serait pas adressé à nous si nous n'avions pas été une société française ayant fait ses preuves en Afrique. La France a su intégrer dans sa cuisine des éléments de cultures différentes. Ses chefs sont aux meilleurs niveaux internationaux en raison de cette capacité à trouver leur inspiration ailleurs, notamment en Asie. Joël Robuchon, Jacques Le Divellec ou Guy Martin, chefs étoilés par le guide Michelin qui travaillent avec nous, s'inscrivent dans cette lignée. En Afrique, ils nous aident à intégrer des traditions culinaires très fortes, transmises de mère en fille.

 

 

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Autres articles

Développement

Indice du progrès social : les 10 pays africains les mieux classés

Indice du progrès social : les 10 pays africains les mieux classés

L'ONG américaine The Social Progress Imperative a publié la troisième édition de son rapport annuel évaluant le progrès social à travers le monde. Retour sur les performances des pays africains.

Lire la suite

Infrastructures

Gare de Casa-Port : Arep crée une filiale au Maroc

Gare de Casa-Port : Arep crée une filiale au Maroc

Le bureau d'études Arep, filiale de la SNCF, a annoncé la création de Arep – Maroc. Elle sera chargée notamment de livrer l'atelier de maintenance de trains à grande vitesse...

Lire la suite

Agro-industrie

La production de cacao du Ghana pourrait chuter de plus de 15 % en 2015

La production de cacao du Ghana pourrait chuter de plus de 15 % en 2015

La production ghanéenne de cacao pourrait chuter de plus de 15 % cette année à moins de 750 000 tonnes, en raison d'une épidémie de "maladie de la pourriture brune",...

Lire la suite

Finance

Tunisie : Loukil autorisé à coter sa branche automobile

Tunisie : Loukil autorisé à coter sa branche automobile

La Bourse de Tunis a donné son accord de principe pour la cotation de UADH (Universal automobile distributors holding), la branche automobile du groupe tunisien Loukil. L'opération, prévue pour la...

Lire la suite

Finance

Maghreb Leasing Algérie mobilise 2 milliards de dinars

Maghreb Leasing Algérie mobilise 2 milliards de dinars

La société de crédit-bail Maghreb Leasing Algérie (MLA) a émis avec succès un emprunt obligataire institutionnel de deux milliards de dinars (environ 19 millions d'euros) sur le marché financier algérien.

Lire la suite

Économie

Le crédit à la consommation de retour en Algérie

Le crédit à la consommation de retour en Algérie

Le gouvernement algérien a adopté le décret restaurant le crédit à la consommation, après une suspension de plus de cinq ans. Réservé aux produits nationaux, il devrait entrer en vigueur...

Lire la suite

Infrastructures

Boucle ferroviaire : statu quo au Burkina Faso

Boucle ferroviaire : statu quo au Burkina Faso

Crise politique, discussions tripartites en berne, suspension de la licence d'exploitation de la compagnie minière Pan African Minerals qui exploite le gisement de manganèse de Tambao... Au Burkina Faso, la...

Lire la suite

E-Commerce

Jumia démarre ses opérations au Sénégal

Jumia démarre ses opérations au Sénégal

Le site de commerce en ligne Jumia a démarré ses opérations au Sénégal, sa douzième implantation en Afrique.

Lire la suite

Focus

Après l'attentat du Bardo, la Tunisie s'efforce de sauver son tourisme

Après l'attentat du Bardo, la Tunisie s'efforce de sauver son tourisme

La Tunisie tente de sauver son tourisme, touché de plein fouet par l'attentat du Bardo il y a un mois, en rassurant les visiteurs sur leur sécurité et en lançant...

Lire la suite

Entreprises

Algérie : le patronat présente son plan pour "l'émergence"

Algérie : le patronat présente son plan pour

Le Forum des chefs d'entreprise algérien a dévoilé un programme de réforme censé contribuer à l'émergence de l'économie algérienne, avec la création de 60 000 emplois par an et un...

Lire la suite

Politique économique

Tunisie : Slim Chaker dévoile ses priorités au ministère des Finances

Tunisie : Slim Chaker dévoile ses priorités au ministère des Finances

Deux mois après sa nomination, le gouvernement tunisien s'est livré cette semaine à une série d'interventions publiques censées fixer ses priorités à moyen terme, notamment en matière économique.

Lire la suite

Télécoms

Côte d'Ivoire : Orange maintient le cap sur le mobile banking

Côte d'Ivoire : Orange maintient le cap sur le mobile banking

Misant sur la croissance des services financiers sur mobiles au cours des dernières années, l'opérateur télécoms Orange compte renforcer ses investissements sur ce segment en Côte d'Ivoire, en vue de...

Lire la suite

Portrait

Oumar Sow, patron de seconde génération

Oumar Sow, patron de seconde génération

Il succède à son père comme président du directoire de la Compagnie sahélienne d'entreprises. Dans la foulée, le principal groupe sénégalais de travaux publics est restructuré en holding.

Lire la suite

Finance

Le marocain OCP lève 1 milliard de dollars sur les marchés internationaux

Le marocain OCP lève 1 milliard de dollars sur les marchés internationaux

Pour sa deuxième incursion sur les marchés internationaux en à peine un an, le géant marocain des phosphates OCP a émis un eurobond d'un milliard de dollars. L'emprunt, d'une maturité...

Lire la suite

Analyse

Les patrons arc-en-ciel déploient leurs ailes en Afrique

Les patrons arc-en-ciel déploient leurs ailes en Afrique

Refroidis par le ralentissement économique dans le monde et sur leur propre sol, les entrepreneurs sud-africains perçoivent enfin le potentiel du reste de l'Afrique. À chacun sa stratégie pour pénétrer...

Lire la suite

Bourse

Maroc : Alliances suspendu de la cote, une sortie de crise annoncée

Maroc : Alliances suspendu de la cote, une sortie de crise annoncée

Avec 8,6 milliards de dirhams de dettes et un pôle construction battant de l'aile, le titre du groupe immobilier Alliances a de nouveau été suspendu de cotation à la Bourse...

Lire la suite

Finance

La BCEAO sort du capital de la Banque de développement du Mali

La BCEAO sort du capital de la Banque de développement du Mali

Une Assemblée générale de la banque malienne BDM, organisée le 11 avril, a entériné la sortie de la Banque centrale des États d'Afrique de l'Ouest de son capital. Un nouveau...

Lire la suite

Energie

Niger : du nouveau pour le complexe minier et énergétique de Salkadamna

Niger : du nouveau pour le complexe minier et énergétique de Salkadamna

Le financement du complexe minier et énergique de Salkadamna, au Niger, d'un coût estimé à plus d'un milliard d'euros, a été bouclé, indique l'entreprise américaine Source California Energy Services, en charge...

Lire la suite

Aérien

ECAir conteste la saisie d'un Boeing 757 à Paris

ECAir conteste la saisie d'un Boeing 757 à Paris

Un Boeing 757 de la compagnie aérienne ECAir été saisi à Paris, dans le cadre d'un litige commercial opposant un homme d'affaires à l'État congolais. L'opérateur aérien, qui juge cette...

Lire la suite

Conjoncture

Afrique subsaharienne : le FMI et la Banque mondiale annoncent un ralentissement de la croissance

Afrique subsaharienne : le FMI et la Banque mondiale annoncent un ralentissement de la croissance

La Banque mondiale et le FMI viennent de baisser leurs prévisions de croissance économique en 2015 pour l'Afrique subsaharienne à 4 % et 4,5 % respectivement. En cause : la...

Lire la suite

Justice

Maroc : Karim Zaz condamné à 5 ans de prison ferme

Maroc : Karim Zaz condamné à 5 ans de prison ferme

Ancien patron de Wana corporate, Karim Zaz a été condamné à 5 ans de prison ferme dans une affaire de détournements de communications internationales, au Maroc. Sa défense fera appel.

Lire la suite

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags