Maroc : enfin une vraie libéralisation du tabac ?

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Imperial Tobacco fait cavalier seul au Maroc avec ses marques phares Marquise, Gauloises et Fortuna. © Hassan Ouazzani/JALe gouvernement marocain veut réformer la loi sur le tabac qui donne, malgré le début de la libéralisation du secteur en 2011, un monopole de fait à l'opérateur historique, Imperial Tobacco, avec plus de 80% de parts de marché.

La commission des finances au parlement vient de valider un projet de loi qui risque de chambouler l’ordre établi dans le secteur marocain du tabac. Libéralisé à partir de janvier 2011, le secteur souffrait pourtant d’une énorme barrière à l’entrée qui entravait le libre jeu de la concurrence, au profit de l’opérateur historique, l’ex-Régie publique des Tabacs, rachetée en 2003 par Altadis, devenue Imperial Tobacco Maroc. En clair, la loi sur le tabac stipulait que tout nouveau produit ne pouvait être vendu à un prix inférieur à la moyenne arithmétique des produits déjà existants, une moyenne qui s’établit aujourd’hui à 27,15 DH. Résultat : les nouveaux entrants se confrontaient à cette barrière de prix et ne pouvaient mettre sur le marché des produits à un prix inférieur.

Lire aussi :

Maroc : les cigarettiers mettent le paquet
Tabac : à la santé des multinationales

Or plus de 80% du marché du tabac au Maroc se joue en dessous de cette frontière, et Imperial Tobacco y fait cavalier seul avec ses marques phares Marquise (vendue à 17,50 DH), Gauloises et Fortuna (vendues respectivement à 22 et à 20 DH). « À la suppression, à compter du 31 décembre 2010, du monopole de l’État relatif à l’importation et la distribution en gros des tabacs manufacturés s’est substitué un monopole privé en consacrant un prix minimal d’entrée pour les nouvelles marques de même catégorie », signale la note de présentation du projet de loi qui devra entrer en vigueur à partir de 2013. « Considérant que le système de prix minimal porte atteinte au libre jeu de la concurrence et ne respecte pas les engagements internationaux du Maroc, il est proposé de supprimer l’obligation de prix minimal pour les nouvelles marques de tabacs manufacturés introduites sur le marché », souligne la même note du ministère des Finances.

La fin du monopole

« Cela fait deux ans qu’on ne cesse de monter au créneau pour fustiger cette barrière à l’entrée. Avec cette réforme, on est un peu soulagés. On espère aujourd’hui que les choses vont aller vite, pour nous permettre de jouer enfin à armes égales », explique un cadre de l’un des nouveaux opérateurs du marché.  Générant un chiffre d’affaires de plus de 16 milliards de dirhams, le secteur du tabac est l’un des secteurs les plus prospère de l’économie marocaine, avec une croissance moyenne de 5% sur les cinq dernières années. Les 15 millions de fumeurs marocains consomment pour la majeure partie des marques low cost vendues à 22 DH maximum. Longtemps monopolisé par Imperial Tobacco (l’ex-Régie des Tabacs), le secteur compte depuis début 2011 deux nouveaux opérateurs : British Americain Tobacco et Japan International Tobacco, respectivement numéros 2 et 3 mondial du secteur.

Ces derniers n’arrivent pourtant pas à percer et comptent tous deux une part de marché inférieure à 10%. La levée de la barrière du prix devrait leur permettre de mettre sur le marché des produits compétitifs à destination des 15 millions de fumeurs marocains, et leur permettra surtout de jouer à armes égales avec l’opérateur historique, Imperial Tobacco.

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Autres articles

Finance

BOA Sénégal lance son introduction en Bourse

BOA Sénégal lance son introduction en Bourse

Bank of Africa Sénégal a ouvert la souscription à l'offre publique de vente (OPV) de 200 000 actions nouvelles. L'opération, qui s'achève le 21 novembre, sera suivie de l'introduction à...

Lire la suite

Agriculture

OGM : les pays africains les plus avancés

OGM : les pays africains les plus avancés

Dans "Technologies agricoles génétiquement modifiées pour l'Afrique", un rapport commandité par la Banque africaine de développement, l'Institut international sur les politiques alimentaires préconise l'adoption par les pays africains des "innovations agricoles...

Lire la suite

Agr

Edouard Messou, PwC : "En Côte d'Ivoire, c'est la peur de manquer de cacao qui a fait grimper les prix"

Edouard Messou, PwC :

Edouard Messou, président Afrique subsaharienne francophone du cabinet de conseil PwC, est revenu pour "Jeune Afrique" sur la hausse spectaculaire des prix du cacao constatée cette année en Côte d'Ivoire. Pour le...

Lire la suite

Energie

Le Kenya inaugure la méga-centrale géothermique Olkaria IV

Le Kenya inaugure la méga-centrale géothermique Olkaria IV

Le Kenya a inauguré Olkaria IV, la quatrième station géothermique d'un programme électrique développé depuis les années 1980. D'une capacité de 140 mégawatts, c'est la centrale la plus puissante de...

Lire la suite

Saga

Sifca, une aventure ivoirienne

Sifca, une aventure ivoirienne

En ce mois d'octobre 2014, Sifca, le premier groupe privé de Côte d'Ivoire, fête ses 50 ans. Un demi-siècle de vie tumultueuse pour l’ancien leader du cacao, devenu le numéro...

Lire la suite

Éducation

Formation : le Cesag en quête d'alliés français

Formation : le Cesag en quête d'alliés français

Le directeur de la business school sénégalaise est en quête de partenariats en France afin d'ouvrir dans son établissement un master similaire à celui d'une grande école hexagonale en octobre...

Lire la suite

Focus

Alger incite les jeunes à devenir leur propre employeur

Alger incite les jeunes à devenir leur propre employeur

Utiliser la rente pétrolière pour encourager les chômeurs à créer leur micro-entreprise. Telle est la stratégie des autorités algériennes, qui subventionnent les porteurs de projets.

Lire la suite

Événement

Intégration à marche forcée pour le COMESA

Intégration à marche forcée pour le COMESA

Réunis à Djibouti les 21 et 22 octobre, les ministres des Transports et des Infrastructures du Marché commun de l'Afrique australe et orientale (Comesa) ont entériné des avancées majeures dans...

Lire la suite

Intégration régionale

Ilyas Moussa Dawaleh : "L'axe Djibouti-Addis est un modèle unique en Afrique"

Ilyas Moussa Dawaleh :

Ancien directeur des opérations du Port de Djibouti, Ilyas Moussa Dawaleh est depuis 2011 le ministre de l'Économie et des Finances du pays d'Afrique de l'Est. Dans cette interview accordée à...

Lire la suite

Interview

Marc Rennard, Orange : "Une nouvelle révolution est en marche en Afrique"

Marc Rennard, Orange :

Conforté par un chiffre d'affaires en hausse sur le continent, l'opérateur français prévoit une croissance durable du marché des télécoms. Face à une concurrence accrue, il mise sur l'explosion des...

Lire la suite

Maroc

CGI se retire de la Bourse de Casablanca

CGI se retire de la Bourse de Casablanca

Après avoir été suspendu pendant une semaine, les titres du promoteur immobilier marocain CGI vont être radiés de la cote à la Bourse de Casablanca. C'est la décision prise par...

Lire la suite

Finances publiques

Notation : premier avertissement pour la ville de Dakar

Notation : premier avertissement pour la ville de Dakar

Bloomfield Investment a maintenu la note "BBB+" attribuée à la commune de Dakar. L'agence de notation financière a toutefois abaissé ses perspectives de "positives" à "stables". En cause : l'incertitude...

Lire la suite

Décideurs

Un tandem remplace Christophe de Margerie à la tête de Total

Un tandem remplace Christophe de Margerie à la tête de Total

Thierry Desmarest et Patrick Pouyanné ont été nommés à la tête du groupe pétrolier français à la suite du décès de Christophe de Margerie dans un accident d’avion

Lire la suite

Politique économique

Le Burkina Faso parie sur les "pôles de croissance"

Le Burkina Faso parie sur les

Après le succès de Bagrepôle, le gouvernement Burkinabè penche en faveur des pôles de croissance pour doper ses exportations et diversifier son économie. Le plus avancé de ces projets est...

Lire la suite

Automobile

Patrick Petitjean : "Les clients de Volvo sont focalisés sur la qualité des véhicules"

Patrick Petitjean :

Le constructeur automobile Volvo mise sur la productivité de ses engins et développe son réseau dans la région. Patrick Petitjean, vice-président du groupe suédois pour la région Afrique du Nord,...

Lire la suite

Boissons

Rita Maria Zniber se mesure aux géants du vin

Rita Maria Zniber se mesure aux géants du vin

Nommée en avril PDG du marocain Diana Holding, l'épouse du "seigneur des tonneaux" n'a pas perdu de temps. Son groupe vient de devenir l'actionnaire de référence du français Belvédère.

Lire la suite

Focus

Automobile : la Chine, un leader qui pèse lourd en Afrique

Automobile : la Chine, un leader qui pèse lourd en Afrique

Depuis dix ans, les ventes de camions chinois explosent. Pour répondre à la demande, les constructeurs commencent à implanter des usines d'assemblage. Les marques européennes contre-attaquent en misant sur la...

Lire la suite

Crédit-bail

Tunisie Leasing prend le contrôle d'Alios Finance

Tunisie Leasing prend le contrôle d'Alios Finance

Un consortium conduit par Tunisie Leasing a acquis 59,3 % du groupe de crédit-bail Alios Finance, présent dans une dizaine de pays d'Afrique subsaharienne.

Lire la suite

Interview

Francesco Pierri : "Aujourd'hui même les bailleurs internationaux soutiennent l'agriculture familiale"

Francesco Pierri :

Francesco Pierri, responsable de l'agriculture familiale à la FAO, a répondu aux questions de "Jeune Afrique" sur la situation alimentaire et l'état de l'agriculture familiale en Afrique.

Lire la suite

Portrait

Margerie l'Africain

Margerie l'Africain

Surnommé "Big moustache", le dirigeant de Total, mort dans le crash de son jet à l'aéroport de Moscou, a su faire fructifier l'héritage africain du groupe français. Portrait.

Lire la suite

Infrastructures maritimes

L'Égypte mandate un consortium international pour l'expansion du Canal de Suez

L'Égypte mandate un consortium international pour l'expansion du Canal de Suez

L'Egypte a mandaté six sociétés internationales pour creuser un second canal de Suez. Porté par le président Abdel Fattah al Sissi, ce projet a pour ambition de relancer l'économie égyptienne...

Lire la suite

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags