Les compagnies aériennes s'en prennent aux gouvernements

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print
Mots clés:

SAAirways DRSoumises à une concurrence accrue, pénalisées par la crise économique et les conséquences du Printemps arabes, les compagnies africaines, réunies à Johannesburg (Afrique du Sud), du 18 au 20 novembre, à l'occasion de l'assemblée générale de l'Association des compagnies aériennes africaines (AFRAA), dénoncent la politique européenne en matière de liste noire et le manque de soutien de la part des gouvernements africains.

Avec la crise économique en Europe et les conséquences des perturbations politiques vécues qui ont secoué les pays d'Afrique du Nord en 2011, le trafic passager des membres de l'organisation panafricaine a baissé de 8,6 % l'an dernier. La concurrence internationale s'est encore accrue en Afrique, avec une présence renforcée des compagnies européennes et une offensive de plus en plus marquée de celles du Golfe. En conséquence, d'après le cabinet Ernst & Young, les compagnies du continent, nombreuses mais petites, ne détiennent que 18 % du trafic africain. Pire, collectivement, elles ne réaliseront aucun profit en 2012, selon l'Association internationale du transport aérien (IATA).

Premier chantier à engager, selon les responsables de l'association, celui de la sécurité aérienne. « Elle est la priorité numéro un de l'AFRAA. Il n'y a pas à transiger sur le sujet », a martelé Elijah Chingosho, le secrétaire général de l'organisation aérienne panafricaine. Pour améliorer la performance des compagnies africaines en la matière, l'association a donné trois ans à tous ses membres pour obtenir la certification IOSA (le standard international de sécurité).

« La liste noire » dénoncée

Les présidents de compagnie ont toutefois à nouveau dénoncé la « liste noire » mise en place par la Commission de l'Union européenne (UE). « Sous couvert de lutte contre l'insécurité aérienne, elle vise en fait à permettre aux compagnies européennes de pénétrer le marché africain », a affirmé le secrétaire de l'AFRAA, qui espère faire évoluer Bruxelles sur le sujet. Son point de vue est largement partagé par les dirigeants de petites compagnies. « A Paris, les autorités multiplient les inspections sur nos vols. Elles cherchent clairement à mettre en faute les compagnies africaines », notait Alex van Elk, président de la Camair-co, qui n'est pas inscrite sur la liste noire. Aujourd'hui encore, les compagnies de 17 pays africains ne peuvent accéder au ciel aérien européen, principalement en raison des défaillances du contrôle aérien de leur pays. Sur lesquelles elles n'ont pas prise...

Autre difficulté à affronter, celle des taxes élevées mises en places par les gouvernements africains. « A Djibouti ou au Ghana, une compagnie doit débourser jusqu'à 80 dollars par passager, ce n'est pas supportable », s'est indigné Elijah Chingosho. Selon Tewolde Gebremariam, président d'Ethiopian Airlines, « les États africains doivent payer leurs infrastructures, mais le coût supporté par les compagnies doit être raisonnable pour permettre leur survie et le développement du trafic aérien. Dans certains pays, ce n'est clairement pas le cas. » Même problème pour les coûts du carburant, souvent deux fois plus chers qu'ailleurs, en raison des positions de monopole des distributeurs. Grâce à l'appui de l'Union africaine (UA), les dirigeants de l'AFRAA espèrent pousser les gouvernements  à changer leurs pratiques. Certains d'entre eux, comme l'Angola, ont déjà baissé leurs taxes aériennes pour les compagnies africaines en 2011.

Lire aussi :

Aérien : le low-cost en Afrique, c'est possible ?
Dossier transport aérien : Les flottes africaines décollent

La priorité aux compagnies du Golfe ou d'Europe

Avec l'intensification de la concurrence, Elijah Chingosho a aussi rappelé la décision de Yamoussoukro, adoptée par les ministres des transports de l'UA en mai 2005, établissant un libre accès du ciel africain aux compagnies du continent. Selon le secrétaire général, malgré la signature de cet accord, certains pays donnent encore la priorité à des compagnies du Golfe ou d'Europe sur les compagnies régionales.

Enfin, les dirigeants du secteur aérien africain ont examiné ensemble les manières de mieux travailler entre-elles, notamment entre grandes et petites compagnies, grâce à des accords d'assistance technique et de formation.

Toutefois, pour le président d'Ethiopian Airlines, « il ne faut pas se voiler la face. Pour réaliser des économies d'échelle, il faut être grand. Chaque pays veut sa compagnie, mais le modèle économique de l'aérien impose que l'Afrique compte moins de compagnies », a estimé Tewolde Gebremariam. « Il faut que nous combinions nos forces, des fusions sont nécessaires », a également plaidé Titus Naikuni, président de Kenya Airways. « Ensemble, South African Airways, Kenya Airways et Ethiopian Airlines représentent seulement 32 % du chiffre d'affaires et 25 % des profits de la compagnies Emirates », a souligné Zemedeneh Negatu, associé d'Ernst & Young en charge du secteur aérien en Afrique. D'après lui, en Afrique, il faut s'attendre à un mouvement de concentration dans les prochaines années, à l'instar de ce qui s'est passé en Europe et aux Etats-Unis.

 

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Autres articles

Ciment

En Algérie, Lafarge touche à tout

En Algérie, Lafarge touche à tout

Leader en Algérie, le groupe français Lafarge se place en aval de la production avec sa propre chaîne de distribution, et en amont avec un laboratoire de développement.

Lire la suite

Ciment

Tous grisés par l'or gris

Tous grisés par l'or gris

La multiplication des usines en Afrique subsaharienne a porté ses fruits. En 2013, la région a, pour la première fois, produit plus de ciment qu'elle n'en a consommé. Principal acteur...

Lire la suite

TV

Réussite : Rescapée de la crise ivoirienne

Réussite : Rescapée de la crise ivoirienne

Découvrez l’histoire de Marie-Solange Sahoun, patronne de Dégué Délice, qui a a tout perdu suite au pillage de son matériel de production durant la crise ivoirienne. Un reportage TV diffusé...

Lire la suite

Actu

Cette semaine dans Jeune Afrique

Cette semaine dans Jeune Afrique

Cette semaine, "Jeune Afrique" s’intéresse à l’exploitation de l’uranium par Areva, au Niger. Dans son édition n° 2780, le magazine révèle en exclusivité le contenu du rapport de l'ONG Open...

Lire la suite

Mines

La Guinée retire son permis à BSGR

La Guinée retire son permis à BSGR

Le gouvernement guinéen a résilié le permis minier octroyé au milliardaire Beny Steinmetz et à sa compagnie BSGR sur le gisement de fer de Simandou. Cette décision fait suite aux...

Lire la suite

Transparence

Exclusif : à qui profite l'uranium du Niger ?

Exclusif : à qui profite l'uranium du Niger ?

L'uranium du Niger, au fond, à qui profite-t-il ? À cette question, qui continue de brûler bien des lèvres, il est désormais possible d'apporter des réponses. Jeune Afrique s'y attèle...

Lire la suite

Finance

Gari : jeune fonds, 20 ans, cherche repreneur

Gari : jeune fonds, 20 ans, cherche repreneur

Le Fonds Gari, structure de garantie des crédits, doit faire face au départ de ses actionnaires historiques, qui cèdent 80,56 % du capital. Avis aux repreneurs potentiels : les amateurs sont...

Lire la suite

Télécoms

L'État algérien rachète 51% de Djezzy

L'État algérien rachète 51% de Djezzy

Après des années de bataille juridique, VimpelCom annonce la cession de 51% du capital de Djezzy au Fonds national d'investissement pour 2,643 milliards de dollars. L'actionnaire russe conserve toutefois le...

Lire la suite

Banque

Le Maroc cède ses parts dans le capital de BCP

Le Maroc cède ses parts dans le capital de BCP

Un accord de cession des parts de l'État marocain dans le capital de BCP a été conclu avec le groupe bancaire. L'État, qui détenait près de 6% des parts, les...

Lire la suite

Finance

OCP lève 1,55 milliard de dollars sur les marchés internationaux

OCP lève 1,55 milliard de dollars sur les marchés internationaux

Le géant marocain des phosphates OCP a levé 1,55 milliard de dollars pour sa première émission obligataire sur les marchés internationaux. L'entreprise publique cherche à financer un plan d'investissement de...

Lire la suite

Interview

Moulay Hafid Elalamy : "Le Maroc doit être généreux avec ses forces productives"

Moulay Hafid Elalamy :

Six mois après son entrée au gouvernement, l'homme d'affaires marocain Moulay Hafid Elalamy vient de dévoiler sa nouvelle stratégie industrielle. Objectif : favoriser l'emploi, la valeur ajoutée et l'export. "Jeune...

Lire la suite

Télécoms

Orange Horizons va tester de nouveaux "concept stores" en Afrique

Orange Horizons va tester de nouveaux

Orange poursuit le développement de la marque Horizons à travers le continent. La multinationale teste des concepts stores dans plusieurs villes africaines, l'objectif étant d'y ouvrir des franchises fin 2014. 

Lire la suite

Maroc

Kool Food finance sa croissance

Kool Food finance sa croissance

Kool Food, le jeune producteur industriel de chocolat fait entrer Abraaj à son tour de table. Objectif de la société marocaine : grandir et exporter.

Lire la suite

Télécoms

Orange Money passe le cap des 10 millions d’utilisateurs

Orange Money passe le cap des 10 millions d’utilisateurs

Orange Money a passé le cap des 10 millions d'utilisateurs dans les 13 pays de la zone Afrique-Moyen-Orient où ce service est disponible. En 2013, 2,2 milliards d'euros de transactions...

Lire la suite

Énergie

Après le Kenya, Aldwych va construire un complexe éolien en Tanzanie

Après le Kenya, Aldwych va construire un complexe éolien en Tanzanie

Les travaux de la première ferme éolienne de Tanzanie vont être lancés au second semestre 2014 à Singida (Ouest du pays). Le projet - d'un coût total de 285 millions...

Lire la suite

Bourse

Maroc : Bensalah et Elalamy règlent leurs comptes... en bourse

Maroc : Bensalah et Elalamy règlent leurs comptes... en bourse

Miriem Bensalah, la patronne des patrons marocains, et Moulay Hafid Elalamy, le ministre de l'Industrie et du Commerce, sont en froid. Selon les analystes du marché casablancais, c'est là qu'il...

Lire la suite

Transfert d'argent

Aïda Diarra, "Madame Afrique" de Western Union

Aïda Diarra,

La Malienne Aïda Diarra est vice-présidente Afrique de Western Union. Son défi : innover pour préserver le leadership du groupe américain dans les flux d'argent à destination du continent.

Lire la suite

Sénégal

Hôtellerie : Mangalis dit Yaas à Dakar

Hôtellerie : Mangalis dit Yaas à Dakar

Mangalis lance Yaas, son enseigne économique, à Dakar. Le premier établissement de la filiale de Teyliom à revêtir la nouvelle marque du groupe devrait ouvrir ses portes au deuxième trimestre 2015.

Lire la suite

Hydrocarbures

Pétrole : Total fait une découverte "prometteuse" en Côte d'Ivoire

Pétrole : Total fait une découverte

Total a annoncé la découverte de pétrole dans l'offshore profond au large de San Pedro, dans le sud-ouest de la Côte d'Ivoire. C'est la première découverte de ce type pour...

Lire la suite

Enseignement supérieur

La Banque mondiale lance les "centres d'excellence africains"

La Banque mondiale lance les

La Banque mondiale a annoncé le financement de 19 "centres d'excellence africains", à hauteur de 150 millions de dollars. Ces fonds sont destinés à sept pays d'Afrique de l'Ouest et...

Lire la suite

Capital-investissement

Carlyle clôture son premier fonds dédié à l'Afrique subsaharienne

Carlyle clôture son premier fonds dédié à l'Afrique subsaharienne

Le capital-investisseur américain Carlyle a annoncé la clôture de son premier fonds dédié à l’Afrique subsaharienne à 698 millions, soit 40 % de plus que l'objectif qu'il s'était initialement fixé.

Lire la suite

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags