Port d'Abidjan : MSC (aussi) dans la course

Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Les résultats officiels de la première étape de l'appel d'offres devraient être connus dans les tous prochains jours. © Vincent Fournier/JAContrairement à ce que Jeune Afrique avait indiqué la semaine dernière, le consortium Hanjin-MSC a également été retenu à l'issue des offres techniques déposées dans le cadre de la concession du deuxième terminal à conteneurs du port d'Abidjan.

D'après un document parvenu à la rédaction de Jeune Afrique, la commission du Port autonome d'Abidjan a retenu trois soumissionnaires à l'appel d'offres pour la concession de la réalisation et de l'exploitation du deuxième terminal à conteneurs (TC2). Comme nous l'indiquions la semaine dernière, le groupement composé d'ICTS, Movis, Necotrans et CMA CGM, et celui composé de Bolloré, APMT et Bouygues ont bien été retenus. En revanche, contrairement aux informations qui nous étaient parvenues de plusieurs sources, le consortium Hanjin-MSC a lui-aussi obtenu la note minimum de 65 points nécessaire pour participer à la seconde étape de l'appel d'offres.

Offre financière

Selon le document à notre disposition, ICTS-Necotrans est le mieux placé à l'issue de l'analyse technique pour l'emporter avec un score de 81,8 points, devant Hanjin-MSC (73,8) et Bolloré-APMT (66,9), qui est donc passé de justesse.

Au cours de la deuxième étape de l'appel d'offres, les trois consortiums seront appelés à proposer une offre financière, dans l'ordre des notes techniques reçues. Au vu des conditions pratiquées récemment dans des ports africains comparables, cette somme est évaluée par un professionnel du secteur à un montant d'au moins 70 millions de dollars.

Au moment où nous publions ces lignes, le résultat officiel des offres techniques n'avait toujours pas été communiqué aux soumissionaires.

Cliquez sur l'image.

Cliquez sur l'image.

 

. Le rapport d'analyse technique montre que les trois concurrents ont obtenu le
Increase font sizeDecrease font siz | Email | Print

Autres articles

Mines

Revanche à l'indienne pour Tom Albanese

Revanche à l'indienne pour Tom Albanese

Poussé vers la sortie de Rio Tinto en 2013 après vingt ans de bons et loyaux services, l'Américain rebondit chez Vedanta. Sa mission : accélérer l'internationalisation du groupe en visant...

Lire la suite

Télécoms

Le Niger accorde une licence 3G à Airtel

Le Niger accorde une licence 3G à Airtel

Celtel, leader nigérien des télécommunications mobiles, vient de décrocher une licence 3G, valable pour une durée de 15 ans. La filiale de Bharti Airtel pourra lancer ce nouveau service dès décembre...

Lire la suite

Algérie

Cevital obtient le feu vert pour une cimenterie géante à Constantine

Cevital obtient le feu vert pour une cimenterie géante à Constantine

Le groupe Cevital  a obtenu l'autorisation du Conseil national de l'investissement (CNI) algérien pour sa cimenterie dans la wilaya de Constantine. Cette usine devrait produire 8 millions de tonnes de...

Lire la suite