Sénégal : à qui profite la crise énergétique ?

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

À Dakar les ventes de groupes électrogènes ont explosé. © Y./J.A.En 2010, les délestages ont fait perdre 1,4 point de croissance au Sénagal. Face aux carences de la Senelec, les vendeurs d’équipements alternatifs sont devenus incontournables pour les entreprises.

Depuis le 20 avril, les coupures d’électricité, de deux à treize heures par jour selon les quartiers, ont repris de plus belle à Dakar. Dans les rues, les bana-bana proposent bougies et lampes à batteries aux passants et aux automobilistes. Au Plateau, le quartier d’affaires de la capitale, les vendeurs de groupes électrogènes écoulent leurs réserves plus rapidement que d’habitude, rachetant même des appareils sur le marché local, faute de stocks suffisants.

Accumulateurs, régulateurs, panneaux solaires… Le marché des équipements alternatifs parallèle au réseau électrique de la Senelec (Société nationale d’électricité du Sénégal) se porte bien. En 2010, 76 % des entreprises ont dû acheter un groupe électrogène pour faire face aux délestages, selon une étude de la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE) portant sur 125 sociétés. Et au final, le coût moyen de ces investissements s’élève à 147,2 millions de F CFA (224 000 euros) par entreprise.

Mais le jeu en vaut la chandelle… Car il est impossible de maintenir une activité digne de ce nom sans palliatif des coupures de courant, qui ont fait perdre 1,4 point de croissance au Sénégal en 2010. Ainsi, pour Uniplast, fabricant d’objets en plastique, chaque délestage engendre une perte de 50 % de sa production : la société a donc acheté un groupe électrogène (40 millions de F CFA) et, pour l’alimenter, dépense chaque mois 9,5 millions de F CFA en gasoil. L’Envol Sénégal, une société de production audiovisuelle, s’est également doté d’un groupe payé 2,5 millions de F CFA ; et les six salariés travaillent aussi la nuit, lorsque les coupures se font plus rares.

Résultat ? De 2008 à 2010, les importations de groupes électrogènes ont augmenté de 40 %, passant de 9,3 milliards à 13 milliards de F CFA. Chez Alios Finance, qui propose du crédit-bail et de la location longue durée pour de tels équipements, les contrats de leasing ont augmenté de 35 % depuis un an. « Avec les délestages, les entreprises ont investi dans des groupes plus puissants ou ont renouvelé leurs équipements, les anciens ayant trop tourné », explique Jehan-Mahé Roux de Chavanes, directeur d’Alios Finance Sénégal. Même constat au magasin Radi, au Plateau, où en février, mois d’importants délestages, les ventes de groupes électrogènes ont doublé.

Systèmes hybrides

Autre gagnant : le marché du solaire. « Au départ, nous travaillions beaucoup sur les sites isolés. Mais depuis l’été 2010 et la crise énergétique, le business s’est déplacé à Dakar où la demande est devenue plus forte », souligne Charly Nakache, gérant de Systèmes PV, une société spécialisée dans l’énergie solaire. Idem pour les batteries électriques, moins polluantes et moins bruyantes que les groupes électrogènes. « Ce qui est désormais demandé, ce sont des systèmes hybrides batterie-groupe électrogène ou batterie-panneaux solaires, ajoute Charly Nakache. Les gens ne peuvent plus uniquement utiliser les groupes, à cause d’une trop grosse facture de gasoil et de l’épuisement des appareils. » Problème : ces systèmes coûtent cher et les taxes douanières élevées sur les batteries et les appareils solaires freinent les investissements.

Enfin, les constructeurs de centrales électriques bénéficient aussi des coupures à répétition. Grâce à eux, plusieurs usines sont déjà autonomes en électricité, comme la cimenterie Sococim et la société minière Sabodala Gold Operate, pourvue depuis fin 2008 d’une centrale de 30 MW qui lui aura coûté 17 milliards de F CFA. En juillet, le cigarettier Philip Morris sera à son tour indépendant en énergie, pour un coût de 400 millions de F CFA. De telles démarches sont encouragées par le gouvernement. Le ministre de l’Industrie, Abdoulaye Baldé, a ainsi appelé fin mars les grandes entreprises à se doter de centrales électriques pour participer à la résolution de la crise énergétique.

 

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Autres articles

Finance

L'émirati Aabar Investment crée une filiale au Maroc

L'émirati Aabar Investment crée une filiale au Maroc

La société d’investissement Aabar Investments PJS a créé une filiale à Casablanca : Aabar Morocco Investment. Cette dernière aura en charge le pilotage de la stratégie marocaine du groupe basé...

Lire la suite

Capital-investissement

Capital Trust mobilise 100 millions de dollars pour le fonds Euromena III

Capital Trust mobilise 100 millions de dollars pour le fonds Euromena III

La société financière Capital Trust a déjà levé 100 millions de dollars pour le premier tour de table de son fonds Euromena III. Principale nouveauté : 30 % de ces sommes...

Lire la suite

Téléphonie

Niger : les opérateurs télécoms sanctionnés pour manque de transparence

Niger : les opérateurs télécoms sanctionnés pour manque de transparence

Les quatre compagnies mobiles du Niger ont été condamnées par l’Agence de régulation des télécommunications et de la poste (ARTP) à verser au total 5,287 milliards de CFA (8,06 millions...

Lire la suite

Francophonie

Francophonie : les propositions économiques de Jacques Attali

Francophonie : les propositions économiques de Jacques Attali

L'économiste français vient de remettre un rapport à François Hollande dans lequel il détaille 53 propositions afin de dynamiser les échanges économiques dans l'espace francophone.

Lire la suite

Gabon

Port-Gentil : gros trafic à l'horizon

Port-Gentil : gros trafic à l'horizon

Quai minéralier, terminal à conteneurs, chantier naval... Le port de Port-Gentil, au Gabon, se modernise. Et entraîne dans son sillage d'autres projets industriels.

Lire la suite

Finances publiques

Les obligations du Trésor nigérien remportent un franc succès

Les obligations du Trésor nigérien remportent un franc succès

Le Niger a conclu avec succès une émission obligataire sur le marché sous-régional. Les souscriptions ont atteint 57 milliards de F CFA (87 millions d'euros), pour un objectif de 30...

Lire la suite

Finance

L'Afrique part à la pêche aux "islamodollars"

L'Afrique part à la pêche aux

Au Maghreb comme au sud du Sahara, les produits financiers compatibles avec la charia se multiplient. Autant de vecteurs qui permettent aux pays du Golfe d'investir dans les infrastructures.

Lire la suite

Consommation

Maroc : le sud-africain Delta International Property rachète Anfaplace

Maroc : le sud-africain Delta International Property rachète Anfaplace

Le groupe espagnol Interavante vient de céder son centre commercial casablancais Anfaplace Shopping Center au groupe sud-africain Delta Property. Une opération au coût estimé à plus d'un milliard de dirhams...

Lire la suite

Investissements

Côte d'Ivoire : Olam cède son activité laitière à FrieslandCampina

Côte d'Ivoire : Olam cède son activité laitière à FrieslandCampina

Dans le cadre de la restructuration de ses activités dans les produits laitiers, le groupe singapourien Olam cède son usine laitière d'Abidjan au groupe néerlandais Royal FrieslandCampina. Un signe supplémentaire...

Lire la suite

Formation

Gabon : l'or noir enfin à bonne école

Gabon : l'or noir enfin à bonne école

À Port-Gentil, les hydrocarbures abondent, mais pas les compétences locales. Une carence que devrait combler l'Institut du pétrole et du gaz, qui accueille sa première promotion d'étudiants en master.

Lire la suite

Finance

Moody’s confirme le triple A de la Banque africaine de développement

Moody’s confirme le triple A de la Banque africaine de développement

Moody's a confirmé la note "Aaa" attribuée aux émissions obligataires de long terme de la Banque africaine de développement, avec des perspectives stables. Parmi les points forts de l'institution panafricaine,...

Lire la suite

Coopération

Le FMI débloque 217 millions de dollars pour la Tunisie

Le FMI débloque 217 millions de dollars pour la Tunisie

Le Fonds monétaire international a débloqué 217 millions de dollars destinés à aider la Tunisie durant sa période de transition. Ce financement est le quatrième décaissé par l'institution internationale dans...

Lire la suite

Justice

Ciment : Vicat affrontera le Sénégal à Washington

Ciment : Vicat affrontera le Sénégal à Washington

Dans l'affaire qui oppose Vicat et l'État sénégalais, Dakar, contestant la compétence de la Cour commune de justice et d'arbitrage d'Abidjan (CCJA) a préféré déposer sa plainte à Washington auprès...

Lire la suite

Actu

Cette semaine dans Jeune Afrique

Cette semaine dans Jeune Afrique

Cette semaine, "Jeune Afrique" se penche sur la crise que traverse le Ghana. Grisé par son nouveau statut de producteur de pétrole, le pays a laissé filer les déficits. Pourquoi...

Lire la suite

Algérie

Le complexe gazier d'In Amenas redémarre, 18 mois après l'attaque terroriste

Le complexe gazier d'In Amenas redémarre, 18 mois après l'attaque terroriste

Un an et demi après une attaque terroriste qui a entraîné la mort de 40 salariés et la destruction d'une partie de ses infrastructures, le complexe gazier d'In Amenas, en...

Lire la suite

Agroindustrie

Maroc : les maraîchers disent "merci Poutine"

Maroc : les maraîchers disent

Depuis que Moscou a décrété un embargo sur les importations en provenance de l'Union européenne, les agriculteurs marocains s'organisent pour profiter de ce marché estimé à 11 milliards d'euros.

Lire la suite

Sylviculture

Gabon : Olam, l'ami venu d'Asie

Gabon : Olam, l'ami venu d'Asie

Le groupe singapourien Olam, spécialisé dans le négoce et le courtage de denrées alimentaires, est devenu un acteur incontournable au Gabon. Et représente le tropisme asiatique des nouvelles élites gabonaises. 

Lire la suite

Justice

La Somalie demande à l'ONU de fixer sa frontière maritime avec le Kenya

La Somalie demande à l'ONU de fixer sa frontière maritime avec le Kenya

La Somalie a porté le conflit qui l'oppose au Kenya, au sujet du tracé de leurs frontières maritimes, devant la Cour internationale de justice de l'ONU. La décision de la...

Lire la suite

Banque

BNP Paribas réorganise son pôle Afrique

BNP Paribas réorganise son pôle Afrique

Le groupe bancaire français a réorganisé son état-major sur le continent. Philippe Tartelin, directeur Afrique pour la partie banque de détail, dirigera une équipe d'une quarantaine de personnes basée à...

Lire la suite

Innovation

Ces pionniers qui chamboulent le business en Afrique

Ces pionniers qui chamboulent le business en Afrique

Dans la production, les services ou le commerce, une nouvelle génération d'entrepreneurs a su faire bouger les lignes en s'adaptant aux réalités africaines. Un mélange de nouvelles technologies et de...

Lire la suite

Institutions

Emploi : la Banque mondiale débloque 100 millions de dollars pour le Maroc

Emploi : la Banque mondiale débloque 100 millions de dollars pour le Maroc

La Banque mondiale va débloquer un prêt de 100 millions de dollars pour le Maroc afin de soutenir le pays dans sa réforme du marché du travail. Objectif : améliorer...

Lire la suite

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags