Les géants de la logistique se disputent les contrats

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Bolloré Africa Logistics assure la logistique du site de Marampa (Sierra Leone) sur un axe de 45 km. © BALMalgré la faiblesse des infrastructures en Afrique, géants occidentaux et opérateurs locaux s'y disputent les contrats d'approvisionnement des compagnies minières.

Sans logistique robuste, point de développement minier. C'est d'autant plus vrai en Afrique, où les gisements les plus attractifs sont isolés. Avec des infrastructures de transport défaillantes, l'approvisionnement des compagnies minières et l'évacuation des minerais sont techniquement exigeants. Pour respecter les délais, les opérateurs logistiques doivent faire preuve de réactivité face aux aléas climatiques et politiques. Et pour être retenus sur les appels d'offres internationaux, ils sont obligés de respecter des normes drastiques, notamment pour le transport de produits chimiques.

Des géants de la logistique tels que les français Bolloré Africa Logistics (BAL, 2,5 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2012) et Geodis et les italiens Panalpina et Jas, tous très diversifiés, se positionnent sur la plupart des grands projets miniers. Mais d'autres acteurs, régionaux et plus spécialisés, convoitent des contrats, à l'image de Getma Guinée, un opérateur portuaire basé à Conakry et qui a étendu ses services logistiques à l'hinterland, ou du français Egis, actif en Afrique centrale.

Si les Européens restent leaders sur le marché, des groupes chinois s'y insèrent progressivement.

Segment vital

Si ces sociétés ne se consacrent pas qu'à l'activité minière, la part de celle-ci dans leurs revenus est majeure. Ce segment est vital pour Getma Guinée, l'économie locale étant bâtie sur les mines. « Nous avons réalisé 28 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2012, principalement en travaillant pour la Compagnie des bauxites de Kindia [filiale de Rusal, NDLR], la Société minière de Dinguiraye [or] et Bellzone [fer] », indique Olivier Ruth, son directeur général.

Les grands groupes sont capables de prendre en charge tous les segments de la logistique minière. Ils se positionnent en priorité sur les projets dans le fer, le cuivre, le charbon et la bauxite, qui nécessitent les infrastructures les plus lourdes, ou dans la filière aurifère, très stricte en matière environnementale. « Nous pouvons intervenir sur toutes les phases d'un projet. Nous assurons des études logistiques pendant la phase de faisabilité et prenons parfois en charge l'ensemble de la logistique pour la construction des infrastructures. Et pendant la phase d'exploitation, nous sommes capables d'assurer la chaîne d'approvisionnement amont et celle d'exportation du minerai », détaille Éric Melet, directeur du développement et des concessions de BAL.

De nouvelles voies

- Mont Simandou (Guinée, fer)
Voie ferrée de 800 km + port minéralier
- Mbalam (Cameroun, fer)
Voie ferrée de 500 km + route contiguë
- Marampa (Sierra Leone, fer)
Route de 45 km + port minéral fluvial
- Grande Côte (Sénégal, ilménite)
Route de 100 km

Dernier projet en date pour le groupe français, celui de la mine de fer de Marampa, en Sierra Leone, pilotée par London Mining. « Un axe routier réservé de 45 km entre le site minier et un port fluvial a été construit, et nous en assurons l'entretien. Il permet la circulation cadencée de convois de camions de 80 tonnes, poursuit Éric Melet. Au total, nous assurons toute la logistique depuis la mine jusqu'au port pour plus de 1 million de tonnes par an et avons investi 11,5 millions d'euros dans ce projet. » Autre grand contrat logistique en cours d'attribution, celui du mégaprojet de Rio Tinto au mont Simandou, en Guinée. La coentreprise Getma-Jas a obtenu du groupe australien le contrat d'acheminement des éléments pour la construction de la voie ferrée de près de 800 km. Un marché supérieur à 100 millions d'euros... mais qui est suspendu à la finalisation des discussions entre Conakry et Rio Tinto.

Si les groupes européens restent leaders du marché, des groupes chinois s'y insèrent progressivement. China Railway Engineering Corporation, déjà présent dans la construction d'infrastructures minières en Afrique, aimerait ainsi devenir opérateur logistique à part entière. Et le rachat en cours du projet de fer de Mbalam (Cameroun-Congo) par Hanlong inquiète certains groupes français bien implantés en Afrique centrale. 

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Autres articles

Capital-investissement

Immobilier : OPIC injecte 80 millions de dollars dans le sud-africain IHS Fund II

Immobilier : OPIC injecte 80 millions de dollars dans le sud-africain IHS Fund II

Le sud-africain International Housing Solutions (IHS) a obtenu un financement de 80 millions de dollars de la part de l'américain OPIC. Au programme : la construction de plusieurs milliers de...

Lire la suite

Innovation

L'Afrique, nouveau terrain de jeu des drones ?

L'Afrique, nouveau terrain de jeu des drones ?

Livraison de colis, aide humanitaire, antennes relais... Les drones semblent bons à tout faire et l'Afrique pourrait bien devenir le terrain de jeu idéal pour expérimenter de nouvelles applications.

Lire la suite

Transports

China Railway Construction a achevé la rénovation du chemin de fer Angola-Katanga

China Railway Construction a achevé la rénovation du chemin de fer Angola-Katanga

China Railway Construction a finalisé la modernisation de la voie ferroviaire angolaise de Benguela, la plus grande ligne du pays. Elle relie le port de Lobito au réseau ferré du...

Lire la suite

Téléphonie

Cameroun : MTN, Orange et Nexttel afficheront le 6

Cameroun : MTN, Orange et Nexttel afficheront le 6

La numérotation téléphonique au Cameroun devrait finalement basculer de huit à neuf chiffres en octobre, si cette échéance est confirmée par l’Agence de régulation des télécommunications (ART).

Lire la suite

Hydrocarbures

Mozambique : 30 milliards de dollars d'investissements nécessaires pour démarrer la production de gaz

Mozambique : 30 milliards de dollars d'investissements nécessaires pour démarrer la production de gaz

La compagnie pétrolière nationale du Mozambique a annoncé que plus de 30 milliards de dollars d'investissements dans le secteur du gaz naturel seront nécessaires pour atteindre une production annuelle de...

Lire la suite

Innovation

Les formations en ligne ont le vent en poupe

Les formations en ligne ont le vent en poupe

Les MOOC, ces cours mis en ligne et accessibles librement, apparaissent de plus en plus comme une solution au problème des universités surchargées et au faible investissement dans l'enseignement supérieur...

Lire la suite

Industrie

Congo Brazzaville : ça va bétonner à tout-va

Congo Brazzaville : ça va bétonner à tout-va

Limitée jusqu'alors par la faible capacité de la société nationale, la production de ciment va être décuplée avec l'arrivée de trois nouveaux opérateurs.

Lire la suite

Mines

BHP Billiton continue à se détacher de l'Afrique

BHP Billiton continue à se détacher de l'Afrique

BHP Billiton va se séparer d'un tiers de ses actifs pour une valeur totale de 16 milliards de dollars. Une dernière manifestation du retrait du groupe anglo-australien du continent africain,...

Lire la suite

Innovation

Fastjet suscite des vocations dans le low-cost

Fastjet suscite des vocations dans le low-cost

Fastjet a débuté ses vols fin 2012 à partir de Dar es-Salaam, avec des prix de 25 % à 50 % moins élevés que la concurrence classique. Deux ans après sa création,...

Lire la suite

Coopération

La Banque mondiale débloque 55 millions d'euros pour la Tunisie

La Banque mondiale débloque 55 millions d'euros pour la Tunisie

Deux accords de prêt d'une valeur totale de 55 millions d'euros ont été signés entre la Tunisie et la Banque mondiale le 19 août. L'enveloppe de l'institution internationale vise notamment...

Lire la suite

Institutions

Un programme chargé pour le retour de la BAD à Abidjan

Un programme chargé pour le retour de la BAD à Abidjan

À peine réinstallée à Abidjan, la Banque africaine de développement se met en ordre de marche. Et pour cause : l'institution panafricaine accueille début novembre la 9e Conférence économique africaine...

Lire la suite

Interview

Stanislas Zézé : "La notation de la Côte d'Ivoire a rassuré les entreprises locales"

Stanislas Zézé :

Stanislas Zézé, PDG de Bloomfield Investment, et Jean-Paul Tonga, directeur des opérations de l'agence de notation basée à Abidjan, reviennent pour "Jeune Afrique" sur l'impact du succès de l'eurobond de...

Lire la suite

Investissement

Sonel : Actis compte investir 260 millions d'euros en cinq ans

Sonel : Actis compte investir 260 millions d'euros en cinq ans

Le fonds britannique Actis, devenu actionnaire majoritaire du camerounais Sonel, a annoncé un programme d'investissements de 170 milliards de F CFA (260 millions d'euros) pour les cinq ans à venir.

Lire la suite

Recherche et développement

Congo Brazzaville : high-tech version bantoue

Congo Brazzaville : high-tech version bantoue

Les labos universitaires et les PME fourmillent de projets innovants, en République du Congo. Avec une meilleure organisation et un peu plus de reconnaissance, ils pourraient donner un sérieux coup...

Lire la suite

Innovation

BantuHub et l'avant-garde du numérique à Brazzaville

BantuHub et l'avant-garde du numérique à Brazzaville

Vérone Mankou, patron de VMK, est aussi, depuis sa création en 2010, l'un des soutiens et des formateurs du BantuHub, une plateforme destinée à donner aux développeurs, webmasters et infographistes...

Lire la suite

Innovation

Paiement électronique : Ingenico s'associe à l'algérien HB Technologies

Paiement électronique : Ingenico s'associe à l'algérien HB Technologies

Un accord de partenariat et de distribution a été conclu le 20 août entre le français Ingenico Group, développeur de solutions de paiement, et l'algérien HB Technologies, qui produit des...

Lire la suite

Entreprises

Innovation : SAP va investir 500 millions de dollars en Afrique d'ici à 2020

Innovation : SAP va investir 500 millions de dollars en Afrique d'ici à 2020

SAP, la société allemande de production de logiciels de gestion d'entreprises, a annoncé un plan de développement en Afrique qui prévoit 500 millions de dollars d'investissements d'ici à 2020. Le...

Lire la suite

Décideurs

Frank Timis sur la sellette chez African Minerals

Frank Timis sur la sellette chez African Minerals

Rien ne va plus pour l'homme d'affaires australo-roumain Frank Timis. Son mandat de président d'African Minerals, l'un des trois groupes extractifs présents en Afrique dont il est le fondateur, est menacé...

Lire la suite

Technologie

Surfline lance la 4G au Ghana

Surfline lance la 4G au Ghana

Associé à l'équipementier télécoms Alcatel-Lucent, le ghanéen Surfline a annoncé le lancement de son réseau 4G, le premier du pays.

Lire la suite

Finance

Moody's baisse d'un cran les notes des quatre principales banques sud-africaines

Moody's baisse d'un cran les notes des quatre principales banques sud-africaines

Moody’s a baissé d’un cran les notes des quatre principales banques sud-africaines : Standard Bank, Absa (filiale de Barclays), FirstRand Bank Ltd (First National Bank) et Nedbank. Cette décision, qui...

Lire la suite

Investissement

Congo Brazzaville : quand les patrons passent à l'action

Congo Brazzaville : quand les patrons passent à l'action

Afin de dynamiser le secteur privé, la République du Congo a créé une agence pour aider les futurs entrepreneurs et attirer les fonds étrangers. Reste à changer les mentalités.

Lire la suite

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags