La Banque mondiale approuve un financement de 519 millions de dollars pour le projet d'énergie solaire Noor II.
Côte d'Ivoire : Amara Mining va démarrer sa production d'or en 2017.
Maroc : OCP a inauguré la station terminale du Slurry Pipeline à Jorf Lasfar.

La Chine et la politique s'invitent à Mining Indaba

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Ils sont quelque 7 500 cadres du secteur à arpenter les allées du centre de convention du Cap. DRLa 19e édition de la conférence Mining indaba se tient du 4 au 8 février au Cap, en Afrique du Sud. Au cœur des débats cette année, les relations entre les compagnies et les États africains, mais aussi celles avec la Chine, de plus en plus présente sur les projets miniers à travers le continent.

Comme chaque année, les cadres de l'industrie minière ont convergé vers Le Cap, en Afrique du Sud, à l'occasion de leur traditionnelle conférence Mining indaba (réunion en zoulou). Pour cette 19e édition, qui a débuté le 4 février et se terminera le 8, ils sont quelque 7 500 cadres du secteur à arpenter les allées du centre de convention de la ville portuaire, sous le soleil de l'été austral.

Lire aussi :

Afrique du Sud : un modèle minier à réinventer
Dambisa Moyo : vive la Chinafrique !
Mark Cutifani, un redresseur de coûts chez Anglo American

Au menu de la manifestation cette année, les relations entre les compagnies et les États producteurs et consommateurs de minerais. Car ce qui a mobilisé l'attention des responsables des groupes miniers ces derniers mois, c'est avant tout la stabilité politique et réglementaire dans les pays dans lesquels ils investissent. Une préoccupation légitime : la fin de l'année 2012 a été marquée par la crise sociale en Afrique du Sud, à la suite du massacre qui s’est produit à la mine de platine de Marikana. Depuis le début de l'année 2013, c'est le conflit au Mali, devenu un important producteur d'or, qui inquiète. Quant au Zimbabwe, riche en diamants, nickel et platine, il entre en période électorale, et son instabilité réglementaire effraie les investisseurs.

Nationalisation exclue

En ce qui concerne l'Afrique du Sud, le géant minier du continent, la ministre des mines Susan Shabangu est montée au créneau pour rassurer les investisseurs : « Qu'on ne vienne plus me parler de nationalisation. L'ANC a tranché une bonne fois pour toute, cette option est exclue », a-t-elle lancé aux cadres du secteur, en les appelant à travailler avec le gouvernement pour éviter un « second Marikana », notamment en participant au plan d'amélioration du logement des travailleurs miniers. Patronne du géant minier AngloAmerican depuis 6 ans, Cynthia Carroll l'a toutefois avertie du danger des changements réglementaires drastiques : « Nous sommes une industrie en crise, vous ne pouvez pas l'ignorer. Les prix des minerais, impactés par la crise, ont baissé pour la plupart. Dans le même temps, le coût de l'énergie et les salaires ont progressé, réduisant considérablement nos marges. Pour rester compétitifs et continuer à créer des emplois, nous devons nous restructurer en profondeur », a plaidé l'Américaine, qui doit passer la main à son successeur Mark Cutifani en avril prochain.

La Chine n'est pas une puissance néo-coloniale, elle est avant tout pragmatique.
Dambisa Moyo, économiste

La Chine décomplexée

Autre sujet crucial pour les miniers, la stratégie chinoise en matière minière sur le continent africain. La célèbre économiste zambienne Dambisa Moyo, qui s'est fait connaître par son pamphlet « Dead aid » sur l'inefficacité de l'aide occidentale en Afrique, est montée elle aussi à la tribune de Mining Indaba. Elle y a défendu une relation « décomplexée et lucide » entre les États du continent et l'Empire du milieu. « La Chine n'est pas une puissance néo-coloniale, elle est avant tout pragmatique. Elle met en œuvre une politique d'optimisation de ses approvisionnements pour garantir le développement de son industrie. Elle le fait méthodiquement et sans agressivité », a-t-elle fait valoir. « Pour cela, elle a plus de moyens que les autres pays du globe, elle est prête à financer des projets plus risqués, moins faciles d'accès, notamment en Afrique, et souvent en échange de réalisation d'infrastructures nécessaires. Face à elle, aux États du continent de mettre les garde-fous nécessaires pour s'assurer que les populations en bénéficient, mais elle n'est pas un plus mauvais partenaire que les pays occidentaux », a-t-elle estimé.

Rattrapage

La Chine va rattraper son retard technologique d'ici à 10 ans.
David Humphreys, analyste

« Aujourd'hui, c'est vrai, il n'y a aucun Chinois dans les 25 plus importants groupes miniers du globe. Les projets que les groupes chinois pilotent eux-mêmes en Afrique se comptent encore sur les doigts de la main », a indiqué de son côté l'analyste réputé David Humphreys. Mais d'ajouter « Ne nous y trompons pas, comme dans d'autres secteurs, la Chine va rattraper son retard technologique d'ici 10 ans », a-t-il pronostiqué.

Signe de cette montée en puissance de l'empire du milieu, la présence remarquée d'une délégation officielle venue de Pékin à Mining Indaba, alors que les Chinois étaient restés très discrets lors des deux dernières éditions. Emmenée par le vice-ministre des mines Wang Min, elle fait le tour des différents stands des compagnies présentes pour mieux connaître les projets miniers du continent et nouer des contacts.

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Autres articles

Finance

Nedbank acquiert 20 % d'Ecobank

Nedbank acquiert 20 % d'Ecobank

Le géant sud-africain Nedbank - 5e groupe bancaire africain - a acquis 20 % du capital d'Ecobank. Il y a moins d'un moins Qatar National Bank avait pris une participation...

Lire la suite

Agriculture

Le Maroc boude le blé français

Le Maroc boude le blé français

La France, qui a fourni en 2013 près de 70 % des importations de blé du Maroc en blé devrait voir sa part de marché descendre cette année à 20...

Lire la suite

Bourse

La BRVM déroule le tapis rouge aux investisseurs à Paris

La BRVM déroule le tapis rouge aux investisseurs à Paris

La Bourse régionale des valeurs immobilières (BRVM) a lancé à Paris la première édition des BRVM Investment Days. Un forum qui vise à convaincre les investisseurs français des opportunités du...

Lire la suite

Agro-industrie

Le sucre mauricien retombe sur ses cannes

Le sucre mauricien retombe sur ses cannes

Malgré la perte de son accès privilégié au marché européen en 2009, le secteur est parvenu à rester viable. Notamment en passant d'une économie de plantation à une industrie de...

Lire la suite

Agro-industrie

Venkataramani Srivathsan : "Pour Olam, l'essentiel est d'identifier les maillons les plus rentables"

Venkataramani Srivathsan :

Négociant d'anacarde au Nigeria hier, cultivateur de palmiers au Gabon aujourd'hui, fabricant de sauce tomate au Ghana demain... Et la liste est loin d'être exhaustive ! Présent dans 25 pays africains,...

Lire la suite

Banque

Côte d'Ivoire : premier semestre en fanfare pour SGBCI

Côte d'Ivoire : premier semestre en fanfare pour SGBCI

La Société générale de banques en Côte d'Ivoire (SGBCI) affiche des performances plus que solides au premier semestre 2014, avec un résultat net en hausse de 166 % à 13,63...

Lire la suite

Parcours

Hanane Lamgharraze : la mariée était en blanc

Hanane Lamgharraze : la mariée était en blanc

Jeune patronne d'Oriental Wedding, cette créatrice propose ses caftans aux Franco-Maghrébines à la recherche de robes de mariage traditionnelles... et modernes.

Lire la suite

Maroc

Agro-alimentaire : la machine de guerre Koutoubia

Agro-alimentaire : la machine de guerre Koutoubia

Avec 75 % de part de marché, le groupe Koutoubia est le leader incontesté de la transformation de viande au royaume. Il s'attaque maintenant à l'export.

Lire la suite

Énergie

L'Afrique du Sud promet la transparence sur sa future commande de centrales nucléaires

L'Afrique du Sud promet la transparence sur sa future commande de centrales nucléaires

Le gouvernement sud-africain a tenté ce mercredi 1er octobre d'éteindre la polémique suscitée par son récent accord de coopération nucléaire avec Moscou promettant la transparence sur la future commande publique...

Lire la suite

Hôtellerie

L'espagnol Barcelo Hotels & Resorts s'implante en Algérie

L'espagnol Barcelo Hotels & Resorts s'implante en Algérie

Le groupe espagnol Barcelo Hotels & Resorts a signé un accord de partenariat d'une durée de 15 ans avec l'entreprise algérienne Rania Land pour la gestion de l'hôtel Bordj Skikda...

Lire la suite

Bourse

Edoh Kossi Amenounve : "Il y a une surréaction aux conséquences économiques réelles d'Ebola"

Edoh Kossi Amenounve :

La Bourse régionale des valeurs mobilières a organisé à Paris du 30 septembre au 1er octobre les BRVM Investment Days. Son directeur général Edoh Kossi Amenounve est revenu pour "Jeune...

Lire la suite

Événement

La Conférence économique africaine délocalisée d'Abidjan à Addis-Abeba

La Conférence économique africaine délocalisée d'Abidjan à Addis-Abeba

La 9e Conférence économique africaine 2014 se tiendra finalement à Addis-Abeba. Ce rendez-vous annuel aurait dû avoir lieu à Abidjan du 1er au 3 novembre.

Lire la suite

Finance

Le gouvernement ivoirien va liquider la Banque pour le financement de l'agriculture (BFA)

Le gouvernement ivoirien va liquider la Banque pour le financement de l'agriculture (BFA)

Le gouvernement ivoirien a décidé de liquider la Banque pour le financement de l'agriculture (BFA). Lancée en 2004 pour soutenir les PME et le monde rural, cet établissement bancaire détenu...

Lire la suite

Énergie

Afrique du Sud : Et le rival d'Areva arriva...

Afrique du Sud : Et le rival d'Areva arriva...

Rosatom, le géant russe du nucléaire, a-t-il remporté le plus grand marché public de l'histoire sud-africaine ? C'est en tout cas ce qu'il laisse entendre. De quoi inquiéter son concurrent...

Lire la suite

Gabon

Investir à tout-va, le va-tout de Siat

Investir à tout-va, le va-tout de Siat

Acquisition d'une nouvelle plantation d'hévéas, recrutement de milliers d'employés... En dépit d'un résultat déficitaire en 2013, la société joue la carte du long terme.

Lire la suite

Décideurs

Maroc : Hassan Ouriagli remplace Hassan Bouhemou à la tête du holding royal SNI

Maroc : Hassan Ouriagli remplace Hassan Bouhemou à la tête du holding royal SNI

Le départ de Hassan Bouhemou de la tête de la Société nationale d'investissement a été acté le mardi 30 septembre. Son remplaçant est Hassan Ouriagli, actuel PDG d'Optorg. S'il est...

Lire la suite

Énergie

Hydrocarbures : l'Algérie attribue ses premières concessions d'exploration depuis 2011

Hydrocarbures : l'Algérie attribue ses premières concessions d'exploration depuis 2011

L'Agence nationale de valorisation des hydrocarbures d'Algérie (Alnaft) a attribué seulement quatre concessions parmi les 31 "périmètres d'hydrocarbures" proposés aux investisseurs nationaux et internationaux en janvier dernier. Aucun des périmètres...

Lire la suite

Analyse

Agriculture : 2014, année de tous les records en Côte d'Ivoire

Agriculture : 2014, année de tous les records en Côte d'Ivoire

Cette année, des récoltes record ont été annoncées dans les secteurs du cacao et de la noix de cajou en Côte d'Ivoire. Des résultats qui montrent, selon les autorités ivoiriennes, l'impact...

Lire la suite

Statistiques nationales

Recalculé, le PIB du Kenya bondit de 25 %

Recalculé, le PIB du Kenya bondit de 25 %

Le PIB du Kenya a été revu à la hausse, il s'établit désormais à environ 53,3 milliards de dollars pour l'année 2013 contre 42,6 milliards auparavant, soit une progression de...

Lire la suite

Mali

Agro-industrie : Malô fait le plein de vitamines

Agro-industrie : Malô fait le plein de vitamines

Malô, une entreprise créée il y a deux ans par les frères Niang au Mali, produit du riz enrichi en micronutriments. Une première en Afrique, sur un marché en pleine...

Lire la suite

Industrie

Eurofind réorganise son management

Eurofind réorganise son management

Le groupe industriel Eurofind, propriétaire notamment des Brasseries ivoiriennes, va réorganiser son management suite au décès, il y a quelques mois, de son fondateur, Moustapha Khalil. Décryptage

Lire la suite

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags