L'assureur sud-africain Sanlam va acquérir 51% du malaysien MCIS Zurich Insurance Berhad pour environ 119 millions de dollars.
Tous les articles taggués : BSGR

SImandouLe gouvernement guinéen a résilié le permis minier octroyé au milliardaire Beny Steinmetz et à sa compagnie BSGR sur le gisement de fer de Simandou. Cette décision fait suite aux recommandations d'un rapport d'audit signalant "l’existence de pratiques de corruption" ayant entaché l’octroi de ce titre.

Lire la suite...

 

Simandou c2009RioTintoLe comité en charge d’auditer les contrats miniers guinéens a rendu public le 9 avril sa recommandation de résilier les titres de VBG, coentreprise entre BSGR et Vale.

Lire la suite...

 

JA2771p092Le plus grand gisement de fer du continent n'est toujours pas exploité. Mais l'État guinéen et le géant australien Rio Tinto s'apprêtent à signer un accord sur les infrastructures qui va relancer le projet.

Lire la suite...

 

Le comité de revue des contrats miniers en Guinée a conclu son examen des licences obtenues par le groupe israélien BSGR. Au cœur de la controverse, le permis d'exploitation du "gisement nord" de Simandou accordé en 2008 à BSGR au détriment de Rio Tinto.

Lire la suite...

 

Ibrahima Sory Touré est le vice-président du groupe minier BSGR en Guinée. © Global Witness/Capture d'écranDeux responsables du groupe minier de Beny Steinmetz en Guinée ont été libérés le 30 novembre après 7 mois d'emprisonnement. Une décision qui fait baisser la tension d’un cran entre les autorités et le groupe israélien, soupçonné de corruption dans l'obtention de sa licence sur le gisement de fer du Simandou.

Lire la suite...

 

simandou-vale drSelon "Bloomberg", la Chine serait prête à financer un chemin de fer et un port dans le cadre du projet d'extraction de fer du groupe minier Rio Tinto dans le Simandou, en Guinée. Le coût total du projet s'élève à plus de 10 milliards de dollars.

Lire la suite...

 

De nationalité franco-israélienne, le fondateur de BSGR réside aussi en Suisse. DRUne équipe du FBI était à Conakry du 6 au 12 mai dans le cadre de l'enquête menée par les États-Unis sur les conditions de l'attribution des licences minières du groupe minier BSGR, accusé de corruption.

Lire la suite...

 

Selon le ministre guinéen, la licence de BSGR nest pour l'instant pas révocable. © Youri LenquetteDans le cadre de l'affaire BSGR, le ministre des Mines de Guinée, Mohamed Lamine Fofana, a accepté de répondre aux questions de Jeune Afrique. 

Lire la suite...

 

Les montagnes du Simandou, au coeur de cette affaire de corruption. © RioTintoArrestations aux États-Unis et en Guinée, rumeurs de corruption au plus haut niveau... Malgré les dénégations de BSGR, la société de l'homme d'affaires israélien Beny Steinmetz est plus que jamais dans la tourmente. Décryptage.

Lire la suite...

 

Pour Lamine Fofana, le contexte minier reste positif sur le long terme. © Youri LenquetteEn tournée à Mining Indaba, la conférence minière la plus importante du continent qui se tient jusqu'au 8 février au Cap, le ministre guinéen des Mines Lamine Fofana entend séduire les groupes miniers. Pour lui, après le temps de la restructuration, vient celui des investissements.

Lire la suite...

 

« Nous ne pouvons pas octroyer de nouvelles licences d'exploration tant que nous n’avons pas soldé le passé. » © Youri LenquettePriorité du ministre des Mines guinéen : la mise en exploitation, enfin, du mégagisement de fer du mont Simandou.

Lire la suite...

 

Après avoir dépensé 160 millions de dollars pour obtenir le permis de miner dans le Simandou, BSGR avait revendu 51% de ses parts à Vale pour 2,5 milliards de dollars. © RioTintoLe Financial Times révèle qu'une commission gouvernementale guinéenne a lancé une enquête pour corruption contre BSGR dans le cadre de l'acquisition de droits sur le gisement du Simandou. La société israélienne parle de campagne orchestrée pour saisir ses actifs.

Lire la suite...

 

Développement du site de Zogota, dans le sud de la chaîne des montagne du Simandou. © Agencia ValeLe géant brésilien Vale s'apprête à mettre en production le gisement de Zogota. Ses relations avec l'Etat restent cependant tendues concernant son principal projet en Guinée forestière.

Lire la suite...

 

Nos offres

Top 500
nosOffresTop500

Découvrez le classement exclusif des 500 premières entreprises africaines.

Découvrir le Hors-série

Top 200
nosOffresTop200

Découvrez le classement exclusif des 200 premières banques africaines.

Découvrir le Hors-série

L'État de l'Afrique
nosOffresEaf

Toutes les clés pour comprendre les (r)évolutions africaines.

Découvrir le Hors-série

  1. LogoSIFIJA
  2. LogoJA_off
  3. LogoTAR_off
  4. LogoRVI_off
  5. LogoJAG_off
  6. LogoBoutique_off
© Jeune Afrique Économie 2012 - Mentions légales | Charte d'utilisation des espaces de dialogue | Contact | Tags