MTN muscle son jeu en Côte d'Ivoire

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

La filiale du groupe sud-africain s'est engagée à couvrir 95% de la population en 3G d'ici à six ans. © Olivier/JAInauguration de la 3G, vente de ses antennes relais, développement de la fibre optique : MTN se transforme pour mieux affronter son concurrent direct, Orange.

Oubliées la crise postélectorale et ses conséquences financières. Un an et demi plus tard, le secteur ivoirien des télécoms a retrouvé des couleurs. Au coude à coude avec Orange pour dominer le marché, MTN profite à fond du redémarrage économique, affichant une croissance de son chiffre d'affaires de 15 % en rythme annuel. Un timing parfait pour réaliser une transformation en profondeur de l'entreprise.

Licence

Déjà fournisseur d'accès internet via des clés informatiques connectées à un réseau sans fil wimax, l'opérateur s'apprête à lancer d'ici à quelques semaines des offres 3G (internet mobile) sur Abidjan et les dix principales villes de Côte d'Ivoire. Dans un contexte de baisse générale des revenus provenant des communications classiques, l'adoption de cette nouvelle technologie est un passage obligé pour la filiale du géant sud-africain. En vue : un relais de croissance reposant sur l'explosion de l'utilisation d'internet. « C'est une révolution, posséder un ordinateur n'est plus indispensable pour aller sur le Net », explique Wim Vanhelleputte, directeur général de la filiale depuis 2009.

Lire aussi :

MTN se déploie dans le fixe et l'internet
Côte d'Ivoire : les nouveaux usages du mobile
Côte d'Ivoire : les bons comptes du "mobile banking"

D'ici à six ans, MTN - comme Orange et Moov, également détenteurs de la licence 3G - s'est engagé à couvrir 95 % de la population. Pour la première phase, l'investissement représente environ 7 milliards de F CFA (10,7 millions d'euros), auxquels il faut ajouter les 6 milliards de F CFA payés pour obtenir le précieux sésame. Par la suite, l'opérateur prévoit un budget annuel de 4 milliards pour étendre son réseau.

Reste à contourner un obstacle majeur : seuls 6 % des plus de 6 millions de clients de l'opérateur sont équipés d'un téléphone compatible. Pour faciliter le renouvellement du parc de terminaux, MTN mise beaucoup sur ses accords avec les fabricants sud-coréen Samsung et chinois Huawei et ZTE. L'objectif : proposer des smartphones à moins de 100 000 F CFA. « La baisse des prix est inéluctable. Peu à peu, leur prix va se rapprocher de celui des téléphones classiques », réagit Serge Thiémélé, spécialiste des télécoms chez Ernst & Young.

D'ici à un an, le patron de MTN Côte d'Ivoire espère séduire entre 100 000 et 200 000 utilisateurs quotidiens, soit plus que les clients du réseau wimax. Si l'opérateur met les bouchées doubles, c'est aussi parce qu'il doit rattraper Orange, dont le réseau 3G fonctionne depuis avril dernier. « Ce n'est pas en six mois que notre principal compétiteur aura bouleversé le marché », dédramatise Wim Vanhelleputte.

MTN infoCoeur de métier

Pour le géant sud-africain, le lancement de l'internet mobile à Abidjan s'accompagne d'une nouvelle approche en matière d'infrastructures. Fin septembre, les filiales ivoirienne et camerounaise de MTN ont toutes deux vendu leurs tours de télécommunications (antennes relais) à la société IHS pour environ 220 millions d'euros. « Entretenir des pylônes et mettre de l'essence dans les groupes électrogènes ne font pas partie de notre coeur de métier », justifie Wim Vanhelleputte. Le but est de limiter les coûts liés à ces installations dites passives, en les louant à moindre frais (car le nouveau propriétaire les propose également aux autres opérateurs). À la clé, quelques points de rentabilité supplémentaires. En outre, la colocation des tours réduit les frais d'extension du réseau lorsqu'il s'agit de couvrir des zones peu profitables, complète Thecla Mbongue, analyste senior pour le cabinet Informa Telecoms & Media.

En parallèle, MTN Côte d'Ivoire préfère se concentrer sur le financement d'infrastructures stratégiques comme le câble sous-marin Wacs reliant le continent au réseau mondial ou la fibre optique terrestre déployée à Abidjan. « Ce sont des éléments indispensables au succès de la 3G. Grâce à cela, nos marges resteront intéressantes », explique Wim Vanhelleputte. Mais « l'avantage sera de courte durée », précise Serge Thiémélé. Le câble sous-marin ACE, concurrent de Wacs, dont le consortium est mené par Orange, devrait arriver courant 2013 en Côte d'Ivoire. 

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Autres articles

Finances publiques

Le FMI accorde au Maroc une nouvelle "ligne de précaution" de 5 milliards de dollars

Le FMI accorde au Maroc une nouvelle

Le Fonds monétaire international (FMI) a renouvelé la ligne de protection ouverte en faveur du Maroc. Valable sur deux ans, ce mécanisme permet au pays de se financer à hauteur...

Lire la suite

Mines

First Quantum, zambien mais pas trop

First Quantum, zambien mais pas trop

Alors qu'il tire les deux tiers de ses bénéfices de l'État d'Afrique australe, le producteur de cuivre canadien chasse sur d'autres terres africaines. La raison ? Des relations tendues avec...

Lire la suite

Finances publiques

Le Kenya envisage d'emprunter en yens

Le Kenya envisage d'emprunter en yens

Après la levée de 2 milliards de dollars sur les marchés internationaux en juin dernier, le Kenya envisage d'émettre des obligations en yens. Nairobi, qui souhaite diversifier ses sources de...

Lire la suite

Industrie

Afrique du Sud : le principal syndicat des métallurgistes appelle à la fin de la grève

Afrique du Sud : le principal syndicat des métallurgistes appelle à la fin de la grève

Le syndicat des métallos sud-africains Numsa a appelé à la fin de la grève menée depuis début juillet, après avoir obtenu une hausse de 10 % des salaires. Le constructeur...

Lire la suite

Distribution

E-commerce : Jumia débarque au Cameroun et au Ghana

E-commerce : Jumia débarque au Cameroun et au Ghana

Profitant de la croissance exponentielle d'internet en Afrique, Jumia, le leader africain du commerce en ligne, va se lancer au Ghana et au Cameroun. L'entreprise compte également renforcer sa présence...

Lire la suite

Mines

Guinée : première condamnation dans l'affaire de corruption autour du gisement de fer du Simandou

Guinée : première condamnation dans l'affaire de corruption autour du gisement de fer du Simandou

La cour fédérale de New York a condamné le Français Frédéric Cilins, ancien collaborateur de la société BSGR, à deux ans de prison ferme pour obstruction à la justice dans...

Lire la suite

Énergie

Où en est le plan "Power Africa" d'Obama, un an après son lancement ?

Où en est le plan

Un an après le lancement du plan Power Africa, six pays en bénéficient déjà. Mais l'objectif affiché de doubler l'accès à l'électricité au sud du Sahara d'ici à 2017 reste...

Lire la suite

Automobile

CFAO : l'Algérie plombe les comptes

CFAO : l'Algérie plombe les comptes

Le chiffre d'affaires de CFAO a reculé de 4,1 % au premier semestre 2014 en raison de l'effondrement de 34,8 % des ventes automobiles en Algérie et au Maroc. Les...

Lire la suite

Énergie

Afrique du Sud : Total cède sa filiale de production de charbon à Exxaro

Afrique du Sud : Total cède sa filiale de production de charbon à Exxaro

Le groupe Total a annoncé ce lundi 28 juillet la cession pleine et entière de sa filiale de production de charbon en Afrique du Sud, Total Coal South Africa, au...

Lire la suite

Mines

RD Congo : le directeur général de la Gécamines révoqué pour "manquements graves"

RD Congo : le directeur général de la Gécamines révoqué pour

Ahmed Kalej Nkand a été démis de son poste d’administrateur directeur général de la Gécamines, en RD Congo, en raison "de manquements graves dans l’exercice de ses fonctions", selon une...

Lire la suite

Social

Cameroun : le salaire minimum en hausse de près de 30 %

Cameroun : le salaire minimum en hausse de près de 30 %

Le Premier ministre camerounais a signé un arrêté fixant le salaire minimum interprofessionnel garanti (Smig) à 36 270 F CFA (55 euros). Une hausse d'environ 30 % qui entérine les...

Lire la suite

Coopération

L'UE va mobiliser 890 millions d'euros pour le Maroc entre 2014 et 2017

L'UE va mobiliser 890 millions d'euros pour le Maroc entre 2014 et 2017

L'enveloppe financière prévue par l'Union européenne pour le royaume chérifien s'élève à 890 millions d'euros pour la période 2014-2017, une hausse de 15 % par rapport aux années précédentes.

Lire la suite

Business

Sommet US-Africa : Bloomberg sur le coup

Sommet US-Africa : Bloomberg sur le coup

La fondation de Michael Bloomberg, l'ancien maire de New York, déjà largement engagée sur le continent, coorganise le premier US-Africa Business Forum qui se tient début août à Washington.

Lire la suite

Actu

Cette semaine dans Jeune Afrique

Cette semaine dans Jeune Afrique

Cette semaine, "Jeune Afrique" analyse un tournant stratégique dans le monde du négoce. Mines, pétrole, agriculture, les grands traders mondiaux élargissent leur palette d'activités et se font producteurs, distributeurs ou...

Lire la suite

Énergie

Algérie : valse de patrons à la tête du groupe pétrolier Sonatrach

Algérie : valse de patrons à la tête du groupe pétrolier Sonatrach

Le groupe pétrolier algérien Sonatrach a un nouveau PDG, le neuvième en 15 ans, signe d’une instabilité chronique à la tête de l'entreprise publique, déjà éclaboussée par des affaires de...

Lire la suite

Banque

Ecobank relève le défi kényan

Ecobank relève le défi kényan

Le groupe bancaire panafricain est à la traîne et multiplie les pertes dans la sous-région. Pour redresser la barre, il veut booster sa capacité à accompagner les grandes entreprises régionales.

Lire la suite

Télécommunications

MTN Cameroon cède le câble sous-marin WACS à Camtel

MTN Cameroon cède le câble sous-marin WACS à Camtel

L’État camerounais rachète la station d’atterrissement de Limbé au groupe sud-africain pour 2,1 milliards de F CFA (3 millions d'euros) et acquiert 60% du capital. Il a également déboursé 12...

Lire la suite

Infrastructures télécoms

Maroc : un consortium mené par Thales décroche un contrat de 30 millions d'euros

Maroc : un consortium mené par Thales décroche un contrat de 30 millions d'euros

Un consortium composé du français Thales, du chinois Huawei et de l'italien Imet a remporté un contrat de 30 millions d'euros pour l'installation d'un nouveau système de communication sur le...

Lire la suite

Infrastructures

Casablanca va construire 80 kilomètres de ligne de tramway supplémentaires

Casablanca va construire 80 kilomètres de ligne de tramway supplémentaires

Réuni le 24 juillet, le conseil de la ville de Casablanca a voté pour l’abandon du projet de ligne de métro aérien, lui préférant l’extension du réseau de tramway lancé...

Lire la suite

Agro-industrie

Le cacao grimpe à son plus haut niveau en trois ans

Le cacao grimpe à son plus haut niveau en trois ans

Le cacao a atteint son plus haut niveau en trois ans (2000 livres la tonne à la Bourse de Londres et 3234 dollars à celle de New York) grâce à...

Lire la suite

Conjoncture

Le FMI abaisse sa prévision de croissance mondiale pour 2014

Le FMI abaisse sa prévision de croissance mondiale pour 2014

Le Fonds monétaire international (FMI) a publié jeudi 24 juillet ses prévisions de croissance pour l'économie mondiale en 2014. L'institution annonce un taux prévisionnel de 3,4% contre les 3,7% pronostiqués...

Lire la suite

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags