MTN muscle son jeu en Côte d'Ivoire

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

La filiale du groupe sud-africain s'est engagée à couvrir 95% de la population en 3G d'ici à six ans. © Olivier/JAInauguration de la 3G, vente de ses antennes relais, développement de la fibre optique : MTN se transforme pour mieux affronter son concurrent direct, Orange.

Oubliées la crise postélectorale et ses conséquences financières. Un an et demi plus tard, le secteur ivoirien des télécoms a retrouvé des couleurs. Au coude à coude avec Orange pour dominer le marché, MTN profite à fond du redémarrage économique, affichant une croissance de son chiffre d'affaires de 15 % en rythme annuel. Un timing parfait pour réaliser une transformation en profondeur de l'entreprise.

Licence

Déjà fournisseur d'accès internet via des clés informatiques connectées à un réseau sans fil wimax, l'opérateur s'apprête à lancer d'ici à quelques semaines des offres 3G (internet mobile) sur Abidjan et les dix principales villes de Côte d'Ivoire. Dans un contexte de baisse générale des revenus provenant des communications classiques, l'adoption de cette nouvelle technologie est un passage obligé pour la filiale du géant sud-africain. En vue : un relais de croissance reposant sur l'explosion de l'utilisation d'internet. « C'est une révolution, posséder un ordinateur n'est plus indispensable pour aller sur le Net », explique Wim Vanhelleputte, directeur général de la filiale depuis 2009.

Lire aussi :

MTN se déploie dans le fixe et l'internet
Côte d'Ivoire : les nouveaux usages du mobile
Côte d'Ivoire : les bons comptes du "mobile banking"

D'ici à six ans, MTN - comme Orange et Moov, également détenteurs de la licence 3G - s'est engagé à couvrir 95 % de la population. Pour la première phase, l'investissement représente environ 7 milliards de F CFA (10,7 millions d'euros), auxquels il faut ajouter les 6 milliards de F CFA payés pour obtenir le précieux sésame. Par la suite, l'opérateur prévoit un budget annuel de 4 milliards pour étendre son réseau.

Reste à contourner un obstacle majeur : seuls 6 % des plus de 6 millions de clients de l'opérateur sont équipés d'un téléphone compatible. Pour faciliter le renouvellement du parc de terminaux, MTN mise beaucoup sur ses accords avec les fabricants sud-coréen Samsung et chinois Huawei et ZTE. L'objectif : proposer des smartphones à moins de 100 000 F CFA. « La baisse des prix est inéluctable. Peu à peu, leur prix va se rapprocher de celui des téléphones classiques », réagit Serge Thiémélé, spécialiste des télécoms chez Ernst & Young.

D'ici à un an, le patron de MTN Côte d'Ivoire espère séduire entre 100 000 et 200 000 utilisateurs quotidiens, soit plus que les clients du réseau wimax. Si l'opérateur met les bouchées doubles, c'est aussi parce qu'il doit rattraper Orange, dont le réseau 3G fonctionne depuis avril dernier. « Ce n'est pas en six mois que notre principal compétiteur aura bouleversé le marché », dédramatise Wim Vanhelleputte.

MTN infoCoeur de métier

Pour le géant sud-africain, le lancement de l'internet mobile à Abidjan s'accompagne d'une nouvelle approche en matière d'infrastructures. Fin septembre, les filiales ivoirienne et camerounaise de MTN ont toutes deux vendu leurs tours de télécommunications (antennes relais) à la société IHS pour environ 220 millions d'euros. « Entretenir des pylônes et mettre de l'essence dans les groupes électrogènes ne font pas partie de notre coeur de métier », justifie Wim Vanhelleputte. Le but est de limiter les coûts liés à ces installations dites passives, en les louant à moindre frais (car le nouveau propriétaire les propose également aux autres opérateurs). À la clé, quelques points de rentabilité supplémentaires. En outre, la colocation des tours réduit les frais d'extension du réseau lorsqu'il s'agit de couvrir des zones peu profitables, complète Thecla Mbongue, analyste senior pour le cabinet Informa Telecoms & Media.

En parallèle, MTN Côte d'Ivoire préfère se concentrer sur le financement d'infrastructures stratégiques comme le câble sous-marin Wacs reliant le continent au réseau mondial ou la fibre optique terrestre déployée à Abidjan. « Ce sont des éléments indispensables au succès de la 3G. Grâce à cela, nos marges resteront intéressantes », explique Wim Vanhelleputte. Mais « l'avantage sera de courte durée », précise Serge Thiémélé. Le câble sous-marin ACE, concurrent de Wacs, dont le consortium est mené par Orange, devrait arriver courant 2013 en Côte d'Ivoire. 

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Autres articles

Reportage TV

Réussite : Aïssatou Cissé, vedette des transports à Abidjan

Réussite : Aïssatou Cissé, vedette des transports à Abidjan

90 employés, une flotte de 40 véhicules et une poigne de fer : voilà les ingrédients de la réussite d'Aïssatou Cissé. À 45 ans, cette Ivoirienne dirige Pendis-CI, l'une des...

Lire la suite

Maroc

Finance : Casablanca gagne 11 places dans l'indice GFCI

Finance : Casablanca gagne 11 places dans l'indice GFCI

Casablanca a fait un bond de 11 places et se hisse désormais à la 51e place du GFCI, le classement des places financières internationales (GFCI), devant Port-Louis (Maurice), Moscou, Dublin...

Lire la suite

Actu

Cette semaine dans Jeune Afrique

Cette semaine dans Jeune Afrique

Cette semaine, "Jeune Afrique" se penche sur les fleurons marocains désormais capables de rivaliser avec les plus grandes multinationales, sur leur marché comme à l'étranger.

Lire la suite

Finance

Les actionnaires d'Afreximbank vont injecter 500 millions de dollars dans son capital

Les actionnaires d'Afreximbank vont injecter 500 millions de dollars dans son capital

Les actionnaires de la Banque africaine d'import-export, réunis au Caire le 20 septembre, ont approuvé une augmentation de capital de 500 millions de dollars, par l'émission de nouvelles actions.

Lire la suite

Santé

Le 3e sommet Inde-Afrique reporté à cause d'Ebola

Le 3e sommet Inde-Afrique reporté à cause d'Ebola

Le 3e sommet Inde-Afrique, prévu pour décembre prochain, a été reporté. En cause : les difficultés logistiques et sanitaires entraînées par l'épidémie d'Ebola.

Lire la suite

Hydrocarbures

Total : l'exploration change de tête

Total : l'exploration change de tête

Kevin McLachlan, auparavant vice-président exploration de la compagnie américaine Murphy Oil, va remplacer Marc Blaizot au poste de directeur exploration de Total. La multinationale française est actuellement sous pression pour...

Lire la suite

Transport maritime

Douala, port de l'angoisse

Douala, port de l'angoisse

L'infrastructure par laquelle transite le commerce du Cameroun, du Tchad et de la Centrafrique est au bord de l'asphyxie. Les opérateurs publics et privés gèrent l'urgence, mais les solutions de...

Lire la suite

Justice

États-Unis : enquête sur Goldman Sachs pour ses liens avec l'ex-régime de Kadhafi

États-Unis : enquête sur Goldman Sachs pour ses liens avec l'ex-régime de Kadhafi

Le gendarme boursier américain enquête sur des avantages que la banque d'affaires Goldman Sachs aurait offerts à des dignitaires libyens pour s'attirer les faveurs du fonds souverain Libyan Investment Authority...

Lire la suite

Agro-industrie

Bois : qu'est-ce que le label FSC a apporté à Rougier ?

Bois : qu'est-ce que le label FSC a apporté à Rougier ?

Pour attester de ses bonnes pratiques, le forestier français Rougier a entamé une certification de ses sites en Afrique centrale. Un sésame indispensable pour accéder à certains marchés. Mais ce...

Lire la suite

Entreprise

Le pari gabonais du mauricien IBL

Le pari gabonais du mauricien IBL

Après s'être hissé au rang de deuxième holding du pays, le groupe a fait escale chez ses voisins insulaires, puis mis le cap sur le continent. Destination Kampala et Libreville.

Lire la suite

Capital-investissement

Les fonds étrangers désormais accueillis à bras ouverts en Afrique

Les fonds étrangers désormais accueillis à bras ouverts en Afrique

Les patrons africains sont nombreux à s'ouvrir à des investisseurs venus d'ailleurs, qui apportent de l'argent frais mais aussi l'expertise qui fera décoller leur entreprise.

Lire la suite

Gouvernance

Côte d'Ivoire : un audit révèle des abus dans la passation des marchés publics

Côte d'Ivoire : un audit révèle des abus dans la passation des marchés publics

L'examen de 60 contrats publics accordés entre 2011 et 2013 montre que dans 95 % des cas les motifs avancés pour justifier que ces marchés soient passés de gré à...

Lire la suite

Automobile

Renault voit l'Afrique depuis le golfe

Renault voit l'Afrique depuis le golfe

Chez Renault, l'Afrique sera dorénavant dirigée depuis Dubaï, et non plus depuis la France. La nouvelle région Afrique - Moyen-Orient - Inde (AMI) est pilotée par Bernard Cambier.

Lire la suite

Maroc

Abdelmalek Alaoui, l'homme qui murmure à l'oreille des puissants

Abdelmalek Alaoui, l'homme qui murmure à l'oreille des puissants

Sans renier l'héritage de son père, indéboulonnable ministre de Hassan II, Abdelmalek Alaoui ne doit sa réussite qu'à son talent. Fondateur de Global Intelligence Partners, il conseille grands patrons et hommes...

Lire la suite

Finances

Maurice : Port Louis gagne du crédit

Maurice : Port Louis gagne du crédit

Le dynamisme de la place boursière et du secteur bancaire structuré et efficace de Port louis, capitale de Maurice, inspirent de plus en plus confiance aux investisseurs.

Lire la suite

Infrastructures

Pékin va financer le chemin de fer Bamako-Conakry

Pékin va financer le chemin de fer Bamako-Conakry

Parmi les accords négociés entre la Chine et le Mali figurent la construction de la très attendue ligne de chemin de fer entre Bamako et Conakry (8 milliards de dollars),...

Lire la suite

Énergie

Maroc : Safi Energy mobilise 2,6 milliards de dollars pour sa centrale électrique

Maroc : Safi Energy mobilise 2,6 milliards de dollars pour sa centrale électrique

Safi Energy a récolté 2,6 milliards de dollars de financement pour construire une centrale électrique au charbon de 1 386 mégawatts dans le sud-ouest du Maroc. Les banques marocaines ont...

Lire la suite

TV

Réussite : au sommaire ce vendredi soir !

Réussite : au sommaire ce vendredi soir !

Port d'Abidjan, poivre du Penja au Cameroun, Sole Rebels en Ethiopie... La nouvelle édition de Réussite, le magazine de "l'Afrique qui gagne", sera diffusée ce vendredi 19 septembre au soir...

Lire la suite

Télécoms

Orange Tunisie : difficile ménage à trois

Orange Tunisie : difficile ménage à trois

Trois ans après le départ de Ben Ali, Orange Tunisie est toujours pertubé dans son développement par le contentieux entre l'État tunisien et Marwane Mabrouk, le gendre de l'ex-président et...

Lire la suite

Tunisie

Hakim Ben Hammouda : "Le grand défi reste la relance de l'investissement"

Hakim Ben Hammouda :

Pour le ministre de l'Économie et des Finances tunisien Hakim Ben Hammouda, les prochaines échéances électorales ne doivent pas faire perdre de vue l'objectif de la relance de l'économie par...

Lire la suite

Cameroun

Quatre nouveaux portiques de parc pour décongestionner le port de Douala

Quatre nouveaux portiques de parc pour décongestionner le port de Douala

Douala International Terminal (DIT), le gestionnaire du terminal à conteneurs, vient de mettre ces engins en service au port de Douala pour améliorer les livraisons. En trois mois, la filiale...

Lire la suite

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags