Afrique du Sud : Wits veut sa part d'universalité

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Sise à Johannesburg, l'institution compte plus de 28 000 étudiants. DRGrâce à ses liens privilégiés avec le secteur privé et la qualité de sa recherche, l'université s'est construit une solide réputation. Elle joue désormais la carte de l'internationalisation.

Fondée en 1896 lors de la ruée vers les mines du centre de l'Afrique du Sud, l'université du Witwatersrand n'a rien perdu de sa superbe. En cette fin de ­printemps austral - et de période d'examens -, les jacarandas en fleurs encadrent les bâtiments de style anglais répartis sur 160 ha. Ils datent de la réinstallation de l'université à Johannesburg, en 1904, après la découverte de gisements d'or dans la région. Aujourd'hui, pas moins de 28 000 étudiants fréquentent les cinq facultés de l'établissement anglophone. Plus libérale que ses consoeurs enseignant en afrikaans, « Wits » a notamment accueilli sur ses bancs Nelson Mandela, qui y acheva ses études de droit, et trois autres Prix Nobel : Aaron Klug (chimie), Sydney Brenner (médecine) et Nadine Gordimer (littérature).

Réputée d'abord pour former d'excellents ingénieurs ­(notamment miniers), l'institution s'est fait un nom en diplômant les capitaines d'industrie, les avocats et les scientifiques. Aujourd'hui, la prestigieuse Wits Business School, classée au 55e rang mondial par le quotidien britannique Financial Times, est fréquentée aussi bien par les cadres de l'industrie que par ceux des services. Toutes disciplines confondues, Wits est la deuxième université sud-africaine dans le classement de Shanghai comme dans celui du Times Higher Education, derrière son éternelle rivale, l'université du Cap (UCT). « Il y a toujours eu un antagonisme entre l'UCT, fréquentée par la bourgeoisie aisée du pays et qui compte encore 50 % de Blancs, et Wits, établissement de la classe travailleuse et du monde industriel, à 80 % noir », note Nhlanhla Cele, responsable du plan stratégique de Wits.

Cliquez sur l'image.Réseau

Les liens tissés avec les entreprises expliquent pour une large part la place de l'université dans les palmarès. L'établissement profite de sa localisation dans le quartier de Braamfontein, à proximité du centre-ville et des sièges des multinationales. Plusieurs bâtiments du campus ont été financés grâce aux dons d'industriels locaux comme Anglo American ou De Beers. Le minier Gold Fields et le pétrolier Total ont noué des partenariats avec l'université afin d'assurer des formations pour leurs ingénieurs africains.

Wits s'appuie aussi sur les missions économiques étrangères. « J'ai pu profiter d'un séminaire consacré à la géologie minière africaine payé par le gouvernement australien », témoigne le Camerounais Alain-Pierre Tokam, doctorant en sismologie. Enfin, l'institution peut compter sur son puissant réseau de 78 000 anciens élèves. Parmi eux, les patrons Ivan Glasenberg (Glencore), Patrice Motsepe (African Rainbow Minerals), Sol Kerzner (Sun International) et Maria Ramos (Absa Group).

L'internationalisation vient en première place des objectifs que l'université s'est assignés. « Nous voulons atteindre à l'horizon 2015 une proportion d'étudiants étrangers de 20 %, et de 30 % en 2022 », annonce Nhlanhla Cele. Le chemin à parcourir est encore long. En 2012, seuls 8,1 % des effectifs n'étaient pas sud-africains. Les élèves d'Afrique australe représentent 67 % des étudiants étrangers, mais les Congolais (147 étudiants), les Rwandais (55) et les Camerounais (28) sont également nombreux.

« La plupart d'entre eux sont arrivés en Afrique du Sud par leurs propres moyens et financent eux-mêmes leurs études. Ils ont un bon niveau d'anglais, validé par un diplôme comme le Toefl », prévient Samia Chasi, directrice des relations internationales. Une réalité confirmée par les francophones rencontrés sur le campus : « J'ai vécu trois ans dans le pays avant de maîtriser suffisamment la langue et de pouvoir entrer à Wits », indique le Congolais Alain Mufula, titulaire d'une maîtrise de l'université de Lubumbashi, qui paie sa deuxième année de doctorat en physique grâce à un poste d'assistant dans un laboratoire.

Échanges

« Il est difficile d'augmenter à la fois le nombre de Sud-Africains noirs à Wits, un objectif assigné et financé par le ministère de l'Éducation, et celui des étudiants étrangers, pour lesquels nous n'avons pas de crédits », reconnaît néanmoins Nhlanhla Cele. « Pour le moment, nous n'avons pas assez de candidats sud-africains aux études à l'étranger pour organiser de véritables échanges, notamment au-dessous de la licence », précise Samia Chasi, qui parie davantage sur des partenariats au niveau master et entre doctorants. « Avec le projet Wits African Footprint, nous avons tissé depuis 2006 un réseau d'universités africaines anglophones et sélectionné une soixantaine de projets de recherche à mener ensemble », ajoute-t-elle.

La recherche est un domaine où l'université veut continuer de briller. « Nous avons sélectionné six thèmes d'excellence [mines et géologie, urbanisme, biologie moléculaire, épidémiologie, sciences de l'évolution et changement climatique, NDLR] où Wits doit être une référence mondiale grâce à six instituts lancés en 2011 », détaille Nhlanhla Cele. Pour les faire rayonner et les doter financièrement, l'institution compte là encore sur ses liens avec le secteur privé. « Dans le domaine minier, nous avons les meilleurs spécialistes du pays », se félicite Nielen Van der Merwe, directeur du Wits Mining Research Institute, qui espère ainsi s'attirer le soutien des groupes miniers pour financer ses programmes.

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Autres articles

Avocats

Orrick s'installe officiellement à Abidjan

Orrick s'installe officiellement à Abidjan

Dans une interview exclusive accordée à Jeune Afrique, le président et le patron Afrique d'Orrick expliquent pourquoi ce géant mondial du droit avec 1100 avocats dans 25 pays a choisi la...

Lire la suite

Finance

Fitch relève la note d'Ecobank à "B"

Fitch relève la note d'Ecobank à

Ecobank Transnational Incorporated (ETI), le holding du groupe Ecobank, a vu sa note de défaut à long terme relevée d'un cran de "B-" à "B" par Fitch Ratings avec une...

Lire la suite

Récompenses

Prix Cartier Women's Initiative 2014 : les lauréates africaines sont…

Prix Cartier Women's Initiative 2014 : les lauréates africaines sont…

Le prix Cartier Women's Initiative 2014, remis le 16 octobre, a récompensé Achenyo Idachaba du Nigéria (pour la zone Afrique subsaharienne) et l'Égyptienne Mariam Hazem (pour la zone Afrique du...

Lire la suite

Hôtellerie

TUI France va ouvrir un nouveau club Marmara à Agadir en 2015

TUI France va ouvrir un nouveau club Marmara à Agadir en 2015

Le groupe TUI France va investir 15 millions d'euros dans l'hôtellerie au Maroc. Au programme : l'ouverture d'un hôtel Club Marmara à Agadir et celle d'un nouvel hôtel "Aqua Mirage"...

Lire la suite

Industrie

Le Marocain Karim Tazi veut installer deux usines à Abidjan

Le Marocain Karim Tazi veut installer deux usines à Abidjan

Le groupe Tazi va construire deux usines à Abdijan dans le secteur de la literie et du plastique. Le tout pour un investissement de 15 millions d'euros et un démarrage...

Lire la suite

Interview

José Maria Neves : "Nous voulons faire du Cap-Vert un prestataire de qualité dans les services "

José Maria Neves :

Invité à Marrakech dans le cadre de la 9e édition du Forum africain pour le développement afin d'expliquer les raisons du succès socio-économique de son pays, le Premier ministre cap-verdien...

Lire la suite

Finance

Délice Holding réussit son introduction à la Bourse de Tunis

Délice Holding réussit son introduction à la Bourse de Tunis

Le groupe laitier a introduit 15 % de son capital sur le marché principal de la Bourse de Tunis avec succès. Chose inédite dans ce pays : pour cette opération,...

Lire la suite

Automobile

Maroc : la surprenante résistance des centres Midas

Maroc : la surprenante résistance des centres Midas

Porté par le marché du neuf, le spécialiste de l'entretien a fait ses preuves à Casablanca. Et compte développer son réseau dans le royaume.

Lire la suite

Rebranding

Assurances : Sunu se refait un nom

Assurances : Sunu se refait un nom

Le groupe Sunu a décidé d'harmoniser la marque de ses 19 sociétés d'assurance en Afrique : à partir du 1er janvier elles prendront toutes le nom de "Sunu Assurances".

Lire la suite

Hydrocarbures

Sénégal : pas de production pétrolière avant 2020

Sénégal : pas de production pétrolière avant 2020

Le Sénégal espère produire son premier baril d'or noir en 2019-2020 à la suite de la récente découverte de pétrole au large de ses côtes, a dévoilé Mamadou Faye, le...

Lire la suite

Maroc

Affaire "Madinat Badès" : tout savoir sur le scandale qui éclabousse la CGI

Affaire

Suspendu de la cote à la Bourse de Casablanca, le promoteur immobilier marocain CGI vit l'un des moments les plus difficiles de son histoire. Décryptage.

Lire la suite

Forum africain pour le développement

Financement du développement : À Marrakech, les leaders africains appellent à lever tous les tabous

Financement du développement : À Marrakech, les leaders africains appellent à lever tous les tabous

Réunis à Marrakech pour la 9e édition du Forum africain pour le développement, les leaders africains, parmi lesquels figuraient le président ivoirien Alassane Ouattara et son homologue, le Sénégalais Macky...

Lire la suite

Développement social

La CEA met l'Afrique à l’indice

La CEA met l'Afrique à l’indice

La Commission économique pour l'Afrique (CEA) vient de présenter son tout nouvel Indice africain de développement social (IADS). Il mesure le degré d'exclusion dans les pays africains dans les cinq...

Lire la suite

Maroc

Dalia Air, le luxe à 30 000 pieds

Dalia Air, le luxe à 30 000 pieds

Fondé en 2010 par Hind El Achchabi, le transporteur compte parmi les compagnies d'aviation d'affaires les plus prestigieuses de la région Mena.

Lire la suite

Reportage TV

Réussite : sur le chantier de la ZES de Nkok

Réussite : sur le chantier de la ZES de Nkok

Comment va la Zone économique spéciale de Nkok ? La première ZES du Gabon a été lancée en 2011, symbole et moteur de la diversification de l'économie nationale. Trois ans...

Lire la suite

PME

AfricInvest III lève 154 millions d'euros

AfricInvest III lève 154 millions d'euros

Le troisième fonds panafricain du capital-investisseur AfricInvest (ex Tuninvest) a collecté 154 millions d'euros pour son premier closing. Les agences financières de développement CDC et IFC investissent une quarantaine de millions.

Lire la suite

Logistique

Fin de BAL pour Dominique Lafont ?

Fin de BAL pour Dominique Lafont ?

Dominique Lafont pourrait quitter son poste à la tête de Bolloré Africa Logistics pour "prendre des fonctions élargies et transversales" au sein de la maison mère, le groupe Bolloré. Un...

Lire la suite

Interview

Mossadeck Bally, Azalaï Hôtels : "Nous sommes à un tournant de notre développement"

Mossadeck Bally, Azalaï Hôtels :

Le groupe Azalaï Hôtels a conclu un partenariat avec le groupe hôtelier international Worldhotels. Son patron, Mossadeck Bally, a répondu aux questions de "Jeune Afrique" au sujet de cet accord...

Lire la suite

Interview

Arvin Boolell : "Sur le continent, les Mauriciens sont des partenaires, pas des envahisseurs"

Arvin Boolell :

Il n'y a pas que la Chine et l'Inde dans la vie ! Arvin Boolell, le ministre mauricien des Affaires étrangères, compte dynamiser les échanges commerciaux de l'île avec le...

Lire la suite

Avis d'experts

Pétrole : "En dessous des 90 dollars le baril, il faut s'inquiéter"

Pétrole :

La vice-présidente énergie et ressources naturelles de FBN Capital, Rolake Akinkugbe analyse la tendance à la baisse du pétrole.

Lire la suite

TV

Réussite : tout sur l'émission du 17 octobre

Réussite : tout sur l'émission du 17 octobre

De la banlieue d'Addis-Abeba en Ethiopie à Richard-Toll au Sénégal, la nouvelle édition de Réussite, diffusée ce vendredi 17 octobre sur Canal+ Centre et Ouest, vous emmène à la découverte de...

Lire la suite

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags