Mali : l'industrie aurifère résiste à la crise... pour l'instant

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Le gisement de Loulo est exploité par Randgold Resources. © Randgold ResourcesL'occupation du Nord du Mali par les rebelles islamistes n'a pas porté préjudice au secteur. Mais une période d'incertitudes s'ouvre avec le coup d'envoi de l'intervention militaire française.

Alors que la guerre dans le Nord-Mali bat son plein, le secteur minier se porte bien. « La production aurifère n'a pratiquement pas été affectée », affirme Abdoulaye Pona, président de la Chambre des mines du Mali. Selon le ministère des Mines, 43,5 tonnes d'or brut ont été produites en 2011. En 2012, sur les onze premiers mois de l'année, ce sont 41,3 tonnes d'or qui ont été extraites. « Les zones aurifères sont à des milliers de kilomètres du Nord-Mali, dans le sud et dans l'extrême ouest du pays », explique Alassane Diarra, directeur général de MCS Consulting, un cabinet de courtage malien spécialisé dans l'or.

Lire aussi :

Randgold inaugure la mine d'or de Gounkoto
241 millions de dollars pour Syama
Une deuxième vie pour Sadiola
ENI se retire, Randgold reste

Et le putsch de mars 2012 n'a pas remis en question les contrats d'exploitation. « Les autorités ont toujours été présentes et assurent notre sécurité. L'option rapatriement n'a pas été mise sur la table, mais c'est une très bonne chose que l'armée française ait réagi aussi vite », indique Mark Bristow, directeur général de Randgold Resources. « Néanmoins, la crise a eu un impact négatif sur la prospection, relativise Alassane Diarra. Des investisseurs se sont montrés plus frileux, et quelques acteurs se sont retirés », effrayés par la perspective d'enlèvements, même dans des zones censées être épargnées. Une perspective ravivée par le rapt d'un Français fin novembre à Diéma, dans l'ouest du pays.Cliquez sur l'image.

Malgré tout, la production devrait encore progresser en 2013. Portées par un cours de l'once qui atteint des records (1 270 euros début janvier), les annonces d'ouverture ou de prolongation d'exploitation de mines d'or se multiplient. Ainsi, le sud-africain AngloGold Ashanti a été autorisé à prolonger d'une douzaine d'années l'exploitation de sa mine de Sadiola, et l'australien Resolute Mining va investir 185 millions d'euros dans celle de Syama pour l'exploiter quinze années de plus.

Aubaine

En plus des sept mines déjà ouvertes, deux nouveaux sites ont été inaugurés en 2012 : Wassoul'or (par la société malienne éponyme) et Gounkoto (par Randgold Resources). « Le complexe de Loulo-Gounkoto, actuellement en cours d'expansion, forme l'une des plus grandes mines d'or d'Afrique, se réjouit Mark Bristow. En 2011, 346 000 onces ont été extraites de ces deux mines, 500 000 en 2012, et la production devrait dépasser les 600 000 dès 2014, avec une durée de vie de plus de vingt ans. »

D'autres projets sont prêts à se concrétiser, à l'image du gisement de Nampala, dont la concession a été confiée au canadien Robex. « Et treize autres sites sont en cours de prospection, s'enthousiasme Abdoulaye Pona. Les perspectives sont vraiment excellentes. Le Mali pourrait devenir le deuxième producteur aurifère du continent. » Une aubaine pour l'État, qui, ainsi que le prévoit le code minier, détient 20 % des parts des sociétés d'exploitation.

Une nouvelle raffinerie

Swiss Bullion Company et l'entreprise malienne Pan African Minerals Beneficiation Consultants se sont associés pour ouvrir une raffinerie d'or d'une capacité de 20 tonnes par mois, près de Bamako. L'investissement est estimé à 45 millions d'euros et les travaux ont démarré en janvier. « L'objectif est de valoriser les matières premières du sous-sol ouest-africain, explique Abdoulaye Pona. Nous allons aussi créer des ateliers de taille de pierres précieuses et de fabrication de bijoux haut de gamme. »

Si le président de la Chambre des mines du Mali se félicite du millier d'emplois directs et indirects qui devraient être créés, Mark Bristow, directeur général de Randgold Resources, est plus réservé : « Les marges sont trop faibles, le projet n'est pas viable », indique-t-il en connaissance de cause. Le groupe britannique dispose en effet d'une petite raffinerie dans la mine de Loulo, « exclusivement destinée à favoriser l'emploi local ». B.T.

 

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Autres articles

Publicité

Mesure d'audience, le maillon faible des télévisions subsahariennes

Mesure d'audience, le maillon faible des télévisions subsahariennes

Alors que médias et annonceurs témoignent d'un intérêt croissant pour l'Afrique, les enquêtes d'audience sont régulièrement critiquées pour leur périodicité et leur méthodologie.

Lire la suite

Médias

Pure players, des challengers en quête d’équilibre

Pure players, des challengers en quête d’équilibre

Les sites internet d'information sont de plus en plus nombreux dans le paysage médiatique africain. Peu d'entre eux parviennent néanmoins à développer un modèle économique viable.

Lire la suite

Stratégie

Le marketing digital étend sa toile en Afrique

Le marketing digital étend sa toile en Afrique

Facebook, internet, les marques jouent une partie de leur avenir en ligne. Les entreprises africaines réagissent en misant de plus en plus sur une communication 2.0. A l'occasion de l'ouverture...

Lire la suite

Industrie

Eurofind réorganise son management

Eurofind réorganise son management

Le groupe industriel Eurofind, propriétaire notamment des Brasseries ivoiriennes, va réorganiser son management suite au décès, il y a quelques mois, de son fondateur, Moustapha Khalil. Décryptage

Lire la suite

Finances publiques

Sénégal : le FMI appelle à accélérer les réformes structurelles

Sénégal : le FMI appelle à accélérer les réformes structurelles

Le FMI a légèrement baissé ses prévisions de croissance, désormais évaluée à 4,5 % pour cette année contre 4,9 % en avril, mais juge "satisfaisant" le premier semestre 2014 de...

Lire la suite

Décideurs

L'institut Choiseul classe ses "100 leaders économiques africains de demain"

L'institut Choiseul classe ses

L'Institut Choiseul vient de publier la "Choiseul 100 Africa", un classement annuel identifiant les "leaders économiques de demain" parmi les jeunes dirigeants africains de 40 ans et moins. Certains choix...

Lire la suite

Actu

Cette semaine dans Jeune Afrique

Cette semaine dans Jeune Afrique

Cette semaine, "Jeune Afrique" se penche sur l'Angola. En une décennie seulement, le pays s'est relevé de trente années de guerre fratricide. Grâce au pétrole, il a atteint la plus...

Lire la suite

Bourse

Le tunisien Délice Holding assume son goût du risque

Le tunisien Délice Holding assume son goût du risque

Le groupe laitier s'apprête à introduire 15 % de son capital sur la place locale dans un contexte économique morose. Qu'importe : selon ses dirigeants, deux ans après sa restructuration, c'est le...

Lire la suite

Gouvernance

Finances publiques : c'est le grand nettoyage à Bamako

Finances publiques : c'est le grand nettoyage à Bamako

Pour revenir dans les bonnes grâces des bailleurs de fonds, le Mali n'a eu d'autre choix que de faire le ménage. Le 17 septembre, le directeur des finances du ministère de...

Lire la suite

Fibre optique

Liquid Telecom se renforce au Rwanda

Liquid Telecom se renforce au Rwanda

L’opérateur panafricain de fibre optique Liquid Telecom va investir 34 millions de dollars dans le développement de sa filiale rwandaise. Un pays dont le meilleur atout est sa position géographique-clé,...

Lire la suite

Innovation

Alcatel-Lucent va construire une plateforme "G-Cloud" au Burkina Faso

Alcatel-Lucent va construire une plateforme

Le gouvernement burkinabè a confié la réalisation d'une plateforme "G-Cloud" à l'équipementier telecoms Alcatel-Lucent pour un montant d'environ 47 milliards de FCFA (environ 7 millions d'euros). Cette technologie va offrir...

Lire la suite

Agro-industrie

Côte d'Ivoire : coup de mou pour l'hévéa

Côte d'Ivoire : coup de mou pour l'hévéa

Alors que le cours du caoutchouc ne cesse de baisser depuis trois ans, les producteurs font le dos rond en attendant des jours meilleurs. Et demandent au gouvernement de moins...

Lire la suite

Panorama

Maurice fait le pari du mix énergétique

Maurice fait le pari du mix énergétique

L'objectif du plan Maurice île durable ? Accroître la part du renouvelable dans la consommation nationale.

Lire la suite

Téléphonie

Cameroun : Camtel revient dans le mobile

Cameroun : Camtel revient dans le mobile

L'opérateur historique camerounais s'est vu attribuer une licence 3G le 26 septembre, quatorze ans après avoir cédé sa licence 2G au sud-africain MTN. Camtel devient le quatrième acteur de la...

Lire la suite

Électricité

Région des Grands Lacs : accord de financement pour la centrale hydroélectrique Ruzizi III

Région des Grands Lacs : accord de financement pour la centrale hydroélectrique Ruzizi III

Un accord de financement a été conclu pour le développement du projet hydroélectrique Ruzizi III. D'un coût de 650 millions de dollars et d'une capacité de 147 mégawatts, ce barrage...

Lire la suite

Patronat

Le mandat de Jean Kacou Diagou prorogé jusqu'en 2016

Le mandat de Jean Kacou Diagou prorogé jusqu'en 2016

Alors qu'il aurait dû prendre fin ce vendredi 26 septembre, le mandat de Jean Kacou Diagou à la tête de la CGECI, le principal syndicat patronal ivoirien, a été prorogé...

Lire la suite

Finance islamique

L'Afrique du Sud lève 500 millions de dollars pour son premier sukuk

L'Afrique du Sud lève 500 millions de dollars pour son premier sukuk

L'Afrique du Sud a levé 500 millions de dollars en obligations compatibles avec la charia (sukuk). Pour sa première incursion sur le marché de la finance islamique, la nation arc-en-ciel...

Lire la suite

Business

Jackpot pour le melting-pot mauricien

Jackpot pour le melting-pot mauricien

Autochtones, descendants de colons ou expatriés, ils reflètent la diversité de l'île. Leur point commun : ils portent l'expérience et les investissements du pays sur les marchés africains.

Lire la suite

Finance

Les pays africains vont émettre des obligations financières dédiées aux catastrophes climatiques

Les pays africains vont émettre des obligations financières dédiées aux catastrophes climatiques

Pour financer la gestion des catastrophes engendrées par les changements climatiques, les pays africains pourraient émettre à partir de 2016 des obligations financières dédiées. L'Afrique doit investir entre 10 et...

Lire la suite

Coopération

Christian Josz (FMI) : "Notre mission au Mali a été un grand succès"

Christian Josz (FMI) :

Du 12 au 25 septembre, une mission du Fonds monétaire international a séjourné à Bamako pour faire la lumière sur des marchés passés par le Mali. Christian Josz, chef de...

Lire la suite

Télécoms

Côte d'Ivoire : la primature prend les manettes de la TNT

Côte d'Ivoire : la primature prend les manettes de la TNT

C'est désormais le Premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan, en personne qui assure la présidence du comité national de migration vers la télévision numérique terrestre. Abidjan a jusqu'à juin 2015...

Lire la suite

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags